Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
05 avril 2020 à 04:01:17
Nouvelles:

Ce site est destiné à archiver les fils inactifs du Forum Entraide Surendettement.
Retourner au forum d'aide aux surendettés actif

En parlez vous à vos enfants?

Démarré par luciole, 29 octobre 2010 à 16:11:27

« précédent - suivant »
En bas

luciole

Bonjour,

Je voulais juste savoir si votre situation de surendettement était connue de vos enfants? Pour ma part, le dernier est trop petit pour se rendre compte de quoi que ce soit, l'aîné (7 ans dans quelques jours) est au courant d'une situation délicate mais nous ne sommes pas rentrés dans les détails avec lui. Nous ne voulions pas lui en parler mais il est arrivé un jour, en fin d'après-midi avec sa tirelire en disant qu'il pouvait nous aider. on a trouvé ça chou mais on a compris également qu'il n'était pas sourd (enfin quand il le veut bien!).

Alors nous lui avons dit qu'effectivement, nous n'avions pas beaucoup d'argent mais suffisamment cependant pour qu'il mange à sa faim. Nous avons quand même précisé que cette année, le Père Noël (il y croit encore) serait peut-être un tantinet radin car les lutins avaient fait grève et les cadeaux ne déborderaient pas sous le sapin!! (qu'est-ce qu'on n'invente pas, je vous jure!  :P).

Et vous, que dîtes vous à vos petits ou grands enfants?

catsen

Bonjour Luciole,

Ils sont sourds au moment de mettre la table???? ;D ;D ;D c'est bizarre les miens y étaient aussi peut être que notre langage est alors incompréhensible ;D ;D ;D

Chez nous, ils sont grands mais quand même, on leur a dit d'une part pour qu'ils aient l'expérience que la vie est dure, que s'endetter à un revers et qu'il faut faire attention à ce qu'on signe, voir prendre un bon temps de réflexion   Je dis ça mais je ne me l'adapte pas.......

Et aussi qu'ils sachent qu'il y a toujours une solution même si elle est très difficile à accepter, il y a tant de gens qui restent dans leur coin à ne rien dire et se détruire la vie et aussi qu'il n'y a pas de honte à déraper, ça peut arriver à tout le monde

On leur a toujours dit, pas dans les détails mais ils savaient, comme ça ils sont moins inquiets que s'ils sentent qu'il y a quelque chose et qu'ils ne savent pas ce qu'il se passe
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

bisane

Citeril n'était pas sourd (enfin quand il le veut bien!)

Surdité sélective ?

En tout cas, ça faisait longtemps que le sujet n'avait pas été remis sur le tapis... Voilà qui est fait !  :D
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

nathous1

mes enfants ont 15 ans et 18 ans .ils sont au courant de tout. crédits(le nombre,mais pas les montants), dossier de surendettement. également de la suite a venir en fonction de la recevabilité de notre dossier. ils savaient que nous avions de gros problèmes financiers et mettre des mots dessus ,leur a permis de mieux comprendre la situation. ils savent depuis le mois d'août ,mon mari avait un peu peur que cela les perturbent mais au finale ,ils ont tous les deux encore mieux travailler a l'école.
ils n'ont pas de demande particulière ,ils n'ont jamais été habitué aux marques ( mon grans a toujours pris l'habitude de garder ses sous d'anniversaire ou noel pour s'acheter des vètements qu'il voulait et qui était trop chèr pour nous).
Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent, et une confiance inébranlable pour l'avenir.
Jean Jaurès

sacha


Il m'est carrément impossible d'en parler aux miens (13 et 16 ans).
Ce ne sont heureusement pas des enfants dépensiers qui n'ont pas besoin de marques ou d'objets de derniers cris pour s'intégrer. Et le top ne pensent pas avoir besoin d'argent de poche, juste parfois un billet par çi ou par là pour quelques extras avec les copines, un magazine ou quelques friandises. J'ai aussi l'avantage de vivre à la campagne et qu'elles ne soient pas trop tentées.
Elles économisent leurs argents d'anniversaires et de noêl pour se payer une console de jeux où comme la grande qui veut un netbook, son anniversaire est dimanche puis elle attendra noêl pour se le payer. Elles apprennent la patience et surtout qu'on ne peut pas tout avoir comme ça en claquant des doigts ( certains de leurs amis sont pourris de jeux, vêtements et argent de poche, heureusement elles trouvent ça pas bien  ;D).
Bon bref je leur apprends à économiser, à se payer leurs envies quand elles le peuvent, choses que j'aurai du savoir appliquer mais j'ai simplement reproduit le même schéma que ma mère ( A savoir que ma maman est décédée à 52 ans et que c'est là que nous avons découvert qu'elle était endettée et qu'elle était menacée par huissiers !!).
Aujourd'hui je prends ma vie en main et je ne peux pas en discuter avec elles, je les laisse profiter de leur vie d'ado.
Mais ce n'est pas évident c'est certains, je planque tout quand elles arrivent, tiens juste là, la grande a du entrer 10 fois dans ma chambre en regardant l'écran, et vlan à chaque fois fermer la fenêtre ou retourner un papier.
C'est aussi pour ça que je mets pas mal de temps à finir mon dossier (bouhhh l'excuse !! :-\) !!!


nathous1

justement d'en parler a nos enfants nous a parmis de ne plus nous cacher quand nous faisions notre dossier .j'étais dans le salon et les enfants pouvaient circuler librement autour de moi .mais ils ne se sont jamais permis de venir lire ou regarder. parfois quelques questions de leurs parts a laquelle nous répondons. mais voila comme ils sont au courant , je me sens plus libre ,même de venir sur le forum .nous avons 1 ordi pour 4 donc chacun sont tour. il savent l'importance que cela a pour moi de discuter,d' échanger, prendre conseil sur celui-ci.
j'en avais marre de me cacher,d'attendre qu'ils soient couchés pour faire mes papiers ,je perdais un temps fou.
nous avons donc décidé de leur en parler et puis avec  tous les coups de téléphone c'était plus facile a gerer une fois que tous a été expliquer.
Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent, et une confiance inébranlable pour l'avenir.
Jean Jaurès

cath

un jour mon petit bout de 8 ans me dit devant le portail de l école, c est aujourd hui maman que tu es allée au tribunal et là je me suis dit il entend tout
sinon ils sont au courant qu on a des soucis et le grand de 12 ans en ces plus, il sait qu on afait un dossier mais ne sait pas a quoi ca correspond
il a bien fallut qu ils savent car beaucoup d appel et moi pas bien du tout , je pleurais souvent et je leur disait de ne plus répondre au téléphone sauf si il connaissait le numéro et de ne faire rentrer personne
le pire pour mon grand c est quand la gendarmerie est arrivé a la maison et qu il etait seul, il m a tout de suite appelé, la peur du gendarme
tout est plus beau quand la vie est en rose

nathous1

c'est vrai que même si on se cache ,les enfants ressentent énormément de chose. le stress des parents ,leur peur,leur angoisse et ne pas mettre de mot sur ces sentiments cela peux vite les destabilliser. je travail en crèche et je peux vous dire que les enfants si petit soit-ils ressentent tout ça et quand les parents ne vont pas bien les enfants non plus. de mettre des mots sur notre mal être permet de leur expliquer que rien n'est de leur faute que ce sont des soucis d'adultes et qu'ils n'y sont pour rien .un bébé même si petit qu'il soit perçoit toutes les angoisses. ils faut simplement parler et expliquer avec des mots simples,ils sont capable de ressentir notre stress rien qu'a l'intonation de notre voix .

Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent, et une confiance inébranlable pour l'avenir.
Jean Jaurès

bisane

Je ne  me permets pas trop d'intervenir dans le débat, mais là, je ne résiste pas, et je souligne et grasse :
Citerde mettre des mots sur notre mal être permet de leur expliquer que rien n'est de leur faute
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

luciole

Citation de: cath le 03 novembre 2010 à 22:24:41
un jour mon petit bout de 8 ans me dit devant le portail de l école, c est aujourd hui maman que tu es allée au tribunal et là je me suis dit il entend tout


C'est certain, ils ne sont pas sourds! (sauf pour la table, porter les courses, ranger leur chambre et j'en passe!!)Et je crois qu'en effet il vaut peut-être mieux leur en parler car même si on tente de cacher quelque chose, ils le découvrent, que ce soit par leurs oreilles tombantes et traînantes ou par nos attitudes (cacher un papier dès qu'ils entrent ou un écran de pc). Aussi, comme ils ont une imagination débordante, je pense qu'ils exagèrent le pire. Mais bon, ce n'est que mon avis!

lili92


Ma petite de 5 ans me ramène hier soir une pochette avec sa photo de classe.
Je l'ouvre et elle me crie :"nooooooooon n'ouvre pas sinon faut payer !!!"
je lui dis donc : "et bien je payerai ! j'aime bien les photos de classe !"
réponse :" mais non maman, je sais que tu n'as pas de sous......"

rhôôôôô
Emporte dans ta mémoire, pour le reste de ton existence, les choses positives qui ont surgi au milieu des difficultés...

bisane

Cette photo là, ce sera la plus belle !  ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

cath

J AI eu hier la photo de classe du petit et trop mimi on voit qu il lui manque une dent, j attend celle du grand, c est des souvenirs
ce soir le grand dort chez un copain avec 7 autres gamins (il parait des garcons) alors pour faire plaisir au petit on a fait soirée mc do
tout est plus beau quand la vie est en rose

raoulst

05 novembre 2010 à 22:26:48 #13 Dernière édition: 05 novembre 2010 à 22:29:59 par raoulst »
Bonsoir à vous.

Pour ce qui me concerne mes enfants de 12 et 11 ans ne sont pas au courant du dossier etc...  Par contre ils savent, et on le leur repete assez souvent, que à la maison on a pas beaucoups de sous, que maman avait fait un credit pour prendre une gerance et que on s'est fait entuber et escroquer de près de 10000€ et que on attends que justice soi faite, que la voiture de maman aussi on a pas fini de la payer.
Mais ca se limite à celà, du moins pour ce que nous les parents savons, peut être que comme vous aussi les oreilles trainent même si nous nous sommes toujours efforcé d'être discret, même dans les pires moments.

Donc pour l'instant nous nous efforcons de leur épargner cette dure réalité, cette honte peut être pour eux, je ne sais pas vraiment en fait! Toujours est il que à la maison y a pas beaucoups de sous mais tous les jours une assiette remplie, un toit .... et surtout que même si c'est pas le luxe comme le petit copain dont les parents ont une belle villa avec piscine, ben il y a aussi pire que nous.

Voilà pour mon témoignage. ;)
Et je rajoute aussi une chose que nous leur disons souvent, la plus grande richesse c'est l'amour d'une famille unie et la santé.

nathous1

l'essentiel pour un enfant ,ce n'est pas l'argent mais l'amour de ses parents.
Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent, et une confiance inébranlable pour l'avenir.
Jean Jaurès

En haut