Q'est-ce que je risque si mon dossier est refusé par la BDF?

Démarré par Ssyne, 25 janvier 2010 à 18:52:46

« précédent - suivant »
En bas

Ssyne

25 janvier 2010 à 18:52:46 Dernière édition: 25 janvier 2010 à 20:49:28 par ISI »
Bonjour,

Je me jette à l'eau et j'ose pour la 1ère fois vider mon sac. Je ne vais pas jouer la carte de l'originalité : je suis dans une situation grave de surendettement et après moult mauvais choix, je viens (malheureusement tard, mais il n'est jamais trop tard pour bien faire) enfin chercher les bons conseils.

Comme beaucoup, je suppose, je suis écrasée par les sentiments de honte et de culpabilité... ce qui m'a empêché de parler de ma situation.

J'ai 30 ans, je vis seule et je n'ai pas d'enfants. Mon salaire est de 1650 euros environ (net). Mes dettes s'élèvent à 51245 euros (total des mensualités: 1555 euros) : j'ai 3 prêts personnels et 9 réserves d'argent. Mon loyer est de 600 euros. Je n'ai pas pu payer mon loyer ces deux derniers mois : mes parents sont les propriétaires, je leur ai expliqué que j'avais des ennuis d'argent mais je n'ai pas encore osé leur donner tous les détails. J'ai des parents formidables, et je sais qu'ils feront tout pour m'aider, mais l'idée que je vais les poignarder me rend malade. Je dois les informer bientôt pour qu'ils me soutiennent dans mes démarches et discuter de mon loyer avec eux, car je n'ai jamais osé leur dire qu'il était trop élevé pour moi.

Tout a commencé en 2004, après un voyage en Afrique. J'ai eu des dépenses imprévues, et donc 460 euros de découvert (alors que mon découvert n'est que de 350 E.). Convoquée par ma banquière : à la question « que comptez-vous faire pour rétablir la situation ? », je réponds : « me serrer la ceinture ». Sur ce, ma banquière, large sourire aux lèvres, me dit qu'elle a une meilleure solution : fin 2004, j'avais ma 1ère réserve d'argent.

2005 : je ne sais visiblement toujours pas gérer mon budget. J'ai l'impression d'avoir un super salaire. Je m'achète un PC et je m'abonne à internet. Je fais de nouveau un voyage en Afrique. Je creuse mon découvert et je ne supporte pas les entrevues avec mes banquiers qui changent tous les 4 matins et qui profitent de mon côté « pigeon » et de mon sentiment de culpabilité pour me refiler plein de produits : j'ai eu ainsi 3 assurances qui n'ont jamais servi (et que j'ai enfin résiliées), un compte de titres qui me faisaient perdre de l'argent (j'ai réussi à ouvrir les yeux et à le fermer), un PERP qui m'a honteusement été vendu avec de mauvaises informations : la banquière m'avait dit qu'à la retraite je pourrai profiter de la somme épargnée, soit sous forme de capital, soit sous forme de rente. Or, je me suis aperçue depuis peu que je ne pourrai jamais avoir le capital, mais seulement une rente. J'ai environ 970 euros sur ce compte ; une somme qui va dormir 44 ans... alors qu'elle me serait bien utile actuellement... Enfin bref, mes conseillers financiers se sont avérés n'être que des conseillers commerciaux. Bien sûr je ne mets pas en doute ma part de responsabilité, mais je reconnais que j'ai en plus été très mal conseillée.

Mon objectif à cette époque : ne plus jamais avoir à communiquer avec la banque, c'est-à-dire objectif 0 euros de découvert. Le problème c'est que j'ai des frais, une vie (je n'ai plus vraiment voyagé...) etc. J'ai donc ouvert une deuxième réserve, puis creusé la 1ère... La spirale a commencé (enfin elle avait sans doute déjà commencé...). Ma situation financière s'aggrave.

Fin 2006 : le verdict tombe : j'ai 27 ans, et j'ai un cancer... Je suis donc arrêtée pour bénéficier des chimiothérapies. Je travaille dans la fonction publique donc bien protégée et je touche quasiment intégralement mes salaires, sauf deux mois où je ne perçois que la moitié de mon salaire, et d'une façon générale, je touche environ 200 à 300 euros de moins que mon salaire habituel (pas de primes etc.). Les 200 euros qui font la différence lorsque la situation est déjà critique... J'ai environ 18000 euros de dettes à cette époque. Je vais voir ma banque pour lui demander temporairement un découvert autorisé plus important afin de faire face aux prélèvements les 2 mois où je perçois demi-salaire. Refus...

Je me tourne vers le rachat de crédits. Refus : motif loyer trop élevé. Je décide donc de faire 2 prêts persos pour rembourser mes réserves... Prêts accordés : 22000 euros. Je rembourse presque toutes mes réserves.

Mai 2008 : rechute de mon cancer. Ma situation financière ne s'est tout de même pas arrangée, et je risque bientôt d'être à découvert. Je repioche dans les réserves que malheureusement je n'avais pas fermées...

Aujourd'hui je suis surendettée et j'hésite à déposer un dossier à la BDF : pour obtenir les prêts personnels, et certaines de mes réserves j'ai « omis » de déclarer que j'avais déjà des dettes... J'ai bien peur que mon dossier soit refusé pour cause de mauvaise foi. Oui de la mauvaise foi j'en ai fait preuve, mais pas pour m'offrir une voiture de luxe ou vivre dans l'opulence, mais parce que je pensais que je faisais les bons choix, j'étais persuadée que ça me sortirait la tête de l'eau. Bien au contraire, je me noyais chaque fois un peu plus... Je regrette mes erreurs passée, mais le regret ne sert à rien ; par contre reconnaitre mes erreurs m'aide à avancer.

Quels sont mes choix ? Déposer un dossier de surendettement... je n'en vois pas d'autre. Mais si la commission refuse mon dossier que se passe-t-il ensuite pour moi ?

Je suis en rémission depuis un an... Mais mon cancer est très difficile à diagnostiquer et je sens bien que ce n'est pas une histoire finie. Si je fais une nouvelle rechute, je vais vraiment de moins en moins croire à ma guérison... J'ai peur de mourir, non pas parce que j'ai peur de la mort, mais parce que j'ai peur de laisser des dettes aux gens que j'aime.

Enfin je refuse de trop y penser, et j'essaie de garder espoir. A chaque jour suffit sa peine. Que faire ? Quelles chances pour moi ? Quels risques ?

Je suis désolée de m'être un peu épanchée sur ce site, mais j'ai trop honte pour parler de mes problèmes à mes proches. Je sais que sur ce forum je ne serai pas jugée pour mes actes, et qu'on me donnera quelques indications pour la marche à suivre.
Merci par avance.

julia26

Soyez la bienvenue Ssyne

Je ne suis pas qualifiée  !!mais ne vous inquiétez on  vous répondra rapidement     :)
Là où la volonté est grande, les difficultés diminuent.

baroude

Bonjour, il faudrait absolument et en urgence vous rapprocher d'une association d'aide aux surendettés dans votre région et envisager et ceux dès aujourd'hui de déposer un dossier de surendettement car dans votre situation il n'y a que cette issue.
En ce qui concerne le fait d'avoir omis de déclarer que vous aviez déjà des crédits en cours ne vous en faites pas trop pour ça.

Cordialement

Ssyne

Re bonjour,

Effectivement, j'ai beau tourner le problème dans tous les sens, mais à part déposer un dossier de surendettement, même au risque qu'il soit rejeté, je ne vois pas bien ce que je pourrais faire d'autre. J'ai juste un peu peur de la boule de neige que je vais déclencher en commençant la procédure.

J'ai été tenté par un rachat de prêts, mais ça reste un crédit avec des taux élevés car je devrais emprunter sur une longue durée. En plus, d'après ce que j'ai pu lire sur les forums, ce n'est apparemment pas toujours une bonne solution.

A un autre moment je me suis inscrite dans une boite d'intérim pour faire des missions sur mes jours de repos, en plus de mon boulot dans le public. Mauvaise solution également pour deux raisons: la première est que c'est pas très réglementaire... (oups), et la deuxième encore plus limitante est que c'est trop fatiguant.

Pour rencontrer des personnes de l'association cresus, il faut prendre rendez-vous? Il faut apporter des papiers? J'ai regardé sur le site de l'association de ma région, et j'ai déjà noté les heures de permanence. Il faut juste que je prenne mon courage à 2 mains et que je me lance.

En tout cas, merci.

clarisse



bonsoir Ssyne,

Pour l'association C... il faut prendes un rdv,dans quelle région etes-vous ?
"le roseau plie mais ne rompt pas"

cathy

Bonjour Ssyne

Je viens de te lire et en le faisant je me disais que ce que tu nous racontais, hormis la maladie, du moins pour moi, c'était notre vie à toutes et tous ici

mauvaise gestion, croire naïvement que l'on va trouver miraculeusement une solution sans aide etc

Je suis ici depuis peu et cela m'a fait du bien de parler, mm si qq part un sentiment de culpabilité persiste, mais peut etre que ce sentiment nous aide aussi à avancer... reconnaître la situation et ne plus faire l'autruche est déjà important

Je ne peux pas t'apporter de réponse car moi-même je suis en pleine constitution de dossier et j'avance pas à pas

tout ce que je peux t'apporter c'est un soutien moral

bon courage et tiens bon !

cathy

"La vie est comme un arc-en-ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs" (Jules Renard)

julia26

Bonsoir Ssyne

Le rachat de crédit a proscrire   vous auriez certainement  rapidement un mieux  mais ensuite vous creuseriez le  gouffre de vos dettes !!

Oui prenez rendez vous pour vous faire aider ils vous diront de quels documents vous aurez besoin  !!

Allez courage ça va aller c'est le premier pas qui coûte  !!!!! ;)
Là où la volonté est grande, les difficultés diminuent.

Ssyne

Merci pour vos messages.
Je suis de la région Aquitaine.
Je vais appeler l'association demain matin pour prendre RDV.
D'après tout ce que j'ai lu sur le forum, on conseille d'ouvrir un compte à la bank jaune; ce que j'ai fait il y a qqs temps déjà, mais je n'ai pas encore fait virer mes salaires dessus. Vivement le jour où je pourrai dire adieu au Cr...t Ag....le!
En tout cas ce forum est vraiment riche en humanité, écoute et bons conseils, ça fait vraiment du bien!

clarisse



Ssyne,

Vous allez trouver de l'appui avec C...S et nous sommes de tou coeur avec

vous,bon courage :D
"le roseau plie mais ne rompt pas"

gavroche

bonjour ssyne

comme dit cath, nous aussi nous avons souscrits des crédits sans mentionner les autres et en puisant dans les réserves.
faut pas que tu t'inquiètes, des cas comme le tien la bdf en voie tous les jours.
de ce que je comprends le total de tes dettes avoisine les 22000 euros, ce n'est pas très gros ;
moi j'avais 78000 euros (heu j'ai toujours  :D :D :D) de dettes et mon dossier a été jugé recevable, je suis fonctionnaire sans problèmes particuliers et je n'y croyais pas ;) ;) ;)

le dossier n'est pas très dur à monter, faut vous rapprocher d'une association type C..S si vous en avez une à coté de chez vous, en plus l'aquitaine c'est la région de notre super zorro pour le surendettement josé ;) ;) ;), car le plus dur c'est la lettre de saisine, ou il faut trouver les mots justes mais ici on peut vous aider à la faire.
c'est le premier pas qui est difficile, après ça va. allez deja chercher un dossier, vous verrez ainsi les documents qu'il faut et lisez aussi les autres posts si vous avez le temps car ils donnent de précieux renseignements.
je vous souhaite aussi une meilleure santé car ce qui vous arrive n'est jamais facile à vivre.

courage

cathy

Ssyne...

désolée de vous avoir tutoyé.. une habitude que j'ai prise sur le net sur un autre forum qui traite d'un tout autre sujet...
"La vie est comme un arc-en-ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs" (Jules Renard)

vero

Cath,

Il faut déposer un dossier et mettre sur votre lettre de saisine votre histoire et ce qui vous a amené à cette situation et voir... Nous ne pouvons pas prévoir la réponse à l'avance.

J'ai un dossier très important, une grosse dette, très grosse dette ! , des bons salaires, pas d'accident de parcours particulier... et pourtant mon dossier est passé et le plan se met en place à la fin du mois.
Tout cela pour vous dire qu'il faut maintenant prendre les choses en main et surtout ne pas culpabiliser, oui vous avez menti en cachant certains prêts mais vous savez les créanciers ne sont pas très regardant et souvent ils savent très bien les prêts que nous avons.

Allez bon courage Ssyne, les semaines à venir seront chargées mais nous sommes là et vous verrez au bout, il y aura forcément une solution

@+
véro

Ssyne

Je reprends confiance et je commence presque à avoir hâte que la machine soit lancée (bon, peut-être pas kan même...  ;) )

J'ai une autre question: est-ce que mon employeur peut être amené à être informé de ma situation?

julia26

A moins que vous n'ayez des dettes  envers votre employeur je ne vois pas pourquoi il le saurait !!
Là où la volonté est grande, les difficultés diminuent.

vero

bonsoir,

Il n'y a aucun raison que votre employeur soit informé du dépôt d'un dossier de surendettement.

En cas de saisie arrêt sur salaire, là il en est informé mais vous en n'êtes pas là !!!

Maintenant, il arrive parfois que les créanciers outre-passent leur droit en essayant de vous joindre au boulot et parfois ils se montrent indélicats... Mais là vous êtes en droit de déposer plainte.

Je ne vous dis pas cela pour vous faire peur, mais je préfère vous dire honnêtement que le parcours sera long et semé d'embûches mais qu'il vaut le coup d'être pris...

Biz
véro

En haut