13 août 2020 à 22:39:15

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Help je sais pas quoi faire...

Démarré par MarieP, 02 novembre 2016 à 20:23:14

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

MarieP

02 novembre 2016 à 20:23:14 Dernière édition: 24 novembre 2016 à 20:51:37 par Caren »
 Bonjour à tous,

Je tiens d'abord à vous remercier pour votre forum très riche en informations, et surtout pour les informations précises et exactes, je n'ai pas trouvé d'égal sur d'autre site...

J'ai utilisé, un modèle pour réclamer le solde insaisissable à ma banque suite à une saisie attribution.

Je confirme donc haut et fort que ça marche ! alors même que huissier (pas celui qui m'a saisi bien sûr !), UFC, directeur de mon agence bancaire, et même avocat !!!me soutenaient que non que c'était juste le montant du RSA qui était insaisissable.

Donc c'est à retenir pour tous ceux qui font l'objet d'une saisie sur compte :
Si le compte est alimenté que par des revenus de travail (ou assimilé : IJSS), ceux-ci ne sont pas saisissables en totalité mais en partie suivant le barème des saisie sur salaires, et peu importe que votre solde soit supérieur au salaire mensuel. Par contre la demande justifiée doit être faite par vous-même (et oui c'est peu connu !)

Heu et ne pas oublier non plus les sommes insaisissable en totalité ! renseignez-vous

Bravo et un grand merci aux intervenants!

MarieP

02 novembre 2016 à 20:24:52 #1 Dernière édition: 02 novembre 2016 à 21:12:25 par Caren »
Ce qui m'amène à vous écrire en plus de vous remercier :

Je suis en arrêt de travail depuis le 08 mars 2014, pour une grave maladie, cancer pour tout dire...

Au 1er décembre 2016, le Médecin de la CPAM, me met en invalidité 2, je vais donc encore subir une baisse de revenus...

Suite au passage en invalidité 2, je m'inquiète des assurances, je sens que cela va être une lourde bataille, les Médecins payés par les assurances ne suivent pas les avis CPAM, d'après ce que je lis ici ou là et notamment la CNPeu, assurance de mon crédit immobilier à la banque verte.

Actuellement (avant invalidité), j'ai pris en charge par l'assurance arrêt de travail:
-          Crédit immobilier banque verte 620 euros (fin du prêt 09/2018)
-          Crédit travaux banque rouge et noir : 235 euros (fin du prêt 10/2019)
-          X2C révolving (devenu cofididi) : 157 euros (fin du prêt ??? ? K du environ 2000 euro)
-          Prêt de sofinkon amortissable : 320 euros MAIS TRES LITIGIEUX (car ils m'ont mis chez l'huissier du centre et me réclame la totalité des sommes dûes soit environ 2200 euros)

Ceux que je paye, n'ayant pas d'assurance « arrêt de travail », mais uniquement « Décès » (et vous comprendrez que je ne veux pas courir la déchéance du terme vu mon état de santé) :
-          Crédit Pax2S, amortissable : 238 euros (fin 04/2021)
-          Cofingaga amortissable : 253 euros (fin 06/2021)

Je paye également :
-          Découvert bouboubque : 264 euros (fin 08/2017)
C'est un jugement, 24 mois pour payer, c'est un découvert CBL (je n'ai jamais manqué à aucun règlement).
Je n'avais pas pris d'avocat, c'est mon neveu qui a été à l'audience, trop fatiguée et affaiblie par les soins médicaux...

Ceux que je ne paye pas  n'ayant aucune assurance (oui je lis ici que j'ai favorisé, mais je sauve ma vie...) ce ne sont que des révolving (qui ont pour vocation d'être à vie de part leur spécificités) :
-          Sofinkon révolving (contrat 2008)- mensualité environ 175 euros avant problèmes (variable  plutôt plus)
C'EST LES PIRES dans leur méthode de recouvrement !
J'ai tenté par LRAC (après appels vains, et harcèlement) de faire baisser ma mensualité, étant donné ma situation (qu'ils n'étaient pas sans ignorer puisque j'ai un prêt amortissable chez eux couvert par assurance)
RIEN aucune réponse si ce n'est une mise à l'huissier du centre (qui agit comme une sté de recouvrement)
S'en est suivi bien sûr IP...puis IP exécutoire...puis accord avec huissier 300 euros de suite en février et 100 euros/mois depuis mars 2016 (pas huissier centre, mais huissier de mon département)
Puis surprise le 23/09/2016 : SAISIE ATTRIBUTION sur compte
Le capital principal : 6700 euros
Somme réclamée en saisie : 8365 euros (déduction faites des 950 euros de versements)

-          Casimir discount révolving (contrat ?) mensualité 75 euros avant déchéance du terme
IP (non exécitoire pour le moment)
Accord temporaire jusque mars 2017 par la sté recouvrement 100 euros/mois, somme réclamée 2300 euros (pour un capital de 1700 euros à vérifier ?)

-          Cofiétoile révolving : 2 contrats pour 1000 euros en tout (à peu près 1200 avec frais intérêts)
Ils n'ont pas fait de déchéance du terme dernière mensualité payée  le 30/09/2014 (échéance environ 15 sept 2014)
A priori forclusion...
Ils me réclament, mais que des courriers simples, envoi du relevé de fin de mois avec sommes dues à payer.
LITIGES en cours de jugement (avocat):
-          Banque rouge et noir :
Découvert, dû à des cartes bleues 20000 euros !
Cela a commencé lorsque j'ai appris ma maladie, j'ai totalement perdu le contrôle de moi-même, me sentant en danger financier comme de mort...
Je n'étais pas en pleine possession de mes moyens, c'était ma banque principale depuis 1992, jamais dans le rouge et plutôt positive avant cet incident...
Cet argent a été perdu dans un site de bourse, produits dérivés à fort levier.
Je précise, qu'à aucun moment les CB m'ont été refusé (sinon j'en serais pas arrivée à ce montant colossal) puisque il fallait un code par SMS pour valider l'opération, et à titre d'exemple j'ai 11000 euros en seulement une journée !
J'étais complètement perdue...
Ma vie a basculée avec l'annonce de cette maladie plus de possibilité de regroupement de crédit, chose que je devais faire dans les mois à venir ne voulant plus jongler à payer tout le monde et vivre !
Ils n'ont rien  vu (bque rouge et noir), c'est moi qui ais appelé le directeur la veille de mon opération...
Plusieurs échanges téléphoniques, plusieurs entrevues...
Proposition de mettre ma maison en hypothèque, mise en vente de mon logement...j'avais honte, jamais je n'avais failli à mes engagements...
Le directeur semblait encourageant jusqu'au dernier RDV, MAIS ma conseillère attitrée (qui ne m'a jamais conseillé, ni n'est jamais entretenu) dit : « mais qui peut vous faire confiance après ce que vous avez fait... » Le directeur qui n'était là que depuis 6 mois s'est plié au jugement de la conseillère...fin de l'histoire et ouverture du compte chez casse noisette car tout bloqué, prélèvement refusé! Début de fichage pour la première fois...
Le pire c'est que bien sûr rien d'écrit de nos entretiens...
Je suis donc la malhonnête Marie qui n'a jamais répondu à la banque pour trouver une solution donc mise en recouvrement et clôture de compte...(ça fait mal)
Puis assignation avec hypothèque judiciaire de la maison...
Affaire en cours...

-          Sofinkon révolving avec saisie attribution (j'en parle plus haut...)
Une demande par avocat en cours (23/11/2016 assignation) de main levée avec reprise des 100 euros que je versais à l'huissier  demandé pour 2 ans, puis solde au bout des 2 ans...

MarieP

02 novembre 2016 à 20:26:30 #2 Dernière édition: 02 novembre 2016 à 21:13:20 par MarieP »
 j'ai un avocat...Avocat obligatoire
Depuis l'affaire banque rouge et noir, 1er problème, j'y étais obligée (découvert CBL voir ci-dessus)

Ensuite il s'est  greffé un problème avec un de mes employeurs, assez indélicat avec mise aux Prud'hommes et plainte..., affaire en cours de report en report cela va être long !

Ayant un avocat, et ne pouvant combattre tout à la fois, maladie et traitement lourd, je confie à celui-ci mes créanciers...
MAIS... :
-envoi de l'IP sofinkon révolving ...aucune intervention dans les délais...ni même un conseil de marche à suivre...
-envoi de l'IP exécutoire Sofinkon,...aucune intervention dans les délais
J'alerte pourtant  celui-ci de tout ce que j'avais constaté :
-pas de déchéance du terme
-requête libellé « prêt classique » et non révolving
-aucune vérification de solvabilité
-aucune proposition de prêt amortissable
-il me semble suffisent le reste c'est son travail !
MON AVOCAT NE FAIT RIEN DE RIEN NE REPOND A MES APPELS NI MAILS, NE RAPPELLE PAS
Quelle galère morale, psychologique en plus du reste, lorsqu'on tient à un fil...et que malgré tout on en comprend l'enjeu... (grâce à  votre forum en grande partie)
J'ai absolument toutes les justifications !

Voilà que n'ayant eu aucune réponse, et subi une SAiSIE ATTRIBUTION, un RDV au cabinet m'est donné pour le 13 octobre 2016 pour faire le point sur mes affaires...
Quant à mes griefs on me dit « oui bon maintenant il y a saisie, on n'est pas des magiciens hein !!! » (on me prend pour une conne...)
Ils s'occupent (les avocats) de faire une assignation au créancier sofinkon, avec demande de main levée de la saisie attribution et reprise de 100 euros/mois durant 24 mois et solde dans 24 mois.

OH SURPRISE, dès que l'assignation est rédigée et envoyée, je reçois une facture de l'avocat honoraires au temps passé avec une ligne en libellé «Etude dossier et  recherche de solution » avec comme date l'envoi de l'IP exécutoire !!!
On me prend pour une conne non ?!!
Facturation 554.18 euros HT, 665 euros TTC
Et on en est à de la rédaction ! pas encore d'audience !



MarieP

Dois-je déposer pour passer la période bataille assurance?
car je ne suis pas en mesure de payer les échéances...

et les déchéances de terme me font peur...j'ai une grave maladie...

MarieP

Mes inquiétudes:

-Perdre les assurances
-devoir laisser ma prime de licenciement pour inaptitude ...alors même que jusqu'à la fin de ma vie rien n'est plus possible...

MarieP

dois-je poursuivre avec un avocat?
au risque d'avoir des frais supplémentaires?

La BDF outre un plan de remboursement peut-elle revenir sur certaines créances (ici la banque rouge et noir et sofinkon)?
La BDF après qu'il ait eu une saisie attribution, peut-elle intervenir sur la créance?

bouh je sais plus quoi faire?!

MarieP

ouille quand je me relie c'est lourd >:(
j'espère avoir des questions ???

agathe

02 novembre 2016 à 22:04:27 #7 Dernière édition: 02 novembre 2016 à 22:17:15 par agathe »
Attendez que l'on prenne connaissance De vos questions et qu'on essaye d'y répondre, respirez un grand coup, il y a toujours des solutions.

agathe

La banque de Françe ne va pas revenir sur vos creances elle va contacter les divers établissements pour connaître le montant exact de vos dettes, celà bien sur sî votre dossiér est reçevable.
Ce sera à vous de demander une vérification de creance sî elle est necessaire.
Une fois que la saisie attribution est réglée il n'y a plus rien à faire.
Sî vous ne reglez pas les mensualites il y de grand risque que vous perdiez vos assurances puisqu'elles y sont comprises.
Pourquoi avez vous peur des decheances du terme elles sont tres courantes et n'empêche pas de négocier.
Au sujet de l'avocat l'avez vous regle un minimum?


Vous allez recevoir un message d'accueil, essayez de remplir très rapidement le tableau pour qu'on vous aide au mieux et commencez à remplir le dossier une fois collecte les pièces nécessaires il est grand temps.
Il va vous falloir du courage mais c'est necessaire pour votre sérénité, vous aurez d'autres avis et d'autres réponses.

MarieP

02 novembre 2016 à 22:30:24 #9 Dernière édition: 02 novembre 2016 à 22:49:08 par MarieP »
Bonsoir Agathe,

J'ai peur des déchéances du terme car les assurances vont avec...je sais que mes msg sont longs alors:
je suis "en risque aggravé de santé" cancer, ces assurances sont donc importantes....

Mon avocat est payé suivant accord 120 euros tous les mois et cela depuis octobre 2015 sans faille depuis la signature de l'accord. Cette somme suivant accord est partagée entre les dossiers, ensuite rentre les 10% HT suivant sommes obtenues

MarieP

Je suis même en avance des versements à mon avocat quant aux factures émises...

MarieP

Je ne suis pas d'accord avec mon avocat sur la dernière facture émise "facturation temps passée saisie attribution"
et notamment une ligne" étude dossier et recherche de solution"
qui est très très abusé...

car il y a faute de celui-ci par négligence des délais...

Mon problème c'est que tout est chez cet avocat!

MarieP

Aussi Agathe je suis ici car:
je suis seule...
Ce que j'ai réussi à obtenir dans cette double bataille depuis le 08 mars 2014 est grâce aux intervenants de ce forum.

Là je sais plus quoi faire, donc tous les cas étant exceptionnels...je me dis étant perdue que je dois demander de l'aide...pas de Crésus à moins de 120 kms, assistantes sociales débordées par des cas plus grave (je suis accédant à la propriété, et pas au RSA mon défaut c'est accident de la vie...et dettes sans assurance)

agathe

Beaucoup de dossiers sont montés sans l'aide de Crésus et sans assistants sociaux, ce sont la grande majorité, essayez de le monter seule, rien de sorcier quand vous avez collecte les justificatifs.
Le forum peut vous aider et le secretariat de la Commission est là pour celà, il vous sera demander ce qui manque et des explications si nécessaires.

MarieP

02 novembre 2016 à 23:13:58 #14 Dernière édition: 02 novembre 2016 à 23:26:46 par MarieP »
Merci Agathe de votre réponse...

je suis comptable, le dossier effectivement ne devrait pas me poser de problème et je vais le prendre sur moi avec ma "faiblesse"...

Ma question était dois-je déposer ou pas?
Bonne soirée

Caren

Bonsoir MarieP,

Désolée pour vos graves problèmes de santé !  >:(

Et merci à vous d'avoir posté car à vous lire, l'on trouve à la fois des conseils et le témoignage d'un parcours déjà long et sinueux dans une des batailles que vous menez sans relâche pour faire face en l'occurrence à vos dettes.

Je ne vais pas reprendre vos questionnements, d'autant qu'Agathe en a déjà repris certains, et que d'autres plus aguerris que moi viendront vous éclairer.

Cela dit, un dossier de surendettement serait en effet une solution à envisager.

Et puis concernant votre avocat, c'est vous qui le payez, c'est donc vous qui pouvez choisir, de rester avec lui ou bien de vous adresser à un autre.

Je me contenterai donc de vous mettre le message d'accueil, rempli de bons conseils, et de souligner en effet que le tableau à compléter nous sera utile pour vous conseiller au mieux.

Dans ce tableau, seul l'onglet 1ers renseignements est à remplir, et il est à joindre à votre 1er message afin que l'on puisse le retrouver du 1er coup !  ;)


bonjour et bienvenue à vous !

1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en bleu pour accéder aux informations)

-
vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement


2 - pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière


3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Voir également  les lettres types :

lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!

et pour terminer...
nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)

- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum
- qu'il est toujours conseillé de se rapprocher de :
   ->  l'
association cresus
   -> ou autre  association de défense de consommateurs
   -> et/ou d'un travailleur social (conseillère ESF ou Assistante Sociale)

MarieP

Bonsoir et merci Caren de votre accueil :-)

Je mettrais mon tableau demain là trop fatiguée...

bonne nuit à tous et bon courage



Caren

Le tableau peut largement attendre demain, en effet !

Reposez-vous, et je vous souhaite une bonne nuit !  ;)

bisane

Citation de: MarieP le 02 novembre 2016 à 23:13:58Ma question était dois-je déposer ou pas?

Impossible de répondre à cette question sans le tableau.


La BDF ne peut pas revenir sur une dette jugée. Elle peut en adapter les remboursements.


Citation de: MarieP le 02 novembre 2016 à 22:45:21Mon problème c'est que tout est chez cet avocat!

... ce qui est toujours une erreur...  :-\
Mais pourquoi parlez-vous de négligence sur les délais ? Sur quels délais ?
Les honoraires peuvent se discuter, mais doivent comprendre autre chose qu'une simple rédaction.

Si les échéances sont payées par les assurances, pourquoi et comment pourrait-il y avoir déchéance du terme ?  :o ???


Citation de: MarieP le 02 novembre 2016 à 20:26:30MAIS... :
J'alerte pourtant  celui-ci de tout ce que j'avais constaté :
-pas de déchéance du terme
-requête libellé « prêt classique » et non révolving
-aucune vérification de solvabilité
-aucune proposition de prêt amortissable
-il me semble suffisent le reste c'est son travail !
MON AVOCAT NE FAIT RIEN DE RIEN NE REPOND A MES APPELS NI MAILS, NE RAPPELLE PAS

Je réponds dans l'ordre :
- rien d'obligatoire, surtout sur un renouvelable
- prêt classique ? Vous êtes sure ? Crédit conso plutôt, non ?
- selon les montants empruntés, rien d'obligatoire
- vous avez souscrit où et comment ?



Courage à vous pour ces combats multi-fronts !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

MarieP

11 novembre 2016 à 19:21:56 #19 Dernière édition: 11 novembre 2016 à 21:07:06 par MarieP »
Citation de: bisane le 03 novembre 2016 à 09:06:55
Citation de: MarieP le 02 novembre 2016 à 23:13:58Ma question était dois-je déposer ou pas?

Impossible de répondre à cette question sans le tableau.


La BDF ne peut pas revenir sur une dette jugée. Elle peut en adapter les remboursements. OK cela veut dire que bien qu'il y aurait à redire, je dois me plier et payer...j'avoue que malheureusement je m'y attendais


Citation de: MarieP le 02 novembre 2016 à 22:45:21Mon problème c'est que tout est chez cet avocat!

... ce qui est toujours une erreur...  :-\ oui je sais mais un peu tard....à l'époque j'étais une zombie...je ne pouvais faire autrement que de me laisser porter par un avocat...
Mais pourquoi parlez-vous de négligence sur les délais ? Sur quels délais ? parce que les IP ont été envoyé à l'avocat et que l'avocat n'a rien fait...
Les honoraires peuvent se discuter, mais doivent comprendre autre chose qu'une simple rédaction. SI CETTE FACTURATION N'EST QUE LE TEMPS PASSE (note jointe à la facture), les dépens ne sont pas facturés encore
J'ai une convention d'honoraires signée...


Si les échéances sont payées par les assurances, pourquoi et comment pourrait-il y avoir déchéance du terme ?  :o ???
parce que SI avec ma baisse de revenus à venir, et ma bataille à mener vis à vis des autres emprunts, je risque ne pas pouvoir assumer tout les créanciers


Citation de: MarieP le 02 novembre 2016 à 20:26:30MAIS... :
J'alerte pourtant  celui-ci de tout ce que j'avais constaté :
-pas de déchéance du terme
-requête libellé « prêt classique » et non révolving
-aucune vérification de solvabilité
-aucune proposition de prêt amortissable
-il me semble suffisent le reste c'est son travail !
MON AVOCAT NE FAIT RIEN DE RIEN NE REPOND A MES APPELS NI MAILS, NE RAPPELLE PAS

Je réponds dans l'ordre :
- rien d'obligatoire, surtout sur un renouvelable AH OK JE NE SAVAIS PAS
- prêt classique ? Vous êtes sure ? Crédit conso plutôt, non ? JE CONFIRME PRET CLASSIQUE (AU LIEU DE PRET RENOUVELABLE)
- selon les montants empruntés, rien d'obligatoire (6700 euros)
- vous avez souscrit où et comment ? en même temps qu'un prêt classique, il m'a été proposé avec par télépone



Courage à vous pour ces combats multi-fronts ! Merci Bisane, votre forum est d'une grande utilité, et lorsqu'on lit les messages, on se rend compte qu'il y a bien plus mal que soi...ce qui n'est pas une consolation pour autant!

MarieP

 Bonjour à toutes et tous,
Excusez-moi pour le retard, beaucoup de choses à régler en même temps (dossier demande Pension Invalidité, Médecine du travail, problèmes avec mon Avocat que j'ai été obligé de dessaisir...)
Récap de ma situation financière :
08/03/2014 (date de mon arrêt de travail) et jusqu'au 30/11/2016 (date fin arrêt travail pour mise en invalidité) :
Revenus : 2150 euros (IJSS ALD+ Prévoyance)
Charges : 446 euros
-          EDF/GDF :  170 euros
-          ASSURANCES (Voiture et Habitation) : 45 euros
-          TELEPHONE et INTERNET : 50 euros
-          EAU : 20 euros
-          MUTUELLE : 0 euros (portabilité du 03/16 jusqu'au 02/2017)
-          IMPOT SUR LE REVENU : 0 euros (les IJSS ALD ne sont pas imposables- 1150 euros/mois)
-          TAXE HABITATION : 45 euros (décote du fait que je ne suis pas imposable)
-          TAXE FONCIERE : 116 euros
Emprunts payés : ces emprunts n'ont que l'assurance Décès : 491 euros
-          COF....A : 253 euros (capital restant dû au 01/12/16 : 9416 euros - fin 03/2021)
-          PA2XS : 238 euros (capital restant dû au 01/12/16 : 9776 euros - fin 06/2021)
Révolving : 200 euros
-          BCAS...O : 100 euros (arrangement avec la sté de recouvrement) (capital dû avec frais 2000 e)
-          SOF..... : 100 euros MAIS en cours d'assignation 23/11/16 car saisie attribution
Frais avocat : 120 euros (virements mensuels à ce jour 1560 euros)
Ce virement résulte de la convention signée en accord avec l'avocat (le solde des honoraires temps passé +dépens et % de 10% HT à verser en fin de procédure.
Affaire contre moi: Découvert banque rouge/noir : 20000 euros toujours en cours depuis 09/15... (avec hypothèque judiciaire de ma maison, ce qui est très inquiétant)
Affaire en défense de mes droits : Prud'hommes (de report en report... d'où prochaine audience au 02/02/17)
Affaires créanciers (Révolving SOF...O + BCAS...O) : Dossier ouvert, MAIS rien n'a été fait en temps et en heure (malgré mes relances).....D'où saisie-attribution révolving SOF....O le 23/09/16, mes 100 euros/mois (depuis 02/16) n'ayant pas convenu au Créancier/huissier...
Au 07/11/16 : dessaisie de TOUS les dossiers à cet Avocat, et contestation facture du 27/10/16 dossier « créancier SOF....O. (pour que vous compreniez ma décision, je peux vous mettre mes LRAR envoyées)
Je n'ai donc plus d'Avocat à ce jour, 1560 euros déjà versés (+ facture à venir ?) le tout à perte ?!!!
14 mois de ma vie de perdus, 20 mois de bataille pour rien (montage dossier, problèmes qui ne me quittent pas...) et le tout pendant un traitement lourd...
Bataille à poursuivre en sachant que rien n'est plus comme avant...
RESTE A VIVRE : 2150-446-491-200-120= 893 euros

893 euros pour :

-          Alimentaire, hygiène... (coût alimentaire augmenté car impossibilité durant des 12/18mois de faire quoi que ce soit...)
-          Habillement
-          Déplacements, entretien véhicule...
-          Frais médicaux importants restant à ma charge...(soulagement des brûlures, toutes les médications dites « de confort »...perte de toutes les dents et j'en passe...)
Loin de là un 100% ALD= 0 euros
-          Aléas (rachat imprimante, pannes, entretien que je ne peux plus faire seule cause maladie...)
-          Fumeuse (je sais que cela ne peut être pris en compte...mais je n'arrive pas à arrêter malgré ma maladie...d'ailleurs aucun médecin ne me le conseille...trop de bataille à mener...)
Mais j'y suis arrivée, avec quelques privations (pas de perruque, pas de cure, chauffage au minimum -malgré le froid ressenti en période de chimio dure en 2014/2015-, toujours pas de coiffeur - cheveux gris-....)
Solde bancaire environ 2000 euros positif, et aucune charge et emprunts (sauf révolving) en retard.
Avant ma maladie, jamais en découvert, jamais fichée...durant 36 ans !
J'ai basculé car j'ai perdu mes moyens... d'une dépression majeure (problèmes professionnels) objet de l'arrêt de travail initial, s'en suit une grave maladie découverte lors d'examens complémentaires...
Le ciel m'est tombé sur la tête, mais la tête toujours sur les épaules m'a fait comprendre que je ne pourrais jamais plus m'en sortir...
A partir de ce moment-là, j'ai fait n'importe quoi, et notamment ces abus de cartes bleues 25000 euros ! quelle honte...


Caren

Citation de: MarieP le 11 novembre 2016 à 19:23:16
Récap de ma situation financière

Désolée, MarieP, mais cela ne permet pas d'évaluer votre situation au regard d'un dépôt de dossier bdf !  ;)


Citation de: bisane le 03 novembre 2016 à 09:06:55
Citation de: MarieP le 02 novembre 2016 à 23:13:58Ma question était dois-je déposer ou pas?

Impossible de répondre à cette question sans le tableau.

MarieP

Ci-joint tableau avec changement situation au 01/12/16

revenus 1800 euros

agathe

Sî vous souhaitez un conseil, remplissez le tableau il nous est indispensable et joignez le à votre premier message.

MarieP

Bonsoir Caren :-))

Oui j'arrive pas à synthétiser!

désolée, peut-être que je dois attendre que toute cette pression redescende?

Merci tout de même :-))

En haut