15 octobre 2019 à 01:51:11

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Besoin d'aide

Démarré par djulien, 24 septembre 2019 à 10:32:33

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

djulien

Bonjour,

Je me suis marié en 2008, puis mon ex femme a voulu divorcer en 2009.
Au passage je me suis retrouvé surendetté car elle ne travaillais pas et j'ai du assumer seul le foyer avec un enfant.

En 2012, le divorce à été prononcé avec certaine clauses (3 ans car elle a tout fait pour le faire duré, ba oui du coup je payait ses loyers etc...), dont une ou cela était marqué qu'il n'y aurait pas de pension alimentaire pour le moment et que ce sera a évaluer lors de l'apurement de la dette financière (intégralement a ma charge vu que madame faisait tout pour ne pas être solvable).
Dans les clauses était aussi marqué que des retour à meilleur fortune elle me devrait la moitié de ce que j'ai payé pour le surendettement soit elle me doit 22000 euros de surendettement plus les choses que j'ai du payé par sa faute (ba oui elle était pas solvable donc les dégâts qu'elle a fait dans l'appartement que nous avions en location, malgrès le fait que j'avais écris au propriétaire à l'époque pour être dissocier du bail, j'ai été condamné in solidum sauf qu'elle n'a pas payé sa partie, et donc j'ai du payer intégralement, aussi pour sa taxe d'habitation sur la duré de l'instance de divorce...)

Bref, au jour d'aujourd'hui elle me doit plus de 24000 euros.

Sauf qu'elle fait tout pour ne pas être solvable. A tel point qu'elle s'était mis avec un autre homme avec qui elle a fait 2 enfants pour ensuite se séparée encore.
Plusieurs convocation pour ma tête ( pour être poli) car pendant son union avec ce dernier (musulman pratiquant), ils ont circoncit mon fils alors que je voulait pas (ils ont même trafiqué le carnet de santé, preuve a l'appuie montrées au juge), Ils ont porté plainte contre moi pour harcèlement téléphonique (malgrès le jugement de divorce qui me donnait des droits d'avoir mon fils au tel mais elle ne répondait jamais), bref, je me suis toujours tout pris dans les dents.
En 2016 j'ai fait 3 infarctus, en 2 semaine et demie, elle a rien trouvé de mieux a dire que c'était un mensonge et que je faisais ça pour attirer l'attention...

Aujourd'hui, elle me convoque au tribunal dans le sud car c'est la qu'elle vit, et moi en Haute Savoie, pour me réclamer une pension alimentaire.

Puis-je faire annulé cette demande sachant qu'elle n'a pas épuré sa dette envers moi, même pas un euros de versé.

Merci d'avance.

Julien

BRUYERE

Bonjour djulien,

Votre situation dépasse quelque peu le seul cadre du surendettement .. >:(

Avez-vous  la possibilité d'avoir l'aide d'un avocat, soit par le biais de vos assurances, soit parce que vous avez droit à l'Assistance Juridictionnelle ?

Votre situation financière nécessiterait-elle le dépôt d'un dossier BDF ?

Et je signale vos questions à l'équipe ..
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

djulien

Bonjour,

merci de cette réponse.

j'ai déjà demandé de l'aide sur différents forums mais aucune réponse.

Travaillant en suisse, je n'ai pas droit à l'aide juridictionnelle par rapport a mon salaire.

Merci bien.

cordialement


Ulysse2013

Bonjour,
Je crains que vous ne mélangiez deux problèmes bien distincts: la pension alimentaire d'une part et la dette de votre ex conjointe de l'autre. Les tribunaux comme les administrations ont horreur de ce genre de mélange.

Vous ne pouvez à mon avis pas demander l'annulation de la demande de PA sous prétexte de la dette existante, spécialement si la PA est demandée pour votre fils.
Avez-vous un droit de visite?

Pour la dette, si vous avez la preuve que Madame organise son insolvabilité ou même dissimule des revenus, vous auriez matière à attaquer en justice.

Dans les deux cas, l'assistance d'un avocat semble indispensable.

Nous sommes très loin des compétences d'un forum de surendettement. Avez-vous un plan en cours?
Le pire n'est jamais sûr...

agathe

la pension alimentaire si elles que pour votre fils ne peut etre revue.

Ulysse2013

Citation de: djulien le 24 septembre 2019 à 11:46:50Bonjour,

merci de cette réponse.

j'ai déjà demandé de l'aide sur différents forums mais aucune réponse.

Travaillant en suisse, je n'ai pas droit à l'aide juridictionnelle par rapport a mon salaire.

Merci bien.

cordialement


Ce forum n'est définitivement pas la meilleure ressource dans votre cas.
Et il me semble beaucoup plus urgent pour vous de consulter un avocat.
Le pire n'est jamais sûr...

Ulysse2013

Citation de: agathe le 24 septembre 2019 à 11:51:57la pension alimentaire si elles que pour votre fils ne peut etre revue.
Agathe, les pensions alimentaires peuvent être revues à tout moment. Mais en l'occurrence, la révision ne peut être liée à la dette de l'ex conjointe envers Monsieur. 
Le pire n'est jamais sûr...

noirkate

De toutes façons, il faudra vous présenter à cette convocation, et le mieux avec l'aide d'un avocat spécialisé dans les affaires familiales ...Les dettes alimentaires sont prioritaires, donc vous ne pouvez absolument pas demander l'annulation de cette audience .

Avez vous totalement appuré les dettes ? Si oui, il faut vous retourner contre votre ex pour réclamer la moitié de ce que vous avez payé , mais c'est indépendant de la pension alimentaire 
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute

djulien

Citation de: noirkate le 24 septembre 2019 à 12:02:14De toutes façons, il faudra vous présenter à cette convocation, et le mieux avec l'aide d'un avocat spécialisé dans les affaires familiales ...Les dettes alimentaires sont prioritaires, donc vous ne pouvez absolument pas demander l'annulation de cette audience .

Avez vous totalement appuré les dettes ? Si oui, il faut vous retourner contre votre ex pour réclamer la moitié de ce que vous avez payé , mais c'est indépendant de la pension alimentaire

Je vais me faire les 800 km dans la journée pour devoir encore payé...


Alors oui j'ai totalement épuré la dette mais madame fait tout pour ne pas être solvable, elle ne travail qu'a mi temps comme ça elle bénéficie des aides de toutes parts.

noirkate

A l'audience, vous pourrez vous défendre et donner vos arguments ..
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute

djulien

Citation de: noirkate le 24 septembre 2019 à 12:46:11A l'audience, vous pourrez vous défendre et donner vos arguments ..

Vaut mieux un avocat?
Le pb est que je vais devoir en trouver un dans le sud.

couac40

Citation de: djulien le 24 septembre 2019 à 12:07:50Alors oui j'ai totalement épuré la dette mais madame fait tout pour ne pas être solvable, elle ne travail qu'a mi temps comme ça elle bénéficie des aides de toutes parts.


essayez donc de bosser à temps complet avec 3 gosses à charge.... Il y en a plein qui le font, c'est certain.  Il y a des gens qui rêvent aussi que les femmes cessent de travailler et retournent à leur ancien statut de bobonne sous tutelle maritale.  

J'en connais qui "bossent pour la nounou" pour reprendre leur expression, à savoir que le salaire qu'elles tirent de leur travail est quasiment employé à payer les frais de nounous et garderie, les crèches d'entreprise n'étant pas monnaie courante.

Le choix de l'ex peut être lié au souci de prendre du temps pour ses enfants, et pas d'organiser son insolvabilité. Pour ses enfants, c'est à dire le votre et ceux d'un autre, ce qui peut s'avérer contrariant.

 Il arrive aussi que les organismes "qui vous font profiter de toutes les aides possibles" mettent comme condition préalable au versement ou au maintien de versement la demande  d'une pension à  l'ex conjoint pour les enfants. (vous échappez au devoir de secours et avez déjà assumé plus que votre  contribution aux charges du mariage donc vous êtes tranquille à ce niveau)

Ceci dit oh que oui, mieux vaut avoir un bon avocat ...
En cessant d'être aimé on cesse d'être aimable (Henri Robert Petit, 1965)

djulien

Citation de: couac40 le 24 septembre 2019 à 14:36:00
Citation de: djulien le 24 septembre 2019 à 12:07:50Alors oui j'ai totalement épuré la dette mais madame fait tout pour ne pas être solvable, elle ne travail qu'a mi temps comme ça elle bénéficie des aides de toutes parts.


essayez donc de bosser à temps complet avec 3 gosses à charge.... Il y en a plein qui le font, c'est certain.  Il y a des gens qui rêvent aussi que les femmes cessent de travailler et retournent à leur ancien statut de bobonne sous tutelle maritale. 

J'en connais qui "bossent pour la nounou" pour reprendre leur expression, à savoir que le salaire qu'elles tirent de leur travail est quasiment employé à payer les frais de nounous et garderie, les crèches d'entreprise n'étant pas monnaie courante.

Le choix de l'ex peut être lié au souci de prendre du temps pour ses enfants, et pas d'organiser son insolvabilité. Pour ses enfants, c'est à dire le votre et ceux d'un autre, ce qui peut s'avérer contrariant.

 Il arrive aussi que les organismes "qui vous font profiter de toutes les aides possibles" mettent comme condition préalable au versement ou au maintien de versement la demande  d'une pension à  l'ex conjoint pour les enfants. (vous échappez au devoir de secours et avez déjà assumé plus que votre  contribution aux charges du mariage donc vous êtes tranquille à ce niveau)

Ceci dit oh que oui, mieux vaut avoir un bon avocat ...

Il y a aussi des personnes qui font la maximum pour profiter des aides sociales, qui font le maximum pour emmerder l'autre personne, et cette justice donne raison a ces gens qui ne sont en faite que des fouteurs ou fouteuse de merde, désolé.
Re-lisez mon premier message et vous comprendrez la personne que j'ai en face.
Une personne qui est capable de ne pas respecter un jugement (appel téléphonique vers mon enfant le mercredi et le dimanche, marqué noir sur blanc par le juge dans la convention de divorce signée des 2 parties, je me suis retrouvé condamné pour harcèlement téléphonique car vu qu'elle ne répondait jamais je laissais un message vocal et hop je fut convoquer en gendarmerie...)

couac40

j'ai lu mais dans ces types de situation je me souviens toujours de ce que disait ma grand mère "qui n'entend qu'une cloche n'entend qu'un son" 

En cessant d'être aimé on cesse d'être aimable (Henri Robert Petit, 1965)

bisane

Citation de: couac40 le 24 septembre 2019 à 18:35:39"qui n'entend qu'une cloche n'entend qu'un son" 
Elle est mignonne, celle-là ! ;)


L'avocat semble en effet indispensable, ce qui vous évitera de faire un aller-retour dans la journée, mais surtout de tout mélanger et de vous en tenir à la loi...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut