12 août 2020 à 09:55:02

Nouvelles:

Ce site est destiné à archiver les fils inactifs du Forum Entraide Surendettement.
Retourner au forum d'aide aux surendettés actif


J'hallucine!!!!!!!!!!!!

Démarré par clot, 29 décembre 2010 à 01:15:04

« précédent - suivant »
En bas

clot

Je faisais des recherches concernant les baux de location et voici ce sur quoi je tombe!!!j'ai cru m'etouffer, attention le surendettement est comme la lèpre....le gens se méfie, fuit au cas où!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je ne sais si j'ai  le droit de mentionner le site alors je résume:

Une personne venant d'heriter dun logement veut le louer et demande conseil pour se protéger au max des mauvais payeurs:

Voici une des réponses faite:

Pour ma part, m'étant deja fait avoir malgré les pièc es demandées, je n'ai pas de martingale:
Un revenu en rapport avec le loyer (trois fois) est un bon point, ou une personne se portant caution et ayant le meme critère. Corroborer avec l'avis d'imposition.

Assurez vous que les pièces sont vraies, ayez le RIb du locataire et de sa caution, indispensable en cas d'action par huissier, assurez vous que le locataire ou sa caution ne sont pas interdit bancaires (chèque annulé, mais ce n'est pas toujours possible), et tentez d'éviter les personnes en dossier de surendettement (par exemple facture EdF et de téléphone y compris portable).

Je sens qu'on va de plus en plus se faire avoir par des personnes candidates qui sont deja en dossier de surendettement, j'ai eu le cas il n'y a pas longtemps et j'ai eu une suée rétrospective et je me demande bien comment éviter ces cas.




bisane

29 décembre 2010 à 01:46:03 #1 Dernière édition: 29 décembre 2010 à 01:50:12 par bisane »
Ben....
Si je puis me permettre, les proprios ne sont pas forcément tous des riches, et il est aussi un peu normal qu'ils prennent quelques précautions.... Surtout si cela constitue une leurs principales sources de revenus !
Il en est même qui se sont trouvés en situation de surendettement à cause de cela !  ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

clot

ce n'est pas l'inquiètude fondée d'ailleurs des propriétaires, loin de moi cette idée, mais plutot les mots employés ds cette réponse.......Le bruit court que les surendettés sont des gens malhonnetes, de très mauvaises fois, et qu'ils ne peuvent que vous entu..., ca ca m'enerve!!!comme si les situations étaient voulues

bisane

Entuber, c'est pas grossier, hein, vous pouvez le dire !  :o

CiterLe bruit court que les surendettés sont des gens malhonnetes, de très mauvaises fois

Je ne suis pas sûre qu'il s'agisse à proprement parler des surendettés, mais bien des "mauvais payeurs"... et les surendettés, par définition (je me fais l'avocat du  >:D), risquent de l'être....
Après, les amalgames sont trop souvent rapidement faits entre "jeunes casseurs", "patrons pourris", "habitants de cités", "proprios profiteurs", "bénéficiaires du RSA" ou autres minimas sociaux, "commerçants arnaqueurs", "fonctionnaires fainéants", "CRS SS"... et la liste serait très très très longue !  >:D
Si nous sortions tous de ces idées toutes faites, sans doute pourrions-nous espérer des réactions et relations un peu différentes !
Mais tant que ce n'est pas le cas.... ben il faut bien faire avec ! Avec les ruades que chacun se prend dans la figure.

Clot, je comprends votre réaction.... j'essaie juste de la "relativiser"....

Et l'âne se permet exceptionnellement d'être grossier : si chacun, le nez dans sa propre merde, prenait le temps de humer celle de son voisin, la société n'en serait sans doute pas là où elle en est !  >:D
Parole d'âne !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

l'indien

29 décembre 2010 à 04:13:11 #4 Dernière édition: 29 décembre 2010 à 04:18:00 par joel29 »
Les loyers impayés c'est un sujet que je connais bien, je discute régulièrement avec un propriétaire qui a 80% de ses loyers impayés. D'autre part nous avons fait un dossier de surendettement pour un loueur qui avait investi dans plusieurs appartements quand il a voulu les vendre ce que lui imposait la BDF.... les acheteurs allaient voir les locataires qui disaient " à vous non plus nous ne paierons pas le loyer".

Il faut comprendre une chose, le but de toute la démarche, c'est d'arrêter de faire des dettes, et accepter un locataire quand on sait qu'il n'a pas le revenu, c'est comme un banquier qui fait un crédit sachant qu'il n'y a pas de capacité de remboursement. Prêter de l'argent à quelqu'un qui ne pourra rembourser, c'est l'aider à s'enfoncer.

Pour les petits propriétaires (1 logement loué en complément de retraite), il faut penser à l'assurance pour loyer impayés, et les assurances auraient bien besoin de faire un effort pour vraiment garantir les loyers, elles prennent les primes mais refuse d'assumer les contrats. Les loueurs pro ont un taux de risque de loyers impayés dans leur gestion.

Sur Brest nous avons une association qui fait fonction d'agence immobilière pour les loyers de propriétaire privé en directions des locataires qui sont aux minima sociaux. Le but c'est de garantir aux propriétaires que les démarches sont bien faites pour l'allocation logement et tous les droits.

clot

Bien d'accord avec vous sur le sujet, j'ai un ami qui a eu ce soucis de loyer impayé, il était déjà dans une situation financière pas géniale, cela l'a mit dans une situation catastrophique.


"Je sens qu'on va de plus en plus se faire avoir par des personnes candidates qui sont deja en dossier de surendettement" c'est cette phrase que je n'ai pas aimé du tout du tout c'est tout..comme si par définition une personne surendettée allait vous gruger d'emblée...

catsen

Bonjour Clot,

C'est quand même bien une réalité, j'ai loué ma maison parce que j'avais du mal à rembourser le prêt et suis allée habiter dans le studio en face que nous avons dû aménager dans l'urgence

J'avais pris une assurance contre le non paiment des loyers qui a contrôlé les pièces données par les locataires et s'ils avaient eu des difficultés je ne les aurai pas pris

Ben s'ils ne m'avaient pas payé le loyer ça aurait été une catastrophe car les allocations ne versent pas une prestation régulière la locataire étant au rsa et ne travaillant que juste la limite pour ne pas perdre le RSA

D'ailleurs ces idées toutes faites viennent quand même de certaines réflexions des bénéficiaires des aides......
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

En haut