03 août 2020 à 12:44:25

Nouvelles:

Ce site est destiné à archiver les fils inactifs du Forum Entraide Surendettement.
Retourner au forum d'aide aux surendettés actif


Je passe par la case présentation c'est un minimum

Démarré par riqual1, 19 avril 2010 à 21:25:06

« précédent - suivant »
En bas

riqual1

Bonjour,

Voilà, aujourd'hui j'ai décidé de m'inscrire sur ce forum d'entraide, mais je ne cache pas que je me suis inscrit aussi sur d'autres forums similaires. Pourquoi ?
Voici ma présentation.

riqual1 (ne cherchez pas de message subliminal, juste une inspiration idiote et passagère !!)

55 ans, et je suis dans la dernière ligne droite d'un plan de sur-endettement qui a pas mal chamboulé toute ma vie sur tous les plans.
Divorcé, mais le sur-endettement n'a pas aidé, bien au contraire, il a précipité une issue je dirais logique !
Trois enfants majeurs et "casés" fort heureusement.

Donc mon expérience personnelle repose à 70 % sur mon propre dossier qui n'a pas été de tout repos, et les 30 % au contact des gens de par l'implication "juridique" quotidienne de mon ex-métier. J'ai une certaine habitude des contacts (plutôt rugueux parfois) avec certaines organisations et certains organismes tout en sachant aussi manier la diplomatie quand c'est nécessaire.

Pourquoi suis-je ici ?
Simplement pour être à l'écoute de ceux qui auraient besoin d'un conseil, apporter une aide sur les méandres administratifs (à quelle porte frapper pour ses demandes), les relations avec certaines "autorités" officielles (pas forcément toutes puissantes). Mais avant tout : prêter une oreille plus qu'attentive et tâcher de porter une regard objectif, neutre et surtout bienveillant sur les problèmes pour tous ceux qui en éprouveraient le besoin. Dans ces situations, il est bon de savoir que quelqu'un PEUT comprendre, pour l'avoir vécu, et puisse "réfléchir" à sa place, ce qu'on n'est pas forcément capable de faire soi-même dans ces moments là. Et enfin, pourquoi pas, aider à lancer des démarches, si c'est dans mon domaine de possibilités.

Voilà. C'est une proposition faite de bon cœur, sincère et désintéressée. Je l'ai toujours dit (depuis le départ de mon propre dossier) : je le ferai, ne serait-ce que pour ne pas laisser les gens dans la situation où je me suis retrouvé, bien seul.
Je tiens aujourd'hui ma promesse (un serment peut être ?....).

Faites moi savoir simplement si je puis vous être d'une quelconque utilité, selon ce que je viens d'écrire.
Qu'une chose soit  difficile  doit nous être  une raison de plus pour l'entreprendre. (Rainer Maria Rilke)

Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre  ni de réussir pour persévérer. (Guillaume le Taciturne)

bisane

Bonjour, et bienvenu, Riq !

Personne ici ne dit quoi faire à qui....
Si vous souhaitez intervenir, et apporter votre soutien, nous vous accueillons avec plaisir.
Nous guetterons vos réponses avec un regard bienveillant, et, si cela nous paraît nécessaire, nous permettrons de vous contredire.
Mais la porte est grande ouverte !

Riq, ce serait intéressant que vous vous fendiez d'un petit billet dans la section "témoignages", pour que vous y racontiez votre parcours.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

riqual1

Citation de: bisane le 19 avril 2010 à 21:43:56
Bonjour, et bienvenu, Riq !

Personne ici ne dit quoi faire à qui....
Si vous souhaitez intervenir, et apporter votre soutien, nous vous accueillons avec plaisir.
Nous guetterons vos réponses avec un regard bienveillant, et, si cela nous paraît nécessaire, nous permettrons de vous contredire.
Mais la porte est grande ouverte !

Riq, ce serait intéressant que vous vous fendiez d'un petit billet dans la section "témoignages", pour que vous y racontiez votre parcours.


C'est déjà fait bisane et merci pour l'accueil.
Me contredire ? Mais bien évidemment, sinon ce ne serait pas un forum et je suis loin de posséder la science infuse. Dire le contraire serait hautement orgueilleux, mais je suis heureux de constater qu'il existe un forum d'aide qui m'a cruellement manqué quand j'en aurais eu le plus grand besoin. Alors si ma propre expérience pouvait servir...
Non je ne cherche aucune thérapie de groupe, mais je m'étais promis...je tiens des engagements pris vis à vis de moi-même.
Qu'une chose soit  difficile  doit nous être  une raison de plus pour l'entreprendre. (Rainer Maria Rilke)

Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre  ni de réussir pour persévérer. (Guillaume le Taciturne)

cathy

Merci Riqual

et bienvenu sur ce forum, votre contribution va être un vrai soutien et une lueur d'espoir pour beaucoup
"La vie est comme un arc-en-ciel : il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs" (Jules Renard)

loganserval

Bonsoir riqual et bienvenu parmi nous,

J'ai lu votre témoignage et je suis ravie pour vous de voir que vous arrivez au bout de votre plan.

Personnellement, je débute juste le mien (décembre 2009) et "j'en ai pris pour 8 ans" ;)

Je me permets de vous demander sur combien d'années a duré le vôtre et surtout votre ressenti de ces années passées à suivre le plan.

Merci d'avance à vous riqual.

Loganserval

Jose33120

Bonsoir Riq,

Je vous souhaite également la bienvenue sur ce forum. Notre but est le même notre action similaire, nous ne demandons que de pouvoir aider les personnes en surendettement.

Si en effet votre souhait est celui là alors nous ferons un bon chemin ensemble, pour le bien des forumeurs qui ont besoin de vous. comme le dit Bisane nous vous lirons, et nous pourront éventuellement vous contredire ne dit on pas " que de la discution nait la lumière"alors soyez le bienvenue parmis nous.

José33120
le bonheur est au bout du chemin,
la route sera longue mais heureuse à la fin.

bisane

Riq, vous avez écrit votre témoignage... on va dire en même temps que mon intervention !  ;)
Et il est ici : Le bout du tunnel
Je l'appréhende comme un message d'espoir pour tous ceux qui hésitent, qui doutent, qui se morfondent.
Merci à vous.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

l'indien

Bonjour
Comme tous, je vous souhaite la bien venue dans l'équipe du forum, l'expérience d'aider les autres est riche, dans le cadre de ce forum où d'une association.

En permanence on redécouvre la  problématique c'est jamais pareil, et à force d'expérience on comprend, les blocages, les peurs, les mots qu'il faut dire pour avancer, il n'y a jamais de recettes miracles.

Bisane a bien résumé notre approche du sujet, tout doit pouvoir se dire le Pseudo aide cette libération sans risque d'être jugé sur le passé nous encourageons les actes pour l'avenir. En lisant votre témoignage nous comprenons que vous êtes avancé dans votre plan, mais pas encore sorti, je me tue à expliquer ici "il y a une vie après le surendettement"

bisane

Citerje me tue à expliquer

Joël, j'espère que c'est pas tout à fait vrai !  :D
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

coco17

J'ai toujours pensé que, tant que l'homme sera mortel, il ne sera jamais décontracté.(Woody Allen)

tikilion

Bonjour Riqual1 et bienvenue sur notre beau forum !
Juste un petit mot pour vous dire que votre histoire m'a beaucoup touché et que votre post est vraiment un message d'espoir pour nous tous qui sommes plongés dans les méandres des différentes phases de la procédure de surendettement.

Un grand MERCI à vous ! :)

celtic

N'ayez d'intolérance que vis-à-vis de l'intolérance. "

Hippolyte TAINE

tikilion

@ Celtic
Soyez [glow=red,2,300]le[/glow] bienvenue parmi nous
et non c'est "la", suis une fifille  ;D
Merci beaucoup ça me touche

riqual1

Merci de votre accueil, mais mon but est vraiment d'apporter une aide, un soutien, si je le peux.

Pour répondre à loganserval.
Mon plan aura duré 6 ans.
Six années où il m'a fallu compter chaque semaine, chaque euro, chaque centime même parfois. Des moments de déprime aussi quand, à l'approche des fêtes de fin d'année, les quelques cadeaux de Noël me semblaient tellement dérisoires par rapport à ce que je faisais auparavant.
C'est l'absence de vacances, car pas possible.
C'est l'acceptation de sacrifices, librement consentis car c'est impératif, le prix à payer.
C'est surtout la satisfaction que chaque mois depuis, le relevé des comptes bancaires revient avec : "Solde positif au ...". Rien que cela m'a permis de continuer et d'avancer. Bien sûr au départ, on trouve l'échéance lourde, malgré le soulagement. Mais au fur et à mesure des mois qui passent, on passe par différentes périodes d'euphorie quand sa propre gestion a permis de mettre un petit peu de côté (un réflexe complètement oublié), même quelques euros. Mais quelle satisfaction personnelle.

Il y a aussi certains passage à vide. C'est là que le bout du tunnel me venait en mémoire. Puis les semaines, les mois, les années se sont succédés. Et aujourd'hui, j'ai retrouvé le sourire. Ma compagne m'a même fait remarqué que j'avais retrouvé le goût de faire des projets à moyen terme. J'ai surtout pris des bonnes habitudes : je consulte mes comptes deux fois par semaine au minimum aujourd'hui, c'est devenu un réflexe. Mais surtout, plus jamais avec appréhension, vous savez celle qui vous prend au ventre quand vous ouvrez le relevé de compte !
Fini ! Terminé ! Mon banquier est devenu plus sympathique depuis ces années, car il a suivi cette évolution avec intérêt. C'est lui qui finalement autorisera le fonctionnement normal de mes comptes en fin de plan. Il m'a même donné une carte de crédit et un chéquier après 5 ans de fonctionnement contrôlé. Pas de quoi pavoiser car c'est une carte très limitée et restrictive, mais je me souviens quand je les ai reçus, j'avais l'impression de "redevenir" quelqu'un de "normal". Mais c'était surtout un formidable pas, un réel espoir, il me re-faisait confiance. Ça c'est énorme. Pourtant, je reste toujours aussi vigilant.

Alors que la vie est belle sans jamais plus se poser de question.

Voilà votre objectif.
8 ans ? Ce n'est rien, c'est une période, un temps nécessaire de ré-apprentissage. Mais vous y arriverez et au terme, vous verrez comme on se sent mieux. Bien sûr, il y aura des jours de lassitude, mais ne jamais lâcher, s'accrocher jusqu'au bout à cet espoir, à ce jour final. Voilà de quoi se requinquer et garder le courage, la force de continuer. Tout n'est pas simple attention, il faut serrer les dents et les poings, tenir bon, mais avec de la vigilance on dort beaucoup mieux.

Et oui, bisane. Tout à fait, je souhaite que mes interventions ne soient que des messages d'espoir pour ceux qui ont lancé leur plan mais surtout pour ceux qui se cognent la tête sur les murs (comme je l'ai fait en son temps avec des idées de plus en plus noires) et qui n'ont pas encore pu finaliser.
On peut y arriver, ce n'est pas irrémédiable.  Sachez aussi que vous avez aussi des interlocuteurs à la BDF qui sont loin de l'image qu'on en a. Les fonctionnaires affectés à ce service sont choisis pour leurs qualités d'écoute et ne s'instaurent jamais en juges.
Alors pour ceux qui doutent, qui se morfondent, je le répète : VOUS ALLEZ Y ARRIVER ! Même moi j'ai (presque) réussi, pourtant.....

Je tâcherai d'être présent le plus possible et je répondrai toujours à ceux qui me poseront des questions, même en messages personnels, car j'ai dépassé le stade de la honte et de la pudeur, mais je la connais et la comprends. Le pseudo le permet, mais ça fait un bien fou de pouvoir en parler librement. Bravo à ce forum car j'aurais tellement souhaité en avoir un tel il y a quelques années.
Qu'une chose soit  difficile  doit nous être  une raison de plus pour l'entreprendre. (Rainer Maria Rilke)

Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre  ni de réussir pour persévérer. (Guillaume le Taciturne)

celtic

Citation de: tikilion le 20 avril 2010 à 13:49:33
@ Celtic
Soyez [glow=red,2,300]le[/glow] bienvenue parmi nous
et non c'est "la", suis une fifille  ;D
Merci beaucoup ça me touche


???

En plus c'est une évidence :D :D :D
N'ayez d'intolérance que vis-à-vis de l'intolérance. "

Hippolyte TAINE

En haut