20 octobre 2019 à 04:58:13

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Lettre saisine Moukette

Démarré par Moukette76, 06 février 2018 à 14:27:39

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Moukette76

06 février 2018 à 14:27:39 Dernière édition: 06 février 2018 à 14:36:36 par BRUYERE »
Voici ma lettre :


Madame, Monsieur,


Par la présente, je sollicite le bénéfice de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L. 711-1 et suivants du Code de la consommation.
En effect, je me trouve actuellement dans l'impossibilité totale de faire face à mes dettes.

Dés mes 18 ans, j'ai commencé à contracté des crédits auprès de ma banque en 1er lieu. Cette argent m'a servi en grande partie à assouvir mes pulsions pour les jeux d'argent comme le casino par exemple. Ma banque ne voulant plu me prêter de l'argent, je me suis dirigé vers d'autre société de crédit afin de faire d'autre prêts pour la même chose les dépensés de façon ridicule dans les casino et autres jeux d'argents.
Aujourd'hui, mon addiction au jeu d'argent me parait bien loin derrière moi mais maintenant j'ai une addiction pour des achats compulsifs cette situation ne peux pas durée, j'ai donc décider de me faire suivre par un addictologue pour mes addictions aux jeu d'argent et aux achats compuslifs ( Vous trouverez avec le dossier le certificat de soins ).


Aujourd'hui ne pouvant plus faire face à mes dettes suite aussi à la perte de mon emploi en tant que Manager de restauration rapide en Septembre 2016 mes revenus ont était divisé par quasi la moitié. Je touche actuellement environ 1040€ pour une mensualité de 1132€ par mois. Ma conjointe m'hébergeant à titre gratuit je m'occupe de payer les courses environ 400€ par mois.
Je suis bien conscient de mes addictions, je vous sollicite pour avoir votre aide afin de retrouver une meilleure vie.

Je vous remercie de votre attention et je vous prie d'accepter, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.

BRUYERE

06 février 2018 à 14:53:50 #1 Dernière édition: 06 février 2018 à 14:57:19 par BRUYERE »
Première proposition


Madame, Monsieur,


Par la présente, je sollicite le bénéfice de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L. 711-1 et suivants du Code de la consommation.
En effect, je me trouve actuellement dans l'impossibilité totale de faire face à mes dettes.

Cette situation remonte à mes 18 ans, date où  j'ai commencé à contracter des crédits auprès de ma banque  afin d'assouvir mes pulsions pour les jeux d'argent comme le casino par exemple.

Ma banque ne voulant plus me prêter d'argent, je me suis dirigé vers d'autres sociétés de crédit afin pouvoir continuer à jouer dans les casinos et à d'autres jeux d'argents.

Aujourd'hui, mon addiction aux jeux d'argent a été remplacé par une addiction aux achats compulsifs  et je me suis enfin rendu compte que cela ne pouvait plus durer.
J' ai donc décidé de me faire suivre par un addictologue . (Certificat de soins en PJ.).

Ces addictions ont eu bien sûr de graves répercussions sur ma situation financière, d'autant plus qu'à la suite de la perte de mon emploi (Manager en restauration rapide) en septembre 2016, mes revenus ont été pratiquement divisés par deux..
Je ne peux donc plus faire face à mes dettes
Je touche actuellement environ 1040 € par mois pour des mensualités de 1132€ . Ma conjointe m'hébergeant à titre gratuit je m'occupe de payer les courses (environ 400 € par mois).

Je suis bien conscient de mes addictions et fais maintenant tout mon possible pour me sortir de cette spirale. C'est pourquoi je fais appel à vous afin de me permettre de retrouver une vie normale.

En vous remerciant par avance de votre attention, je vous prie d'accepter, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.



Il faudrait probablement rajouter quelques mots sur vos perspectives professionnelles : il doit y avoir des possibilités dans votre secteur, non ?
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

Moukette76

Non aucune pour le moment, je reste à l'affût tout les jours. Je cherche d'ailleurs dans d'autre secteur.

Smilysoul

06 février 2018 à 17:31:49 #3 Dernière édition: 27 février 2018 à 08:55:31 par bisane »
Madame, Monsieur,

Par la présente, je sollicite le bénéfice de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L. 711-1 et suivants du Code de la consommation.
En effet, je me trouve actuellement dans l'impossibilité totale de faire face à mes dettes.

Cette situation remonte à mes 18 ans, date où  j'ai commencé à contracter des crédits auprès de ma banque afin d'assouvir mes pulsions pour les jeux d'argent comme le casino par exemple.

Ma banque ne voulant plus me prêter d'argent, je me suis dirigé vers d'autres sociétés de crédit afin de pouvoir continuer à jouer dans les casinos et à d'autres jeux d'argents.

Aujourd'hui, mon addiction aux jeux d'argent a été remplacée par une addiction aux achats compulsifs et je me suis enfin rendu compte que cela ne pouvait plus durer.
J' ai donc décidé de me faire suivre par un addictologue . (Certificat de soins en PJ.).

Ces addictions ont eu bien sûr de graves répercussions sur ma situation financière, d'autant plus qu'à la suite de la perte de mon emploi (Manager en restauration rapide) en septembre 2016, mes revenus ont été pratiquement divisés par deux..
Je ne peux donc plus faire face à mes dettes
Je touche actuellement environ 1040 € par mois pour des mensualités de 1132€ . Ma conjointe m'hébergeant à titre gratuit je m'occupe de payer les courses (environ 400 € par mois). A compter du mois prochain, je prendrai également à ma charge l'assurance pour la voiture immatriculée xxxxx.
Je fais des recherches intensives afin de retrouver un nouvel emploi et suis actuellement embauché en intérim par la société xxxxx.

Je suis bien conscient de mes addictions et fais maintenant tout mon possible pour me sortir de cette spirale. C'est pourquoi je fais appel à vous afin de me permettre de retrouver une vie normale.

En vous remerciant par avance de votre attention, je vous prie d'accepter, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.
L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

Moukette76


En haut