30 mai 2020 à 17:47:57

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Lettre de Priscillia

Démarré par priscillia, 21 août 2017 à 00:26:32

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

priscillia

21 août 2017 à 00:26:32 Dernière édition: 21 août 2017 à 20:03:26 par Caren »
demandons à bénéficier de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L 711-1 et suivants du Code de la consommation.
Cette demande est justifiée par le fait que nous ne pouvons plus faire face à nos dettes.
Nos difficultés ont commencé en septembre 2016 où nous avons dû faire face à une baisse de nos ressources de 236€ suite à un trop perçu de la CAF. Le même mois nous avons dû déménager pour faire face à l'arrivée de notre second enfant engendrant donc des frais qui, cumulés avec cette baisse de ressources, a contribué à nous mettre à découvert.
Jusqu'au mois de décembre nous avons réussi tant bien que mal à rester dans notre découvert autorisé de 500€. Nous n'avons pu honorer le paiement de notre loyer ce mois ci. Puis nos ressources ont fini par être insuffisantes au vu de nos charges et nous avons dépassé notre découvert autorisé engendrant de multiples frais bancaires qui aggravait ce découvert un peu plus chaque mois.
Monsieur à bénéficié de son congé paternité et d'accueil de l'enfant du 2 au 12 janvier 2017 mais ses indemnités journalières n'ont été payées que le 28 février contribuant à une baisse de ressources de 525€ sur le mois de février qui ont une fois de plus aggravé le découvert et rajouté des frais bancaires et le versement des indemnités n'a pas suffi à reboucher ce découvert.
En mai 2017 notre fils a eu des problèmes médicaux, nous avons dû financer une orthèse crânienne non remboursée par la sécurité sociale pour la somme de 900€.
Depuis nous sommes arrivés à un découvert très important sur le compte de Monsieur et sur notre compte joint. Nous n'arrivons plus à faire face à nos charges et nous retrouvons interdit bancaire de fait de chèques impayés.
Nous nous retrouvons dans l'incapacité totale de sortir de cette situation complexe sans l'intervention de la commission de surendettement pour nous aider à trouver une solution qui corresponde à notre situation actuelle.
Nous nous tenons à votre disposition pour toute information complémentaire qui vous semblerait utile pour l'instruction de notre dossier de surendettement.
Nous vous prions d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de nos sentiments distingués.

Fil principal : Peur du dossier de surendettement

bisane

Il manque un petit quelque chose, au début !  ;D

Un peu plus chronologique et "aéré" :

demandons à bénéficier de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L 711-1 et suivants du Code de la consommation.
Cette demande est justifiée par le fait que nous ne pouvons plus faire face à nos dettes.

Nos difficultés ont commencé en septembre 2016 où nous avons dû faire face à une baisse de nos ressources de 236€ suite à un trop perçu de la CAF. Le même mois nous avons dû déménager pour faire face à l'arrivée de notre second enfant engendrant donc des frais qui, cumulés avec cette baisse de ressources, a contribué à nous mettre à découvert.

Jusqu'au mois de décembre nous avons réussi tant bien que mal à rester dans notre découvert autorisé de 500€, mais  nos ressources ont fini par être insuffisantes au vu de nos charges et nous avons dépassé notre découvert autorisé engendrant de multiples frais bancaires qui aggravait ce découvert un peu plus chaque mois. Un retard de paiement des indemnités journalières de monsieur pour son congé paternité et d'accueil de l'enfant du 2 au 12 janvier 2017 ont encore aggravé notre situation, ainsi que le financement impératif, en mai 2017, d'une orthèse crânienne pour notre fils, non remboursée par la sécurité sociale, pour la somme de 900€.
Nous n'avons pas pu honorer le paiement de notre loyer ce mois ci et avons de plus en plus de mal à honorer nos charges.  Nous avons par ailleurs des chèques impayés pour un montant de xxx € et sommes désormais interdits bancaires.

Nos ressources s'élèvent à xxx €, pour des charges de xxx €.
Notre endettement s'élève à xxx €.

Nous nous retrouvons dans l'incapacité totale de sortir de cette situation complexe sans l'intervention de la commission de surendettement pour nous aider à trouver une solution qui corresponde à notre situation actuelle.
Nous nous tenons à votre disposition pour toute information complémentaire qui vous semblerait utile pour l'instruction de notre dossier de surendettement.
Nous vous prions d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de nos sentiments distingués.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

priscillia

Bonjour hier j'avais posté un message après ma lettre mais je viens de voir qu'il n'apparait pas,je demandais justement s'il fallait mettre nos ressources dans la lettres et nos dettes mais vous avez répondu à ma question,merci d'avoir pris le temps de la lire.
Dans les charges on compte quoi exactement?Loyer,edf,eau,téléphone,internet,mutuelle,bus et mensualités crédits c'est ça?J'en oublie?
Par contre le mois ou nous n'avons pas pu payer le loyer c'était en décembre et pas ce mois ci.

agathe

Les credits ne sont pas des charges, ils se rajoutent à vos charges pour votre endettement.


Regardez les détails du tableau.

priscillia

D'accord donc j'enlève les crédits merci. Ouf on va y arriver merci de votre aide. Et je viens de voir vous avez mis il manque quelque chose au début c'est quoi qu'il faut mettre? Dans ma vraie lettre j'ai juste mis nous soussignons monsieur et madame x demeurant au rue machin chouette demandons à bénéficier etc...

priscillia

Ah et encore une question désolé si j'ai bien compris ce qu'on m'a dit le locapass est un crédit donc je le compte pas non plus dans les charges c'est bien ça?

bisane

C'est bien ça qui manque au début, oui !  ;)

Oui à la dernière question.
La BDF aura tous les détails dans le dossier. C'est juste histoire de lui donner une vision globale.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

priscillia

Ok merci pour les précisions je la fini quand les enfants seront couchés.Et en justificatif je fournis ce que j'écris dans la lettre?Facture de l'orthèse de mon fils (il y a t'il besoin du relevé bancaire du mois ou nous avons du financer son orthèse ou pas?),papier de secu avec son congé paternité et le papier qui montre à quelle date ça a été versé ou il n'y a pas besoin?
Désolé ça fait encore beaucoup de questions


priscillia

Et le justificatif du trop perçu je le fournis aussi? je voudrais pas que mon dossier revienne car incomplet

bisane

Citation de: priscillia le 21 août 2017 à 19:43:05je voudrais pas que mon dossier revienne car incomplet

Vous avez donc les réponses à vos questions !  ;)

Mais merci de revenir sur votre fil principal, car on n'en est plus vraiment à la lettre de saisine, là...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

priscillia

Arf oui désolé je m'égare.

priscillia

22 août 2017 à 15:43:56 #11 Dernière édition: 22 août 2017 à 17:25:55 par Caren »
Bonjour voici ma lettre remaniée j'ai ajouté quelques infos et j'ai fait sauter le passage pour les problèmes médicaux car je ne peux justifier du financement de celui ci vu que c'est ma mère qui a fait les chèques mais je l'ai remboursé avec des sous que j'avais sur mon compte paypal suite à de l'argent que j'avais gagné en ligne sur des sites de sondage etc... donc ça a pas vraiment influé sur notre compte Par contre chaque mois on a des séances d'ostheo à payer suite à son soucis mais je n'ai pas de facture vu que pas remboursé donc je ne sais pas si je dois le mettre.

Madame, Monsieur


Nous sous-signons, Monsieur machin et Madame Machine, demeurant rue machin chouette,


demandons à bénéficier de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L 711-1 et suivants du Code de la consommation.
Cette demande est justifiée par le fait que nous ne pouvons plus faire face à nos dettes.


Nous sommes mariés et avons deux enfants à charge, Monsieur est cuisinier en CDI et Madame est sans activité depuis juillet 2015 mais souhaite reprendre ses études d'auxiliaire de puériculture en septembre 2019 quand les enfants seront scolarisés. 

Nos difficultés ont commencé en septembre 2016 où nous avons dû faire face à une baisse de nos ressources de 236€ suite à un trop perçu de la CAF. Le même mois nous avons dû déménager pour faire face à l'arrivée de notre second enfant engendrant donc des frais qui, cumulés avec cette baisse de ressources, a contribué à nous mettre à découvert.

Jusqu'au mois de décembre nous avons réussi tant bien que mal à rester dans notre découvert autorisé de 500€ au détriment du non paiement de notre loyer en ce mois de décembre et nos ressources ont fini par être insuffisantes au vu de nos charges et nous avons dépassé notre découvert autorisé engendrant de multiples frais bancaires qui aggravait ce découvert un peu plus chaque mois. Un retard de paiement des indemnités journalières de monsieur pour son congé paternité et d'accueil de l'enfant du 2 au 12 janvier 2017 ont encore aggravé notre situation.


Nous avons de plus en plus de mal à honorer nos charges. Nous avons par ailleurs des chèques impayés pour un montant de xxx € et sommes désormais interdits bancaires.

Nos ressources s'élèvent à xxx €, pour des charges de xxx €.
Notre endettement s'élève à xxx €.

Nous nous retrouvons dans l'incapacité totale de sortir de cette situation complexe sans l'intervention de la commission de surendettement pour nous aider à trouver une solution qui corresponde à notre situation actuelle.
Nous nous tenons à votre disposition pour toute information complémentaire qui vous semblerait utile pour l'instruction de notre dossier de surendettement.
Nous vous prions d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de nos sentiments distingués.

Smilysoul

même si pas de facture vous pouvez prouver le paiement des 900 euros et c'est un point qui a aggravé votre endettement  ;)

Madame, Monsieur,

Nous soussignés, Monsieur machin et Madame Machine, demeurant rue machin chouette, demandons à bénéficier de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L 711-1 et suivants du Code de la consommation.

Cette demande est justifiée par le fait que nous ne pouvons plus faire face à nos dettes.

Nous sommes mariés et avons deux enfants à charge, Monsieur est cuisinier en CDI et Madame est sans activité depuis juillet 2015 mais souhaite reprendre ses études d'auxiliaire de puériculture en septembre 2019 quand les enfants seront scolarisés. 

Nos difficultés ont commencé en septembre 2016 où nous avons dû faire face à une baisse de nos ressources de 236€ suite à un trop perçu de la CAF. Le même mois nous avons dû déménager pour faire face à l'arrivée de notre second enfant engendrant donc des frais qui, cumulés avec cette baisse de ressources, a contribué à nous mettre à découvert.

Jusqu'au mois de décembre nous avons réussi tant bien que mal à rester dans notre découvert autorisé de 500€ au détriment du non paiement de notre loyer en ce mois de décembre et nos ressources ont fini par être insuffisantes au vu de nos charges et nous avons dépassé notre découvert autorisé engendrant de multiples frais bancaires qui aggravait ce découvert un peu plus chaque mois. Un retard de paiement des indemnités journalières de monsieur pour son congé paternité ont aggravé notre situation, ainsi que le financement impératif en mai 2017 d'une orthèse crânienne pour notre fils, non remboursé par la sécurité sociale pour la somme de 900 euros.

Nous avons de plus en plus de mal à honorer nos charges et avons par ailleurs des chèques impayés pour un montant de xxx € et sommes désormais interdits bancaires.

Nos ressources s'élèvent à xxx €, pour des charges de xxx € pour une dette totale de  xxx €.

Nous nous retrouvons dans l'incapacité totale de sortir de cette situation complexe sans l'intervention de la commission de surendettement pour nous aider à trouver une solution qui corresponde à notre situation actuelle.

Nous nous tenons à votre disposition pour toute information complémentaire qui vous semblerait utile pour l'instruction de notre dossier de surendettement.
Nous vous prions d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de nos sentiments distingués.

L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

priscillia

22 août 2017 à 16:28:49 #13 Dernière édition: 22 août 2017 à 17:28:24 par Caren »
D'accord merci pour votre relecture. J'ai la facture du prothésiste mais ce que je veux dire c'est que il n'y a pas eu de mouvements bancaire sur notre compte suite à ça. Après ça a effectivement aggravé notre endettement car ces 900€ devait servir à reboucher le découvert.Bon bah voilà plus qu'a l'imprimer alors et c'est bon,j'ai rdv jeudi pour le dépôt du dossier.
Encore merci

bisane

Il y a quelques maladresses, mais pas grave !  ;)


A ajouter après ceci :
ainsi que le financement impératif en mai 2017 d'une orthèse crânienne pour notre fils, non remboursé par la sécurité sociale pour la somme de 900 euros et des frais de traitement ostéopathique, tout aussi indispensables, qui ne sont pas non plus remboursés.
Ces points seront à justifier dans le dossier.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut