23 octobre 2019 à 12:12:58

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Crédit revolving : une "solution" en trompe l'oeil ?

Démarré par bisane, 01 février 2010 à 13:28:06

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

bisane

Pour le moment, le blog est mieux référencé que le forum, donc je persiste à y écrire...
Excellent article de fond, repris et commenté ici : Le bonheur est dans le prêt...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

clarisse

"le roseau plie mais ne rompt pas"

celtic


Bisane,

Que du bien à dire sur l'article, il fait mouche.


celtic
N'ayez d'intolérance que vis-à-vis de l'intolérance. "

Hippolyte TAINE

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

celtic

N'ayez d'intolérance que vis-à-vis de l'intolérance. "

Hippolyte TAINE

Jose33120

Bonsoir Bisane,

Tu as vu juste Bisane. J'ai lu ton article et je le partage à 200 pour 100. Alerter l'opinion, les surendettés, le consommateur, de cette frénésie qu'est la réserve d'argent et les pièges dans lequel ils sont tombés.

AVANT DE SIGNER UNE RESERVE D'ARGENT, Dîtes vous es ce VAIRMENT RAISONNABLE ?

la MÊME CHOSE CONCERNANT LES RACHATS DE CREDIT. CELA EST IL INDISPENSABLE Y A T IL  UNE AUTRE SOLUTION ? OUI NE PAS CE LAISSER BERNE PAR DE BELLES PAROLES QUI COUTENT TRES CHERE ET VOUS EN PRENEZ POUR 20ANS
le bonheur est au bout du chemin,
la route sera longue mais heureuse à la fin.

Michel

06 février 2010 à 01:11:45 #6 Dernière édition: 06 février 2010 à 01:18:37 par Michel »
La différence entre un crédit révolving et un prêt à la consommation : Le grand profit du bizness banque

Prenons l'exemple d'un prêt de 10000 EUR avec assurance :

Avec un prêt conso de 60 mois au taux de 7,5 % la mensualité est de 217 EUR ; au terme des 60 mois le remboursement global aura été de 13 020 EUR soit un coût de 3 020 EUR

Avec un révolving (sans retirage) du même montant la mensualité sera de 300 EUR ; il faudra 3 mois supplémentaires pour le rembourser, soit 63 mois ; le remboursement global aura été de 18 900 EUR soit pratiquement le double du montant initial emprunté pour un coût de 8 900 EUR soit 3 fois plus de profit pour le prêteur par rapport au prêt conso pour un même montant prêté.
Le prêteur au bout de 33 mois a récupéré le montant prêté (10000 EUR)
Chaque fois que l'emprunteur réutilisera le capital de la mensualité amortie, il allonge de 40 jours la durée du révolving.

Avec la même mensualité de 300 EUR que le révolving , sous la forme d'un prêt conso il aurait été possible d'emprunter 13 800 EUR au lieu de 10000 EUR sur 60 mois.

En haut