14 octobre 2019 à 09:45:35

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

ma lettre de saisine, pour avis

Démarré par Romano, 30 janvier 2019 à 19:12:39

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Romano

Bonjour,

Vous trouverez une première version de ma lettre, pouvez-vous me dire ce que vous en pensez ?

Merci

---------------------------------------------

Je soussigné xxxxxx, demande à bénéficier de la procédure de traitement des situations de surendettement prévue aux articles L711-1 et suivants du code de la consommation.

 

Cette demande est justifiée par le fait que je ne peux plus faire face à mes dettes.

 

A ce jour je suis célibataire, j'élève seul ma fille de 13 ans et suis en CDI.

 

Mes revenus s'élèvent à 4832 euros en moyenne mais sont de 3750 euros les mois sans primes (9 mois sur 12) et mes charges s'élèvent à 3425 euros.

 

J'ai dans mon actif :

 



 

J'ai accumulé des crédits principalement au départ pour faire des travaux puis pour rembourser des découverts et payer mes impôts.

 

J'ai une mauvaise gestion de mes rentrées d'argent et je me retrouve aujourd'hui avec un décalage d'un an sur le paiement de mes impôts et mes primes me servent généralement à régulariser mon découvert et à régler mes dettes.

 

J'ai tenté en fin d'année 2018 de faire un rachat de mes crédits afin de faire baisser mes mensualités et afin de dégager de la trésorerie me permettant de rembourser mes dettes, mais celui-ci a été refusé de plusieurs établissements, étant FICP à cause d'un découvert non régularisé chez Orange Bank.

 

Je tente de reprendre mon budget en main, j'ai réduit mes dépenses, mis en place le prélèvement de mes taxes d'habitation et foncières, mais je me retrouve acculé par les dettes (découverts et retard d'impôts) et ne trouve pas de solution à court terme.

 

Après avoir pris conseil auprès de l'association Crésus, je me tourne vers vous afin de trouver une solution me permettant de repartir sur des bases saines et solides dans le temps. Je sais que je suis totalement responsable de ma situation, j'ai réellement la volonté de me sortir de cette mauvaise passe, mais je crains que sans votre intervention, ne serait-ce que quelques mois pour régulariser mes dettes urgentes, je ne pourrais y arriver.

 

Bien cordialement,

Xxxx
plaie d'argent n'est pas mortelle

bisane

Proposition, étant précisé qu'on ne "traite" pas la BDF de "bien cordialement"...  :P  :



Je soussigné xxxxxx, demande à bénéficier de la procédure de traitement des situations de surendettement prévue aux articles L711-1 et suivants du code de la consommation.

Cette demande est justifiée par le fait que je ne peux plus faire face à mes dettes.

A ce jour je suis célibataire, j'élève seul ma fille de 13 ans et suis en CDI.

 Mes revenus s'élèvent à 4832 euros en moyenne mais sont de 3750 euros les mois sans primes (9 mois sur 12) et mes charges s'élèvent à 3425 euros. Etant un piètre gestionnaire, je rencontre quelques difficultés à lisser ces revenus et en particulier à anticiper mes impôts sur le revenu, pour lesquels j'accuse régulièrement des retards de paiements.

J'ai accumulé des crédits principalement au départ pour faire des travaux dans mon logement, puis pour rembourser des découverts et payer mes impôts.

J'ai tenté en fin d'année 2018 de faire un rachat de mes crédits afin de faire baisser mes mensualités et afin de dégager de la trésorerie me permettant de rembourser mes dettes, mais celui-ci a été refusé de plusieurs établissements, étant FICP à cause d'un découvert non régularisé chez Orange Bank.

Je tente de reprendre mon budget en main, j'ai réduit mes dépenses, mis en place le prélèvement de mes taxes d'habitation et foncières, mais je me retrouve acculé par les dettes (découverts et retard d'impôts) et ne trouve pas de solution à court terme.

Après avoir pris conseil auprès de l'association Crésus, je me tourne vers vous afin de trouver une solution me permettant de repartir sur des bases saines et solides dans le temps. Je sais que je suis totalement responsable de ma situation, j'ai réellement la volonté de me sortir de cette mauvaise passe, mais je crains que sans votre intervention, ne serait-ce que quelques mois pour régulariser mes dettes urgentes, je ne pourrais y arriver.

Restant à votre disposition pour toute information complémentaire, je vous prie d'agréer mes sincères salutations
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Romano

Merci Bisane 

Vous avez raison pour le bien cordialement  ;D

Merci également pour vos autres propositions. 

J'espere Que cela va aller 
plaie d'argent n'est pas mortelle

bisane

Ben ça me paraît assez clair et "stratégique" juste comme il faut ! ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut