14 octobre 2019 à 06:08:18

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Prêt étudiant avec garant

Démarré par Seltice, 18 juillet 2016 à 19:31:42

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Seltice

18 juillet 2016 à 19:31:42 Dernière édition: 07 février 2017 à 18:20:26 par Smilysoul »
Bonjour aux membres de ce forum.


J'ai découvert ce forum aujourd'hui, et comme beaucoup de personnes qui postent sur ce topic, je suis désespérée.


En 2012 j'ai fait un prêt étudiant de l'ordre de 15 000 euros afin de pouvoir financer mes études supérieurs en école privée (de l'ordre de 6500e l'année)
mais j'ai eu des problèmes familiales qui ont débouchés sur un "burn-out": pression familiale, financière, école (je faisais souvent des nuits blanches) , ce qui m'a mené à me retrouver à 4000 euros(fournitures scolaires, pc spécifique pour la formation etc.). J'ai eu peur donc malgré mon passage en 2ème année j'avais décidé d'arrêter avant que ça n'empire, car en plus de cela le garant de mon prêt étudiant est le père de mon copain.


J'ai ensuite eu une année de dépression et j'ai travaillé l'été. J'ai entamé une licence d'histoire de l'art pendant 2 ans afin de postuler pour d'autres écoles publiques dans le même domaine, j'ai été refusée à toutes sauf une qui est privée (3 ans de formation) mais en procédure d'engagement avec l'ufr d'une université qui se finaliserait vers septembre/octobre, ce qui me permettrait de toucher des bourses à l'échelon maximum pour l'année prochaine (mon père est parti du foyer/n'a jamais subvenu à nos besoins, et ma mère n'est pas imposable par l'impôt + elle paye les dettes de mon père et est en procédure de séparation).


Le hic, c'est que je dois payer la première année,qui est de l'ordre de 6900 euros (ce que j'ai économisé de côté + le job d'été suffiront à la payer). Mais l'échéancier de mon prêt débute en novembre et est de l'ordre de 317,68 euros par mois, j'ai donc engagé une procédure afin de repousser le remboursement au maximum (réponse d'ici la semaine prochaine), de plus, je me suis renseignée également à la banque de France, mais j'ai peur que ma demande ne soit acceptée car j'ai un garant ... J'ai demandé si il était possible de le désolidariser (naïve que je suis mais qui ne tente rien n'a rien) et bien sûr c'est impossible.


Au niveau de mon père qui touche une retraite militaire de l'ordre de 1200 euros et mène une belle vie au Cambodge, je ne me fais pas d'illusion et je sais qu'il ne m'apportera aucune aide (et la procédure pour demander une pension alimentaire est longue ...).


Je ne sais pas quoi faire mis à part abandonner mes études (qui m'ont déjà prélevé 2040 euros)[size=78%]dont j'ai mis 2 années à concourir durant la fac et travailler, car je ne souhaite pas que mon garant paye pour moi.[/size]


Excusez-moi si c'est un peu brouillon mais je n'ai pas les idées très claires.


Je vous demande humblement vos conseils avisés et vous remercie.

bisane

Bonjour !

Si vous déposez un dossier et qu'il est accepté, la caution ne peut être actionnée.

Il serait en effet dommage que vous abandonniez vos projets d'études.

Quel genre de procédure avez-vous engagé pour repousser les remboursements ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Seltice

Citation de: bisane le 19 juillet 2016 à 06:55:50
Bonjour !

Si vous déposez un dossier et qu'il est accepté, la caution ne peut être actionnée.

Il serait en effet dommage que vous abandonniez vos projets d'études.

Quel genre de procédure avez-vous engagé pour repousser les remboursements ?



Bonjour merci de votre réponse,


J'avais pris rendez vous lundi avec ma conseillère , j'ai demandé un délais de 3 ans le temps afin terminer mes études, mais elle m'avait dit que c'était peu probable et que le grand max était de 1 an mais qu'elle fera une demande à la commission, donc rien n'a été fait encore il faut que j'attende la réponse courant la semaine prochaine.


Il faut que je réfléchisse avec mes proches avant d'envoyer le dossier de surendettement et si il est accepté, si la caution n'est pas actionnée c'est rassurant.




feufolette

Citation de: bisane le 19 juillet 2016 à 06:55:50


Si vous déposez un dossier et qu'il est accepté, la caution ne peut être actionnée.





c'est nouveau depuis 07/2016?


parce qu'avant la caution était informée mais était souvent obligée de déposer à son tour un dossier, vu qu'elle n'était pas protégée par le dossier de son cautionné
l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

agathe

Normalement il était prévu que les cautions n'étaient pas poursuivies pendant toute la duree du plan....

feufolette

à condition que le créancier l'accepte .... je crois qu'on avait cherché sur un fil mais sais plus si c'est sur la partie publique du forum ou en interne.   
l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

agathe

Il est certain que l'engagement de la caution ne varie pas, et que les effacements éventuels ne s'appliquent pas.

Seltice

Bonjour, merci de vos réponse mais j'ai une certaine interrogation :


A propos de la caution non actionnée c'est donc sur ? Ou bien ça dépend ...?

bisane

24 juillet 2016 à 09:00:46 #8 Dernière édition: 24 juillet 2016 à 09:04:15 par bisane »
Pas vraiment le temps de chercher, mais je suis sure de moi !  :P


Cette phrase figure dans tous les plans :
Les créanciers s'engagent à ne pas poursuivre les cautions durant toute la durée d'application du plan dès lors que les débiteurs respectent scrupuleusement leurs nouvelles obligations

Au pire, ils pourraient poursuivre en fin de plan... à condition d'avoir obtenu un titre exécutoire en cours de plan et donc dans les délais légaux.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...


Seltice

25 juillet 2016 à 11:44:56 #10 Dernière édition: 25 juillet 2016 à 11:52:00 par Seltice »
Merci, je pense donc déposer un dossier car je viens de recevoir le message de ma conseillère :


Je reviens vers vous suite à notre rendez vous concernant votre prêt étudiant, malheureusement nous ne pourrons pas mettre en place de franchise et nous ne pourrons pas non plus reprendre l'encours du prêt car nous avons avons des procédures beaucoup plus stricts pour ces prêts.

Avez-vous pu aller à la banque de France pour avoir des renseignements ?


Aussi j'aurai une autre question sur le prêt étudiant, peut-on le considérer comme crédit à la consommation remboursable par échéance ?

agathe

Non, les conditions sont différentes.

Seltice

Citation de: agathe le 25 juillet 2016 à 18:31:52
Non, les conditions sont différentes.



Dans ce cas je ne peux pas être éligible à la BDF ? Car cela indique clairement que les crédits immobiliers, les crédits à la consommation remboursables par échéances ou les crédits "revolving" sont pris en compte ?




bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Seltice

26 juillet 2016 à 11:04:56 #14 Dernière édition: 26 juillet 2016 à 16:37:51 par bisane »
Après avoir demandé à ma conseillère un prêt étudiant fait bien partie d'un prêt de consommation, je vais de ce pas établir le dossier.


Néanmoins j'éprouve des difficultés à joindre certains fichiers, en effet , on me demande par exemple
les relevés d'allocation versées par la caisse d'Allocation familiales (CAF), or ma mère me dit qu'elle ne les a plus mais qu'elle touche l'allocation logement ...(parce que moi je ne perçois rien du tout)? Est-ce que c'est la même chose ?
Ensuite le justificatif des ressources des autres personnes ...? Ce sont les avis d'imposition ?


- Mon dernier avis d'imposition (le mien remonte à 2013 et est à 0.)


- Justificatif de dettes de famille ou d'amis (je n'ai pas de dettes contractés avec eux)

En haut