15 octobre 2019 à 00:37:15

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

1er jet lettre saisine perdue 14

Démarré par perdue14, 22 juillet 2019 à 18:35:06

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

perdue14


Merci de me dire ce que vous en penserez.

Je corrigerai ce qui vous parait ne pas aller.


Cordialement.

bisane

C'est quelque peu maladroit et vous en "rajoutez" un peu...

Cette phrase, par exemple, semble bien inutile :
Je prends l'engagement d'avoir des finances saines à partir de ce jour.
De même que celle sur le 2° boulot...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

perdue14

bien, je fais confiance, et pour le reste
sinon quel autre argument pourrait convaincre

agathe

n'employez pas ce genre d'argument, dites que vous avez réfléchi et que vous allez chercher un autre emploi. Tout surendetté est prèt à s'engager sur l'avenir malheureusement personne ne siat comment il va être.

bisane

Il n'y a aucun besoin de convaincre !
Il faut juste expliciter une situation que la BDF puisse appréhender le plus rapidement possible...


Proposition, radicalement "épurée" :


Madame, Monsieur,
Je viens par la présente solliciter le bénéfice de la procédure de traitement des situations de surendettement.
En effet, je me trouve actuellement dans l'impossibilité de faire face à mes dettes. Aujourd'hui mes revenus s'élèvent à 1430 euros pour des charges courantes de 920 euros et un montant total de dettes de 45000 euros

Il y a plusieurs années, j'ai commencé à prendre deux petits crédits pour rénover mon habitat et acquérir quelques nouveaux meubles. Puis, vivant seule avec un salaire modeste, j'ai emprunté pour honorer mes échéances.
Si, à ce jour, je n'ai eu aucun incident de paiement suis à jour de mes charges courantes, je me rends compte que je ne pourrai à l'avenir honorer mes engagements sans de nouveau emprunter, entretenant ainsi un engrenage délétère.

Je tiens donc à redresser ma situation et espère pouvoir y parvenir grâce au soutien de votre commission.

Je m'en remets donc à votre bienveillance, me tiens à votre disposition pour tout complément d'information qui vous paraîtrait nécessaire au traitement de mon dossier et vous prie d'accepter, Madame, Monsieur, l'expression de mes sincères salutations.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut