26 Janvier 2021 à 13:09:57

l'équipe du forum entraide surendettement vous souhaite une belle année 2021, plus tranquille que la précédente...
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures imposées, RP (Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Appel d'offres à témoigner - addiction au jeu

Démarré par bisane, 29 Août 2012 à 21:28:13

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

bisane

Citation de: zorah0412 le 30 Août 2012 à 21:10:30mais Sper saura déjouer si elle donne suite.... ;)

Exactement !  ;)

Et je la tiens à l'oeil, la dame... "je", parce que je suis la seule à pouvoir faire cela (techniquement), et que de mémoire, ce n'est que la 2ème fois que je suis amenée à le faire depuis que ce forum existe !  :P
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

sperenza2464

Citation de: bisane le 30 Août 2012 à 20:56:03
J'ai oublié un élément important...

Je répète ceci :
CiterJe suis prête, moi, à dire ce qu'il en coûte.... avec le recul de ma position d'âne.

Et il me semble aussi que Sper pourrait très utilement nourrir la réflexion, non, ici, mais avec la dame en question...

Sauf que Sper est malade, débordée, et qu'elle passe au tribunal demain !  :P
Mais la semaine prochaine peut-être ?  ;)


;) ;) Effectivement Sper est débordée, malade et passe au tribunal ce matin...après avoir fait un détour avec son fils à l'hopital hier...  >:(

Mais, elle a encore ses neurones qui fonctionnent  :D

J'ai été contacté directement par cette journaliste.
Je vous raconte ça très bientôt ;) ;)

Je pense qu'il est louable de vouloir lever le tabou qui entoure l'addiction au jeu....mais il y manière et manière de le faire....et il faut bien connaitre cette maladie pour se permettre d'en parler....et savoir en parler....

A très vite




bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

catsen

Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

alcyone

CiterEt je la tiens à l'oeil, la dame... "je", parce que je suis la seule à pouvoir faire cela (techniquement), et que de mémoire, ce n'est que la 2ème fois que je suis amenée à le faire depuis que ce forum existe ! 

alors là je dis "STOP" t'as autre chose à faire que de surveiller cette dame et tu sais de quoi je parle hein !

C'est bien gentil de vouloir laisser le dialogue ouvert et c'est ce que j'apprécie sur ce fofo mais il y a des moments où il faut aussi savoir jouer de la "censure" !

Si les gens se sont confiés ici c'est en toute confiance et le fofo dans sa grande naïveté (ce n'est pas péjoratif bien au contraire  ;)) n'a pas pensé une seule seconde que des "pseudo-journalistes" pourraient se servir de ce topic pour alimenter je ne sais quel genre de reportages  >:D

A partir du moment où cette dame a été avertie une 1ère fois et qu'elle n'en a pas tenu compte on la bannit épicétout  >:D


bisane

Me gronde pas, Alc !  :'( :'( :'(




La dame a répondu à Eva qui lui avait répondu en disant qu'elle était OK...
Elle n'a contacté personne d'autre, et n'a pas relancé les autres !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

zorah0412

 :P :P :P :P

eh!!!
vous fâchez pas!  ;D

vous stressez le rat, là!  :D :D :D :D :D :D
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

sperenza2464

Bonsoir,

J'ai été contacté directement par tel par cette journaliste.

Elle m'a laissé un message m'expliquant qu'elle souhaitait faire une émission pour apporter un témoignage sur l'addiction au jeu. Elle ne précisait pas comment elle avait eu mes coordonnées.

J'ai trouvé cette démarche fort louable et j'ai bien entendu rappelé.

J'ai eu au bout du fil une personne charmante qui m'a expliqué pour quel média elle travaillait et le tabou qu'elle voulait lever. J'ai juste été un peu surprise quand j'ai vu qu'elle ne savait pas que l'addiction était une maladie.
Elle m'a expliqué qu'elle souhaitait le témoignage d'une personne qui accompagne et aide un addict qui veut s'en sortir au quotidien.

Je lui ai demandé comment elle avait eu mon numéro et elle m'a dit que c'était en passant par le forum.
J'ai tout d'abord pensé qu'elle s'était permis de me contacter car je "menais " ce fil de discussion.

Ensuite, elle m'a précisé qu'il s'agissait d'un tournage sur 3 jours dans le quotidien des gens.

Je lui ai dit que je voulais bien apporter un témoignage d'ancienne addict, un témoignage sur l'accompagnement....et là elle m'a dit qu'elle avait contacté directement des personnes sur le forum. Gloups...

Je lui ai dit que personne n'apporterait un témoignage pour un "reportage TV réalité", que le sujet était trop grave...
que j'allais réfléchir à des pistes pour son reportage et que je la rappellerai le lendemain.

Je l'ai donc rappelé en lui expliquant que les addicts étaient des gens qui avaient du mal à se confier, que le forum était un forum de surendettés et que qu'ils étaient très difficile pour les concernés de parler du jeu comme cause du surendettement...etc...etc. Que contacter directement les gens n'avait sans aucun doute pas été une bonne idée et avait été sans aucun doute vécu comme un intrusion voir une agression...

Je lui ai expliqué que les addicts cachaient leur maladie à leur entourage, que pour certains les conjoints n'étaient pas au courant, les familles, les banquiers, les employeurs...etc ...etc.

Donc que je voulais bien témoigner pour faire avancer les choses. Point.
Elle m'a dit qu'elle allait laisser tomber le sujet car elle était short en délai et qu'il lui fallait du " vécu vivant".

Je pense que cette personne ne connait pas du tout cette maladie, pas plus que le monde du surendettement...qu'elle voulait faire un reportage à sensation. Du coup, elle a agit sans trop réfléchir. :o

Je pense qu'il nous faut oublier cet épisode et surtout ne pas se prendre la tête avec ça....nous avons tous d'autres chats à fouetter  ;)

En mode repos ce week end  :P :P

La semaine prochaine rendez vous sur le fil d'addiction au jeu pour de nouvelles infos et de nouveaux échanges  ;) ;)

sperenza  :-*










catsen

ton n° de tél sur le forum comment c'est possible ???
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

Comailles

Je pense que c'est assez facile à partir du titre du livre ;)

sperenza2464

Excellente déduction....il suffit de taper le titre dans le moteur de recherche de Google...puis on trouve mon nom....puis mon site internet....

Ce n'est pas grave....cela aurait pu être un bon plan pour dénoncer "la mafia" du jeu et ses ravages....

Il faut passer à autre chose.... ;)


bisane

J'ai résisté jusque là, mais là, je ne résiste pas...
Non pour enfoncer la dame, qui, je le crois, est de bonne foi, mais comme tu le dis, Sper, méconnaît complètement la problématique et ses conséquences, comme tant d'autres journalistes qui "cherchent" des sujets à sensation... ou à qui on demande de se pencher sur "un" sujet de société.
Ils n'appréhendent que la surface, et ont vraiment du mal à com-prendre les tréfonds, et la souffrance que ceux-ci engendrent.

Mais cette phrase dans la réponse qu'elle m'a faite, m'a fait bondir à plus d'un titre :
En quoi la communication est elle néfaste entre humains?

En soi, bien évidemment, en rien !  ;)
Encore faut-il s'entendre sur les termes...

Communiquer est d'abord "mettre en commun"... autrement dit partager. C'est bien ce qui a eu lieu sur les fils des addictions...
Mais, comment dire... on y partage entre soi, entre personnes con-cernées (le "con" est mal venu, mais concerne bien la com-uni-cation !  :P).

Mais communiquer, c'est aussi informer, faire savoir, faire connaître, divulguer... et c'est l'époque actuelle.
Tout savoir sur tout... sans rien en con-naître...

C'est dans ce iatus que j'ai interpelé Raphaëlle... interpellation à laquelle elle n'a semble-t-il pas compris grand chose...

Sper comme moi-même étions prêtes à communiquer, et à "faire savoir".
Il m'a paru dangereux, comme à l'ensemble de l'équipe, de faire accroire aux personnes concernées qu'elles pourraient communiquer au sens de la "mise en commun", comme ce qui a pu avoir lieu ici.
Tout simplement parce que ce n'est pas possible !
D'abord avec un journaliste qui ne partage pas le moins du monde ce souci, mais ensuite avec des "spectateurs" vis-à-vis desquels l'on s'expose... à toutes sortes de jugements péremptoires et définitifs.
Au prix d'avoir remué sa propre fange qu'on espérait momentanément neutralisée, et qui peut se réveiller au grand galop !


Pardon d'avoir fait long, mais il est des moments où des explications s'imposent...
Ce que je dis là, je le pense depuis longtemps, et je ne dirai mot sur la Télé-réalité (quelle réalité ? celle que l'on vit, celle que l'on donne à voir, celle que le spectateur perçoit, celle qui est médiatisée ?).
Mais je l'ai vécu, dans ma chair, à l'occasion de la sortie du livre sur le surendettement. Et je sais ce qui m'en a coûté...  :-\
Sauf que moi, j'y ai été exposée par volonté, et que quelles qu'aient été les surprises, j'ai tenté de les dépasser, parce qu'elles ne venaient pas toucher mes fragilités...
Reste que ce parcours a été plus qu'éprouvant !  :P


Raphaëlle, j'espère que vous lirez ceci, et que cela pourra contribuer à votre réflexion (eflectere animum = reporter son esprit sur quelque chose) sur le métier que vous avez choisi, et sur la communication...


J'en termine...
Ce forum n'existe QUE par la communication (dans tous les sens de ce terme, pour le coup, mais hors de tout "sensationnel").
Il est ouvert, et prêt à toute discussion.
Que vous l'ayez utilisé comme une manne, et en cati-mini, auprès de personnes qui sont en détresse, et qui ont osé l'exprimer... et la communiquer ( >:D), me paraît déplacé, irrespectueux pour la manne que vous avez tenté d'utiliser, et donc pour l'étique-même de ce forum, dangereux, enfin, pour les personnes que vous vous êtes permise d'interpeller.

Il me semble en revanche très curieux que vous ayez refusé la proposition de Sper, comme la mienne...
Mais non, au final !
Ce n'est pas "intéressant" d'informer !  :P
C'est bien mieux de "communiquer"...


Le jour où certains medias inverseront les propositions ci-dessus, l'information sera peut-être plus proche de la réalité vécue !
Je continue à rêver...  :P
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

sperenza2464

Citation de: bisane le 31 Août 2012 à 22:03:16
J'ai résisté jusque là, mais là, je ne résiste pas...
Non pour enfoncer la dame, qui, je le crois, est de bonne foi, mais comme tu le dis, Sper, méconnaît complètement la problématique et ses conséquences, comme tant d'autres journalistes qui "cherchent" des sujets à sensation... ou à qui on demande de se pencher sur "un" sujet de société.
Ils n'appréhendent que la surface, et ont vraiment du mal à com-prendre les tréfonds, et la souffrance que ceux-ci engendrent.

Mais cette phrase dans la réponse qu'elle m'a faite, m'a fait bondir à plus d'un titre :
En quoi la communication est elle néfaste entre humains?

En soi, bien évidemment, en rien !  ;)
Encore faut-il s'entendre sur les termes...

Communiquer est d'abord "mettre en commun"... autrement dit partager. C'est bien ce qui a eu lieu sur les fils des addictions...
Mais, comment dire... on y partage entre soi, entre personnes con-cernées (le "con" est mal venu, mais concerne bien la com-uni-cation !  :P).

Mais communiquer, c'est aussi informer, faire savoir, faire connaître, divulguer... et c'est l'époque actuelle.
Tout savoir sur tout... sans rien en con-naître...

C'est dans ce iatus que j'ai interpelé Raphaëlle... interpellation à laquelle elle n'a semble-t-il pas compris grand chose...

Sper comme moi-même étions prêtes à communiquer, et à "faire savoir".
Il m'a paru dangereux, comme à l'ensemble de l'équipe, de faire accroire aux personnes concernées qu'elles pourraient communiquer au sens de la "mise en commun", comme ce qui a pu avoir lieu ici.
Tout simplement parce que ce n'est pas possible !
D'abord avec un journaliste qui ne partage pas le moins du monde ce souci, mais ensuite avec des "spectateurs" vis-à-vis desquels l'on s'expose... à toutes sortes de jugements péremptoires et définitifs.
Au prix d'avoir remué sa propre fange qu'on espérait momentanément neutralisée, et qui peut se réveiller au grand galop !


Pardon d'avoir fait long, mais il est des moments où des explications s'imposent...
Ce que je dis là, je le pense depuis longtemps, et je ne dirai mot sur la Télé-réalité (quelle réalité ? celle que l'on vit, celle que l'on donne à voir, celle que le spectateur perçoit, celle qui est médiatisée ?).
Mais je l'ai vécu, dans ma chair, à l'occasion de la sortie du livre sur le surendettement. Et je sais ce qui m'en a coûté...  :-\
Sauf que moi, j'y ai été exposée par volonté, et que quelles qu'aient été les surprises, j'ai tenté de les dépasser, parce qu'elles ne venaient pas toucher mes fragilités...
Reste que ce parcours a été plus qu'éprouvant !  :P


Raphaëlle, j'espère que vous lirez ceci, et que cela pourra contribuer à votre réflexion (eflectere animum = reporter son esprit sur quelque chose) sur le métier que vous avez choisi, et sur la communication...


J'en termine...
Ce forum n'existe QUE par la communication (dans tous les sens de ce terme, pour le coup, mais hors de tout "sensationnel").
Il est ouvert, et prêt à toute discussion.
Que vous l'ayez utilisé comme une manne, et en cati-mini, auprès de personnes qui sont en détresse, et qui ont osé l'exprimer... et la communiquer ( >:D), me paraît déplacé, irrespectueux pour la manne que vous avez tenté d'utiliser, et donc pour l'étique-même de ce forum, dangereux, enfin, pour les personnes que vous vous êtes permise d'interpeller.

Il me semble en revanche très curieux que vous ayez refusé la proposition de Sper, comme la mienne...
Mais non, au final !
Ce n'est pas "intéressant" d'informer !  :P
C'est bien mieux de "communiquer"...


Le jour où certains medias inverseront les propositions ci-dessus, l'information sera peut-être plus proche de la réalité vécue !
Je continue à rêver...  :P


Rien à ajouter....moi aussi je continues de rêver qu'un jour viendra où nous pourrons communiquer... pour témoigner et lancer un vrai débat... ;)

J'enverrai à Raphaelle mon prochain livre pour lui donner peut être envie de creuser le sujet et faire un jour non pas un" réality reportage" mais un reportage vrai ...


catsen

je crois qu'on est pas encore prêts pour ça, la télévision fait du sensationnel, quelque chose en surface pour retenir les auditeurs ou les rappeler, ben oui "on" aime bien voir la détresse des autres, la comprendre c'est autre chose

à la limite je pense que ce genre de "reportage" devrait être fait par un médecin ou psy mais pas par un journaliste
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

zorah0412

01 Septembre 2012 à 11:37:11 #39 Dernière édition: 01 Septembre 2012 à 11:39:06 par zorah0412 »
tout à fait en phase avec vous Bisane et Sper! ;)

par contre, j'ai éclaté de rire à la lecture de l'expression: "du vécu vivant" ....... :D :D :D :D :D

c'est clair que le vécu mort...c'est pas facile à trouver en TV realité!  :D :D :D :D :D :D :D :D
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

catsen

qouique rien que pour le sensationnel nananère
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

sperenza2464

Ne riez pas Zohra...ils l'ont déjà fait....en filmant des personnes qui avalaient des cachets par choix d'euthanasie .... :-\

catsen

en France??

aux Etats Unis ça ne m'étonnerait pas voir même en Chine
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

zorah0412

Citation de: sperenza2464 le 01 Septembre 2012 à 16:53:27
Ne riez pas Zohra...ils l'ont déjà fait....en filmant des personnes qui avalaient des cachets par choix d'euthanasie .... :-\


je sais sper  :-\

Mon rire était ironique.... ;)  En fait, je trouve dommage le manque de décence, du culture G et de qualités rédactionnelles de certains journaleux......et c'est ce que j'ai senti dans mes échanges avec cette dame.... ;)

Et non, sen, ni aux USA ni en Chine....j'ai vu un docu qui se passait en suisse :P
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

sperenza2464


zorah0412

mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!