11 décembre 2019 à 15:10:09

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Lettre de re dépot après moratoire de 2ans . en attente de correction

Démarré par Isaisa27, 21 juin 2017 à 09:56:19

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Isaisa27

Madame, Monsieur,


Nous avons bénéficié d'un plan moratoire en avril 2015 avec gel des dettes pendant 2 ans afin de nous permettre de retrouver une meilleure situation.


Notre endettement faisait suite à la perte de l'AAH de Monsieur. Nous nous retrouvions avec 800 euros de moins.
Madame avait retrouvé du travail en 2014, travail perdu en mai de la même année.
Monsieur, qui connait des difficultés à trouver un emploi compatible avec son handicap, avait travaillé plusieurs mois en intérim.
Cependant, malgré nos recherches actives, il nous était difficile de trouver un emploi durable.
Nous vivions à 3, avec notre fils, les dettes se sont accumulées, et il nous a été impossible d'y faire face.
Nous avions donc déposé un dossier que vous aviez jugé recevable et qui prendra fin en octobre 2017.


Entre temps, notre situation a évoluée, cependant nous sommes toujours dans l'impossibilité absolue de faire face seul à nos dettes.
C'est pourquoi nous sollicitons une nouvelle fois votre aide.


Monsieur a recommencé à percevoir son AAH en mars 2016.
Cependant entre le dépôt de notre dossier en Mars 2015 et le mois de Mars 2016, nous avons à nouveau connu des difficultés à payer nos charges.
De plus, suite à une traumatisante agression subie à notre domicile en Juillet 2015, nous étions totalement sous le choc et incapables de rester dans notre logement.
Pendant de nombreuses semaines, nous avons dormi à l'hôtel, ce qui a forcément eu une incidence sur le paiement de nos charges courantes, et provoqué des retards de paiement (facture d'énergie, assurance voiture AXA, loyer..)
Sur les conseils d'une conseillère du CCAS de Carvin, nous avons changé de fournisseur d'énergie, et depuis plus aucun retard de paiement n'est à déplorer car nous avons tout mis en oeuvre pour rétablir notre situation.
Suite à cette agression, notre dossier a été pris en charge par une responsable de la commission PLAI pour les logements, afin que les victimes comme nous, puissent bénéficier d'un contingent préfectoral et être relogées dans un logement sûr. Toutefois, pour bénéficier de cela, les différents bailleurs sociaux exigeaient de nous de ne pas avoir de retard de loyer . Nous avons donc remboursé notre dette de loyer afin de pouvoir quitter ce logement maudit. Nous allons enfin être relogés en Août prochain.


Concernant notre nouvelle situation, Madame doit accoucher de notre deuxième enfant le 1er août prochain. Madame perçoit l'ASS, son congé maternité débute le 20 juin mais ne connait pas encore le montant de ses indemnités journalières.


Monsieur a retrouvé un emploi en CDDI (insertion) à la régie de Quartier IMPULSION à Carvin, 28h/semaine, en tant qu'agent des espaces verts en qualité de travailleur handicapé pour un salaire de 851 euros/mois. Il s'agit d'un contrat de 6 mois renouvelable pendant 2 ans. Ayant trouvé rapidement un stage, prouvant ainsi sa motivation à son employeur, il va prochainement bénéficier d'une formation pour obtenir les CACES Pro, en vue d'un projet professionnel à venir, et sera renouvelé en août prochain.
Monsieur cumule de Mars 2017 à Août 2017 son AAH ainsi que son salaire comme le prévoit la loi sur le handicap. Ce qui nous permet de faire face aux dépenses liées à l'arrivée du bébé et au déménagement prochain.


Nous souhaitons réellement nous en sortir, appréhender l'avenir sereinement et c'est pour cela que nous espérons de tout coeur que vous pourrez nous aider à faire face à nos difficultés et nous apporter une solution adaptée.


Nous nous tenons à votre disposition pour toute information complémentaire que vous jugerez nécessaire au bon déroulement de la procédure.


Nous vous remercions par avance de la bienveillance et de l'attention que vous porterez à notre dossier, et vous prions d'accepter, Madame, Monsieur, l'expression de nos sincères salutations.




BONJOUR
VOICI MA LETTRE DE SAISINE.
J'ATTENDS AVEC IMPATIENCE VOS AVIS ET VOS CORRECTIONS.
D'AVANCE MERCI
CORDIALEMENT
ISAISA27


BRUYERE

Première approche  : il faudrait rajouter et expliquer  les nouvelles dettes .
Il est inutile de revenir en détail sur  le précédent dossier : l'important est de faire un point précis sur votre situation actuelle


Madame, Monsieur,

Nous sollicitons le bénéfice de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L. 711-1 et suivants du Code de la consommation.
A la suite de la recevabilité de notre premier dossier n°xxxxxxx la commission de surendettement de xxxxx  nous a proposé un moratoire de 24 mois à compter du xx xx 2015 en attendant le retour à une meilleure situation.

Ayant dû faire face à de nouvelles difficultés, nous nous trouvons actuellement dans l'obligation de redéposer un dossier et de faire à nouveau appel à votre aide.

En effet, nous avons subi en juillet 2015 une agression traumatisante à notre domicile qui a entraîné pour nous de nombreuses conséquences psychologiques et matérielles.
Totalement sous le choc et incapables de rester dans notre logement, nous avons dormi à l'hôtel pendant de nombreuses semaines ce qui a eu une incidence sur le paiement de nos charges courantes, et provoqué des retards de paiement (facture d'énergie, assurance voiture AXA, loyer..)
Sur les conseils d'une conseillère du CCAS de Carvin, nous avons changé de fournisseur d'énergie, et depuis plus aucun retard de paiement n'est à déplorer car nous avons tout mis en oeuvre pour rétablir notre situation.
Suite à cette agression, notre dossier a été pris en charge par une responsable de la commission PLAI pour les logements, afin que les victimes comme nous  puissent bénéficier d'un contingent préfectoral et être relogées dans un logement sûr.
Toutefois, pour en bénéficier , les différents bailleurs sociaux exigeaient de nous de ne pas avoir de retard de loyer . Nous avons donc remboursé notre dette de loyer afin de pouvoir quitter ce logement maudit. Nous allons enfin être relogés en août prochain.


Concernant notre nouvelle situation, Madame doit accoucher de notre deuxième enfant le 1er août prochain. Madame perçoit l'ASS, son congé maternité débute le 20 juin mais ne connait pas encore le montant de ses indemnités journalières.


Monsieur a retrouvé un emploi en CDDI (insertion) à la régie de Quartier IMPULSION à Carvin, 28h/semaine, en tant qu'agent des espaces verts en qualité de travailleur handicapé pour un salaire de 851 euros/mois. Il s'agit d'un contrat de 6 mois renouvelable pendant 2 ans. Ayant trouvé rapidement un stage, prouvant ainsi sa motivation à son employeur, il va prochainement bénéficier d'une formation pour obtenir les CACES Pro, en vue d'un projet professionnel à venir, et sera renouvelé en août prochain.
Monsieur cumule de Mars 2017 à Août 2017 son AAH ainsi que son salaire comme le prévoit la loi sur le handicap. Cela nous permet de faire face aux dépenses liées à l'arrivée du bébé et au déménagement prochain.


Nous souhaitons réellement nous en sortir, appréhender l'avenir sereinement et c'est pour cela que nous espérons de tout coeur que vous pourrez nous aider à faire face à nos difficultés et nous apporter une solution adaptée.


Nous nous tenons à votre disposition pour toute information complémentaire que vous jugerez nécessaire au bon déroulement de la procédure.


Nous vous remercions par avance de la bienveillance et de l'attention que vous porterez à notre dossier, et vous prions d'accepter, Madame, Monsieur, l'expression de nos sincères salutations.




Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

Isaisa27

Merci beaucoup pour votre réponse.  Je retravaille ma lettre demain et la reposte avec les modifications.  merci pour ces précieux conseils

agathe

Il faudra évaluer le côut de votre séjour en hotel et la duree.

En haut