lettre caramel

Démarré par caramel50, 29 août 2014 à 12:08:40

« précédent - suivant »
En bas

caramel50

ci joint ma lettre de saisine

agathe

Il faudrait corriger les nombreuses fautes d'orthographe, car dans les paragraphes copier il n'y en a pas.

caramel50

Ah mince je regarde ça

caramel50

est qu'il mange des choses dans ma lettre?

bisane

Madame, monsieur,

Par la présente, je sollicite le bénéfice de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L.331-1 et suivants du code de la consommation.
En effet, je me retrouve actuellement dans l'impossibilité absolue de faire face à mes dettes.

Je suis une femme âgée de 30ans, mère d'un petit garçon de xx ans, je vis en concubinage depuis 6ans avec mon ami. Je suis secrétaire depuis 2007 dans la même entreprise après avoir fait des études de comptabilité. j'ai toujours fait en sorte que ma famille ne manque de rien, alors que j'étais seule a régler les charges, car mon ami arrivant dans la région n'a pas trouvé de travail dans la branche ou qu'il avait fait ses études. j'ai dû recourir au crédit de ma banque afin de combler mon découvert puis pour couvrir différents frais, espérant que la situation s'améliorerait rapidement.
En 2013, mes mensualités de crédits étant trop important, j'ai procédé à un rachat de crédit afin de diminuer mes mensualités. Puis en 2014, QUI ? m'a proposé un crédit de 2500euros afin de combler mon découvert et de renflouer mon compte, mais cela n'a malheureusement pas suffi à équilibrer mon budget.

Vous constaterez que dans l'état actuel des choses que je ne peux honorer mes créanciers sans mettre en péril l'équilibre financier de mon foyer et assurer ses besoins vitaux. C'est pourquoi je demande l'intervention de la commission afin de m'aider à trouver une solution qui correspondrait à ma situation actuelle.

Je me tiens à votre disposition pour toute information complémentaire.

Je vous remercie de votre attention et je vous prie accepter, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

caramel50

Merci bisane pour la correction, effectivement il faudrait que je mette le nom. je pense avoir mis l'essentiel!!!


Lettre manustrice ou à l'ordinateur?

Smilysoul

L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

zorah0412

29 août 2014 à 23:28:47 #7 Dernière édition: 30 août 2014 à 09:33:04 par tichat40 »
Citation de: bisane le 29 août 2014 à 19:27:03
Madame, monsieur,

Par la présente, je sollicite le bénéfice de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L.331-1 et suivants du code de la consommation.
En effet, je me retrouve actuellement dans l'impossibilité absolue de faire face à mes dettes.

Je suis une femme âgée de 30ans, mère d'un petit garçon de xx ans, je vis en concubinage depuis 6ans avec mon ami. Je suis secrétaire depuis 2007 dans la même entreprise après avoir fait des études de comptabilité. j'ai toujours fait en sorte que ma famille ne manque de rien, alors que j'étais seule à régler les charges, car mon ami arrivant dans la région n'a pas trouvé de travail dans la branche ou qu'il dans laquelle il avait fait ses études. j'ai dû recourir au crédit de ma banque afin de combler mon découvert puis pour couvrir différents frais, espérant que la situation s'améliorerait rapidement.
En 2013, mes mensualités de crédits étant trop importantes, j'ai procédé à un rachat de crédit afin de diminuer mes mensualités. Puis en 2014, QUI ? m'a proposé un crédit de 2500 euros afin de combler mon découvert et de renflouer mon compte, mais cela n'a malheureusement pas suffi à équilibrer mon budget.

Vous constaterez que dans l'état actuel des choses que je ne peux honorer mes créanciers sans mettre en péril l'équilibre financier de mon foyer et assurer ses besoins vitaux. C'est pourquoi je demande l'intervention de la commission afin de m'aider à trouver une solution qui correspondrait à ma situation actuelle.

Je me tiens à votre disposition pour toute information complémentaire.

Je vous remercie de votre attention et je vous prie accepter, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

caramel50


En haut