Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
25 septembre 2018 à 20:31:32

Divorce en cours de plan BDF

Démarré par Belette38, 10 novembre 2017 à 00:09:34

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Belette38

Bonsoir à tous, je ne sais pas vers qui me tourner pour poser mes question et j ai trouvé ce forum par hasard.


Alors voilà, je me lance.
Nous avons, mon épouse et moi même déposé un dossier de surendettement il y a 4 ans et il a été déclaré recevable par la banque de France mais 2 créanciers ont contesté pour cause de mauvaise foi et le juge a finalement tranché en notre faveur.
La Bdf a elaboré un plan sur 96 mois avec 940 euros de mensualité que nous remboursons depuis 4 ans à la lettre.
Mais voilà, avec mon épouse, nous ne nous entendons plus du tout et envisageons le divorce.
Ma question est:
Faut il  redéposer un dossier de surendettement en sachant que toute nos dettes sont communes?
Faut il attendre d'être divorcé pour le déposé?
N'ayant pas chacun notre logement, comment fait on pour le dossier pour donner le montant du loyer?
Est ce que les 2 créanciers qui ont fait recours au premier dossier peuvent refaire un recours et si oui serait ce pour les mêmes motifs?
Merci par avance de vos réponses.
Cordialement.

bisane

Bonjour !

On trouve rarement ce forum "par hasard"...  :P

Il va falloir déposer un nouveau dossier chacun de votre côté.
Vous pouvez déposer dès que vous ne vivez plus ensemble.
Les créanciers ne déposeront pas de nouveaux recours, sauf si des événements nouveaux le justifient.


Et je déplace votre il dans une section plus appropriée !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut