Lettre de saisine, besoin d'avis - loulou72

Démarré par Loulou72, 04 juin 2014 à 18:02:00

« précédent - suivant »
En bas

Loulou72

 Courrier que j'ai rédigé pour mon dépot de dossier à la BDF





Objet : Demande d'ouverture d'un dossier de surendettement




Madame, Monsieur,




Je soussigné Mr ....., demeurant au ......, demande à bénéficier de la procédure de traitement des situations de surendettement.


Actuellement en CDI depuis 7 ans dans la même société, mes revenus ne suffisses plus à payer des mensualités de crédit depuis que ma compagne est demandeuse d'emploi et surtout depuis qu'elle n'a plus le droit aux allocations chômage.
Ma compagne effectuera du 6 juin au 11 juillet prochain une formation pour valider son agrément d'assistante maternelle, elle pourra ensuite commencer son activité professionnelle.


Tout a commencé, quand nous avons contacté une société pour possiblement faire construire une maison.
A cette époque nous avions seulement un crédit à la consommation auprès de notre banque pour lequel nous remboursions 230 EUR par mois et deux crédits renouvelables pour lesquels nous remboursions 100 EUR par mois.
Avec mon salaire de l'époque (plus bas dans le courrier j'explique une baisse de mon salaire) et les allocations chômage de ma compagne nous étions bien financièrement.
Afin de réaliser notre rêve cette société acceptai de nous suivre si nous soldions les deux crédits renouvelables. Pour cela il nous ont demandé de nous rapprocher de Carrefour banque pour faire une demande de crédit à la consommation d'un montant de 3000 EUR.
Cette société nous avais assurée qu'après avoir remboursé les deux crédits renouvelables, les banques nous suivraient dans le projet.
Par la suite nous apprenons de la société que les banques refuses de nous suivre dans le projet, du coup nous nous retrouvons avec deux crédits à rembourser.


Quelques semaines après, notre véhicule est tombé en panne et beaucoup trop de frais à prévoir. Ne pouvant pas souscrire un nouveau crédit, nous avons donc demandé à C**** un rachat de crédit avec une nouvelle trésorerie pour acheter un véhicule.


Par la suite ma compagne ne retrouvant pas d'emploi, les allocations chômages ont pris fin. Donc au départ des fins de mois difficiles puis ensuite impossibles de les terminer.
C'est à partir de ce moment que nous avons commencé à débloquer une première somme sur un crédit renouvelable, puis une autre etc...


Quand nous avons vu que nous avions trop de crédits renouvelables avec des mensualités très élevées, nous avons voulu faire baisser ces mensualités, nous avons donc souscrit un crédit de 6000 EUR auprès de C**** afin de pouvoir rembourser certains crédits renouvelables et garder un peu d'argent en cas de coup dur.
Ma préoccupation majeure était d'honorer mes prélèvements bancaires tous les mois. 


Quelques mois après, des nouveaux soucis avec notre véhicule une nouvelle fois trop de réparations à prévoir.
Au vu du montant des réparations nous ne pouvions pas faire un crédit pour effectuer les réparations, notre seule solution était une reprise auprès d'un garage, car le véhicule était pas vendable en l'état par particulier.
C*** accepte de reprendre notre véhicule dans l'état seulement si nous rachetons un véhicule chez eux. Évidemment nous sommes obligés de souscrire un nouveau crédit pour financer ce véhicule.
C*** qui nous a repris notre ancien véhicule 5000 EUR, avec cet argent nous nous sommes dit que cela nous permettrai de voir venir le temps que ma compagne est un emploi, mais malheureusement nous nous sommes trompés.
Cet argent nous a effectivement aidé a tenir seulement quelque mois.


Comme nous ne pouvions pas faire face à ce nouveau crédit, nous avons donc décidé de vendre ce véhicule (10 500 EUR) pour mettre de l'argent de côté puis aussi racheter un véhicule, avec deux enfants et mon emploi qui m'oblige à effectuer de temps en temps des déplacements, il est obligatoire pour nous d'avoir un véhicule.
Nous nous sommes donc tourné vers un professionnel de l'automobile pour racheter un véhicule (6200 EUR), nous avons donc gardé environ 4300 EUR sur la vente de notre véhicule.
Ici aussi nous pensions que cet argent nous permettraient de voir venir le temps que ma compagne commence sa formation d'assistante maternelle et puisse commencer son activité.
Malheureusement depuis, nous sommes obligés de prendre sur cet argent de côté afin d'honorer nos remboursements et nos factures.


Depuis décembre 2013, mon salaire a beaucoup baissé.
Pour des raisons familiales, j'ai été obligé de quitter Nantes avec ma compagne et mes enfants.
Mon employeur étant basé sur le 44, il a accepté que je travail de mon domicile si mon salaire était revu à la baisse et de devoir effectuer des déplacements au siège de l'entreprise de temps en temps.
Je vous joint au dossier, mes bulletins de salaire depuis septembre 2013, vous constaterez cette baisse de salaire.


A ce jour nous n'avons aucun impayé ou retard de factures.


Dernièrement j'ai pris contact avec C*** et V*** pour essayer d'obtenir une baisse de mes mensualités afin de réduire mon endettement, mais j'ai obtenu deux refus.
Je souhaite que la meilleure des solutions soient trouvées avec les créanciers afin de pouvoir les rembourser à la hauteur de nos moyens financiers, moyens financiers qui évolueront une fois que ma compagne aura effectué sa formation et commencé son activité.


Avec notre situation financière difficile, nous nous sommes laissé entraînés dans uns spirale de crédits pour essayer d'arriver à boucler nos fins de mois car nous n'avions pas le choix.
Nous avons des remboursements mensuels qui s'élèvent à 1100 EUR juste pour les crédits, ensuite il faut rajouter le reste des factures (loyer etc...) environ 1000 EUR par mois.
Avec mon salaire d'environ 1400 EUR et la CAF qui nous verse 421 EUR, cela n'est plus possible pour notre famille.
Vous constaterez que dans l'état actuel des choses je ne peux honorer mes créanciers sans mettre en péril l'équilibre financier de mon foyer et assurer ses besoins vitaux. Je ne pourrai pas me sortir de cette situation sans l'intervention rapide de votre Commission.
Je m'en remets donc à votre bienveillance afin de m'aider à trouver une solution qui corresponde à ma situation actuelle




Nous avons peut-être notre part de responsabilité dans l'ensemble des éléments que je vous indique ci-dessus, mais nous avons aussi enchaîné mal chance sur mal chance et aujourd'hui nous ne savons plus comment nous en sortir sans votre aide.


Je suis bien sûr à votre disposition pour vous apporter des documents ou informations complémentaires sur notre situation.


Recevez Madame, Monsieur, mes salutations distinguées


Smilysoul

04 juin 2014 à 18:42:02 #1 Dernière édition: 04 juin 2014 à 19:24:49 par Smilysoul »
lien ICI
votre lettre est trop longue et pas assez précise ...
et premières corrections ... ;) Y'en aura d'autres ...

Madame, Monsieur,

Par la présente, nous sollicitons le bénéfice de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L. 331-1 et suivants du Code de la consommation.
En effet, nous nous trouvons trouve actuellement, pour une durée indéterminée, dans l'impossibilité absolue de faire face à nos dettes.

Monsieur est en CDI depuis 7 ans dans la même société, madame est à la recherche d'un emploi et n'a plus le droit aux allocations chômage. Elle effectue actuellement une formation pour valider son agrément d'assistante maternelle, elle pourra ensuite commencer son activité professionnelle.

En année nous avons 1 crédit à la consommation et 2 crédits renouvelables pour des mensualités totales de 330 EUR.

Nous contactons une société dans le but de faire construire une maison.
Cette société accepte de nous suivre si nous soldons les deux crédits renouvelables.

Par la suite nous apprenons de la société que les banques refusent de nous suivre dans le projet, nous nous retrouvons avec deux crédits à rembourser.
là j'suis un peu perdu là ::)


Quelques semaines après, notre véhicule est tombé en panne et beaucoup trop de frais à prévoir. Ne pouvant pas souscrire un nouveau crédit, nous avons donc demandé à C**** un rachat de crédit avec une nouvelle trésorerie pour acheter un véhicule. manquent les dates

Madame ne retrouvant pas d'emploi, les allocations chômages ont pris fin, nous avons commencé à débloquer une première somme sur un crédit renouvelable, puis une autre etc...

Nous constatons alors que nous avons trop de crédits renouvelables avec des mensualités très élevées, nous avons donc souscrit un crédit de 6000 EUR auprès de C**** afin de pouvoir rembourser certains crédits renouvelables et garder un peu d'argent en cas de coup dur.
là c'est se tirer une balle dans le pied  >:D

Notre préoccupation majeure étant d'honorer nos prélèvements n
ous avons souscrit un crédit de 6000 EUR pensant pouvoir rembourser nos crédits en cours.

Quelques mois après, des nouveaux soucis avec notre véhicule une nouvelle fois trop de réparations à prévoir. Nous souscrivons XX/XX/XXXX un nouveau crédit pour financer un nouveau véhicule
C*** accepte de reprendre notre véhicule dans l'état seulement si nous rachetons un véhicule chez eux. Évidemment nous sommes obligés de souscrire un nouveau crédit pour financer ce véhicule.
C*** qui nous a repris notre ancien véhicule 5000 EUR, avec cet argent nous nous sommes dit que cela nous permettrai de voir venir le temps que ma compagne ait un emploi, mais malheureusement nous nous sommes trompés.
Cet argent nous a effectivement aidé a tenir seulement quelque mois.



Comme nous ne pouvions pas faire face à ce nouveau crédit, nous avons donc décidé de vendre ce véhicule (10 500 EUR) pour mettre de l'argent de côté puis aussi racheter un véhicule, avec deux enfants et mon emploi qui m'oblige à effectuer de temps en temps des déplacements, il est obligatoire pour nous d'avoir un véhicule.
Nous nous sommes donc tourné vers un professionnel de l'automobile pour racheter un véhicule (6200 EUR), nous avons donc gardé environ 4300 EUR sur la vente de notre véhicule.
Ici aussi nous pensions que cet argent nous permettraient de voir venir le temps que madame commence sa formation d'assistante maternelle et puisse commencer son activité.
Malheureusement depuis, nous sommes obligés de prendre sur cet argent de côté afin d'honorer nos remboursements et nos factures.


Depuis décembre 2013, le salaire de monsieur a beaucoup baissé.
Pour des raisons familiales, nous avons été obligé de quitter Nantes.
L'employeur de monsieur a accepté qu'il travaille de son domicile si mon salaire était revu à la baisse et de devoir effectuer des déplacements au siège de l'entreprise de temps en temps.
(Voir les bulletins de salaire depuis septembre 2013, vous constaterez cette baisse de salaire)

A ce jour nous n'avons aucun impayé ni retard de factures.

Nous souhaitons que la meilleure des solutions soit trouvée avec les créanciers afin de pouvoir  rembourser à la hauteur de nos moyens financiers, moyens financiers qui évolueront une fois que madame aura effectué sa formation et commencé son activité.

Nos revenus sont de xxxxx, les mensualités de crédit cumulées 1000EUR , pour une dette totale de xxxx euros.
Nous ne pourrons pas sortir de cette situation sans l'intervention rapide de votre Commission.
Nous nous tenons à votre disposition pour vous fournir toute information ou document qui vous serait utile pour compléter ce dossier.
Nous vous remercions de l'attention que vous voudrez bien porter à mon dossier et vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, nos cordiales salutations.
L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

Loulou72

Merci pour vos corrections.

Du coup comment justifier le Crédit de 6000 EUR ? (Qui m'a servie à solder certains crédits renouvelables)

La commission risque de se poser le question ?

Smilysoul

Citation de: Loulou72 le 04 juin 2014 à 19:00:07
Du coup comment justifier le Crédit de 6000 EUR ? (Qui m'a servie à solder certains crédits renouvelables)

j'ai modifié la dernière lettre  ;)

Notre préoccupation majeure étant d'honorer nos prélèvements n
ous avons souscrit un crédit de 6000 EUR pensant pouvoir rembourser nos crédits en cours.
L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

catsen

CiterComme nous ne pouvions pas faire face à ce nouveau crédit, nous avons donc décidé de vendre ce véhicule (10 500 EUR) pour mettre de l'argent de côté puis aussi racheter un véhicule, avec deux enfants et mon emploi qui m'oblige à effectuer de temps en temps des déplacements, il est obligatoire pour nous d'avoir un véhicule.
Nous nous sommes donc tourné vers un professionnel de l'automobile pour racheter un véhicule (6200 EUR), nous avons donc gardé environ 4300 EUR sur la vente de notre véhicule.
Ici aussi nous pensions que cet argent nous permettraient de voir venir le temps que madame commence sa formation d'assistante maternelle et puisse commencer son activité.
Malheureusement depuis, nous sommes obligés de prendre sur cet argent de côté afin d'honorer nos remboursements et nos factures.



il faut le dire autrement on peut pas espérer mettre de l'argent de côté quand on est surendetté


Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

bisane

madame est à la recherche d'un emploi et n'a plus le droit aux allocations chômage
depuis quand ?


Ce n'est pas "trop long"... c'est BEAUCOUP TROP LONG !  :P


Je ferais plutôt quelque chose du genre :
Notre endettement, au départ en rapport avec nos situations respectives, s'est aggravé suite à :
- deux grosses pannes de voitures, respectivement en xxxx et xxxx, qui nous ont conduits à souscrire des crédits pour acquérir des véhicules d'occasion, une voiture nous étant indispensable, pour les besoins de nos enfants d'une part, les déplacements rendus impératifs par le travail de monsieur d'autre part ;
- la perte d'emploi de madame en xxxx, qui malgré ses recherches actives d'emploi, est arrivée en fins de droits en xxxx ;
- la perte de revenus de monsieur, qui, pour des raisons familiales [qu'il faudra un tant soit peu détailler... Elle est importante, cette perte de revenus ?] a fait le choix d'un travail travail à domicile.
Vous trouverez le détail de ces différents épisodes dans le dossier lui-même.

Nous nous rendons compte, avec le recul, que nous avons géré notre budget trop au coup par coup et dans l'urgence, sans être en mesure d'anticiper réellement la situation qui allait être la nôtre dans les mois à venir.

Nous espérons cependant vivement qu'un plan de surendettement pourra nous permettre de rembourser nos dettes dans le respect de nos capacités financières, d'autant que nous espérons que notre situation va rapidement s'améliorer une fois que madame aura achevé sa formation d'assistante familiale.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Loulou72

Merci pour votre aide, je vais modifier ma lettre dans la journée pour la poster de nouveau

Loulou72

 Qu'en pensez vous ? Sur vos conseils j'ai essayer de plus simple et plus court


Madame, Monsieur,

Par la présente, nous sollicitons le bénéfice de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L. 331-1 et suivants du Code de la consommation.
En effet, nous nous trouvons trouve actuellement, pour une durée indéterminée, dans l'impossibilité absolue de faire face à nos dettes.

Monsieur est en CDI depuis 7 ans dans la même société, madame est à la recherche d'un emploi et n'a plus le droit aux allocations chômage. Elle effectue actuellement une formation pour valider son agrément d'assistante maternelle, elle pourra ensuite commencer son activité professionnelle.

Notre endettement, au départ en rapport avec nos situations respectives, s'est aggravé suite à :
- deux grosses pannes de voitures, respectivement en xxxx et xxxx, qui nous ont conduits à souscrire des crédits pour acquérir des véhicules d'occasion, une voiture nous étant indispensable, pour les besoins de nos enfants d'une part, les déplacements rendus impératifs par le travail de monsieur d'autre part ;
- la perte d'emploi de madame en xxxx, qui malgré ses recherches actives d'emploi, est arrivée en fins de droits en xxxx ;
- la perte de revenus de monsieur d'environ 300 EUR par mois, qui, pour des raisons familiales a fait le choix d'un travail travail à domicile.
Vous trouverez le détail de ces différents épisodes dans le dossier lui-même.

Nous nous rendons compte, avec le recul, que nous avons géré notre budget trop au coup par coup et dans l'urgence, sans être en mesure d'anticiper réellement la situation qui allait être la nôtre dans les mois à venir.

Nous espérons cependant vivement qu'un plan de surendettement pourra nous permettre de rembourser nos dettes dans le respect de nos capacités financières, d'autant que nous espérons que notre situation va rapidement s'améliorer une fois que madame aura achevé sa formation d'assistante familiale.

A ce jour nous n'avons aucun impayé ni retard de factures.

Nous souhaitons que la meilleure des solutions soit trouvée avec les créanciers afin de pouvoir  rembourser à la hauteur de nos moyens financiers, moyens financiers qui évolueront une fois que madame aura effectué sa formation et commencé son activité.

Nos revenus sont de xxxxx, les mensualités de crédit cumulées 1000EUR , pour une dette totale de xxxx euros.Nous ne pourrons pas sortir de cette situation sans l'intervention rapide de votre Commission.Nous nous tenons à votre disposition pour vous fournir toute information ou document qui vous serait utile pour compléter ce dossier.Nous vous remercions de l'attention que vous voudrez bien porter à mon dossier et vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, nos cordiales salutations.

BRUYERE

Quelques corrections de forme :

Madame, Monsieur,

Par la présente, nous sollicitons le bénéfice de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L. 331-1 et suivants du Code de la consommation.
En effet, nous nous trouvons actuellement dans l'impossibilité absolue de faire face à nos dettes.

Monsieur est en CDI depuis 7 ans dans la même société, madame est à la recherche d'un emploi et n'a plus le droit aux allocations chômage. Elle effectue actuellement une formation pour valider son agrément d'assistante maternelle et pourra donc ensuite commencer son activité professionnelle. (avez-vous ne date ?)

Notre endettement, au départ en rapport avec nos situations respectives, s'est aggravé suite à :
- deux grosses pannes de voitures, respectivement en xxxx et xxxx, qui nous ont conduits à souscrire des crédits pour acquérir des véhicules d'occasion, une voiture nous étant indispensable, d'une part pour les besoins de nos enfants, d'autre part  pour les déplacements professionnels impératifs de monsieur;
- la perte d'emploi de madame en xxxx, qui malgré ses recherches actives d'emploi, est arrivée en fins de droits en xxxx ;
- la perte de revenus de monsieur d'environ 300 € par mois, qui, pour des raisons familiales a fait le choix d'un travail à domicile.
Vous trouverez le détail de ces différents épisodes dans le dossier lui-même.

Nous nous rendons compte, avec le recul, que nous avons trop géré notre budget au coup par coup et dans l'urgence, sans être en mesure d'anticiper réellement la situation qui allait être la nôtre dans les mois à venir.

Nous espérons cependant vivement qu'un plan de surendettement pourra nous permettre de rembourser nos dettes dans le respect de nos capacités financières, d'autant que nous espérons que notre situation va rapidement s'améliorer une fois que madame aura achevé sa formation d'assistante familiale.

A ce jour nous n'avons aucun impayé ni retard de factures.

Nous souhaitons que la meilleure des solutions soit trouvée avec les créanciers afin de pouvoir  rembourser à la hauteur de nos moyens financiers, moyens financiers qui évolueront une fois que madame aura effectué sa formation et commencé son activité.

Nos revenus sont de xxxxx, les mensualités de crédit cumulées 1000€ , pour une dette totale de xxxx euros.Nous ne pourrons pas sortir de cette situation sans l'intervention rapide de votre Commission.Nous nous tenons à votre disposition pour vous fournir toute information ou document qui vous serait utile pour compléter ce dossier.Nous vous remercions de l’attention que vous voudrez bien porter à mon dossier et vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, nos cordiales salutations.

[/quote]
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

Loulou72

Pour le moment juste les dates de formations, ensuite à partir du 12 juillet elle pourra commencer son activité dès que des parents nous contacterons

Sinon pour le reste le courrier vous semble bon à être édité ?

Loulou72

D'ailleurs nous habitons en Sarthe, si par hasard vous connaissez quelqu'un qui cherche une assistante maternelle pour ces enfants ;)

zorah0412

Citation de: Loulou72 le 05 juin 2014 à 19:01:54
D'ailleurs nous habitons en Sarthe, si par hasard vous connaissez quelqu'un qui cherche une assistante maternelle pour ces enfants ;)



La Sarthe , c'est assez vague........
J'ai des collègues qui cherchent dans un rayon de 10 kms du mans ;)
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

Loulou72

Beaumont sur Sarthe, c'est a 20km du mans

zorah0412

Citation de: Loulou72 le 05 juin 2014 à 22:53:24
Beaumont sur Sarthe, c'est a 20km du mans



je connais, je suis au mans! ;)
Je connais plutôt des personnes qui cherchent sur le mans, rouillon, pruillé.....mais c'est plus près! :P
Donc dès que vous avez votre agrément....affichettes partout chez les commerçants! ;)


Beaucoup de personnes cherchent.... :P
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

Loulou72

Bonjour à tous,

Mon dossier est enfin complet et prêt à être envoyé.

Une dernière question avant l'envoi, comme c'est expliqué dans la première proposition de lettre de saisine que j'ai faite, j'avais vendu mon véhicule (10 500 EUR) afin d'essayer de voir venir le temps que ma compagne est un emploi.

A votre avis est ce que je doit le mentionner dans ma lettre, car sur mes 3 derniers relevés de comptes bancaires la commission va voir ces mouvements d'argent.

Car j'ai encaissé le chèque sur mon compte puis racheté un véhicule d'occasion et j'avais mi le reste sur un livret. Mais depuis pour faire face au prélèvement il ne reste presque plus rien car je suis obligé de prendre sur mon livret.

Du coup des mouvements d'argent apparaissent sur mon compte

En haut