20 octobre 2019 à 05:48:00

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Besoin de conseil

Démarré par jjulie, 05 juillet 2017 à 23:29:52

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

jjulie

Bonsoir tout le monde,


Je viens de parcourir le site et bien sûr les divers sujets.
Je trouve un peu de "réconfort" dans les différents témoignages.


Voici un peu mon récit pour vous permettre de vous faire une idée de notre histoire :


Nous avons respectivement 33 et 32 ans et pas mal de crédit à notre actif.
Au début cela est parti de l'achat d'une nouvelle voiture puis une autre pour mon conjoint. Faut dire que tout allait bien financièrement pour nous même si nous ne vivions pas dans le grand luxe.
Nous avions tous les deux un emploi en CDI puis la situation de mon conjoint à changer (licenciement).
Perte d'un salaire puis difficultés à retrouver un emploi (des mois a vivre sur un seul salaire).


Déménagement et un rappel de gaz/électricité qui nous a enfoncé encore plus (1900 euros à payer en sachant que sur l'année nous avions déjà donné la même somme).
Des impayés qui se cumulent, coupure qui arrive juste avant la trêve hivernale donc pas trop de solution, nous faisons un prêt pour rattraper nos impayés et quelques dettes en suspend.
Janvier nouvelle facture qui arrive avec le relevé de compteur ==> 700 euros à donner encore. Impossible pour nous de payer.


Nous décidons de déménager, mais forcément la facture impayée nous suit.




Mon conjoint retrouve un emploi en tant que VRP, quant à moi maladie pendant un an et à ce jour je suis en procédure d'inaptitude. Salaire inexistant depuis juin mais qui doit reprendre fin août (j'en espère 900 euros), mon entreprise tarde à traiter ma demande (forcément...).


J'ai commencé à remplir le tableau (mon allocation chômage est approximative vu que je ne peux pas encore m'inscrire).
Pour ce qui est des montants des crédits, ces derniers sont bons (je dois rechercher demain les détails comme les taux manquants ainsi que les dates).


Désolée si le message est long.


Notre histoire comprend d'autres épisodes mais je suis allée au plus important.


Merci pour votre lecture et le temps que vous pourrez nous accorder.


Manolété

06 juillet 2017 à 00:26:55 #1 Dernière édition: 06 juillet 2017 à 00:33:57 par Manolété »
bonjour et bienvenue

De quelle année date le dernier crédit?


je vous poste le message d'accueil avec un tableau qu'il faudrait remplir pour avoir une vision globale de votre situation(déjà fait ! ;) ) ;)
bonjour et bienvenue à vous !

1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en bleu pour accéder aux informations
)

- vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement


2 - pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière


3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Voir également  les lettres types :

lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!

et pour terminer...
nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)

- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum
- qu'il est toujours conseillé de se rapprocher de :
   ->  l'
association cresus
   -> ou autre  association de défense de consommateurs
   -> et/ou d'un travailleur social (conseillère ESF ou Assistante Sociale

bisane

Merci, Mano !  ;)


3800 € (voire 4500 €) de gaz/électricité pour un couple, c'est pas mal !  :P
C'est quoi, le crédit VIA ? :o ???


La dette des impôts semble être à régulariser en priorité.
Avez-vous convenu d'un échéancier avec EDF ?

Si vous ne percevez aucun revenu en ce moment, le dépôt d'un dossier semble urgent, en expliquant bien votre situation !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

jjulie

Bonjour et merci pour votre réponse.


Mon dernier crédit date de 2015, rien n'a été fait depuis cette date.


Concernant les factures de gaz/elec effectivement les montants sont exorbitants ... bien entendu, le propriétaire ne veut rien savoir et la compagnie Engifle nous confirme que c'est normal (bien sûr l'hiver j'ouvre mes fenêtres avec le chauffage au max!!) donc nous devons payer.


En ce moment nous devons régler 170 euros / mois mais nous avons deux mois de retard.


Pour les impôts c'est en cours de régularisation, nous avons déjà donné 170 euros ce mois-ci.


J'attends ma prime de licenciement pour épurer quelques dettes (d'ailleurs un huissier bien "gentil" à calculer pour moi cette prime et bien entendu préconisé de prendre un montant conséquent sur ce que je dois toucher).


"VIA" sont les 3 premières lettres de l'organisme de crédit, c'était pour un véhicule d'occasion contracté directement en concession.


Pour l'élaboration du dossier, au niveau de mes revenus je met "0" ou alors le montant de mon futur salaire que je devrais percevoir fin juillet ?


Merci pour votre réponse.

BRUYERE

Bonjour,

Vous parlez d'huissier : avez-vous eu des décisions de justice ? Si non, attendez l'avis de la BDF avant d'utiliser votre prime de licenciement et mettez la de côté ..toutes vos dettes seront reprises dans le dossier et en en réglant certaines (encore une fois hors toute procédure judiciaire éventuelle) vous avantageriez de fait des créanciers...

Indiquez vos revenus à fin juillet ..

N'avez-vous pas d'autre possibilité de logement ?

Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

jjulie

Non aucune décision de justice mais courrier type qui a réussi à me faire peur et j'ai donc répondu a leur appel. Pour éviter une décision de justice ils m'ont demandé de verser 150 euros le mois dernier (que j'ai fait) et qu'elle notait ma situation compliquée et qu'elle comptait sur le versement de ma prime de licenciement.
Donc je vais effectivement ne pas régler ce créancier avec et attendre l'avis de la BDF



A part ce prêt pour lequel j'ai eu des impayés, tous les autres sont honorés ce mois-ci malgré la grosse difficulté financière.


En ce qui concerne le logement, nous avons déposé un dossier auprès des différents organismes HLM, nous attendons des nouvelles. Nous avons également une piste pour un logement dans une autre commune, la décision de nous le louer doit arriver d'ici peu.


BRUYERE

06 juillet 2017 à 17:21:47 #6 Dernière édition: 06 juillet 2017 à 17:24:03 par BRUYERE »
Il manque la mensualité de votre crédit en C69.

Relisez bien notre message d'accueil : si c'est trop difficile, n'hésitez pas à révoquer les crédits  ;)
et ouvrez un "compte sain" sur lequel vous ferez transférer revenus et charges fixes pour éviter que le découvert ne vous pose problème ...

xxl! xxl! xxl! xxl! pour la location
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

jjulie

Bonjour,


Voici quelques nouvelles.
Nous avons obtenu la maison, nous devons donc lancer le préavis.
Nous avons rendez-vous aujourd'hui à la banque de France pour monter notre dossier donc on croise les doigts.


Merci pour vos conseils et pour ce forum

agathe

Çe n'est pas à la BDF que vous monterez votre dossiér vous pouvez par contre le retirer.

bisane

Le RDV, c'était pour déposer le dossier ?

bbbo bbbo bbbo pour la nouvelle maison !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut