Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
13 décembre 2018 à 06:46:05

Surendettement professionnel - Entreprise individuel

Démarré par philip, 13 octobre 2018 à 06:53:42

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

philip

13 octobre 2018 à 06:53:42 Dernière édition: 13 octobre 2018 à 16:23:24 par philip »
Bonjour,

J'ai créé mon entreprise individuelle d'entretien de parcs et jardins en Mai 2018 à l'issue d'une somme de travail colossale de trois ans de préparation (Formation, passage de permis de conduire, business plan,...).

Souhaitant trouver des fond, j'ai contracté (ma belle soeur est garante sur la moitié de la somme) un prêt d'honneur auprès de l'ADIE d'un montant de 4500 euros m'ayant servi à acheter une voiture, remorque, de l'outillage manuel et me préparer un fond de roulement.

J'ai également souscris un contrat de location pour du matériel d'entretien électrique (tondeuse, débroussailleuse, souffleur et taille haie) pour un montant de 8000 euros avec des mensualités de 223 E sur 3 ans et que j'ai cru dans ma grande naïveté pouvoir retourner quand bon me semblait car c'est ce qu'avez sous entendu le commercial, auquel cas j'aurais pu assumer mon prêt personnel seul en vue de cessation d'activité vu le montant demandé (131 E par mois)

Ayant eu un démarrage calamiteux malgré toutes les démarche commerciales que j'ai pu faire, j'ai été victime d'une concurrence violente dans le secteur (grosses entreprises, service à la personne, travail au noir,...) qui ne m'a permis de décrocher que 3 chantiers en 5 mois.

Pour l'instant à jour sur mes factures professionnelles, mes finances ne suivent plus...Je suis au RSA avec 2 enfants, ma femme ne travaille pas, j'ai payé de ma poche l'essence pour aller faire des devis sur les deux derniers mois, je n'ai pas pu souscrire comme je l'espérais à un véritable comptable (J'ai géré tant que j'ai pu avec le logiciel Quickbooks avec lequel j'ai cumulé beaucoup d'erreurs), je n'ai jamais eu hélas les fond pour souscrire à un CGE (chose que je souhaitais faire sous 5 mois dés la date de création).

Sous la peur, j'ai demandé conseil, la semaine dernière, à un avocat en droit commercial qui m'a expliqué avoir des client dans ce cas et que leur erreur a été de ne pas avoir contacté le tribunal en vue d'une liquidation mais qu'en tout cas mon contrat avec le loueur d'outil était irrévocable.

A titre personnel mes factures sont payés à part EDF qui je ne peut plus assumer depuis 4 mois suite à un rappel, mais le compte pro (-400 euros de decouvert) et le compte joint (-200 euros) avec ma concubine sont dans la même banque.

Lundi matin j'irais déclarer ma situation au tribunal de commerce mais, j'ai peur, je ne sais pas ce qu'il va advenir de la suite et je ne dors plus, je ne mange plus, j'ai des pensées noires, j'ai 35 ans, 2 enfant et une femme qui me sauvent pour l'instant, je suis encore jeune et je n'ai pas de famille pour m'aider, ma femme non plus.

J'ai connu une expulsion enfant et des parents qui n'ont jamais honorés leurs dettes, je crois que le traumatisme est la, j'ai travaillé dans la précarité toute ma vie dans le but de ne pas leur ressembler et monter ma boite était pour moi un espoir de m'en sortir mais m'a finalement amené plus bas que tout.

Je suis désolé de ce pavé mais de raconter mon histoire me soulage au moins, et si quelqu'un pouvait me dire ce qu'il va advenir de moi et comment m'arranger au mieux je serais peut être déjà soulagé car j'ai donné tellement d'énergie ces dernières années que je suis au bout de mes forces et de devoir affronter cette situation seul sans juriste, avocat ou comptable me rend malade et j'ai peur.

Je post ce message avant tout car j'ai besoin de raconter mon histoire et je remercie celles et ceux qui m'auront lu jusqu'au bout et je reste à disposition pour tout complément d'informations.

Merci.





BRUYERE

Bonjour philip,

Vous ne manquez en tout cas ni de courage ni d'énergie, et vos efforts finiront bien par payer un jour... ;)

En ce qui concerne votre entreprise vous faites le nécessaire avec la liquidation.
Pour les dettes personnelles, merci de remplir le tableau suivant et de l'insérer dans votre premier message :
https://forum-entraide-surendettement.fr/index.php?topic=2945.msg59051#msg59051

Cela nous permettra de voir si un dossier BDF serait pertinent.
Par contre si c'est le cas et que vous êtes actuellement sous statut AE (auto entrepreneur) il faudra vous radier avant de déposer, ce statut étant incompatible avec la procédure BDF.

Avez-vous pris contact avec EDF ? Il existe un service pour les personnes en difficulté financière et il vaut mieux essayer de négocier avec eux plutôt que de risquer la coupure au début de l'hiver. >:(

Vous n'en êtes pas encore à risquer une expulsion, ne vous tracassez pas inutilement pour çà.. ;)

Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

philip

Bonjour Bruyère,

Merci beaucoup pour tes encouragements qui me vont droit au cœur et je suis décidé à décrire ma situation pas à pas car j'ai besoin de le raconter pour ne pas être seul.


J'ai décidé d'aller chercher un dossier de liquidation Lundi matin mais ma plus grande peur vient du fait que je suis déjà très atteint psychologiquement (Nöel arrivant pour mes petits loulous de 2 et 8 ans et le soutien de ma femme que j'espère ne pas perdre malgré les épreuves parce que je ne suis pas fier de moi) et que j'ai l'angoisse de me retrouver devant des gens qui ne veulent que ma perte (Mandataire judiciaire).

Est-il possible dans ma situation de faire appel à un avocat malgré ma situation financière ? Je n'ai vraiment pas la force d'y aller seul.

Je précise une CHOSE TRES IMPORTANTE, mon métier est géré par la MSA je n'ai donc pas le statut d'autoentrepreneur mais d'entreprise individuelle, et les dettes que j'ai contracté sont d'ordres professionnelles et ne peuvent rentré dans le cadre d'un plan de surendettement personnel.

L'avocat que j'ai vu ce Vendredi m'a dit que seul les dettes pros peuvent passer en liquidation mais quid de mon prêt d'honneur de 4450 euros ? il a été contracté par moi mais dans le but de création d'activité. Puis-je le garder à titre personnel ?

Ma belle sœur est garante de la moitié de la somme engagée par ce prêt d'honneur, est ce que quelqu'un peut me dire ce qu'il va advenir après la liquidation ou le rétablissement, j'ai cru comprendre que les sommes engagées par les cautions ne rentrait pas dans le plan.

Puis-je espérer un rétablissement professionnel ? je remplis visiblement les conditions car je suis loin d'avoir 5000 euros d'actif, le crédit contracté étant un crédit-bail pour du matériel.

Pour ce qui est de mon endettement auprès d'EDF, je vais contacter mon assistante sociale mais dans tous les cas ma situation personnel ne serait compromise que dans le cas d'une saisie importante ce qui n'est pas le cas actuellement. Nous avons, avec ma femme (Concubine, mais je dis ma femme, ni marié ni pacsé) toujours été dans une situation au mieux modeste et n'ayant pas de crédit personnel, toujours réussi à survivre.

Mon compte pro est dans la même banque que le compte courant avec ma conjointe. Que va-t-il arriver ? Tout a été contracté à mon nom, va t elle avoir des problèmes à la banque de France à cause de moi ?

J'ai joint le tableau demandé à mon premier message et j'accueil tous vos témoignages avec attention et souhaite a tous ceux qui me liront une bonne soirée pleine de bonheur.


bisane

Pourquoi craignez-vous la procédure ?
Si un redressement judiciaire, voire une liquidation, est prononcé, c'est pour vous protéger et non vous entuber...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Torque

Bonjour, je viens de m'inscrire sur le site afin de vous répondre.
Je suis agricultrice avec d'énormes dettes et très peu d'actif. Je me suis fait aider par solidarité paysan je pense que dépendant vous aussi de l'agriculture vous devriez les contacter je crois qu'il y en a un dans chaque département.
Cela dit j'ai moi même déposé un dossier de demande de rétablissement professionnel. C'est une procédure très rapide et les mandataires ne sont pas là pour nous enfoncés mais vraiment pour nous aider.
Je vous souhaite bonne chance

bisane

Merci pour votre intervention, Torque ! ;)

Infos supplémentaires : rétablissement professionnel
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut