Lettre de saisine redépôt - Samsha

Démarré par samsha, 13 novembre 2014 à 11:15:07

« précédent - suivant »
En bas

samsha

13 novembre 2014 à 11:15:07 Dernière édition: 13 novembre 2014 à 12:03:41 par biquette59 »
Bonjour,  ci joins la lettre

samsha

13 novembre 2014 à 11:15:41 #1 Dernière édition: 13 novembre 2014 à 12:04:16 par biquette59 »
Vous avez la Pj?


samsha

Désolé mais un peu difficile de me retrouvé sur le cite.
Avez vous pu lire et modifier si nécessaire la lettre?




agathe

Elle a été lue attendez la correction, elle ne saurait tarder.


biquette59

Citation de: samsha le 13 novembre 2014 à 13:48:18
Désolé mais un peu difficile de me retrouvé sur le cite.
Avez vous pu lire et modifier si nécessaire la lettre?


Enregistrez ce fil dans vos favoris, Sam, vous le trouverez plus facilement !  ;)

bisane

Quelques précisions à apporter, me semble-t-il...
Et quelques menues corrections.



Nous avons déposé un premier dossier en janvier 2013 et nous  bénéficions  actuellement d'un moratoire de 24 mois suite à une perte de revenue importante [quand et pourquoi ?].
Il faut mettre les références du dossier.


Après deux ans, notre situation financière a nettement évolué.

A ce jour, Madame a repris son activité professionnelle à 100% pour un revenu équivalent à 1.300Euros et, Monsieur, une activité intérimaire pour un revenu de +/- 900euros en période de chômage  contre un revenu de+/-1500 Euros en activité.

Je vous rappelle qu'il  était négociant automobile et qu'à la cessation de son activité, il ne percevait aucune indemnité chômage. Nos seuls revenus étaient les allocations familiale, ce qui nous laissait très peu de moyens pour honorer nos échéances, sachant que nous avons deux enfant âgés aujourd'hui  de 3 ans et 7 ans, aujourd'hui tous deux scolarisés.

Durant ces dernières années, nous avons réglé notre dettes auprès du centre des impôts de...., dettes qui n'avait pas été prise en compte par la Commission.
Nous avons connu suite au changement de gestion de notre compte bancaire, un dysfonctionnement des prélèvements Edf. Nous avons su régulariser la situation, tout en continuant a  gérer les  différentes factures  de la vie quotidienne. Puis, dernièrement, nous avons su régler notre dette vis  à vis du centre Hospitalier de ....(Dette inscrite dans votre tableau).

Nous avons donc su gérer nos dépenses et facture tout au long de ses deux années et nous souhaitons continuer à bénéficier de votre aide pour la suite.

Malheureusement, et comme nous vous en avions fait part, nous avons eu connaissances de 3 autres dettes (....). A ce jour, un accord de paiement mensuel est établi et nous ne manquons pas au paiement  de nos engagements (voir dossiers en annexe).
   
Nous restons disponible pour toute information complémentaire que vous jugerez utile au bon déroulement de la procédure.

Nous vous remercions  de votre attention et nous vous prions d'accepter, Madame, Monsieur, l'expression de nos salutations distinguées.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

samsha

Ok les ref dossiers seront notées et je ferais le correcteur ortho.
Pour le reste, je rajouterais donc :


... un perte de revenue importante en 2011, suite à la cessation d'activité commerciale de Monsieur et la mise en congé parentale de Madame.






(Précision que j'avais déjà mise à mon premier dossier.)




Voilà, juste une dernière question, vous pensez que je suis dans les délais?






bisane

Congé parental sans "e".
Pourquoi ne seriez-vous pas dans les délais ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

zorah0412

J'attends les réponses aux questions et je repasse pour les coquilles   ;)
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

samsha

Comme mon moratoire prend fin le 07/01/2015, je ne sais pas en réalité comment se passe la suite.
Si mon dossier n'est pas à nouveau validé, les huissiers risquent  de revenir à ma porte je pense.

Smilysoul

nous conseillons effectivement de redéposer 3 mois avant la fin d'un moratoire ...
la BDF a 3 mois maxi pour orienter votre nouveau dossier ... c'est généralement dans les 2 mois donc ça devrait le faire  ;)
L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

samsha


Smilysoul

Nous avons déposé un premier dossier en janvier 2013 et nous  bénéficions  actuellement d'un moratoire de 24 mois suite à une perte de revenue importante en 2011, suite à la cessation d'activité commerciale de Monsieur et la mise en congé parental de Madame.
Il faut mettre les références du dossier.

Après deux ans, notre situation financière a nettement évolué.

A ce jour, Madame a repris son activité professionnelle à 100% pour un revenu équivalent à 1.300 euros et, Monsieur, une activité intérimaire pour un revenu de +/- 900euros en période de chômage  contre un revenu de+/-1500 Euros en activité.

Je vous rappelle qu'il était négociant automobile et qu'à la cessation de son activité, il ne percevait aucune indemnité chômage. Nos seuls revenus étaient les allocations familiales, ce qui nous laissait très peu de moyens pour honorer nos échéances, sachant que nous avons deux enfant âgés aujourd'hui  de 3 ans et 7 ans, aujourd'hui tous deux scolarisés.

Durant ces dernières années, nous avons réglé notre detteauprès du centre des impôts de...., dettes qui n'avait pas été prise en compte par la Commission.
Nous avons connu suite au changement de gestion de notre compte bancaire, un dysfonctionnement des prélèvements Edf. Nous avons régularisé la situation, tout en continuant à gérer les  différentes factures  de la vie quotidienne. Puis, dernièrement, nous avons su réglé notre dette vis à vis du centre Hospitalier de ....(Dette inscrite dans votre tableau).

Nous avons donc su gérer nos dépenses et factures tout au long de ces deux années et nous souhaitons continuer à bénéficier de votre aide pour la suite.

Malheureusement, et comme nous vous en avions fait part, nous avons eu connaissances de 3 autres dettes (....). A ce jour, un accord de paiement mensuel est établi et nous ne manquons pas au paiement  de nos engagements (voir dossiers en annexe).
   
Nous restons disponible pour toute information complémentaire que vous jugerez utile au bon déroulement de la procédure.

Nous vous remercions  de votre attention et nous vous prions d'accepter, Madame, Monsieur, l'expression de nos salutations distinguées.
L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

En haut