Besoin de conseil pour raisonner mes parents face à l'endettement

Démarré par 1eroctobre, 01 octobre 2014 à 13:31:23

« précédent - suivant »
En bas

1eroctobre

Bonjour à toutes et à tous.


J'essayerais d'être synthétique, car aujourd'hui, il me semble que la situation m'échappe, et j'aimerais avoir vos conseils, les témoignages de vos expériences si un jour vous avez été confrontés à une pareille situation.
Nous venons de découvrir mes frères et soeurs et moi que nos parents avaient accumulé une dette de plus de 30 000 euros suite à des crédits de consommation. Ils ont également des dettes envers des membres de la famille, que nous sommes incapables d'estimer.
Je les soupçonne de vivre de cette manière depuis plusieurs années.


Aujourd'hui, il parait évident qu'il faut en parler avec eux, et j'aimerais avoir vos conseils sur la manière d'aborder ce sujet. Ils sont dans un déni total face à leurs dépenses , et je les connais assez bien pour savoir qu'ils vont continuer à vivre délibérément au dessus de leurs moyens. Ma sœur qui a abordé le sujet calmement, les a braqué et a constaté le déni dans lequel ils se trouvent.




Je ne sais vraiment pas comment aborder ce sujet tabou,
Et leur faire prendre conscience de leur situation,
Je ne sais même pas si cela devrait me concerner, si nous devons nous immiscer dans la gestion de leur argent
Bref, j'aimerais amorcer un dialogue et je n'ai aucune idée de la façon de faire.




J'attends vos réponses avec un certain espoir et en étant consciente que la meilleure façon est de crever l'abcès.


Merci de votre temps.




biquette59

 bonjour et bienvenue à vous !

1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en bleu pour accéder aux informations
)

- vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement


2 - pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière


3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Voir également  les lettres types :

lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!

et pour terminer...
nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)

- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum
- qu'il est toujours conseillé de se rapprocher de :
   ->  l'
association cresus
   -> ou autre  association de défense de consommateurs
   -> et/ou d'un travailleur social (conseillère ESF ou Assistante Sociale

biquette59

Bonjour et bienvenue sur ce forum, 1eroctobre !  ;)

Je signale votre message !  ;)

bisane

Bonjour !

Difficile de donner ce genre de conseil via un écran...
Comment vous êtes-vous aperçus de la chose ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

1eroctobre


Nous sommes dernièrement tombées sur des courriers de relance d'impayés concernant les crédits en cours. Nous avons vu que la dette se creuse encore due aux retards de paiements. Il est vrai que ces courriers ne nous étaient pas destinés, mais en connaissance de cause, peut-on maintenant ignorer la situation?
Je sais qu'il est un peu difficile de répondre à mon post...

BRUYERE

Oui c'est délicat sans rien connaître de votre contexte familial ni de vos relations avec vos parents.. mais vous avez tout à fait raison de chercher à les aider...Le déni, c' est toujours très difficile d'en sortir .. >:( >:( >:(

On peut cependant commencer à "débroussailler" un peu avec vous  ..en contournant dans un premier temps vos parents, si vous arrivez à répondre à ces premières questions :


Quel âge ont vos parents ? retraite proche ou non ? Quelles professions exercent-ils ? Avez-vous une idée de leurs revenus ?,
Sont-ils propriétaires de leur maison ? si oui, totalement ou crédit en cours et pour combien de temps ?

Si locataires, avez-vous une idée du loyer ?

Que savez-vous exactement des "dettes familiales" ? Les personnes en cause accepteraient-elles de vous informer plus précisément sur ce sujet et les montants en question ?

Pour les autres, vous pensez que 30 000 € c'est le bon chiffre ou vous craignez plus ??


A partir de vos réponses, on y verra (je l'espère..) un peu plus clair..

Et enfin : en dehors de leurs enfants y aurait-il une personne "ressource" qui pourrait aborder la question avec eux ? C'est en effet difficile de se sentir en quelque sorte "jugés" par ses propres enfants  >:(
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

SkarO

Citation de: BRUYERE le 01 octobre 2014 à 16:10:32
C'est en effet difficile de se sentir en quelque sorte "jugés" par ses propres enfants  >:(



Oui. Je crois que le plus difficile dans un premier temps c'est de passer le cap de la honte, de la culpabilité. Et la difficulté est de réussir à parler sans envoyer de message qui pourrait déclencher ces sentiments... Pas simple... Mais je crois que dans tous les cas "Je vous aime" et "Je m'inquiète pour vous" est entendable. Peut-être que plutôt que d'enfoncer leur porte, vous pourriez leur faire comprendre que la votre est ouverte?


Il arrive un moment où le surendettement devient un mode de fonctionnement pour la personne, parce qu'il n'en connait plus d'autre, parce qu'il n'en voit plus d'autre. Ouvrir les yeux c'est accepter de se remettre en question dans son fonctionnement global, c'est très difficile, très douloureux.


Ne pensez surtout pas que je veux vous décourager dans votre démarche, au contraire, mais je crois qu'il faut en effet vous préparer un peu.


Je pense que si vous pouvez répondre un peu aux questions de Bruy, on peut vous aiguiller un peu. Et s'il y a dans votre entourage une autre personne de confiance, pour vous et vos parents, ça peut aussi se réfléchir.


Courage, et sachez ne pas trop vous angoisser. :)
"Vivre simplement... Pour que simplement d'autres puissent vivre." Gandhi

1eroctobre

01 octobre 2014 à 19:56:27 #7 Dernière édition: 19 octobre 2014 à 12:49:30 par 1eroctobre »
Merci pour ces mots apaisants, c'est un peu frais pour moi.


Je suis tout a fait d'accord avec vous, il me semble qu'en étant leur fille ils vont avoir du mal à recevoir une "leçon" de ma part, même si ce n'est pas mon intention. En revanche, je ne suis pas certaine qu'une personne extérieure ai de l'influence sur eux. Peut etre un membre de la famille, il faut que j'y réfléchisse sans que ça ne fasse d'histoire, le sujet étant vraiment délicat.


Je comptais faire ce week end une table ronde avec mes sœurs et mes parents pour aborder le sujet, mais j'ai peur qu'ils se sentent pris "en embuscade", ce qui pourrait créer des tensions qui n'existent pas pour l'instant. Nous ne sommes pas vraiment habitués aux conflits.
Mais il est impossible pour moi de vivre comme si de rien n'était, et de ne pas les aider
Je ne pourrais jamais solder leurs dettes vu mes revenus, j'ai pensé vendre ce que j'avais de valeur mais je pense que ce soit une solution durable ni que ce soit suffisant de toute manière. Mes soeurs sont encore étudiantes et je viens de démarrer dans la vie active, nous sommes un peu désemparées car nous ne pouvons matériellement rien faire.


Voila ce que je peux vous dire sur la situation,
Merci de votre temps

Comailles

Bonsoir,

Si ils commencent à avoir des impayés , ils ne pourront rester dans le déni très longtemps ;)
Il faudra alors leur proposer le dossier de surendettement qui est la seule solution durable ;)

Comme vous le dites, les aider financièrement ne pourra être une solution pérènne ;)

zorah0412

Quand la spirale commence, on peut difficilement rester dans le déni.


Le souci est que tous les soucis risquent d'arriver en même temps..... :P


C'est super de tenter de les faire réagir!


bravo à vous! ;)
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

bisane

Citation de: 1eroctobre le 01 octobre 2014 à 14:39:30
Nous sommes dernièrement tombées sur des courriers de relance d'impayés concernant les crédits en cours.

Comment ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

lollipop13

peut être aborder le sujet en parlant d'un ami imaginaire qui aurait eu des soucis et du coup fait un dossier de surendettement pour s'en sortir , ca permettrait de dédramatiser le sujet

BRUYERE

Dans tous les cas, ne vous mettez surtout pas en difficulté financière pour les aider..

Cela ne changera rien pour eux et serait pour vous une perte sèche car vous ne reverriez jamais votre argent... >:(

Votre projet de tous vous mettre autour d'une table ne me parait  pas une bonne idée : cela va faire "tribunal" et ils vont se retrouver effectivement en position d'accusés et rester sur la défensive ..Mieux vaut que ce soit une personne seule en premier, relayée par d'autres si nécessaire mais toujours en "tête à tête"..

La suggestion de Lolli est à creuser .. cela permettrait de ne pas les heurter de front  ;)

Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

feufolette

Citation de: BRUYERE le 02 octobre 2014 à 13:28:57

Votre projet de tous vous mettre autour d'une table ne me parait  pas une bonne idée : cela va faire "tribunal" et ils vont se retrouver effectivement en position d'accusés et rester sur la défensive ..Mieux vaut que ce soit une personne seule en premier, relayée par d'autres si nécessaire mais toujours en "tête à tête"..

La suggestion de Lolli est à creuser .. cela permettrait de ne pas les heurter de front  ;)

lu et approuvé.....
l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

En haut