accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Auteur Sujet: Surendettement en Europe  (Lu 997 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne biquette59

  • Animateur
  • Océan
  • *
  • Messages: 27937
  • Sexe: Femme

Hors ligne exmelo

  • Rivière
  • **
  • Messages: 203
reportage
« Réponse #1 le: 15 novembre 2017 à 10:04:33 »
ce soir il  a ce reportage : morts à crédits sur la chaine parlementaire....

Hors ligne feufolette

  • Océan
  • *****
  • *
  • Messages: 8887
  • Sexe: Femme
Re : reportage
« Réponse #2 le: 15 novembre 2017 à 10:18:15 »
c'est à dire  cofipisse l'alien et les autres qui te font un prêt perso pour te payer le voyage en Suisse pour un suicide assisté ?   >:D

http://www.dignitas.ch/index.php?option=com_content&view=article&id=23&Itemid=84&lang=fr
l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 136654
  • Sexe: Femme
Re : Surendettement en Europe
« Réponse #3 le: 15 novembre 2017 à 18:46:27 »
Toujours pas eu le temps de regarder, surtout qu'il y a 2 "épisodes", depuis que Biq avait posté l'info !  :P :P :P


 ccbat ccbat ccbat Feuf !  ;D
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Hors ligne CcileV

  • Global Modérateur
  • Mer
  • *
  • Messages: 1860
Re : Surendettement en Europe
« Réponse #4 le: 16 novembre 2017 à 11:00:12 »
L'émission a permis de constater que la France a mis en place un cadre plutôt protecteur qui n'existe pas dans les pays du nord de l'Europe qu'on nous cite pourtant toujours comme des modèles à envier en matière économique et sociale (Danemark, Finlande ou Suède).

En Islande les crédits immobiliers sont à taux variables indexés sur le coût de la vie et les emprunteurs se sont retrouvés confrontés à des montants multipliés parfois par 10 après la faillite du pays lors de la crise de 2008 !

Au Royaume uni on peut emprunter pour acheter des biens de consommation avec un taux de plus de 1300%, rien que ça !; et des taux de 30% existent un peu partout !!!

En France l'encadrement mis en place par la loi Lagarde a obligé les organismes à scinder les crédits en tranches avec des taux différenciés et à amortir du capital dans toutes les échéances ce qui n'est pas du tout le cas ailleurs.

En Espagne des rassemblements citoyens permettent aux personnes en situation de surendettement de s'exprimer en public sans honte et de mutualiser ainsi le poids de cette situation. C'est super je trouve parce que ça rompt l'isolement et ça créé une force commune, un socle humain, qui redonne confiance aux personnes selon le proverbe africain que vous connaissez bien : "seul on va plus vite, ensemble on va plus loin".

Le président de Crésus a mis en avant la duplicité des organismes de crédit qui font peser la charge de la preuve sur le débiteur puisqu'ils lui demandent de déclarer ses revenus et son niveau d'endettement alors qu'il suffirait qu'ils demandent les relevés de compte et ils verraient immédiatement le niveau d'endettement. Il a évoqué le cas de l'Allemagne où existe la possibilité de se déclarer en faillite personnelle ce qui permet de redémarrer à zéro. En France l'équivalent est la solution de rétablissement personnel mais ce n'est visiblement pas aussi "simple" qu'en Allemagne.

Une personne en cours de procédure de surendettement qui était présente a évoqué aussi le silence des banques qui voient passer tous les prélèvements et ne lèvent pas le petit doigt pour proposer une solution. J'ajoute qu'un organisme de crédit qui voit un compte constamment au plafond de son crédit utilisable devrait également proposer une solution.

Dans le dossier dont je m'occupe je vois passer des virements automatiques, depuis le crédit renouvelable vendu par la banque elle même, vers le compte débiteur de son client, pile la veille du jour où le prélèvement dudit crédit renouvelable se présente, de sorte qu'il est toujours payé ! C'est hallucinant ! La banque elle même auto-entretient le cercle vicieux grâce à un logiciel interne développé par quelque informaticien qu'elle rémunère...la boucle est bouclée !

Je ne vous apprendrai rien mais j'ai découvert aussi les courriers envoyés par un de ces organismes indiquant la situation du débiteur chaque année et lui demandant d'envoyer le document modifié s'il y a des erreurs... >:D On imagine aisément que personne ne renvoie le document modifié au risque de voir la possibilité d'utilisation du disponible bloquée et d'ébranler l'équilibre précaire mis en place en jonglant entre les différents disponibles.
Il ne leur reste plus ensuite qu'à montrer ça pour dire que le débiteur a persisté dans la mauvaise foi. C'est inique ! Heureusement que les juges ne sont pas dupes la plupart du temps.

J'ai aussi découvert plusieurs assurances "autonomie" souscrites a priori après démarchage téléphonique et qui s'ajoutaient aux assurances facultatives, sur les conseils des fameux organismes prêteurs bien intentionnés, histoire de ponctionner encore un peu plus d'argent en jouant sur les peurs...Qui mettra fin à ces abus ?! J'aurais aimé assister aux communications téléphoniques pour entendre les argumentaires fallacieux qui ont été développés...!

J'ajoute que quand on voit la masse des mentions désormais portées en petits caractères sur les relevés des comptes de crédit renouvelable et leur formulation, on peut comprendre que beaucoup de personnes ne tentent même pas de les lire et se contentent de ce qui est écrit en très gros et gras à savoir: le montant disponible ! Ces mentions ne sont utiles qu'aux créanciers et leur permettent d'être en règle avec la législation à peu de frais tout en noyant un peu plus le poisson...
Et que dire des publicités permanentes proposant de débloquer les fonds ou d'augmenter les réserves jointes aux relevés de compte, envoyées par courrier ou par courriel, et des relances par téléphone pour proposer des financements nouveaux ! C'est écoeurant !
Il y a même un organisme qui a un système de points fidélité comme vous le savez. On marche sur la tête !

Le député présent au débat a évoqué la proposition qui avait été retoquée par le Conseil Constitutionnel dans la loi Hamon de créer un fichier centralisé consultable par les organismes pour avoir une vue de l'ensemble des financements en cours. Il a aussi parlé de l'idée de réduire le délai de rééchelonnement à 5 ans et celle de revoir le RAV à la hausse. Mais il est vrai que les banques, dont l'état, donc nos impôts, a refinancé les dettes à coup de milliards après la crise qu'elles avaient elles même créée en 2008, n'accepteraient pas que la capacité de remboursement soit réduite au profit du débiteur augmentant de facto le nombre de créances définitivement irrécouvrables pour elles... :P

Le président de Crésus a évoqué une application, en cours d'analyse au ministère des finances, permettant cet accès mais que le débiteur serait libre d'ouvrir ou pas au créancier qui le questionne. A mon avis ça ne résoudrait rien. Par contre il a aussi évoqué la nécessité de changer l'accès au crédit amortissable pour tous (y compris les personnes en CDD,les jeunes, etc.) afin de le rendre plus simple à obtenir (en simplifiant aussi les liasses de documents contractuels des offres que personne ne lit) au lieu que les personnes soient tentées de se tourner vers les crédits renouvelables.
Je pense que la résistance du côté des banques va s'organiser pour ne pas tuer leur poule aux œufs d'or...

Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. Gandhi

Hors ligne lacitrouille

  • Animateur
  • Fleuve
  • *
  • Messages: 794
Re : Surendettement en Europe
« Réponse #5 le: 16 novembre 2017 à 19:23:39 »
Merci pour cet excellent résumé !
"Dites moi ce dont vous avez besoin, je vous dirai comment vous en passer.."
Coluche

Hors ligne feufolette

  • Océan
  • *****
  • *
  • Messages: 8887
  • Sexe: Femme
Re : Re : Surendettement en Europe
« Réponse #6 le: 16 novembre 2017 à 19:45:19 »


En France l'encadrement mis en place par la loi Lagarde a obligé les organismes à scinder les crédits en tranches avec des taux différenciés et à amortir du capital dans toutes les échéances ce qui n'est pas du tout le cas ailleurs.
 
 

1/ ce qui s'est traduit pour ceux qui étaient en difficulté par une augmentation de la mensualité. Sur un revolving à 20% l'obligation d'amortissement mininal peut faire très mal d'un seul coup, entraînant une diminution brutale et durable de trésorerie et pas une diminution significative du capital restant dû.  Surtout quand on a collé une assurance décès invalidité voire chômage qui monte le taux mensuel de 1.50 à 2.30 par exemple.

 Je me souviens bien de mes parents, retraités qui ont vu s'embraser la mensualité de leur carte crépuscule by l'alien (placée par le conseiller beuneupeu à 19% alors que la réserve proviziozo de beuneupeu était à 13%  >:D ). 

 J'ai aussi retrouvé dans les archives une carte de la conseillère avec les numéros de téléphone de sofincoco finabrouette cofipisse et la mention manuscrite de sa jolie menotte "voir s'ils prêtent aux plus de 70 ans"  Finabrouette s'ajouta donc, tout est soldé aujourd'hui (sans intervention de la bdf) mais à quel prix.

2/ nos amis prêteurs se sont très rapidement adaptés : ils en ont profité pour remplacer le revolving par du prêt fixe de moins de 3000 euros, puisque le taux d'usure est à 20%.  Et quand c'est du revolving, c'est la crème sur la cerise du gateau  ;D

    https://www.tresor.economie.gouv.fr/Ressources/7234_seuils-de-l-usure-applicables

Quant aux créances irrécouvrables en progression, la perte est moins sèche qu'il n'y parait puisque la cession de créances a été facilitée par la réforme du code civil (faite par ordonnances, sous la houlette d'un certain ministre de l'économie)

Que curieusement depuis quelque temps les créances avec dossier de surendettement sont revendues, alors que les modèles types des actes de cession les excluaient dans un passé récent.  Vous avez dit bizarre ?   
l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 136654
  • Sexe: Femme
Re : Re : Surendettement en Europe
« Réponse #7 le: 16 novembre 2017 à 19:50:21 »
Le président de Crésus a mis en avant la duplicité des organismes de crédit qui font peser la charge de la preuve sur le débiteur puisqu'ils lui demandent de déclarer ses revenus et son niveau d'endettement alors qu'il suffirait qu'ils demandent les relevés de compte et ils verraient immédiatement le niveau d'endettement.
Pour 1 fois ( >:D ), je suis parfaitement d'accord avec lui !  ;)


Une personne en cours de procédure de surendettement qui était présente a évoqué aussi le silence des banques qui voient passer tous les prélèvements et ne lèvent pas le petit doigt pour proposer une solution.
Là, ils ont une réponse imparable : le respect de la vie privée !  ;D


J'ajoute qu'un organisme de crédit qui voit un compte constamment au plafond de son crédit utilisable devrait également proposer une solution.
IMPOSSIBLE ! 9a leur rapporte trop !


Je pense que la résistance du côté des banques va s'organiser pour ne pas tuer leur poule aux œufs d'or...
Elle est effective depuis bien longtemps !  >:( >:( >:(


Et merci en effet pour ce résumé !  ;)
Je vais essayer de m'y coller ce WE, mais c'est pas gagné !  :P
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Hors ligne agathe

  • Océan
  • *****
  • Messages: 17152
  • Sexe: Femme
Re : Surendettement en Europe
« Réponse #8 le: 16 novembre 2017 à 21:20:37 »
Comment peut on etre sur d'être en possession de tous les comptes bancaires d'un individu.

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 136654
  • Sexe: Femme
Re : Surendettement en Europe
« Réponse #9 le: 17 novembre 2017 à 07:52:13 »
En possession de tous les comptes, c'est en effet improbable !  :P >:D
En possession des derniers relevés de tous ses comptes bancaires est en revanche envisageable...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Hors ligne agathe

  • Océan
  • *****
  • Messages: 17152
  • Sexe: Femme
Re : Surendettement en Europe
« Réponse #10 le: 17 novembre 2017 à 10:52:16 »
Par expérience, helas non.

Hors ligne feufolette

  • Océan
  • *****
  • *
  • Messages: 8887
  • Sexe: Femme
Re : Surendettement en Europe
« Réponse #11 le: 17 novembre 2017 à 11:35:16 »
1/ être au courant de tous les comptes bancaires  d'un invididu est facile : fichier ficoba  (liste de tous les comptes en France) + déclaration de revenus (liste des comptes étrangers: s'ils ne sont pas déclarés c'est une infraction, auquel cas vous ne pourrez jamais être de bonne foi) 

Il faudrait ouvrir l'accès au ficoba aux banquiers, ce qui ne sera jamais autorisé en regard de l'atteinte à la vie privée etc etc. 

  cf aggrégation bancaire : http://www.mabanqueenligne.net/la-cnil-grille-les-services-dagregation-de-comptes-bancaires

2/ à la lecture des relevés de comptes on peut facilement soupçonner qu'il manque un ou plusieurs comptes parce qu'il y a forcément ce que l'on appelle en jargon comptable des virements de fonds : pour payer les échéances des prêts de la banque A et de la banque B avec le prêt que vous venez de souscrire sur la banque C, vous êtes obligé de faire des virements d'un compte à l'autre, ou de prélever des montants en espèces conséquents pour les verser sur le compte à alimenter.   

Au vu de la loi anti-blanchiment, le banquier est tenu de vous demander de justifier de l'origine des fonds......   

Pourquoi les courtiers demandent trois mois de tous les relevés de compte ?  Parce que pour cacher un prêt vous pouvez demander à l'organisme de crédit de suspendre la mensualité, mais que la durée de cette suspension est de deux mois au maximum, ou que si vous avez un nouveau prêt avec différé de remboursement le différé ne dépasse jamais deux mois (les super pubs de novembre, profitez de votre argent en 2017 commencez à rembourser en 2018  :P ::) =



3/ quand sur les fiches de déclaration sur l'honneur relative à la situation financière de l'emprunteur est indiqué que les informations peuvent être partagées entre sociétés du même groupe à fins de prévention de l'impayé, que lorsque vous consultez les listes des structure qui composent les dits groupes (paribasienne détient alien qui est kifkif avec  facette et détient cofigaga qui détenait banqueducasino, crediracole qui détient leuceuleu sofinconne finabrève, etc etc) ils ont mieux que le ficp et le fichier positif. 
 
Une fois encore, nous prennent pour des ..... billes  ?!?!?!




 
l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

Hors ligne agathe

  • Océan
  • *****
  • Messages: 17152
  • Sexe: Femme
Re : Surendettement en Europe
« Réponse #12 le: 17 novembre 2017 à 12:51:33 »
Facile pour qui ????

Hors ligne agathe

  • Océan
  • *****
  • Messages: 17152
  • Sexe: Femme
Re : Surendettement en Europe
« Réponse #13 le: 17 novembre 2017 à 12:57:44 »
Feufolette, le point 2 est exactement le travail classique de tout agent de surendettement.

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 136654
  • Sexe: Femme
Re : Surendettement en Europe
« Réponse #14 le: 17 novembre 2017 à 19:40:06 »
On s'égare totalement, là, Agathe !  :o :o :o

La CNIL ayant taclé le fichier positif, pour de plus ou moins bonnes raisons, il pourrait être fait obligation aux prêteurs de demander les 3 derniers relevés de tous les comptes bancaires (la fameuse "à partir d'un nombre suffisant d'informations").
Après, si le débiteur ne déclare pas tout, il lui sera difficile de faire valoir un "prêt abusif" !
Mais si le prêteur est en faute, pour ne pas avoir demandé ces documents, ou les avoir parcouru en diagonale, sa responsabilité pourrait être engagée de manière bien plus certaine qu'actuellement !

Feuf va encore plus loin dans cette analyse, avec des dispositifs bien plus sophistiqués... mais qui seraient possibles !

On n'est pas en train de parler de la BDF, là, mais d'essayer de répondre à cette question, pour le moins "étonnante" :
Comment peut on etre sur d'être en possession de tous les comptes bancaires d'un individu.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...