18 janvier 2020 à 17:00:22

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
l'équipe du forum entraide surendettement vous souhaite une belle année 2020, fructueuse et animée

DEPOT D UN DOSSIER DE SURENDETTEMENT / DEVONS NOUS PAYER LES CREDITS

Démarré par REALISTE, 25 août 2015 à 22:14:44

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

REALISTE

25 août 2015 à 22:14:44 Dernière édition: 29 novembre 2015 à 17:21:19 par bisane »
Bonjour,


Suite à la perte de mon emploi, je viens de déposer le 17/08/15 un dossier de surendettement à la Banque de France car nous ne pouvons plus faire face à nos crédits. Nos économies ont été utilisées pour faire un roulement jusqu'à épuisement afin d'éviter cette situation mais ma recherche d'emploi n'a toujours pas abouti après 5 mois de recherche active et d'entretien (pas facile à 44 ans après 20 années de travail de découvrir la recherche d'emploi).


Mon épouse ne travaille pas, nous avons 4 enfants et je ne suis pas fier de ma situation mais j'ai décidé d'assumer mes erreurs même si cela sera difficile pour moi de voir mes enfants témoins de ce qui pourrait arriver dans l'avenir.


Je viens de révoquer les prélèvements de mes 3 crédits (1 regroupement de prêt + 1 conso + 1 revolving) ce jour afin de protéger notre compte bancaire et de poursuivre le règlement de notre loyer, le règlement de notre véhicule en loa car c'est un besoin vitale et les frais de vie pour la famille. L'assistante sociale nous a conseillé cela.


Cependant, j'ai compris qu'il fallait poursuivre un règlement vers les créanciers même minime selon nos possibilités et envoyer un chèque tout les mois afin de ne pas rompre les règlements le temps que notre dossier soit étudié par la Banque de France. Est ce que vous me confirmer ce détail?


Puis je faire un courrier simple vers les créanciers en expliquant ma situation et en y joignant un chèque ou dois je utiliser une lettre type du forum en mentionnant tout ce qui est écrit (articles, menaces, harcèlement...)?


Ceci n'est que le début de cette aventure et la peur de l'inconnue est présente.


Merci aux membres du forum qui accepterons de me répondre ou de me diriger.

REALISTE


BRUYERE

Bonjour Réaliste,

Vous avez déjà fait beaucoup de choses !!  pour vos créanciers, il est en effet conseillé de verser à chacun (vous ne devez en favoriser aucun) une mensualité de contact , en fonction de vos possibilités financières.

Vous pouvez bien sûr adapter une lettre type : attendez-vous cependant à des relances plus ou moins agressives (d'où les mentions concernant le respect de la vie privée..).

Voici un tableau à remplir et à insérer dans votre premier message : il nous permettra de vous conseiller avec le maximum d'efficacité :
https://forum-entraide-surendettement.fr/index.php?topic=2945.msg59051#msg59051
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

REALISTE

Bonsoir,


Merci pour votre réactivité. Je viens de télécharger le tableau que je vais remplir et il sera joint dans mon prochain message.


Cordialement.

bisane

Citation de: REALISTE le 25 août 2015 à 22:50:17et il sera joint dans mon prochain message.

Il vaut mieux le joindre à votre 1er message.

Les autres crédits sont-ils postérieurs ou antérieurs au rachat ?
Pas d'assurance chômage avec ce dernier ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

REALISTE

Bonjour,


Les autres crédits ont été fait après le rachat de crédit. L'assurance chômage ne marche pas en rupture conventionnelle. Et quand on subit depuis des années, on ne réfléchit plus hélas car j'ai mis toute ma famille dedans par ma faute.


Nous avons reçu l'attestation de dépôt du dossier à mon nom et à celui de mon épouse. Le problème est que je viens de recevoir un nouveau courrier uniquement à mon nom et avec un numéro de dossier différent sur le dernier chiffre qui me dit que la commission a clôturé le dossier pour le motif "dossier déjà ouvert".


Est ce une réponse normale ou une erreur de leur part? Je vais prendre contact demain car le stress est encore plus fort.


Cordialement.

agathe

il y a peu de chance l'interrogation se fait avec votre nom et votre date de naissance., sauf a avoir un homonyme. Assurez vous de celà bien entendu.




feufolette

Citation de: agathe le 30 août 2015 à 17:24:53
il y a peu de chance l'interrogation se fait avec votre nom et votre date de naissance., sauf a avoir un homonyme. Assurez vous de celà bien entendu.



fô donc leur demander l'explication ....
l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

agathe

qui a dit le contraire, tenez nous au courant de la réponse apportée.


REALISTE

Bonjour,


Je reviens vers vous en ce qui concerne nos démarches.


Je viens de joindre le fichier du calcul des capacités de remboursement sur mon message initial.


Pour ce qui est du courrier reçu avec un numéro de dossier différent de celui de la confirmation du dépôt de dossier, c'est une erreur de saisie de la bdf. Notre dossier est toujours à ce jour en étude et pas encore passé en commission. La bdf m'a confirmé par téléphone un délai de 1 mois à 3 mois (dossier déposé le 17/08/15).


J'ai pris contact avec les organismes de crédit afin d'expliquer notre situation mais j'ai des murs en face de moi et les menaces commencent. J'ai fait partir cette semaine en recommandé avec ar des chèque d'un petit montant afin de prouver que nous ne souhaitons pas nous cacher. Mais même avec cela, les menaces sont présentes et les propos assez difficiles.


Je suis en recherche active d'un emploi, je passe des entretiens mais malgré mon envie de travailler et mes compétences, le départ d'une entreprise en rupture conventionnelle amène un doute surtout après 10 ans de présence dans une grosse structure. Il est difficile d'expliquer ce que l'on a vécu sur les dernières années (propos vexatoires, insultes, diffamation et tout le reste) surtout quand une direction était informée et voyait la totalité des salariés partir de cette agence où je travaillais. J'ai tenu bon jusqu'au bout mais il était impératif que je parte afin de me préserver, de toute manière cet individu faisait tout pour cela.


Notre combat est maintenant là, chercher à s'en sortir et à rebondir, trouver des solutions rapidement.


Mon épouse m'en veut et me le reproche tout les jours ce qui est très dur physiquement et psychologiquement surtout quand on passe des entretiens et que les recruteurs sentent un malaise ou que je cache quelque chose.


Tant que la bdf n'a pas validé notre dossier, les menaces sont présentes, je en sais pas comment cela va se passer: huissier, saisie des biens personnels (même si il y a pas grand chose), saisie sur les revenus.


Merci pour votre aide.


Cordialement.

BRUYERE

Bonjour réaliste,

Tableau bien reçu : dans l'immédiat, vous n'avez pas de Capacité de Remboursement : la BdF devrait donc vous proposer un moratoire dans l'attente d'un retour à l'emploi.

C'est effectivement une période bien difficile à vivre que cette attente.. Courage : la roue va finir par tourner  xxl! xxl!

Renforcez le blindage contre les créanciers : les contacts avec eux sont à éviter au maximum, çà ne va servir à rien, juste à vous démoraliser.. Et les paiements de contact n'y changeront rien, d'autant que vous n'avez pas de CR ..

Rappelez vous qu' à l'heure actuelle ils ne peuvent absolument rien contre vous : ni saisie, ni huissier.. Il faut pour cela des décisions de justice .. et cela prend du temps..Votre dossier aura été traité bien avant

Concentrez vous sur votre recherche d'emploi  xxl! xxl! xxl! xxl! xxl! xxl! xxl! xxl! xxl! xxl! xxl!

Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

biquette59


bonjour et bienvenue à vous !

1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en bleu pour accéder aux informations
)

- vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement


2 - pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière


3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Voir également  les lettres types :

lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!

et pour terminer...
nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)

- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum
- qu'il est toujours conseillé de se rapprocher de :
   ->  l'
association cresus
   -> ou autre  association de défense de consommateurs
   -> et/ou d'un travailleur social (conseillère ESF ou Assistante Sociale

REALISTE

Bonjour,


Je vous remercie pour vos messages qui rassurent et encouragent à tenir bon.


Je reviens vers vous car nous avons reçu le 28/09 en recommandé ar le courrier de recevabilité qui est daté du 24/09. Il y a plusieurs détails sur lesquels je souhaite avoir votre avis.


1) En date du 23/09, afin de ne pas rompre les règlements avec les créanciers, j'ai fait partir des petites sommes par chèque en recommandé avec ar. Les courriers ont été reçus par les créanciers me 24/09 et le 25/09 et les chèques ont été traités. Cependant, le courrier de la bdf dit qu'il m'est interdit à partir du 24/09 de payer les créanciers. En date du 23/09, je ne connaissais pas la décision de la bdf. Est ce gênant?


2) Il m'est interdit de combler mes découverts bancaires or nos revenus sont virés sur notre compte ce qui indirectement comble le découvert mais après règlement du loyer + des courses, le compte revient en découvert. Avez vous un conseil précis sur ce poste?


3) Le courrier de la bdf précise que notre dossier est orienté vers un traitement consistant à rechercher un réaménagement de nos dettes. La commission pourra alors selon notre situation:
- soit proposer un réaménagement de nos dettes négociées avec nos créanciers;
- soit imposer directement aux créanciers et à nous-même des mesures de traitement de notre situation de surendettement ou les recommander au juge, si notre situation ne permet pas de rembourser la totalité de nos dettes dans la durée maximale légale. Quelle est la durée légale?


Vous qui avez l'expérience de ce type de dossier, pourriez vous m'expliquer ce que nous devons comprendre? Sur l'état des créances au 24/09, la mensualité de remboursement retenue par la commission est de 0.00.


4) Il est écrit en suivant "Dans ce cas, nous vous invitons à formuler, dès à présent et dans un délai de 30 jours à compter de la réception de ce courrier, vos éventuelles observations pour le cas où la commission retiendrait cette solution."


Est ce qu'il y a quelque chose à faire?


J'essaye de synthétiser les informations et mes questions au fur et à mesure afin d'éviter de blinder mon post.


En vous remerciant pour votre aide et le temps que vous passez à me lire.


Cordialement.


bisane

Tout d'abord,  bbbo bbbo bbbo pour la recevabilité !  ;)


1/ non

2/ c'est à votre banque d'être réactive...
Vous n'avez pas ouvert un compte sain ?

3/ la durée légale est de 96 mois
Mais dans l'immédiat, vous allez sans doute bénéficier d'un moratoire (vous ne paierez aucun de vos créanciers pendant quelques mois)

Rien à faire de votre part dans l'immédiat !  ;)


Je vous change de section !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut