08 août 2020 à 21:59:32

Nouvelles:

Ce site est destiné à archiver les fils inactifs du Forum Entraide Surendettement.
Retourner au forum d'aide aux surendettés actif


Re : suite surendettée

Démarré par Man, 13 février 2010 à 16:59:49

« précédent - suivant »
En bas

Man

Bonjour Sandrine,

Je suis vraiment désolée pour l'irrevabilité  ;D
Ne vous inquiétez pas, les pros vont passer pour vous donner les démarches à suivre.
A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes.

bisane

Sandrine, les mi-bas n'y changeront rien !!!  ;)

Prenez RDV avec C.S, et allez-y avec tout votre dossier.

Citercomme je pense faire un recours amiable envers ma banque ca pourras peut être jouer aussi.

Pas sûr du tout...

CiterFaudra t-il prendre un avocat pour le Jex ?

Non.
Mais vous faire accompagner et conseiller, oui !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

cath

C est vrai que les frais intercalaires peuvent poser beaucoup de problèmes
moi je les avait incorporé dans mon crédit pour éviter ce genre de problèmes, et mm a la fin de ma construction ils m ont rendu de l argent
mais après ca m a pas empeché d etre surendetté, car ce que je n avais pas prévu dans la construction ou on s etait gardé tout le sanitaire pour faire des économies, mais pas bon plan du tout car on a prit des truc plus chère et a payer en plusieurs fois, ensuite les peintures intérieure et exterieur et tout ca en plusieurs fois le gouffre et le début du surendettemnt et je rajoute une cuisine équipé
c est dangeureux de faire construire si on ne pense pas a tout ca, j ai voulu avoir moins de crédit donc j ai mi tout dans la maison pour un crédit immo moins important et donc j ai pas pensé a garder pour les petits travaux, c est acc   d qui etait content

courage a vous , vous etes pas seul et on vous comprend
tout est plus beau quand la vie est en rose

marrom

Sandrine
Je viens de répondre à votre MP dans lequel je vous dis qu'il faut faire un recours contre la décision d'irrecevabilité de la BDF...
Pour démontrer votre bonne foi, il faudrait (malheureusement) mettre en vente votre bien immobilier (je suis désolée si je suis brutale) et donner au jex la copie de mandats de vente donnés à un ou 2 agents immobiliers... cela démontrera au magistrat votre bonne foi et votre volonté de rembourser ... les efforts de paiement sont toujours pris en considération par les JEX...
Bon courage
Marrom

sandrine22

Pour vous répondre Cath, j' ai demander à ma conseillère après que le mal été fait pour les intérêts, et m'as répondu que ceux n'aurait pas été possible pour information, j'ai payer sur 18 mois de construction 10 479 euros d'intérêt +16 700 euros de loyer (location).

Pour les travaux, on as fait que la cuisine équipée a moindre cout 2000 euros et la salle de bain 500 euros, pour les travaux rien de fait encore mur blanc....

Pour répondre a marrom, je veux bien vendre la maison, mais ca solderas que le prêt immo, et devrait repartir en location et je m'aurait endetter pour rien et ça ca me rends malade.

Tout aller bien avant la mise en route de ses intérêts intercalaires, notre conseillère nous avait pas prévenus qu'on allait donner autant et en plus le constructeur a pris son temps, constatation par huissier pour abandon de chantier....

Depuis 2 ans, j'ai eu la totale, du me battre avec le constructeur pour emménagée au plus vite et maintenant les dettes. La vie n'est vraiment pas indulgente avec nous.

Quand je regarde mes comptes avant tout ca, on s'en sortais largement, le patron de mon conjoint a changer aussi et moins de déplacements aussi, et je pense qu'on as pas su ralentir notre mode de vie a temps.

Bon je dois prendre du recule et me vider la tête pour pouvoir avancer, j'ai le cerveau comprimé.

Merci à tous pour votre soutien et votre aide, vous êtes géniaux.
Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.

bisane

@ Marrom, je ne suis pas certaine que mettre en vente le bien soit la meilleure solution pour le JEX...

@ Sandrine :
vous mettez ce que vous dîtes dans votre précédent message noir sur blanc, et en plus synthétique, pour le juge.
C'est déjà un bon argument !
Vous pouvez aussi préciser que vous êtes prête à vendre le bien immo...

Et on continue à suivre...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

CHATEL

Bonsoir Sandrine

Ne vous découragez pas. Nous sommes tous là pour vous aider. Une solution existe, j'en suis sure pour vous.

En vérité le chemin importe peu, la volonté d’arriver suffit à tout. Albert Camus

En haut