20 octobre 2019 à 10:47:59

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Avis à la population ! Oyez, oyez, braves gens !

Démarré par Caren, 22 février 2019 à 05:06:32

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Caren

Certains savent, d'autres non...
Certains ont regardé, d'autres non...
Certains en ont pris, en prennent, en prendront...

C'est alarmant, scandaleux, abject, cynique...

C'est un reportage d'Envoyé spécial à voir là pendant un mois et à diffuser : Antidouleurs, L'Amérique dévastée (à partir de 32'40).
"La dépendance aux opioïdes est l'une des plus puissantes qui soit"

Quand le discours de la science côtoie le discours du capitalisme, Hippocrate n'est plus, et leur ravage tue !

Laboratoires pharmaceutiques, médecins, pharmaciens, politiques, etc.

bisane

Citation de: Caren le 22 février 2019 à 05:06:32Hippocrate n'est plus
... mais Hypocrite continue à se tailler la part du lion ! :P
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

IllicoPresto

je suis dans le cas ou je prends occasionnellement du tramadol 50 une ou deux fois par mois quand le paracétamol devient inefficace contre mes tendinite calcifiante. mais jamais eu de manque ou de problème avec. de toute façon tous les médicaments ont des risques. je suis plus pour me soigner par des plantes, mais ça fait pas tout non plus et c'est pareil de mauvais dosage puvent être catastrophique pour la santé.

Le médicaments génériques font peut-être faire des économies a la sécu mais ils ne sont pas contrôlé et les excipients dont ils sont composés sont parfois très dangereux..vécu avec de l'atenolol ou maintenant le médecin me met le princeps original non substituable car je me suis retrouver mainte fois a l'hôpital pour ce générique.
« Aimez qu'on vous conseille, et non pas qu'on vοus lοuе. »
Nicolas Boileau-Despréaux

gavroche

Bonjour 
Faites quand même attention car le tramadol est aussi un médicament qui pose problème , c'est un antidouleur très fort pour être efficace mais avec plein d'effets secondaires .
Et probable que vous êtes allergique à votre générique .
En plus attention à l'accoutumance .....
Bon courage 

noirkate

22 février 2019 à 13:32:18 #4 Dernière édition: 22 février 2019 à 13:55:57 par noirkate »
Moi aussi je prends du tramadol occasionnellement ..et je n'ai aucune accoutumance ..

Quand les douleurs sont telles que le moindre geste est une vraie galère, il y a un moment où il faut bien y remédier ..

Les médecines douces n'arrivent pas à soulager les crises d'arthrose sévère ... Quand j'en prends, c'est 2 cachets à la fois dans une journée et  je dois en prendre 3 ou 4 fois par mois ...Don 6 à 8 comprimés par mois et encore pas tous les mois ! Et le toubib fait gaffe quand il me fait l'ordonnance à ce que je n'ai pas abusé !


C'est comme pour tout médicament, il ne faut pas utiliser ça n'importe comment . Les pharmaciens et les toubibs qui délivrent ça sans discernement sont fautifs dans cette affaire .

La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute

Caren

Citation de: bisane le 22 février 2019 à 07:01:21
Citation de: Caren le 22 février 2019 à 05:06:32Hippocrate n'est plus
... mais Hypocrite continue à se tailler la part du lion ! :P
Serment d'Hypocrite, comme je l'appelle depuis longtemps...

IllicoPresto

Citation de: noirkate le 22 février 2019 à 13:32:18Moi aussi je prends du tramadol occasionnellement ..et je n'ai aucune accoutumance ..
Citation de: noirkate le 22 février 2019 à 13:32:18Moi aussi je prends du tramadol occasionnellement ..et je n'ai aucune accoutumance ..
Citation de: noirkate le 22 février 2019 à 13:32:18Moi aussi je prends du tramadol occasionnellement ..et je n'ai aucune accoutumance ..

Quand les douleurs sont telles que le moindre geste est une vraie galère, il y a un moment où il faut bien y remédier ..
Citation de: noirkate le 22 février 2019 à 13:32:18Moi aussi je prends du tramadol occasionnellement ..et je n'ai aucune accoutumance ..

Quand les douleurs sont telles que le moindre geste est une vraie galère, il y a un moment où il faut bien y remédier ..
Idem pour moi je ne ressens aucune accoutumance et c'est a peu près la même dose que je prends par mois mais souvent c'est moins. mais faut que la douleur soit insuportable pour que je me decide a en prendre.
« Aimez qu'on vous conseille, et non pas qu'on vοus lοuе. »
Nicolas Boileau-Despréaux

bisane

Pardon d'intervenir un peu sur le mode "censure"...
Tout "produit" est potentiellement dangereux, à commencer par le lait de vache, qui représente pourtant l'une des bases de notre alimentation.

Je n'ai pas regardé le reportage, mais ce qu'il semble dénoncer, ce n'est pas le produit lui-même, mais bien les abus "commerciaux" (et non "médicaux") dont il fait l'objet. On pourrait étendre ce raisonnement à bien des "produits" ou modes de consommation.
Que cela soit devenu un problème de santé publique aux US, en raison d'une utilisation abusive (parce que "commerciale"), n'en fait pas un produit diabolique à fuir à tout prix !!!!
Pour en rester au domaine "médical", ce serait comme proscrire les antibiotiques, le paracétamol, les pastilles valda, l'aspirine, les anti-coagulants, la morphine, la valériane, les anti-retro-viraux, les beta-bloquants, la lavande, le charbon actif, les anti-dépresseurs ou autres anxiolytiques... tout cela dans le désordre le plus complet et ne prétendant à aucune exhaustivité !

Après, chacun fait ce qu'il veut, si possible après avis médical.

Il me semble cependant qu'il est préférable d'éviter de se livrer sur ce forum, qui n'est absolument pas spécialisé sur ces questions, à ce genre de "débat" et de témoignages... :P
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

IllicoPresto

ok avec Bisane, juste que le titre de cette partie du forum "discuter de tout et de rien" :) mais il vrai que certain sujet sensible soit à éviter !
et c'est vrai que Tout abus est nocif.
« Aimez qu'on vous conseille, et non pas qu'on vοus lοuе. »
Nicolas Boileau-Despréaux

Caren

D'emblée, j'ai déploré ô combien la direction qu'a prise ce fil et Bisane a bien fait de faire une mise en garde !

Pour l'ensemble, j'ai cependant des "nuances" à ajouter...

Si j'ai ouvert ce fil dans la section "Discuter de tout et de rien", c'est qu'il n'y a pas d'autres endroits sur le forum pour poster pareille chose !

Or, il m'a semblé d'une absolue nécessité d'informer, et le plus grand nombre, en renvoyant vers ce reportage totalement édifiant qui soulève de multiples questions dépassant même largement le sujet proprement dit !

Alors bien sûr, par ailleurs et plus généralement, dénoncer des abus et des scandales pourraient se faire malheureusement au quotidien et entre autres, pour faire écho à Bisane, le champ de l'alimentaire avec tous ses tenants et ses aboutissants commerciaux et médicaux n'est pas des moindres...

Mais dans le sujet concerné par ce fil, son titre est tout de même suffisamment clair pour bien souligner justement sa teneur d'information avec un contenu de 1er message renvoyant chacun au visionnage du reportage et aux questions qu'il lui est possible de se poser ! Mais on peut aussi préférer ne pas voir et ne pas entendre...

Ainsi, il ne s'agissait nullement de faire de ce fil un lieu de débats et de témoignages sur un sujet qui alors devient effectivement "sensible" sur un tel forum quand on verse dans un Moi je ceci, Moi je cela donc tout va bien, plus prompt à nourrir une discussion de comptoir qu'à prendre réellement la mesure de la chose en visionnant vraiment le reportage et en informant ensuite et à son tour son entourage !

On peut bien sûr se dire aussi, c'est les US, c'est loin, c'est ailleurs, ce n'est pas chez nous, nous on est mieux que les ricains, plus intelligents, plus prudents, plus ceci et moins cela, ça ne peut donc pas arriver chez nous ou à nos proches ! Mais les ricains ont surtout toujours un coup d'avance !

Voyez cet enfant qui nous regarde après avoir vu ses parents tomber comme des mouches ! Quelles questions nous pose-il en silence à nous tous ? Qu'allons-nous lui répondre ? Que "tout abus est nocif" ou quelque chose dans la même veine ? Ça va être un peu court tout de même ! Sur le front de cet enfant, il n'est pas marqué ricain, il est marqué enfant de tout pays et orphelin ! Why ?

La faute et la responsabilité ne sont pas celles des patients, encore moins des enfants, des bébés et des nouveaux-nés, elles sont celles de toute une chaîne médicale qui débute aux laboratoires pharmaceutiques et en passe immanquablement par des médecins qui ont tout simplement "oublié" les bases de leur formation médicale héritées d'Hippocrate concernant les opioïdes pour servir avant tout leur facilité et simplicité de prise en charge et surtout leur tiroir-caisse ! Car...
Citation de: bisane le 23 février 2019 à 07:05:26les abus "commerciaux" (et non "médicaux")
... ce sont aussi justement les "médicaux" !
Si les médecins ne répondaient pas aux sirènes des laboratoires et de leur porte-monnaie, les opioïdes resteraient à leur usage mesuré et parfaitement circonscrit !

Le problème ne vient pas d'une prise occasionnelle, même si cela peut débuter ainsi, et répondre de la sorte c'est n'avoir rien compris aux propos du reportage !

Fort heureusement, dans tout ça, il y a quand même des tireurs d'alertes, dont des médecins qui n'ont pas "oublié", eux, Hippocrate et ses enseignements, mais si un tel ravage peut perdurer depuis plus de 20 ans, et a encore malheureusement un bel avenir devant lui, c'est que l'aveuglement et la surdité d'un grand nombre de responsables en tous genres ont surtout prévalu sur le vouloir-voir, le vouloir-entendre et le vouloir-savoir !

Depuis le post du 1er message de ce fil, soit depuis un jour et demi, 300 êtres humains sont décédés dans ce cadre-là pendant qu'une poignée d'autres s'en est mis plein les poches !

Le reportage est toujours visionnable !

bisane

Et je précise donc que mon intervention ne visait aucunement ton post ! ;)
Ceci étant dit sans le moindre parti pris.

Il y a une différence, me semble-t-il essentielle, entre "discuter de tout et de rien", et dans ce cadre de diffuser une information, censée être plus ou moins objective, et faire part de sa propre expérience de traitements médicaux.
Le sujet n'était en effet pas, si j'ai bien compris, et connaissant le sujet par ailleurs, de savoir si les opioïdes avaient une plus ou moins grande utilité médicale, mais d'informer sur des pratiques "abusives", qui ne manquent pas d'en rappeler d'autres...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Ulysse2013

Merci pour le lien, Caren! C'est , comme bien souvent avec cette émission, un sujet important et grave. Et non, l'Amérique n'est pas si loin de chez nous qu'on aimerait le penser. 

Et curieusement, je pense que le sujet est bien plus pertinent sur ce forum qu'on pourrait le penser de prime abord. 

Nous, sommes, nous, occidentaux (pour éviter de parler de civilisations que je connais mal...), pris dans un engrenage de recherche de solutions "faciles"; les crédits pour ne manquer d'aucun des conforts de la vie moderne; les pilules pour anésthésier les souffrances, physiques ou morales.
Dans les deux cas, rien qui soit répréhensible ou diabolique en soi, mais des abus, terribles, encouragés par des mécaniques commerciales implacables et sans scrupules et qui ; dans les deux cas, tuent.

Il ne faut jamais céder à la tentation du "c'était mieux avant". Avant, les pauvres étaient condamnés à leur vie de misère sans espoir d'amélioration. Avant, la souffrance vous rendait fou et finissait par vous tuer aussi sûrement que la maladie qui l'occasionnait. Aujourd'hui, un crédit "raisonné" peut vous permettre d'acheter la voiture qui vous ouvrira la porte de l'emploi qui vous sortira de la précarité. Aujourd'hui, un traitement anti-douleur bien cadré peu faire toute la différence.

Mais les abus, oui, il faut en parler toujours et encore, et les dénoncer sans relâche...
Le pire n'est jamais sûr...

Caren

Je ne me suis sentie aucunement visée, Bisane ! J'aurais seulement dû réagir bien plus tôt !

Il y a juste que de glissements en glissements, de poncifs en poncifs et d'approximations en approximations, on en vient à complètement rater le cœur et l'impact même de ce reportage, et la visée aussi de mon 1er post ! C'est ce que j'ai voulu rétablir...

Car de débat, en effet, il n'y en a pas, ni même de polémique, mais il y a en revanche des faits et des actes qui tuent là où l'on attend plutôt une éthique qui préserve la vie avec une prise en charge raisonnée des malades !

Des témoignages, il y en a plein le reportage, et sur internet aussi !

Ce dont on parle, c'est d'un type d'opioïde notamment, 10 fois plus puissant que la morphine, elle-même étant un opioïde aussi. À plusieurs reprises dans ce reportage, il est mentionné que cette molécule en particulier est préconisée en phase toute terminale de cancer, là où la question d'une quelconque accoutumance dans la durée ne se pose même pas, mais qu'elle vient seulement servir un soin palliatif de confort, comme on dit, pour accompagner des malades en fin de vie vivant d'atroces souffrances ! Le scandale ne réside pas dans la sédation d'un mourant !
Le scandale est que depuis 20 ans, les prescriptions médicales se sont élargies à outrance en sortant de ce seul cadre et que les pratiques sont alors devenues totalement abusives, là où depuis l'Antiquité l'on connaît parfaitement les effets de cette molécule !

Et je finirais sur une chose dont témoigne malheureusement et malgré tout ce fil car il est aussi question de la France dans ce reportage, touchée dans une moindre mesure, mais jusqu'à quand ? Sans compter que la France n'est pas non plus le reste du monde !
Tu dis...
Citation de: bisane le 23 février 2019 à 18:01:36et connaissant le sujet par ailleurs
... à quoi je peux également ajouter "moi aussi".
Ainsi donc, depuis l'ouverture de ce fil qui ne date que d'hier, 6 personnes ont pris la parole. Et sur ces 6 personnes, on sait désormais que pas moins de 4 personnes non ricaines du tout en connaissent un bout sur le sujet, dont pour 3 au moins il est certain que cela ne concerne pas une phase terminale de cancer !
Eh bien c'est juste déjà énorme comme proportion pour la toute petite planète que représente ce fil posté sur ce négligeable forum en matière médicale ! Si ça, ça ne fait pas alerte pour vous, moi si !

En haut