28 Novembre 2021 à 15:51:17

Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures imposées, RP (Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Convocation tribunal : vérification de créances

Démarré par garo, 20 Novembre 2021 à 05:16:10

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

garo

20 Novembre 2021 à 05:16:10 Dernière édition: 20 Novembre 2021 à 17:23:54 par bisane »
Bonjour, tout d'abord désoler si l'endroit n'est pas le bon pour vous expliquer mon problème.
J'ai des crédits fait à mon insu par mon ex compagnon, suite à la séparation j'ai commencer à recevoir des courriers d'huissiers ect ... en juillet visite de l'huissier chez moi, prélèvement sur mon compte qu'aise attribution,
entre temps j'avais déposé un dossier de surendettement ; recevable, je conteste les créances d'où la convocation au jex .
Ma question après avoir lu nombreux témoignages: je ne savais pas qu'il fallait faire un courrier à remettre au juge et que dois je y mettre ?
Merci de vos réponses d'avance.
Je suis convoquée le 14 décembre ,
ma situation actuelle: sans emploi depuis fin octobre en attente d'indemnités chômages et le montant que la BDF me demande est de 200€/ mois sachant que je ne sais pas encore à combien j'aurai droit au chômage,  j'avais un salaire de 1000€/mois .

bisane

Bonjour !

Votre dossier étant recevable, j'ai déplacé votre fil.

La 1ère question est celle-ci : avez-vous dénoncé ces crédits et, si oui, de quelle manière ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

bisane

PS : j'ai modifié votre pseudo, qui était votre mail. !!-!! !!-!!
Vos identifiants de connexion restent inchangés.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...