Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
15 septembre 2019 à 21:54:24
Nouvelles:

Ce site est destiné à archiver les fils inactifs du Forum Entraide Surendettement.
Retourner au forum d'aide aux surendettés actif

Avant de déposer un dossier

Démarré par Evène, 31 mai 2010 à 15:52:19

« précédent - suivant »
En bas

Evène

Bonjour,

D'abord : comment suis-je arrivée ici?

Je cherchais des informations sur le surrendettement et je suis arrivée sur un forum. Je le trouvais très bien, jusqu'à ce que j'aperçoive les bannières publicitaires pour des organismes de rachat de crédit ???

Puis en fouillant un peu sur ce forum, je suis tombée sur une rubrique 'Mise au point/conflit avec les modérateurs".

Ma curiosité était piquée au vif, j'ai donc fait une recherche avec quelques mots clé dans  Google et de fil en aiguille je suis arrivée ici.

Ma première question, donc, est que se passe-t-il? Nouveau/ancien forum, je n'y coprends rien... Le forum dans lequel je suis allée la première fois est-il fiable? Je retrouve certains pseudos ici... Pourriez-vous m'éclairer?

Bon et sinon pour revenir au sujet, mon mari et moi sommes surendettés, nous pensons déposer un dossier à la BDF mais hésitons car situation très compliquée (en attente de rendez vous avec Cs Paris fin juin).

Nous avons tout de même d'ores et déjà décidé de révoquer les prélèvements + domiciliation salaire de mon mari à la BP ou j'ai déjà un compte. Nous allons continué à payer les mensualités normales de Cré--is (rachat de crédit) et de la voiture (LOA), pour les autres créanciers, nous donnerons la même somme à chacun avec courrier explicatif etc...

Comme on ne sait pas trop où on va par rapport au dépôt de dossier, nous nous avons évoqué la possibilité de demander un délai de paiment aux créanciers et/ou une diminution des mensualités. S'ils refusent, nous serions prêt à saisir le juge d'instance pour obtenir un moratoire (24 mois max?).

Je voulais avoir des témoignages, si certains ont déjà fait cela... A-t-on une chance que les créanciers acceptent?

ISI

31 mai 2010 à 16:56:09 #1 Dernière édition: 31 mai 2010 à 16:59:20 par ISI »
Citation de: Evène le 31 mai 2010 à 15:52:19
jusqu'à ce que j'aperçoive les bannières publicitaires pour des organismes de rachat de crédit ???


Premier point à l'origine du conflit. Qui nous a poussé à créer ce site qui ne s'appuie pas sur de la pub, ne génère pas de profits à son webmaster...

Il est normal que des pseudos reviennent car jusque là nous étions très investi(e)s là-bas.

En dehors de tout ça, je ne me prononcerais pas sur le + de sérieux de l'un ou l'autre des forums et de ceux qui les font vivre.
C'est une école différente de la vie qui fait le choix de l'un ou de l'autre.
Je me permets par contre de faire remarquer que beaucoup de lettres types là-bas et de bases de données sont le fruit du travail de beaucoup ici.

Evène, vous avez fait les choses de la bonne façon.
Par contre, si les 24 mois dont vous parlez correspondent à la demande d'un délai de grâce, il faut qu'aucune déchéance de termes n'ait été envoyée par les créanciers et que vous puissiez justifier d'un éventuel retour à meilleure fortune.

Nounou d'enfer!

Evène

Merci pour votre réponse.

Alors en fait oui, notre situation financière va s'améliorer (augmentation salaire de mon mari + versement d'une prime). Ca nous permettrait de solder quelques crédits... maintenant, je ne sais pas si ça nous évitera la commission de surrendettement (à voir) ... Mais au moins notre dossier aurait plus de chances d'être recevable je suppose.

Pour l'instant toutes nos mensualités ont été honorées donc pas de déchéance prononcée. Les "vraies" difficultés vont commencer ce mois-ci en fait.

Et donc je me demande si je dois tenter une négociation à l'amiable avec les créanciers ou saisir d'emblée le juge?

Dans le cas de négociations à l'amiable : est-il possible de demander un délai de paiement ET une baisse des mensualités ou faut-il choisir entre les 2?
Dois-je demander la suspension des réserves? Leur transformation en prêt personnel? Résilier les assurances?

Je suis un peu perdue dans tout cela...

Jose33120

Bonjour Evéne,


D'abord Evéne permettez moi de vous souhaiter la bien venue sur ce forum et vous souhaite d'y trouver la chaleur de l'équipe et les réponses à vos questions.

Tout d'abord le résultat de ces deux forum qui se ressemble mais qui pourtant sont différents.

Ils se ressemble car en effet il y a 4 ans j'ai démaré le forum avec son webmaster philippe.

Puis sont venue les personnes comme Bisane ISI et bien d'autres. Nous avons travaillé informer les forumeurs, mais le webmasteur ne respectait pas ce que nous avions donné comme image du départ

Ce BENEVOLA AUQUELLE NOUS ASPIRONS TOUS ICI; Alors il y a eu des tension de part et d'autre et nous avons décidé de quitter le navire, non sans en avoir prévenu et mise en garde ce dernier.

Alors Evéne nous avons crée celui ci créer de toute mains ISI Bisane et quelques autre nous avons travaillé cet outil dont Bisane en fait la maintenance et participe avec beaucoup de ferveur ce forum, NOTRE FORUM qui peut en effet si vous le souhaitez devenir le votre.

Comme ISI je ne dirais pas que celui ci est meilleur plus fiable, que l'autre, je ne parlerais donc que du notre ou les forumeurs sont heureux de se retrouver malheureusement concernant le surendettement. Ils savent qu'ils peuvent compter sur nous, qu'il y a toujours quelqu'un pour lui apparter soutien et les bonnes informations.

Allez Evéne, dans la vie il y a des soucis vous trouverez ici les réponses aux questions que vous nous poserez.

Bonne fin de Journée.

José33120
le bonheur est au bout du chemin,
la route sera longue mais heureuse à la fin.

bisane

Hello, Evene !

Tout d'abord, excusez-moi, mais j'ai déjà déplacé votre fil... qui était dans la section "avant le surendettement"... ce qui ne semble pas être le cas !  ;)

Pour répondre à vos questions, il faudrait que vous nous donniez un peu plus de détails sur votre situation....
Difficile de trancher comme ça !  :D

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Evène

31 mai 2010 à 23:33:00 #5 Dernière édition: 01 avril 2011 à 18:59:01 par Evène »
Merci à tous pour vos réponses!

En fait la publicité, en soi, ne me choque pas spécialement, mais pour des organismes de rachat alors que les personnes qui viennent sur ce forum sont sensées être surrendettées >:( Sans commentaires... Et fin de la parenthèse.

Alors, je vais faire un copier-coller des messages postés sur l'autre forum :-[ J'espère que vous ne me tiendrez pas rigueur




"Bonjour,

Mon mari et moi sommes surrendettés. Nous allons déposer un dossier à la Banque de France mais comme notre situation est un peu complexe, l'assistante sociale de mon travail m'a conseillé de le monter avec une certaine personne de l'association C.s Paris : pas de rendez-vous avant fin juin avec cette personne...

J'avais consulté cette assistante sociale pour solliciter une aide financière pour une dette de loyer de 500 euros (notre seule dette d'ailleurs) que nous n'arrivons pas à solder. Mon bailleur me menace d'envoyer mon dossier au contentieux (HLM). Cette aide a été refusée, sous le prétexte que le dépôt de garantie servirait à régler cette dette (nous devons quitter ce logement prochainement) et que si ce n'était pas possible, alors la somme serait incluse dans notre dette globale auprès de la Banque de France.

En attendant : dès le mois prochain, nous ne pourrons plus faire face. Mes revenus vont diminuer puisque j'ai dû prendre un congé parental d'éducation pour suivre mon mari qui est affecté pour son travail à l'étranger.

Pour l'instant, nous n'avons aucune dette (sauf les 500 euros de loyer). Tout est payé, aucun arriéré. Nous avons tant bien que mal jonglés avec nos crédits revolving mais les réserves sont désormais vides et le dossier de surrendettement pas encore monté.



revenus : 4000 euros (Mon mari : 2300, moi : 1400, C.A.F : 300)

- charges courantes : 1319 euros (Loyer : 460, E.D.F : 66, Téléphone : 30, Mutuelle : 200, Assurances [habitation + auto] : 98, Impôts sur le revenu : 61 sur 9 mois > 45 par mois, Taxe d'habitation : 441 annuel > 36 par mois, Crèche : 384)

- crédits

crédits "classiques" :

D--C (crédit auto) : 339
Cr--tis (rachat crédit) : 640

Total crédits "classiques" = 979

réserves d'argent : 1121 (7 réserves d'argent en tout, dont 3 chez le même organisme)

Total tous crédits : 2100 euros

En tout, 9 crédits en cours total de 2100 euros par mois.

- notre dernier crédit remonte au mois de novembre 2009 je crois mais c'était un petit montant d'environ 400 euros

- nous avons deux enfants

- j'ai un découvert autorisé de 300 euros par mois que je ne dépasse jamais. Mon mari a un découvert autorisé de 1500 euros par mois qu'il ne dépasse jamais non plus. Nous commençons donc le mois avec un découvert total de 1800 euros puisque nous sommes évidemment à découvert à chaque fin de mois.

- nous devons déménager au mois d'août pour l'étranger

Je précise que du fait d'un système de primes, le salaire de mon mari est fluctuant, le mois dernier il a gagné 2700 euros, ce mois-ci 2300... Et en plus nous ne pouvons pas anticiper ces variations.

En plus de tout cela il faut rajouter l'abonnement à la carte de transport de mon mari car il prend les transports en commun pour aller travailler : 68 euros/mois, le local de self-stockage car nous vivons à 4 dans un F2 de 50 m2 sans rangements : 146 euros/mois et les abonnements téléphones mobiles : 84 euros/mois. Moi j'ai résilié mon abonnement transport car j'étais en congé maternité.

Sachant qu'en réalité les factures de téléphone, fixe et portables, sont bien souvent plus élevées que ce que j'ai indiqué à cause des dépassements.

Voilà, je pense avoir fait le tour.

Justement l'assistante sociale trouvait mon dossier complexe et elle m'a dit qu'il fallait jouer la "stratégie". C'est pour cette raison qu'elle m'a conseillé de rencontrer Madame Bidan de l'association C.s Paris. Le souci, c'est que le premier rendez-vous disponible avec cette personne est fin juin.

A priori, je pense que nous avons quand même intérêt à déposer le dossier après notre déménagement, et ce pour plusieurs raison :

- mes revenus à moi vont baisser puisque je serai en congé parental
- les revenus de mon mari vont augmenter
- si nos déposons le dossier ici, il va falloir le transférer là-bas, cela risque d'allonger les délais



Le problème, c'est comment faire en attendant... Surtout avec un déménagement à l'étranger à financer (puisque non pris en charge par l'administration).


bisane

Evene, merci de ne pas citer C.S, pas plus que les organismes financiers, en toutes lettres...

Voilà qui est plus clair... et pas du tout simple !!!!  :D

Première réflexion : inutile de déposer ici avant de partir.
Deuxième... question (!  ;)) : montant total des crédits ?
Troisième : que pensez-vous faire de la voiture ?
Quatrième : de quand date le rachat de crédit ? Avez-vous souscrit d'autres crédits depuis ? Votre contrat mentionne-t-il la fameuse petite phrase : Les emprunteur(s) s'engage a ne pas souscrire de nouveaux crédits et a ne pas accepter de nouvelles charges financières susceptibles d'aggraver son (leur) endettement, sauf accord exprès de cr--tis ?

Montant total charges (si j'ai bien compté !) : 1635 €.

Pardon pour le mitraillage, hein, mais cela nous aidera à y voir plus clair !  :D

CiterEn fait la publicité, en soi, ne me choque pas spécialement, mais pour des organismes de rachat alors que les personnes qui viennent sur ce forum sont sensées être surrendettées

Z'avez tout compris !  :D
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

celtic

Evène bonsoir

Citer- les revenus de mon mari vont augmenter


??? le coût de la vie est beaucoup plus élevé la bas , je crois de 40%

celtic
N'ayez d'intolérance que vis-à-vis de l'intolérance. "

Hippolyte TAINE

Jose33120

Bonsoir Evéne,


En effet pas simple du tout ce dossier, et comme le dit Bisane à deux mois du départ de la métropole il est plus important de déposer le dossier sur place lorsque vous serez labas Même si la vie est plus dure plus chère on ne peut pas comparer avec les finance d'ici même si en effet c'est un département Français.

Il faudra aussi savoir cette voiture si elle est payer en location longue durée, ou si c'est un crédit à la consommation.Crédit affecté ou pas.

Il est vrai que C....S Paris serait mieux placer pour vous donner des infos et même vous apporter un soutient pendant ces deux mois.

Ce qu'il y a Evéne c'est qu'il faut y croire, il faut être gagnante dans ce genre de dossier, car en effet le fait de reculer le dépot ou risquez simplement d'aggraver votre endettement.

Mais il faut tenir compte Evéne de :  PAYER VOTRE LOYER, LES CHARGES FIXES, incontournables,
les assurances maison, voiture, mutuelle, les impôts. connaitre vos dépenses en commestible, pour votre famille.

Un trés bon courage a vous

José33120
le bonheur est au bout du chemin,
la route sera longue mais heureuse à la fin.

Evène

01 juin 2010 à 03:10:47 #9 Dernière édition: 01 avril 2011 à 19:01:20 par Evène »
Oups, désolée pour les noms des organismes!

Alors, pour le montant total des dettes, on est à 112218 euros. (dont 518 euros de loyer en retard et 1800 euros de découvert bancaire)

Je n'avais pas encore fait le calcul précis, j'avais une idée vague du montant total dû. Mais là, de le voir écrit noir sur blanc...  :'(

Ceci dit, le montant restant dû est un peu moins élevé, il faut que je fasse les calculs. Par exemple, nous avons emprunté 59000 euros à Cr..is mais cela fait un an que nous remboursons donc nous avons déjà remboursé 8804.28 euros (à répartir entre le capital, les intérets et l'assurance, mais enfin...). De même pour la voiture. Par contre les réserves sont vides ou quasi.

Pour la voiture... Quoi qu'il arrive nous aurons de toutes façons besoin d'un véhicule là-bas : distance, peu de transports en commun et mauvaise desserte. Mon mari ira travailler en voiture. Tout va dépendre du coût pour le transport (en attente de devis) : soit nous partons avec la voiture, soit nous la rendons au concessionnaire (pas sûr que cela puisse se faire car cela fera à peine un an que nous avons pris le contrat) et en reprenons une sur place.

Le rachat de crédit date de mai 2009. Souscription du crédit pour la voiture en août 2009. J'ai regardé sur le contrat du rachat de crédit, la mention dont vous parlez ne figure pas, mais mon mari croit l'avoir lue quelque part...  En tous cas, ce n'est pas sur le contrat que nous avons signés puisque je l'ai sous les yeux. A vérifier et à suivre, donc...

Charges courantes : 1319 + 339 (crédit voiture) = 1658 euros par mois.

Vous ne comptez pas le rachat dans les charges courantes? (D'ailleurs, quand on inclut l'assurance, la mensualité n'est plus de 640 mais de 733 euros...).

Oh et je viens d'apprendre que mon mari a utilisé une réserve que nous avions oubliée : 500 euros, 25 euros de remboursement mensuel. Ce qui nous amène à 1786 euros par mois de remboursements de crédits (sans la mensualité pour la voiture).



Citation de: celtic le 01 juin 2010 à 00:53:42
Evène bonsoir

Citer- les revenus de mon mari vont augmenter


??? le coût de la vie est beaucoup plus élevé la bas , je crois de 40%

celtic





Alors en fait il y a deux paramètres à prendre en compte :

- ses revenus vont effectivement augmenter
- étant assimilé fonctionnaire, son traitement sera majoré de 40%, correspondant à la cherté de là-bas.

Mais effectivement, oui, en moyenne, la vie coûte 40% plus cher...




Citation de: Jose33120 le 01 juin 2010 à 02:10:20
Bonsoir Evéne,


En effet pas simple du tout ce dossier, et comme le dit Bisane à deux mois du départ de la métropole il est plus important de déposer le dossier sur place lorsque vous serez labas Même si la vie est plus dure plus chère on ne peut pas comparer avec les finance d'ici même si en effet c'est un département Français.

Il faudra aussi savoir cette voiture si elle est payer en location longue durée, ou si c'est un crédit à la consommation.Crédit affecté ou pas.

Il est vrai que C....S Paris serait mieux placer pour vous donner des infos et même vous apporter un soutient pendant ces deux mois.

Ce qu'il y a Evéne c'est qu'il faut y croire, il faut être gagnante dans ce genre de dossier, car en effet le fait de reculer le dépot ou risquez simplement d'aggraver votre endettement.

Mais il faut tenir compte Evéne de :  PAYER VOTRE LOYER, LES CHARGES FIXES, incontournables,
les assurances maison, voiture, mutuelle, les impôts. connaitre vos dépenses en commestible, pour votre famille.

Un trés bon courage a vous

José33120





La voiture c'est une Location avec Promesse de Vente (LVP).

Nous ne cherchons pas à retarder le dépôt du dossier, mais souhaitons vraiment être conseillés avant de faire quoique ce soit car nous sommes dans une situation particulière. Disons que nous cherchons à gagner du temps en attendant ce fameux rendez-vous avec Cs Paris.

Oui je sais que le fait d'attendre risque de conduire à augmenter notre endettement...

bisane

Bonjour !

CiterOui je sais que le fait d'attendre risque de conduire à augmenter notre endettement

Oui, mais avez-vous le choix ?
Le problème, Evene, c'est que les dossiers ne suivent pas d'une BDF à l'autre, et que le vôtre ne pourra pas être traité ici avant votre départ.
Il faudra donc attendre votre arrivée en Guyane pour déposer. L'idéal étant que tout soit prêt avent votre départ.

Ce serait bien que vous vous renseigniez rapidement pou la voiture, car ça va déterminer en partie la stratégie à adopter.
Par ailleurs, essayez de régulariser au moins en partie votre loyer, d'ici votre départ.

Concernant la re-négociation des contrats de crédits, je crois que vous conviendrez avec moi que la tâche risque d'apparaître titanesque !
Par ailleurs, demander un délai de grâce me semble un peu risqué, pour 2 raisons :
- ça ne règlera pas le problème dans sa globalité
- si vous êtes obligés de déposer un dossier ensuite, cela risque de jouer en votre défaveur

Mais je crois que la "vraie" question est la suivante : qu'est-ce qui vous fait hésiter à déposer un dossier ?

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Evène

01 juin 2010 à 13:29:33 #11 Dernière édition: 01 juin 2010 à 15:53:37 par Evène »
Citation de: bisane le 01 juin 2010 à 08:28:39


Oui, mais avez-vous le choix ?
Le problème, Evene, c'est que les dossiers ne suivent pas d'une BDF à l'autre, et que le vôtre ne pourra pas être traité ici avant votre départ.
Il faudra donc attendre votre arrivée en Guyane pour déposer. L'idéal étant que tout soit prêt avent votre départ.





Au moment où j'ai consulté l'assistante sociale de mon travail et où l'éventualité d'un dépôt de dossier à la BDF a été abordée, j'étais encore dans les temps pour déposer un dossier avant mon départ. Je comptais obtenir un rendez-vous rapidement avec Madame B. de Cs Paris afin de décider de l'orientation à prendre (l'assistante sociale a bien insisté sur le fait qu'il fallait que je sois accompagnée pour monter mon dossier, vu ses particularités). Et puis, je n'ai pas pu avoir de rendez-vous tout de suite... Ensuite, après réflexion et après en avoir parlé de nouveau avec l'assistante sociale, j'en ai conclu que le mieux serait de déposer notre dossier là-bas.
Je ne savais pas que les dossiers ne pouvaient pas être transférés d'une BDF à une autre! Quoiqu'il en soit, nous sommes en train de faire en sorte que tout soit prêt avant notre départ.

Effectivement, l'attente risque d'augmenter notre endettement...
Ce déménagement n'est pas pris en charge par l'employeur de mon mari (sauf son billet d'avion personnel), et bien entendu, nous n'avons pas les fonds nécessaires pour faice face à ces frais, ni d'économies, cela va sans dire...
Pourtant, il va bien falloir de l'argent pour déménager, s'installer (1er loyer, dépôt de garantie, frais d'agence, éventuelle location de véhicule les premiers jours le temps que le nôtre arrive, mobilier/électroménager, ect., ect. ...). En effet, avec deux bébés, difficile de camper, nous aurons forcément besoin d'un minimum...
Nous avons envisagé que mon mari parte seul et que je reste en métropole avec nos deux enfants le temps de trouver une solution pour le financement, mais nous avons déjà déposé notre préavis... Et impossible de toutes façons, en l'état actuel, de payer deux loyers si je restais.
Nous savons qu'il aura une avance sur salaire ainsi qu'une partie de sa "prime d'installation" : pas de date précise pour le versement de l'avance sur salaire; quant à la fraction de prime, elle ne sera versée, malheureusement, qu'après notre arrivée (lenteur administrative...). Par conséquent, à deux mois du départ, devant tant d'incertitudes, il faut bien que nous trouvions une solution de financement, et je vous avoue que nous avons pensé ouvrir une énième et dernière réserve...
Mon mari a fait une demande d'aide auprès de l'assistante sociale de son travail, nous attendons la réponse.



Citation de: bisane le 01 juin 2010 à 08:28:39
Par ailleurs, essayez de régulariser au moins en partie votre loyer, d'ici votre départ.





Concernant le loyer, j'avais consulté l'assistante sociale de mon travail en vue d'obtenir une aide financière pour ce retard de 518 euros que nous n'arrivons pas à solder (notre seule arriéré d'ailleurs) . C'était la première fois que je la rencontrais.
Cette aide a été refusée, sous le prétexte que puisque nous devions quitter ce logement prochainement, le dépôt de garantie servirait alors à régler cette dette. Si ce n'était pas possible, alors la somme serait incluse dans notre dette globale auprès de la Banque de France.
Mon bailleur me menace pourtant de transférer mon dossier au contentieux (HLM).
Mais, l'assistante sociale m'assure que la menace de contentieux ne peut pas être sérieuse pour une si petite somme, surtout dans le parc locatif social.

J'ai senti tellements de jugements dans cette réponse que je n'ai même pas cherché à insister...

Mais en fait, non, le dépôt de garantie ne servira pas à régler cette dette...

Lorsque nous sommes entrés dans ce logement, il y a 8 ans, nous avons bénéficé de l'avance et de la garantie LOCA-PASS.
Or, selon LOCA-PASS, l'objectif du dépot de garantie n'est pas de payer les retards de loyer. Le dépôt de garantie doit servir à payer les éventuelles dégradations / réparations au départ du locataire.
Concernant la garantie LOCA-PASS (caution solidaire) : cette caution loyer solidaire est d'une durée de 3 ans, elle était donc valable jusqu'en 2006.
Reste à voir si, de manière "officieuse", le bailleur accepterait que le dépôt de garantie soit utilisé pour payer ce retard de loyer (LOCA-PASS m'a confirmé que cela se faisait parfois). Et quand bien même, le montant du dépôt de garantie n'est que de 234 euros, ce qui ne couvrirait pas toute la dette.  En plus à l'époque, il y a 8 ans, le dépôt de garantie était versé directement au bailleur par LOCA-PASS (alors que maintenant il est versé au locataire sous forme de prêt); donc si notre bailleur gardait ce dépôt de garantie pour apurer la dette, il faudrait de toutes façons que nous remboursions LOCA-PASS. Et nous n'aurions toujours pas l'argent pour le faire... Sans compter le fait qu'au bout de 8 années de vie dans ce logement (et maintenant nous sommes 4 à y vivre!), il y aura forcément des réparations/dégradations qui devront être couvertes par cet argent...

A quoi bon expliquer tout cela à l'assistante sociale puisqu'elle a bien pris soin de m'indiquer que de toutes façons, si ça ne marchait pas avec le dépôt de garantie, alors notre dette de loyer serait incluse dans l'ensemble des dettes à déclarer à la BDF. C'est comme si elle se disait que notre situation étant déjà "désespérée", ce n'est pas 500 euros de dettes en plus ou en moins qui vont faire la différence. En tous cas, c'est comme cela que je l'ai ressenti.
Mon mari, qui n'avait jamais fait une demande d'aide de sa vie, s'est quand même forcé à rencontrer l'assistante sociale de son travail, mais au vu de ce que la mienne m'a répondu, il n'y croit pas vraiment...

J'ai surtout peur que notre bailleur se retourne contre ma belle-mère.
En effet, lorsque nous avons emménagé, nous étions encore tous deux étudiants et avions peu de revenus. La société d'H.L.M nous a quand même attribué le logement (nous avions de belles perspectives d'avenir  :D) à condition que nous soyons en mesure de présenter non pas une mais deux cautions : qui furent la garantie LOCA-PASS et ma belle-mère.
Imaginez...



Citation de: bisane le 01 juin 2010 à 08:28:39


Concernant la re-négociation des contrats de crédits, je crois que vous conviendrez avec moi que la tâche risque d'apparaître titanesque !
Par ailleurs, demander un délai de grâce me semble un peu risqué, pour 2 raisons :
- ça ne règlera pas le problème dans sa globalité
- si vous êtes obligés de déposer un dossier ensuite, cela risque de jouer en votre défaveur






Oui, la tâche est titanesque :(

A priori, non, cela ne réglera pas le problème dans sa globalité. Même si nous avons des perspectives de part l'augmentation de salaire de mon mari ainsi que par le versement d'une prime d'installation assez conséquente. Cela nous ferait au moins gagner du temps...
Par contre, comme vous l'indiquez, j'ai bien peur que si nous devions déposer un dossier ensuite, cela joue en notre défaveur.

bisane, je vous ai envoyé un message privé pour vous apporter quelques précisions.

ISI

Bonsoir Evène,

je viens de lire vos nouveaux messages et je vous donne mon sentiment.

Je doute qu'un réaménagement de vos contrats soit une solution.
Vous allez reculer pour mieux sauter en quelque sorte.

Par contre, renseignement pris, puisque votre départ est imminent, il vaut mieux déposer lors de votre arrivée en métropole, dixit un gentil gestionnaire BDF, informateur utile de temps à autre...
Nounou d'enfer!

bisane

Citerlors de votre arrivée en métropole

Heu...  :D

Evene, laisse béton, dans l'immédiat, pour le loyer.

Votre situation étant en effet particulière, il va falloir innover dans les stratégies...
Il faudrait en tout cas que votre mari insiste pour obtenir une avance pour faire face aux frais, et ne pas aggraver votre situation (il me semble que c'est le point urgent à soumettre à l'AS !).

Surtout, ne souscrivez pas de nouveau crédit !!!!!
Ca grillerait, de fait, la possibilité de déposer un dossier !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

ISI

Citation de: bisane le 01 juin 2010 à 22:53:25
Citerlors de votre arrivée en métropole

Heu...  :D


Euh... Dans le DOM ou le TOM...  :D
Nounou d'enfer!

En haut