22 novembre 2019 à 05:41:39

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

REFUS SERVICES FISCAUX D’ÉCHÉANCIER.

Démarré par PULCHERRY, 25 octobre 2012 à 17:14:44

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

PULCHERRY

 Bonjour

Au préalable je dois dire que je ne sais pas si je peux transmettre une question par le biais d'un nouveau fil de discussion mais je tente et j'espère que je me suis trompée, vous serez indulgents et m'expliquerez la marché à suivre.

Je bénéficie d'un plan conventionnel de redressement depuis octobre  2009 auprès de la BDF. Malgré ce plan, j'ai pu en 2011 réussir à régler la totalité de mes impôts sur le revenu et la taxe d'habitation grâce à l'aide de ma mère, les services fiscaux ayant refusé à plusieurs reprises d'échelonner ma dette car il y avait eu des rejets de prélèvements mensuels.
Pour ce qui concerne les impôts sur le revenu 2011 et la taxe foncière 2012, je n'ai pu effectivement rien donné et j'ai demandé une nouvelle fois l'étalement des paiements qui m'a été refusé. Puis- je pour leur prouver ma bonne volonté -car je considère qu'il est normal de payer des impôts- leur apporter de l'argent liquide tous les mois -je ne n'ai pas droit au chéquier-  et tenter d'infléchir leur position radicale et éviter la procédure d'avis à tiers détenteur ?

Dois-je aller à la BDF pour demander l'intégration de ma dette fiscale et refaire une nouvelle demande de plan ?

Mes revenus depuis 2009 ont augmenté mais mes charges locatives également. Ils peuvent, je pense refuser  d'intégrer ces dettes compte tenu de l'augmentation  des revenus, de ma situation familiale (célibataire sans enfant)?
Je peux voir une assistante sociale  mais j'en avais déjà contacté  pour autre chose et  j'ai été  informée que je n'étais pas  assez "cas social" pour reprendre ses propres termes.
J'avoue que je suis désespérée et perdue. Je me bats seule mais là je ne vois plus le bout du tunnel.

Pouvez-vous m'aider ? que puis-je faire ?

Merci d'avance


PS : J'ai vu le message relatif aux cinq euros que j'enverrais la semaine prochaine au compte indiqué sur le message.

   

zorah0412

Oui, il faudrait mieux rester sur votre fil pour toutes vos questions... ;)

Plus facile pour nous de raccrocher votre question à votre situation ;)
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

bisane

Citation de: zorah0412 le 25 octobre 2012 à 17:51:22
Oui, il faudrait mieux rester sur votre fil pour toutes vos questions... ;)

Plus facile pour nous de raccrocher votre question à votre situation ;)

Sauf que pas forcément facile quand ils sont archivés !  :P

Votre fil précédent est ici :     
A quoi jouent les banquiers avec l'argent des surendettes ?

Comment se fait-il que vous n'arriviez pas à régler vos impôts ?
Ce serait bien que vous remplissiez ce tableau pour qu'on puisse se faire une idée de votre situation...  ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

zorah0412

ah oui.. :P   effectivement!
Si c'est vieux! :P
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

En haut