12 août 2020 à 01:40:06

Nouvelles:

Ce site est destiné à archiver les fils inactifs du Forum Entraide Surendettement.
Retourner au forum d'aide aux surendettés actif


Me donner une marche à suivre

Démarré par Liza, 14 juillet 2010 à 11:10:40

« précédent - suivant »
En bas

Liza

Bonjour, je suis nouvelle sur votre forum et je recherche une marche à suivre pour  poursuivre   le développement de mon projet:
Voici les grandes lignes: Après une escroquerie de location immobilière et un changement de région nous nous sommes endettés. Malgré une recherche d'emploi mon mari est au chômage, il cherche un poste fixe en comptabilité, de mon côté je suis professeur de claquettes et  pour développer mon travail dans le maine et loire , je me retrouve endettée de 2500 EUR d'URSSAF.Je recherche des personnes qui peuvent anonymement me guider pour en sortir .
Vos compétences et expériences me seront d'un grand secours moral.
Conseil d'une assistante sociale, conseil d'une personne retraitée , chef d'entreprise, conseil d'une personne retraité juriste. ma demande est urgente car je n'ai pas pris de salaire en avril, mai et juin pour protéger mon travail et mon projet.
Par avance, je vous remercie de prendre sérieusement cette demande.


Man

Bonjour à tous,

Bienvenue Liza  ;)

Je ne peux vous répondre à vos questions, elles dépassent mes connaissances  :D
Mais ne vous inquiétez pas, les pros vont passer, ils vous apporteront des réponses  ;)
A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes.

coco17

Bonjour liza bienvenue :)

Désolée mais je n'ai pas compris vos interrogations....

CiterAprès une escroquerie de location immobilière


dont vous avez été victime ?

Citerje me retrouve endettée de 2500 EUR d'URSSAF


Quelle sorte de dette ?

Et enfin

CiterJe recherche des personnes qui peuvent anonymement me guider pour en sortir


Vous guider c'est toujours difficile quand on n'a pas tous les éléments, et puis " guider" est un mot beaucoup trop "fort" , nous pouvons vous conseiller au mieux , au vu des infos que vous voudrez bien nous donner, mais les décisions vous appartiendront de toute façon.

Pour ce qui est de l'anonymat , il est de rigueur sur ce forum bien sûr, comme partout ailleurs sur la toile , afin de préserver la vie privée de chacun ici .Mais en aucun cas l'anonymat ne pourrait servir à donner des conseils fallacieux , ou à en demander...

A bientôt.

Coco.
J'ai toujours pensé que, tant que l'homme sera mortel, il ne sera jamais décontracté.(Woody Allen)

ISI

J'ai la même interrogation que Coco et je me demande si vous êtes la victime de cette escroquerie?
Et si c'est le cas, vous avez déposé une plainte...

Ou est-ce vous qui avez commis un impair.
Nounou d'enfer!

Liza

14 juillet 2010 à 12:18:58 #4 Dernière édition: 15 juillet 2010 à 02:39:34 par bisane »
Bonjour et merci pour vos messages, je me sens moins seule. l'escroquerie et le  changemement de région  sont l'origine de notre endettement qui a commencé en 2003. il nous reste  10.000 EUR à rembourser sur un emprunt que nous avions fait au Cr-dit M--el et dans 27 mois nous serons libérés. Entretemps s'est gréffé une dette URSSAF de 2500 EUR restant et mon mari au chômage. nous n'avons à cette heure aucune marge financière. Notre emprunt est au taux de 6,85% , quelle banque ou organisme pourrait nous aider ?  

Cette dette URSSAF sont les charges partronales et salariales d'une association dont je suis "la tête et les jambes", à la rentrée , je ne serais plus salariée et je veux en être la présidente, donc m'acquitter de cette dette pour pouvoir continuer de développer mon activité.

catsen

Quel est le régime de votre activité (sarl, sa, entreprise personnelle etc...)?

Il faut distinguer les dettes de votre activité et les dettes personnelles.

Je pense qu'il faut en dire un peu plus pour que les personnes compétentes puissent vous aider

Ici personne ne vous jugera on est tous dans la même galère

Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

Liza

Merci Catsen,

C'est une association  et je suis en contrat avenir avec pôle emploi spectacle qui se termine le 3 septembre prochain.Donc à partir du 6 septembre je continuerai benevolement 2 à 3 soir par semaine.

C'est compliqué pour moi de distinguer la dette de mon activité et mes dettes personnelles  car jusqu'à présent je l'ai  mis en place et developpé sans demande de subvention et sans aide, aujourd'hui je me sens en danger et je ne sais pas comment faire.

bisane

Hello, Liza !

Si je puis me permettre, vous n'avez pas répondu à la question d'Isi...

Comment se fait-il que vous ayez des dettes d'URSSAF ? Vous êtes sûre que votre activité est viable ?

En tout cas, une chose est certaine, vous ne pourrez pas bénéficier d'un dossier de surendettement....
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Nadine

14 juillet 2010 à 19:29:38 #8 Dernière édition: 14 juillet 2010 à 19:31:54 par Nadine »
Liza me corrigera si je me trompe ... Elle a créé une assocation loi 1901. Au sein de cette assocation elle est prof de claquettes, donc salariée de l'assoc. A ce titre, l'association doit régler des cotisations urssaf sur ce salaire. Lisa est employée de son association, mais c'est l'association qui doit les 2500 € à l'Urssaf et non Lisa.

Concernant cette dette, il ne faut pas hésiter à contacter l'urssaf, il y a des permanences, et demander un échelonnement de la dette. Ils sont d'ordinaire plutôt cool, mais il faut se manifester ...

Pour les subventions, il n'est pas trop tard, mais c'est long à obtenir. Mais si votre projet est ambitieux et qui plus est, vous créez un emploi (en l'occurence le vôtre), vous avez des chances de l'obtenir.

Voilà pour la partie associative et la dette d'Urssaf.

La distinction étant faite, est-ce que Liza, en tant que salariée d'une assocation, dont le contrat se termine le 3 sptembre ne peut tout de même pas déposer un dossier de surendettement pour la partie perso, à savoir l'emprunt de 10 000 € ? Elle et son mari sans emploi, est-ce que malgré tout ce n'est pas jouable ?



Jose33120

Bonsoir Lisa,

J'ai pu lire les divers post fait pas mes amies. En effet cela reste un peu obscure. Car vous êtes salarié d'une association à ce titre vous n'êtes pas la présidente de celle ci, donc pour l'instant et si j'ai bien lu vous pouvez déposé un dossier de surendettement, mais les 2500 € d'URSSAF cela ne vous appartient pas puisque l'association même loi 1901 peut avoir des salarié et doit au titre des salaire payer les cotisations. Puisqu'elle même a retenu une partie de celle ci (la part du salarié). Civilement dans la mesure ou vous n'êtes pas présidente de cette association vous n'êtes pas CIVILEMENT RESPONSABLE.

Quand à vous guidé sur votre projet Si vous devenez Présidente de l'association, vous engagerez avec votre Bureau (3 personnes minimum) l'association. mais il faut bien comprendre ce que vous voulez faire exactement et faire un bilan prévisionnel de votre activité.

Mais cela sera un autre sujet. que nous pourrons en parler sur ce forum .

josé33120
le bonheur est au bout du chemin,
la route sera longue mais heureuse à la fin.

bisane

Je crains que ce ne soit un peu plus compliqué que ce que vous dîtes, Nadine et José...

J'essaie de formuler ce que je pressens :
- association dans l'incapacité de régler le salaire... et les charges...
- vous dîtes que vous souhaitez en être présidente, et pouvoir développer votre activité.... en bénévolat... sachant qu'en tant que président, percevoir un salaire n'est pas possible....

Liza, essayez d'aller rencontrer une association... d'aide aux associations, et de vraiment faire un point budgétaire...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

catsen

Bonjour Lisa,

Je suis revenue un peu en arrière, vous dites que la dette de 2500 € correspond aux charges SALARIALES et patronales URSSAF

Versez au moins les charges salariales  car elles ont été prélevées sur des salaires et c'est une des priorités quand il y a des problèmes financiers dans une entreprise. C'est la même chose pour toutes les chartges sociales. Quand une entreprise est en difficultés, redressement ou autre procédure, les charges salariales sont à verser

D'autre part, je me demande si ça ne peut pas être assimilé à du détournement, bon on en est pas encore là, mais il faut y faire attention
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

Liza

Bonjour à tous et à toutes,

C'est un bonheur de pouvoir recevoir vos conseils , merci de rester à mes côtés  car je subis les conséquences d'un long silence et de trop d'indépendance , je me retrouve dans une situation inextricable...
Permettez-moi de retracer la source de mon problème afin de protéger  le devenir de mon travail et l'équilibre installé au sein de mon foyer.
Je vivais  dans une grande ville  jusqu'à la naissance de mes jumeaux en 2002 et pour ce congé parentale d'éducation , nous avons déménagés,l'année de notre mariage pour  nous installer dans le sud. une mauvaise rencontre avec une agence immobilière  qui s'est déchargée après signature et un bailleur sans scrupules ont monopolisé tout mon congé parental d'éducation pour un logement de près de 900 EUR/mois présentant une insalubrité cachée au moment de la signature....
ces 3 années ont été gaspillées en démarches et nous avons déménagés en 2005 pour nous installer dans une commune et repartir à "zéro" ,
la base de notre endettement:  touchée et dans un nouveau lieu j'ai voulu protéger mes acquis professionnels donc transférer l'association qui était mise en sommeil , de là j'étais en situation de demandeuse d'emploi dans cette nouvelle région et parallèlement je démarchais pour  proposer  cette activité dans un milieu rural...
En septembre 2007,je suis devenue la seule salariée de cette association.
Les années complètes de salaire  2007 - 2008 etait reversés mensuellement et integralement en garde d'enfants pour me permettre de développer mon projet , de protéger mes acquis professionnels et d'assurer une sécurité le soir pour nos 3 enfants (mon mari absent pendant 3 années en CDD à 300KM de chez nous....)
Les charges Patronales et salariales étaient acquittées et à jour pour AUDIENS et PÔLE EMPLOI seul restait une dette sociale sur auprès de l'URSSAF pour les exercices 2008 -2009 et le montant s'approchait de 4000 EUR.
Pour protéger mon travail et mes démarches , sans rien dire et sans demander aucune aide j'ai assainis cette dette URSSAF  chaque mois sans percevoir  normalement mon salaire et tout en m'acquittant des frais divers et variés pour la transparence des initatives réalisées : exemple SACEM- SACD-ASSURANCE- Location de Salle etc....
Je n'ai pas perçu mon salaire de Avril - Mai et Juin 2010
D'où problème avecnotre banque, rejet, courrier,agios démesurés ETC....et mon mari après la fin de sonCDD est revenu auprès de nous mais n'a pas trouvé ni CDD ni CDI tant souhaité.
Aujourd'hui je me trouve dans une impasse:
Je propose et participe à des évènements notamment pour la Municipalité  et il est très délicat pour moi de leur réveler la  situation familiale en danger de notre petite famille.
J'ai  eu, jusqu'à aujourd'hui,une pudeur extrême à ne pas demander d'aide me voici pieds et poings liés avec une  banque qui ne nous suit pas/é -" dates pour la rentrée concernant mon activité mon mari  sans emploi  ,
Quelle peut être notre marche à suivre pour enrayer cet engrenage surréaliste!!!
cette association  doit se recomposer de deux personne à mes côtés car  mon mari est Président et un ami Secretaire -Trésorier nommés à la création de cette association en 1998 avant les 3 naissances de nos enfants.
Tout est à remettre en place correctement , administrativement car j'ai passé mon temps de  enseigner, créer, emmener les élèves sur des évènements ... et travaillé sur l'handicap.à cette heure , mon mari et moi n'avons que notre optimisme  et notre recherche pour nous en sortir.
J'ai été certainement longue , voir très longue à vous expliquer la racine du problème  mais les jalons sont posés pour être mieux guider pour préparer la rentrée.
Merci d'avoir crée ce forum qui est une grande richesse pour notre moral et un garde-fou pour nos initiatives
Pour finir, NON cette activité n'est pas viable mais le développement de mes acquis professionnels se veut être au service des autresconcernant  l'handicap... je tiens à mes démarches...
je vais guetter vos conseils pour débloquer cette situation qui ronge et gaspille mon energie, mes jours, mes semaines , mes mois dans l'isolement (!)
Je vous souhaite une belle journée et merci  de mettre voscompétences à disposition ,"Vous devenez ma supradine du matin"






bisane

C'est un peu ce que je craignais....

Je reviens plus longuement demain matin, mais je crois vraiment qu'il faut que vous preniez conseil auprès d'un spécialiste en droit des associations.... avant tout !  ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

catsen

Bonjour,

J'ai fait parti d'un comité des fêtes donc nous prenions des artistes pour des animations et nous nous chargions de régler le salaire net et les charges (sacem, cotisations au guichet unique, etc...)

Votre cas est particulier, mais le travail vers les handicapés est formidable

Courage
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

En haut