Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
20 octobre 2018 à 12:11:58

Mon dossier BDF, 10 années de ma vie

Démarré par syldan, 02 février 2018 à 20:04:45

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

syldan

Bonjour à toutes et à tous,


Il y avait longtemps que je ne venais plus et je me dit, mon plan arrivant à son terme en juillet (enfin) qu'il fallait que je témoigne, si ça peut aider une personne, ça sera une belle chose pour moi.


Revenons il y a un peu plus de 10 ans, été 2007, séparation, stupidité de ma part, confiance aveugle, je me retrouve à la tête d'un débit, un gouffre de plus de 60.000e.


En plus de ma dépression j'ai sombré, j'ai laissé faire, j'ai laissé mes comptes devenir des gouffres eux aussi à cause des multiples prélèvements, je n'en voyais pas le bout, je n'avais pas le courage d'ouvrir les yeux.


Novembre 2007, sur les conseils de mon médecin du travail chez qui j'ai craquée je me suis retrouvée dans le bureau d'une conseillère Economique et Sociale dépendante de mon entreprise, je ne connaissais même pas l'existante de ce service.


J'avais honte, honte de moi, ce que j'étais devenue et de ma vie. Honte de voir son dossier lister ce que je devais, honte de dire que oui j'avais signée mais sans me préoccuper car mon ex mari savait s'occuper si bien de nos comptes, de notre vie.


Cette honte je l'ai gardée des années mais elle a évoluée.


Décembre 2007, oui il m'a fallu du temps pour accepter de l'aide j'ai envoyée ce fameux dossier BDF, 10 années de recul pour me dire "pourquoi ai je hésite à l'époque?".


Avec l'aide de ma conseillère, suspension des prélèvements automatiques, envoi de chèques tous les mois et enfin de quoi manger et oui depuis des mois je ne pouvais même plus faire de courses.


La mise en place du plan c'est un peu les montagnes russes dans mon cas, refusé par les créanciers, on me dit vous passerez devant le juge, là je replonge au plus profond de mon mal être, honte, peur, craintes. S'ajoute à cela les visites des huissiers, peur que les voisins se demandent qui ils sont.


Le juge je l'attend de mai à... un samedi midi de début juillet, une énième recommandé, au passage grâce au plan BDF vous devez tellement intime avec votre factrice que vous connaissez son prénom, celui de ses enfants, ses horaires, le moment de ses vacances tout ça grâce aux recommandés, dans mon cas, quasi situation de harcèlement par des créanciers qui m'en envoyaient presque quotidiennement.


Début juillet donc, mon coeur bas, je me mets à pleurer je l'attendais, grande enveloppe A4 je me dit voila ma convocation au tribunal, quelle honte devant des gens devoir expliquer sa vie, son insouciance, sa stupidité, son manque de lucidité... absolument pas en ouvrant je trouve un jugement donnant force exécutoire à des recommandations avec un effacement partiel des dettes.


Là je ne comprenais plus rien, prise de panique, un sentiment d'être perdue, de ne rien comprendre aux chiffres. J'ai mis le WE à comprendre les chiffres, le reste à vivre, le fait de devoir débouquer mon épargne d'entreprise, vendre ma voiture...


48h plus tard j'ai réalisée que j'étais protégée pour les 10 prochaines années. Beaucoup vous dirons que c'est une contrainte, oui mais je vous le dit j'ai vécu ça comme une protection un soulagement, fini les appels des sociétés de recouvrement chez moi, au travail, fini les recommandés, les huissiers.


J'ai mis en place les prélèvements me disant aller, 10a. Au passage un conseil, ne faites pas comme moi notez scrupuleusement le début de vos prélèvements, dans mon cas il y avait plusieurs organismes, certains se sont mis en place en Aout, d'autres en septembre, 10a plus tard croyez moi vous ne vous en souvenez plus pour les arrêter!!!


10 années de vie tranquille... ou pas!


Un conseil avant de déposer le plan ouvre plusieurs comptes bancaires, moi j'en avais un, qui n'étais pas un créancier, à qui je ne devais pas d'argent, en novembre 2008, 5 mois après le début de mon plan j'ai reçu une injonction de leur part de rendre moyens de paiement, chèques... même si ils n'ont pas le droit, ils vous traitent d'une telle manière méprisante.
Nous sommes en 2008, en pleine crise j'ai eu le droit dans le hall de l'agence, devant une 10e de personnes à cette phrase qui me marquera à vie: "Mme si il y a telle crise financière aujourd'hui c'est à cause de gens malhonnêtes comme vous, vous êtes une honte" oui phrase prononcée par une conseillère qui 1a plus tôt aurait pu m'appeler pour me vendre une assurance voiture ou du jambon en promotion (les banques font tout même de la téléphonie).


J'ai vécu l'enfer de la carte Electron, celle qui vous fait attendre le paiement accepté sur le terminal, celle qui ne vous permet pas de prendre de l'essence (à l'époque) remarquez j'ai du vendre ma voiture, je ne pouvais pas en louer pour mes déplacements, cette carte m'a aidée à ne plus sortir de chez moi.


Années 201... je ne sais plus le forum vous le dira nouvelle loi sur le surendettement, effacement de vos noms sur les fichiers (je n'avais jamais eu aucun incident de paiement mais inscrite suite à mon plan) après 5 années de plan sans accrocs, nous sommes en juillet 2013, j'attends la fin de l'été, septembre 2013 je retourne dans ce beau bâtiment de la BDF, mon coeur s'emballe, mauvais souvenirs... je demande les extraits des fichiers me concernant et là... vous n'imaginez pas la joie, oui j'ai même pleurée en attendant le bus, je n'avais plus aucune inscription.


Pourquoi cette joie? Oh une chose simple, partir de ma banque pour juste, oui juste avoir un compte bancaire, une carte sans découvert autorisé non juste une carte simple mais sans etre une électron, un visa, même moche.


Sur les conseil de ce Forum, en novembre je pousse la porte de la banque du facteur et là, je suis tombée sur la conseillère la plus humaine que j'ai eu la chance de connaitre, j'ai tout dit mon plan, mes soucis bancaires, la honte... elle m'a écoutée, longuement et avec un sourire m'a simplement dit: madame ceci est derrière vous, je vais vous aider à ouvrir une nouvelle page et vous démontrer que nous ne sommes pas tous pareils les banquiers.


Oui elle avait raison, j'ai eu cette visa moche mais que j'aime, plus besoin d'aller retirer 500e maxi par mois (oui mon ancienne banque avait décrétée que je n'avais le droit qu'à 500e dans le mois, le reste il me fallait faire une demande spéciale au directeur de l'agence) un chéquier...


Le temps passe, 10a c'est long mais rapide aussi nous sommes en février 2018, mon plan srarrête cet été, je n'ai plus honte, non je suis même fière de m'en être sortie, fière d'avoir suive ce plan.


Au fond de moi reste cette petite inquiétude de l'effacement partiel, vont ils revenir à la charge? Mais aujourd'hui je suis forte, je suis redevenue une battante et je mettrai peu de temps à leur faire moi aussi un courrier leur indiquant qu'une décision de justice reste une decision de justice.


Je reviendrai après l'été vous dire comment on se sent à la fin, mais aujourd'hui chaque jour je me sent de plus en plus heureuse et libérée.


J'ai eu honte, honte de moi, honte de passer par la case BDF mais mon expérience, ce que j'ai vécu me permet de vous dire une chose une seule:
N'hésitez pas à demander de l'aide, n'hésitez pas à vous protéger avec un dossier BDF, n'hésitez pas à vous en sortir un plan ne sert qu'a une chose vous aider.


Sylvie

CcileV

Merci pour votre témoignage si touchant et si juste !
C'est un message plein d'espoir pour tous ceux qui sont en attente, qui se battent, qui parfois désespèrent.
Dans quelques mois vous serez au bout de ce parcours, et quel parcours !
bbbo
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. Gandhi

yveline

Merci pour votre message, et dans 6 mois la LIBERTÉ  bbbo bbbo

agathe

quel beau message qui vaut tous les encouragements possibles.

bisane

 ;)

Si l'effacement est écrit noir sur blanc, il ne devrait pas y avoir de problème, mais vous avez quand-même raison de vous méfier...
xxl! xxl! xxl! pour que tout se passe sans anicroche...

Votre fil principal est ici : Mesures recommandées, effacement partiel temps de fichage FICP
Vous signiez Sylvain à l'époque... Vous voilà (re)devenue Sylvie ?  ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

syldan

Oh non je n'ai absolument pas commencée de processus pour rejoindre la gente masculine, je devrai etre plus vigilante vis à vis de mon ordinateur et de son correcteur orthographique

BRUYERE

Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

zabou13630

bonjour Sylvie
nous sommes après l'été votre plan est terminé vos ennuis aussi et je vous souhaite les 10 prochaines années douces et belles (enfin beaucoup plus d'années) mais celles ci vous réconcilierons avec les 10 précédentes ou vous avez eu la boule au ventre ! Félicitations soyez heureuse maintenant vous l'avez bien mérité  bbbo
ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse !

En haut