15 octobre 2019 à 00:34:00

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Quelques questions avant de déposer un dossier

Démarré par Walkingdette, 28 juillet 2019 à 22:25:20

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Walkingdette

Bonjour à tous, 
Tout d'abord je tiens à dire que j'ai longuement parcouru ce forum et c'est vraiment bien d'avoir crée ce genre d'endroit car on est vite perdu dans cette procédure. 
Je vais essayer d'être succincte même si la situation est un peu complexe. Comme beaucoup d'autres ici j'imagine.

Je me suis séparé de mon mari il y a 3 ans. Nous avions deux crédits en commun. Il me verse chaque mois la moitié du crédit et je paye le créancier. 
J'ai rencontré mon nouveau compagnon (et actuel) et nous nous sommes engagé dans la spirale infernale des crédits. Monsieur avait également un crédit (voiture) de son côté. L'élément déclencheur de tout ceci : Monsieur a revendu sa voiture et a fait racheter son crédit. Sauf que le banquier a commis une erreur et lui a mis des mensualités impossible à honorer. cela a durer plusieurs mois avant qu'il ne rectifie la situation en nous faisant une restructuration de crédit. Mais les problèmes étaient déjà enclenchés. nous avons fait un crédit, puis un autre, etc ... en tout nous nous retrouvons aujourd'hui avec 9 prêts et 1175 euros de mensualité pour un total d'environ 60.000 euros de crédits. Nous avons trois découverts chez une banque en ligne (compte commun et nos deux comptes persos) de 8000 euros en tout. Nous avons également deux mois de retard sur le paiement de notre loyer et un prélèvement sur salaire d'une ancienne dette que j'avais avec mon ex.  Il y a un mois nous en avons eu marre d'être pris à la gorge et on a creuser les découverts en rachetant de nouveaux meubles (qui été tous vieux et proche de la mort). On se disant (peut être à tort) que bientôt nous ne pourrions plus alors foutu pour foutu autant partir sur de bonnes bases et n'avoir rien a racheter ces prochaines années... 

Il y a un an nous avons contacté l'association "crésus" qui nous avait dit que nous n'étions pas assez endetté pour la BDF. Tout les courtiers que nous avons contacté pour un rachat de crédits ont également botté en touche. Se sentant au pieds du mur et désespéré, mon compagnon a quitté les lieux et est parti dans la seconde résidence de ses parents. J'ai pu me déclarer seule à la caf et revivre un peu. Sauf que nous en avons eu marre de cette situation et avions besoin de se retrouver en famille (2 enfants avec mon ex et un enfant en commun) , surtout que notre situation ne c'était pas franchement amélioré comme nous l'avions prévu.  

Aujourd'hui nous nous retrouvons donc dans cette impasse et nous continuons a nous enfoncer lentement. Nous prenons donc le parti de déposer un dossier quand même. Dans un premier temps nous avons domicilié nos revenus et charges courantes  dans la banque ou nous avions deja un compte "fantôme" dû au crédit de monsieur pour sa voiture. 

Nos questions : 
- Aurions nous dû plutôt ouvrir un compte à la banque du facteur ? J'ai souvent vu ça en parcourant le forum

- Quelle est la prochaine étape ? Doit-on révoquer nos crédits ? Si oui, doit-on proposer une somme a chacun ou cesser de les payer tout simplement ? Et si nous les révoquons, nous aurons plus de 1000 euros de marge, doit-on payer nos dettes de charges courantes ? 

- Est-ce que mon ex sera impacté par une éventuelle révocation de notre crédit commun ? Je suppose que je ne peux pas continuer à payer celui-ci et pas les autres ? Sera-t-il impacté par un fichage BDF si jamais notre dossier est recevable ? (sachant que nous sommes encore en instance de divorce par sa faute: il a refusé de prendre un avocat et traîne des pieds...)

- Les voitures peuvent-elles nous être retirées par un éventuel créanciers ? Sachant qu'elles valent environ 4.000 euros chacune et qu'on s'en sert pour aller au travail. 

Je précise qu'évidemment, nous avons fait pas mal d'erreur de gestion. Nous sommes également à blâmer. Nous avons décidé de retirer chaque début de mois les sommes inévitables a notre survie : carburant, nourriture etc afin d'avoir toujours de quoi manger et se rendre au travail. 

Je vous remercie par avance pour vos réponses qui nous seront surement d'un grande utilité. 

Amicalement
Walkingdette

agathe

peu importe la Banque où vous avez fait domicilié vos revenus, on parle de la jaune car apparement elle accepterait plus facilement les surendettés.
Si vous déposez un dossier révoquez vos crédits, apparement vous continuez de creuser le découvert, ne faites pas de versement
 payez vos charges courantes les retards de loyer éventuellement.
les véhicules peuvent être demander par vos créanciers mais vu leurs valeurs cela ne fera probablement pas.
Déposez rapidement et commencez une gestion drastique de votre budget.
De quand date votre dernier prèt ?


BRUYERE

Bonsoir,

Vous avez pris la bonne décision : un dossier BDF est toujours préférable à un rachat de crédit qui ne fait que vous enfoncer davantage...

Voici un message d'accueil qui devrait répondre à pas mal de vos questions. Il comporte un tableau à remplir et à insérer dans votre premier message : cela nous permettra de vous conseiller efficacement.

- Pour le compte sain, dont vous avez bien compris le principe,  peu importe à quelle banque l'essentiel est que vous n'y ayez ni découvert ni crédit accordé par celle ci.
Si on conseille la banque du facteur, c'est parce qu'elle est souvent plus compréhensive avec les surendettés..

- Oui il faut révoquer tous vos crédits (sauf éventuellement crédit auto si c'est un prêt affecté) afin de reprendre la main sur votre budget. Régularisez vos retards de charges si vous en avez .

-   Oui votre ex risque d'être relancé par les créanciers si vous ne payez plus le crédit commun.. Soit il peut l'assumer, soit il devra  envisager aussi un dépôt de dossier pour se protéger.

- avez-vous des crédits sur vos voitures ? si non, vu leur valeur et si vous en avez besoin pour travailler, elles ne risquent rien.

- de quand date précisément votre  dernier crédit ?


Bonjour et bienvenue à vous !

1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en bleu pour accéder aux informations
)

- vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement


2 - Pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière


3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

Prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Le premier message que vous avez posté a permis de créer un fil de discussion qui vous est propre et sur lequel vous devrez désormais rester pour soumettre toutes vos questions (sauf exceptions que nous vous indiquerons le cas échéant).
Nous vous conseillons de mettre votre fil dans vos favoris pour y accéder facilement

Voir également  les lettres types :
lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!

et pour terminer...
nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)

- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum
- qu'il est toujours conseillé de se rapprocher de :
   ->  l'
association cresus
 -> ou autre  association de défense de consommateurs
 -> et/ou d'un travailleur social (conseillère ESF ou Assistante Sociale

Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

Walkingdette

Bonsoir et merci pour ces réponses rapides qui nous rassurent un peu.

Notre dernier vrai crédit date de janvier pour l'achat d'une voiture. Mais depuis nous avons dû piocher dans les reserves révolving. Est-ce que cela aura une incidence sur notre dossier ? 

Il y a bien deux prêts en cours pour nos deux voitures. Nous ne nous rappelons plus si les prêts sont affectés ou pas. Quelle est l'incidence ? 

Si nous révoquons les crédits (ce que nous comptons faire) dans quelles mesures devons nous régler nos créanciers ? Car en soi nous dégagerons une marge assez conséquente... que faire de cette somme ? 

Nous remplissons le tableau dès demain

Walkingdette 

BRUYERE

Citation de: Walkingdette le 29 juillet 2019 à 00:11:22Notre dernier vrai crédit date de janvier pour l'achat d'une voiture. Mais depuis nous avons dû piocher dans les reserves révolving. Est-ce que cela aura une incidence sur notre dossier ?

Le fait de piocher dans une réserve déjà existante n'aura pas d'incidence sur le traitement de votre dossier.


Citation de: Walkingdette le 29 juillet 2019 à 00:11:22Il y a bien deux prêts en cours pour nos deux voitures. Nous ne nous rappelons plus si les prêts sont affectés ou pas. Quelle est l'incidence ?
Un prêt affecté est un prêt  dont la destination est clairement l'achat d'un véhicule, accordé en général par un organisme financier adossé à une marque de véhicule, ou par un organisme de crédit  où cet achat est clairement indiqué dans l'offre de prêt.
Si c 'est le cas, maintenez le paiement des crédits.


Citation de: Walkingdette le 29 juillet 2019 à 00:11:22Si nous révoquons les crédits (ce que nous comptons faire) dans quelles mesures devons nous régler nos créanciers ? Car en soi nous dégagerons une marge assez conséquente... que faire de cette somme ?
Une fois payées toutes vos charges, versez un paiement de contact aux créanciers. Relisez attentivement notre message d'accueil :
cela y est bien expliqué.
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

bisane

Bonjour !

Piocher dans un revolver n'est pas assimilé à la signature d'un nouveau contrat.

L'incidence du prêt affecté c'est que généralement il est assorti d'un gage, qui n'est pas toujours déclaré en préfecture.

Il me semble que vous pouvez continuer à honorer le prêt commun avec votre ex, à condition de bien expliquer le pourquoi du comment.
Pour le reste, privilégiez les dettes locatives et fiscales.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Walkingdette

Bonjour !

Très bien merci pour vos réponses, nous allons regarder si c'est un prêt affecté. Nous avons pris rdv avec une assistante sociale également début du mois d'aout. 

Après avoir lu le message d'accueil, si j'ai bien compris les étapes sont : 

- Révoquer tout nos crédits 
- ouvrir un compte clean sans découvert
- payer une somme équitable à tout les créanciers
- essayer de régler nos dettes courantes (et les découverts ?)
- déposer un dossier BDF

c'est bien ça ? 

Mon compagnon est fiché pour chèque impayé et je ne vais pas tarder a l'être non plus. D'après ce que j'ai lu il faut régler cette situation rapidement avant de déposer un dossier bdf ou on peut le faire pendant ? 

Merci encore.


agathe

ne règlez pas le découvert (s) il sera intégré au plan sous forme de crédit, restez à jour de vos charges courantes et ne règlez une petites sommes à vos créanciers équivalente que si vous le pouvez.
Règlez au plus vite les chèques impayés (à cause des frais), sinon déclarez les dans votre dossier (annulez les si vous les règlez pendant, n'oubliez pas la possibilité de la provision bloquée) et privilégiée ces chèques a un versement modeste à tous vos créanciers.

bisane

Si votre compagnon est déjà fiché FCC, inutile d'essayer de régulariser la situation... Vous le pouvez peut-être pour vous.


Citation de: bisane le 29 juillet 2019 à 08:18:08Il me semble que vous pouvez continuer à honorer le prêt commun avec votre ex, à condition de bien expliquer le pourquoi du comment.
Pour le reste, privilégiez les dettes locatives et fiscales.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

agathe

c'est pour les chèques impayés de la déposante, les chèques impayés de monsieur ne sont pas à prendre en compte il doit s'en débrouiller seul.

Walkingdette


En haut