Situation catastrophique, urgence

Démarré par Lesudiste, 31 juillet 2014 à 18:29:36

« précédent - suivant »
En bas

Lesudiste

31 juillet 2014 à 18:29:36 Dernière édition: 01 août 2014 à 10:29:49 par Lesudiste »
Bonjour,

Je se suis à bout. Le vide m'aspire. J'ai 41 ans, je vis en concubinage sans enfants dans le sud de la France. Je suis fonctionnaire catégorie B.

Depuis 5 ans je vis au-dessus de mes moyens. A St Tropez de 2010 à 2012, puis à St Raphaël de 2012 à 2014. Alors que je gagne 1850 € par mois, j'en dépense 3000. De crédit en crédit (8 au total), j'en arrive à environ 48.000 € de dettes aujourd'hui. Avec des remboursements mensuels de l'ordre de 1400 € par mois. Je n'ai pas d'arriérés, pas de retard de paiement. Les derniers crédits n'ont servis qu'à rembourser les premiers.
Mais là je suis au bout. Depuis 2 mois je creuse mon découvert autorisé de 4000 € à la banque jaune. Après paiement de mon loyer d'août, j'aurai atteint le seuil fatidique du découvert autorisé, soit 4000 € de découvert.
Ma compagne en a marre et menace de me quitter. L'avenir s'assombrit. Je l'aime tant pourtant. Elle est tout pour moi...

Un membre de ma famille m'a prêté 2000 € que j'ai remboursé par chèque (2 chèques de 1000 €) en juin et juillet. Bêtement j'ai voulu jouer aux courses. J'avais déposé 1000 € sur un compte PMU. Quand j'ai vu que cela ne donnait rien j'ai recredité les 944 € restant sur mon compte bancaire au mois de mai. A la dérive...

Je vois qu'il faut que je résilie tous les prélèvements en urgence. On est le 31, la première échéance tombe le 2. Mais j'ai vu sur le site de la banque qu'on pouvait résilier par mail au moins 1 jour avant.
Il faut aussi que j'écrive aux créanciers pour leur dire de stopper les prélèvements et que je leur verseraient une somme égale ?
Dans l'urgence il faut aussi que j'ouvre un nouveau compte bancaire pour assainir tout cela ? Mais où (sachant que je suis déjà à la banque jaune) ? Et puis pour ouvrir un compte il faut un dépôt initial...Je peux mettre un peu dans l'urgence, mais pas beaucoup.

Depuis février je suis à 80% d'activité. J'ai voulu souffler car je ne tenais plus psychologiquement. Mon salaire s'en est trouvé baissé. Je suis passé de 1850 à 1650, voir 1600 € par mois. Début juin j'ai du me faire opérer du pied. S'en est suivi des complications, et je me trouve en arrêt maladie jusqu'à fin août. Mais depuis le salaire de juillet, je suis à mi-traitement (avec complément de ma mutuelle). Ca fait pas lourd !
Je pense reprendre au 1er septembre, à 80%. Mais pour reprendre à temps plein, il me faudra attendre 2 mois (délai nécessaire entre la demande et la reprise à temps plein). Et donc revenir à 1850 € par mois. Mon médecin m'a prescit depuis longtemps un traitement anxiolitique, anti-depresseur, anti-psychotique... Il faut dire que j'ai eu un terrible accident de voiture quand j'avais 24 ans, et que j'en garde des séquelles physiques et psychologiques.

Mais ce n'est pas tout. Il se trouve que mes parents ont ouvert il y a 2 ans une assurance-vie à mon nom (pas à la banque jaune). Avec 30.000 € dessus. Je ne voudrai pas y toucher. Mais pourrais-je ? La BDF peut-elle s'en apercevoir ?
Par ailleurs, j'ai un petit studio à la montagne que mes parents ont mis à mon nom. La valeur est faible. De l'ordre de 15.000 €. Ce sont mes parents qui payent les charges et impôts dessus. Là aussi je ne voudrai pas y toucher. La BDF le saura t-elle ?

Le tableau excel à remplir, j'ai mis pour 1 personne. Car je suis seul endetté. Ma compagne n'est pas signataire. Elle est clean. Mais elle paye la moitié du loyer (donc j'ai mis la moitié que je paye), et elle paye d'autres charges. Je n'ai mis que celles que je payaient (Grosse charge EDF-Gaz en passant). Et puis j'ai mis mon salaire à 80%, soit 1650 € mois.

Comment dois-je m'y prendre ? Quelle espérance si je dépose un dossier BDF ?
J'ai essayé d'être le plus clair et synthétique que possible, mais mes idées sont un peu confuses. J'ai peur. Je n'arrive même pas à pleurer tellement j'ai mal.
Je suis perdu...



Lesudiste

En complément: je dirai que je n'aurai pas du attendre si longtemps avant de vouloir déposer un dossier de surendettement. Ca fait des mois que j'aurai du le faire, et ne pas attendre d'être à découvert. Mais le mal est fait...
Sinon, je ne suis pas du sud-est de la France. Je suis originaire du sud-ouest. Je suis monté à Paris pour le travail en 2007. Et toujours pour le travail, j'ai atterri à St Tropez en 2010, avant St Raphaël en 2012.

Lesudiste

Et aussi : au mois de juillet, pour ne pas dépasser le découvert autorisé de la banque, j'ai pioché dans les réserves des credits renouvellables : 100 € à gauche, 100 € à droite. Rien qui ne permette de combler mon découvert mahaeureusement...

BRUYERE

Bonjour lesudiste,

Vous avez déjà bien assimilé toutes les démarches à réaliser... ;)

Une première observation par rapport à vos questions : vous ne devez absolument rien dissimuler à la BdF sous peine d'une irrecevabilité qui serait ensuite pratiquement automatiquement confirmée par le juge..

Par ailleurs, la réalisation totale de votre patrimoine vous laisserait un faible reliquat de dettes qui pourrait être soldé assez rapidement

Je me doute bien que ceci ne va certainement pas vous être agréable  >:(, mais  vous permettrait de sortir sans trop de sacrifices de cette situation..

Vous allez avoir d'autres avis.. ;) ;).

Le piochage dans les réserves n'est pas un  empêchement pour déposer
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

bisane

Ce serait bien que vous complétiez les années de souscription et taux d'intérêts de vos crédits...  ;)


L'assurance vie ne vous appartient pas, tant que vos parents sont en vie... en revanche, le studio, oui ! Génère-t-il des revenus ?

Vous êtes joueur, en dehors de l'épisode PMU ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

jacques123

Je pense que sauf erreur lesudiste parle bien d'assurance vie qui est un produit d'épargne et non d'assurance décés qui est un produit de prévoyance.
Si je résonne "patrimonial", il vaut mieux liquider votre actif composé de l'ass vie (taux d'intérêt dérisoire) et studio (pas de rendement sauf location + impôt et charges) alors que vos prêts assortis d'un taux à la louche de 10 % (je suis gentil), à ce rythme, l'écart des capitaux va s'aggrandir avec le temps à votre détriment.
Lorsque votre situation sera épurée, vous aurez le temps de constituer une épargne et un patrimoine.
Je sais enfin ce qui distingue l'homme de la bête : ce sont les ennuis d'argent !

biquette59

 Bienvenue sur ce forum, Lesudiste !  ;)





bonjour et bienvenue à vous !

1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en bleu pour accéder aux informations
)

- vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement


2 - pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière


3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Voir également  les lettres types :

lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!

et pour terminer...
nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)

- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum
- qu'il est toujours conseillé de se rapprocher de :
   ->  l'
association cresus
   -> ou autre  association de défense de consommateurs
   -> et/ou d'un travailleur social (conseillère ESF ou Assistante Sociale


Lesudiste

Oui je comprend. Solder le passif par l'actif. Mais c'est une solution que je voudrais éviter si possible.
Il s'agit bien d'une assurance-vie produit d'epargne, à mon nom.
Le studio ne génère pas de revenus.
Le PMU, j'ai laissé tomber après mon aventure malheureuse en ce domaine.

bisane

Alors... suivez les conseils de Jacques !  ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

BRUYERE

Citation de: Lesudiste le 31 juillet 2014 à 21:23:09
Mais c'est une solution que je voudrais éviter si possible.


Nous en sommes bien conscients... ;) et c'est tout naturel ....
Réfléchissez bien cependant...Si ce patrimoine peut vous permettre  de repartir d'un bon pied dans la vie et de mettre ainsi fin à une période pénible... il me semble que son utilisation est alors  plutôt judicieuse.. ;)

Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

jacques123

Au risque d'être brutal Lesudiste, vous n'avez pas vraiment le choix.
Si vous ne procèdez pas de votre propre chef, on vous obligera à liquider votre actif soit par procédure contentieuse des créanciers soit par la BDF en cas de recevabilité de votre dossier surendettement.
Vos créanciers ne vont pas vous faire de cadeaux, vous êtes le client idéal : fonctionnaire avec un petit pécule. Ils vont faire trainer les choses, les intérêts vont s'accumuler et vont tomber comme une machine à sous pour gonfler votre dette.
Résultat de votre inaction: avenir obéré pour quelques années.

même si vos sentiments l'emportent sur la logique, il faut parfois raison gardée
Je sais enfin ce qui distingue l'homme de la bête : ce sont les ennuis d'argent !

En haut