12 août 2020 à 07:32:18

Nouvelles:

Ce site est destiné à archiver les fils inactifs du Forum Entraide Surendettement.
Retourner au forum d'aide aux surendettés actif


article de la dépêche - 2 millions d'euros - surendettement - condamnation

Démarré par stacy, 20 mars 2010 à 11:33:08

« précédent - suivant »
En bas

stacy

Qui à dit que la vie est un long fleuve tranquille ?
ne serait-elle pas monotone si tel était le cas ?

bisane

Stacy, apparemment, cette histoire fait le tour du net, sans qu'elle soit "approfondie"...
Elle est déjà citée ici : https://forum-entraide-surendettement.fr/index.php?topic=710.msg13820#msg13820
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

stacy

Qui à dit que la vie est un long fleuve tranquille ?
ne serait-elle pas monotone si tel était le cas ?

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Diapason

Vu sur News-banques du 20/03/2010

Elle avait contracté 69 prêts pour 2 millions d'euros : 18 mois avec sursis

"Le tribunal correctionnel de Guingamp a condamné mercredi à 18 mois de prison avec sursis une femme surendettée qui avait contracté 69 prêts pour un montant de plus de 2 millions d'euros et ouvert plus d'une centaine de comptes bancaires, a-t-on appris de source judiciaire.

Le tribunal a également prononcé une mise à l'épreuve de 24 mois, une obligation de soins ainsi qu'une obligation d'indemniser les victimes. La personne condamnée, âgée de 52 ans, était tombée dans la spirale du surendettement en souscrivant des crédits pour en rembourser d'autres, utilisant de fausses attestations de son employeur et falsifiant la signature de son mari.

Au total, elle avait réussi à contracter 69 prêts entre 1996 et 2007 pour un montant de plus de 2 millions d'euros et à ouvrir jusqu'à 107 comptes bancaires notamment en Bretagne, d'où elle était originaire, ainsi que dans les Pays-de-la Loire où elle résidait.   "Le montant des engagements est tel qu'une vie ne suffira pas à rembourser », a commenté auprès de l'AFP Me Henri Graïc, avocat de la personne condamnée."


On apprend que cette personne a été condamnée '"à indemniser ses victimes" : est-ce que cela signifie qu'elle doit les rembourser également ? Dans le cas contraire, je crois que beaucoup de "requalés de la commission de surendettement" comme nous seraient preneurs d'une pénalisation des dettes, is'nt it ?  ;D ;D ;D
" Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. " Twain

vo2max

Bonsoir,

Je pense que là c'est vraiment l'extrème et franchement on s'aperçoit finalement que les banques et les créanciers ne font pas leur travail mais eux on les condamnent pas!!!!!!!!!!
69 prêts et 107 comptes Ils sont aveugles ses banquiers et créanciers!!!
HALLUCINANT.
à bientôt

ZOUNOURS

Et bien, je ne voudrais pas être à sa place à cette brave dame....

Objectivement, on peut dire que sa vie est ruinée, même si une partie des dettes est effacée par la condamnation.

Surtout, ne suivez pas cet exemple !

ZOUNOURS
Je ne sais encore comment je vais m'y prendre. Pour l'instant, reste à mes côtés, sois patient, sois mon ami, sois mon seul ami ! D'accord?

Diapason

Bonjour,

Bisane, j'ai cité mes sources en tout début d'article  ;D "Vu sur News-banques du 20/03/2010"

Je n'avais pas vu que le sujet avait été déjà abordé dans "Le Ptit Café du matin".

Mille excuses ! ;D ;D ;D
" Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. " Twain

bisane

Diapason, c'est bien de mettre le lien, vers la source !  ;)
Rien de grave, et pas besoin de vous excuser.
Mais il convient d'être vigilant à cela, tous ensemble, pour ne pas se faire accuser de plagia.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Diapason

Cette personne a été condamnée à indemniser ses victimes à concurrence de 470 000 soit environ 1/4 de ses dettes réelles.

N'empêche, dans notre cas (350 000 euros de dettes), si on pouvait diviser notre dette par 4 en passant par une condamnation, un remboursement deviendrait possible et on pourrait envisager un avenir meilleur.  ;D

Je serais même prêt à faire de la prison pour pouvoir me libérer de ce fardeau et retrouver un peu d'espoir pour ma famille  :'( :'(

Le suivi psy, je me le suis imposé tout seul depuis plusieurs années...

Mais peut-être que tout le monde n'a pas intérêt à pénaliser les surendettés dits volontaires !

Cherchez qui ???  :P
" Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. " Twain

coco17

Faire de la prison ?

Quelle drôle d'idée...Franchement ne vaut-il pas mieux se colleter avec la réalité et payer chaque mois ce que l'on doit ,en restant auprès de sa famille ?

ça me choque vraiment ce genre de propos  :-\
J'ai toujours pensé que, tant que l'homme sera mortel, il ne sera jamais décontracté.(Woody Allen)

Creancier de surendettes

Citation de: vo2max le 22 mars 2010 à 00:12:51
Bonsoir,

Je pense que là c'est vraiment l'extrème et franchement on s'aperçoit finalement que les banques et les créanciers ne font pas leur travail mais eux on les condamnent pas!!!!!!!!!!
69 prêts et 107 comptes Ils sont aveugles ses banquiers et créanciers!!!
HALLUCINANT.
à bientôt


Bonsoir
C'est quoi le "travail" du créancier ? Je n'ai pas compris  ???
Merci
Chaque tour de roue nous mène à notre but.

celtic

Diapason

J'espère que vos écrits ont dépassé vos idées ::)

celtic
N'ayez d'intolérance que vis-à-vis de l'intolérance. "

Hippolyte TAINE

bisane

@ Diapason :
si la prison donnait de l'espoir, ça se saurait !

@ Créancier de surendettés :
je pense que Diapason fait allusion au défaut d'information, mise en gade, vérification, des créanciers... qui est réelle, concernant les sociétés de crédit...
Quelque 107 ouvertures de comptes bancaires... ça laisse rêveur !  :D
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Creancier de surendettes

Chaque tour de roue nous mène à notre but.

En haut