04 août 2020 à 20:45:49

Nouvelles:

Ce site est destiné à archiver les fils inactifs du Forum Entraide Surendettement.
Retourner au forum d'aide aux surendettés actif


LE PERIPLE DE MOUCHE...

Démarré par mouche, 13 février 2010 à 16:44:43

« précédent - suivant »
En bas

mouche

13 février 2010 à 16:44:43 Dernière édition: 22 mars 2010 à 18:13:45 par bisane »
Bonjour à tous,

Je viens vous parler de mon histoire perso. Depuis plusieurs mois,  je vous écoute, je vous soutiens et vous aide tous sur ce forum ......  mais en fait, vous savez peu de mon histoire....


Je suis née en 1967 en Sarthe,  et 1er incident   :   j'étais une enfant non désirée.  Ma mère m'a alors confiée à ma grand-mère maternelle, laquelle m'a élevée, aimée et choyée pendant les 5 premières années de ma vie.

Puis, mon père et ma mère ont voulu me reprendre avec eux.   Je n'étais pas vraiment  d'accord, mais je n'avais pas le choix ; ensuite, mon seul désir était de partir de chez eux, dès ma majorité. Bien-sûr, pas de frère, ni de soeur.


A 18 ans, je suis  alors partie  avec un homme de 14 ans mon aîné, pour qui j'avais eu le coup de foudre ;  nous décidons très vite d'avoir un enfant ......    
Il est d'origine anglaise, et je pars jusqu'à Swindon (nord ouest de Londres).  S'en suis alors la naissance de Peter mon 1er fils.

Mais le bonheur ne dure que 2 ans environ  (il se met à boire, me frappe et je me sens très mal).  Du coup, je rentre en France avec mon fils et je me retrouve chez mes parents, qui ne manquent pas de me faire la morale, et qui sont presque contents de ce qui m'arrive....
Les réflexions ne se font pas attendre du genre :  « tu vois, on avait raison !!!! »    « Eh bien maintenant, tu es seule pour élever ton fils .....   tu n'es pas prête de retrouver qq'un !!!!! »......         et j'en passe .......


Je ne possède que mon BAC (type G2 secrétariat) .....    Malgré tout,  je trouve très vite du travail chez un avocat.   Je reprends un appart et la vie recommence.  A cette époque, je gagne le smic  et j'ai du mal à joindre les 2 bouts, mais j'y arrive.  

Puis, mon contrat chez l'avocat se termine et je change d'emploi ;  je suis alors adjointe chef de caisse en grande surface, puis je suis parachutée au service « carte de crédit magasin »  (Tiens !!!!!!!    le crédit me fait déjà un clin d'oeil !!!!.....  mais pour les autres....).


A cette époque, pour payer les frais de la nourrice pour mon fils, je donne des cours d'anglais particuliers.  Ben oui, 2 ans chez les anglais, ça aide bien !!!!!!

Je profite alors des WE pour sortir un peu avec des collègues et un jour, fin 88, je rencontre un homme sympathique et je tombe sous le charme...  il est pas mal du tout, et de plus fonctionnaire dans une grosse boîte dont je tairais le nom (mais que vous connaissez tous pour vous éclairer).


Septembre 1989 :  on se marie .....  On achète une maison ......    un chien .....   non, un chat ....

Novembre 1990 :   je mets au monde une toute petite puce de 1.4kg qui aurait dû arriver que fin janvier 91.  Cela me perturbe, car je n'y suis pas préparée du tout, et personne n'ose se prononcer sur le diagnostic vital de cette petite fille prénommée Leslie.

Je rentre de la maternité sans elle ;  ses cuisses ont la taille de mon pouce !!!!!!  


Lorsqu'elle rentre enfin....     Elle ne pèse que 2.6kg, prend 8 biberons sur 24h, et reste très fragile...  
Elle s'en sort bien, et devient une magnifique petite poupée.

Puis, les ennuis commencent à se profiler, car je deviens maniaco-dépressive suite à cette naissance prématurée...   Dans ma tête j'ai eu tellement peur de la perdre...


Du coup, je me suis mise à sombrer, à prendre des tas de médocs, à dépenser des sommes de dingues dans des thérapies soit-disant miracles, et le gros piège : je me suis raccrochée à un voyant marabout qui me disait qu'il allait m'aider car j'étais envoûtée et que je ne m'en sortirais pas ainsi sans qu'un  « travail » soit fait !!!!!! etc......


Alors, là...... on a commencé à vendre notre 1ère maison pour en racheter une autre, et combler les dettes qui traînaient, avec le bénéfice .....  On pensait que l'on allait ainsi repartir d'un bon pied, mais j'ai eu encore des épisodes de santé très chaotiques et un lourd traitement d'anti-dépresseurs, alors je commençais à ne plus pouvoir rien gérer correctement.

Mon mari avait aussi, du mal à suivre...


Surviennent ensuite des problèmes d'humidité dans cette habitation .....
Donc, revente de nouveau, et construction d'une autre, pour pouvoir encore solder des dettes et repartir d'un bon pied .....
Pendant quelques temps, j'allais un peu mieux.


1995 :  naissance de mon 3ème enfant :  Alan     un beau petit garçon né un mois avant terme, mais 3kg ;   donc pas de soucis.....    je suis heureuse.

Seulement, un projet d'autoroute non prévue arrive, et  on se dépêche de revendre cette maison.... (encore une fois !!!)


1999 : On en rachète une autre :   une très ancienne dont on a eu le coup de coeur ;  je travaille dans l'immobilier depuis 2 ans.  Il y a beaucoup de travaux à prévoir et elle est inhabitable en l'état.
Mon mari se lance alors, dans la rénovation de cette bâtisse ; cela ne lui fait pas peur...


Arrive encore une ombre au tableau :
Là,  c'est lui qui a des soucis d'hernie discale (suite à un accident pendant cette rénovation)  et qui doit se faire opérer d'urgence, sinon il perd une jambe !!!!! Plus question de faire des travaux, plus de bricolage le WE , enfin même plus le droit de tondre une parcelle de pelouse, rien de rien .....    LA GROSSE TUILE en fait !!!!!!

Ce sont alors des artisans qui vont devoir continuer ces travaux,  mais le coût n'est pas le même et surtout pas prévu dans le budget.  Les prêts conso commencent à s'aligner, les révolvings fusent, les cartes en tout genre, etc ......


Nous n'avons plus de maison pour habiter, du fait que celle près de la future autoroute est vendue, et l'autre est en plein travaux.
On cherche une location, mais ......... y'a rien.    En attendant, dans l'urgence, on loge à l'hôtel et comme on est 5 en tout,  je ne vous parle pas du budget  !!!!!!

Au bout de quelques mois, on trouve un petit studio et alors on s'y entasse pour quelques temps ........    le temps que les travaux se terminent.    On se dit que ce sera quand-même moins onéreux que l'hôtel !!!!!


Et là, ça a commencé à vraiment battre de l'aile !!!!! Du fait de sa pathologie, mon mari s'est vu obligé de changer de service, au niveau de son Entreprise,  et nous voici parachutés à Nantes en 2002.
Pas mal comme endroit mais assez cher par rapport d'où nous venions. Pas question d'acheter une maison, même avec la vente de l'autre qui a tout juste couvert le prêt immo en fait !!!!!



Août 2002 :  départ pour Nantes....    Avec nos 3 enfants, plus de maison, nos dettes et un moral en berne.

On trouve une location de près de 1000EUR  dans une sorte de cité résidence car pas de place ailleurs...
Mon mari reprend son nouveau job et re-soucis de dos : 2nde hernie discale et re-opération. Arrêt longue-maladie pendant plus de 6 mois et le moral altéré à 45 ans à peine !!!!!

Puis reprise du boulot tant bien que mal et moi, j'ai du mal à faire face à tout cela ; j'ai maintenant 3 enfants à m'occuper + la maison et les tâches ménagères, etc .... Mes anti-dépresseurs me suivent toujours et je ne peux même plus m'en passer du tout. Si je rate une prise, je suis en manque !!!!!!  Prozac :  la pilule du bonheur   3/jour en moyenne.

fin 2003 : On déménage dans une autre location moins onéreuse à Pornic, au bord de la mer...


Pendant tout ce temps, prospèrent alors  le "kangourou", le petit bonhomme vert de cét....m, et le gentil Mé....tis, en passant par GEmalpoli, mais aussi Fran.....e, et tout le toutim ...... Ils se sont tous invités et même qu'ils nous envoyaient des courriers lorsque l'on n'utilisait pas notre réserve disponible !!!!! J'ai encore en mémoire le type de lettre :

Comment ?????  Mr xxxx vous n'avez pas encore utilisé les 150EUR mis à votre disposition sur votre compte truc !!!!!! Vraiment je ne comprends pas ; vous avez juste à appeler le 0892 ...... et l'argent sera sur votre compte en 48h .......


Avec ma déprim et mes médocs, je perds un peu les pédales et je me laisse tenter. C'est si simple et pratique surtout, de vivre avec l'argent que l'on n'a pas, mais on nous fait tellement croire que c'est un cadeau !!!!!!
Boum !!!!!! Je plonge dedans ++ divers prêts à la conso que me proposent aussi Mr Kangourou et Mr Cét....em, sans oublier le reste de la clique !!!!!!! On dirait qu'ils se donnent le mot....

Eh là, on s'enfonce de plus en plus :  on n'arrête pas d'emprunter pour rembourser les autres prêts en cours,  et c'est l'effet  « boule de neige » qui prolifère.
On tente les fameux « rachats de prêts » et ils nous sont tous refusés.


Comble de tout :  mon mari repart  pour une 3ème hernie discale ; encore une opération très risquée cette fois, car mal placée  !!!!!  Le risque du fauteuil d'après 'le chirurgien .....
Malgré tout,  la chance nous sourit un peu, car il s'en remet bien.



Mais là, on en a marre, ras le bol, on ne sait plus où on va et mon mari se dit que si on repartait dans une autre région et que l'on travaillait tous les 2 à notre compte, dans l'immo ????? .
C'est un domaine que je connais bien pour y avoir travaillé pendant les quelques années où je n'allais pas trop mal.
Auprès de son Entreprise, il peut prendre un congé pour « création de projet » ;  c'est le moment de le faire ....


2006 : On étudie le projet, on plaque tout ..... on se lance et  On fonce !!!!!!. On se dit que c'est un moyen de gagner plus d'argent, pour pouvoir rembourser tout ce que l'on doit et mieux vivre. On part dans le pays basque, on s'installe (en location) et les affaires commencent....

Ce ne sera que de courte durée, car la crise de l'immo pointe son nez et on est aspiré par les gros groupes !!!!!
Alors, on travaille à plein temps, même le WE, on redouble nos efforts, pour tenter d'avoir quelques commissions pour rembourser nos dettes et faire vivre nos enfants. Mais ...... Rien à faire, ça ne veut pas !!!!!!!

Nous voici alors sur-endettés jusqu'au coup, sans maison, sans rien (quelques meubles ikéa) et on ne sait plus quoi faire.
On nous dit qu'on est trop endettés pour le rachat, et le dossier de surendettement nous fait peur.


Du coup, ma déprim  est repartie de plus belle ; le médecin me dit que je souffre d'un « syndrome dépressif sévère ».  J'avale des Anti-dépresseurs à outrance , des trucs pour dormir, et des vitamines sans arrêt, pour me doper et ne pas avoir l'air d'un zombie !!!!!!

Certains jours, j'avais envie de prendre toutes les plaquettes en une seule prise et ne plus jamais me réveiller.

Puis, en cherchant sur le net, on tombe sur le site de C.S Gironde et José nous accueille à bras ouverts.  On se rencontre très vite car « il faut stopper l'hémorragie » nous dit-il ....
Il nous rassure et nous explique tout ce que l'on doit faire ;

Début janvier 2008 : notre 1er dossier de surendettement est déposé à la BDF du 64.  il est déclaré irrecevable pour cause de surendettement excessif   ;  on fait alors appel au JEX,  qui malheureusement nous déclare irrecevable également pour le même motif.


Mon mari a demandé sa ré-intégration dans son Entreprise, et en attendant, on vit du RMI + Allocation logement + allocations familiales pour 2 enfants à charge. Peter, mon fils aîné,  est resté sur Nantes :  il a terminé ses études de commerce/vente et décroche un CDI.

Une assistante et conseillère ESF s'occupe aussi de notre cas :  on va à l'épicerie sociale du Secours Populaire,  ainsi qu'au Secours Catholique.   Ce sont des gens très humains et ils veulent nous aider.

Je vous passe les détails du harcèlement des créanciers qui appellent sans cesse de 8h  à 21h30.  Le téléphone fixe sonne sans discontinuer, et en même temps les portables.  C'est à devenir fou.   La tension monte au sein de la famille, et je sens que tout se dérobe....   que tout va mal ....


Bien-sûr, les huissiers commencent aussi à défiler et nous décidons alors de prendre un avocat pour nous aider à gérer les IP et autres Assignations au TI ou TGI...
On est obligé de restituer notre véhicule (une Fiat Croma)   ;   on s'arrange donc pour en avoir une autre d'occasion avec l'aide d'amis.


Mon mari apprend alors qu'il va ré-intégrer un poste de Chargé d'affaires à Nantes pour septembre ; on prépare le déménagement et on réserve un appt en location.  On en trouve un de suite, tout neuf  et  tout près du bus.  


En octobre 2009 : on re-dépose alors un second dossier en BDF de Nantes  ;  il est déclaré irrecevable également   ;   on fait appel de cette décision et à ce jour, nous attendons la réponse du JEX ;   nous devrions l'avoir au plus tard fin fév / début mars.

Si seulement, il pouvait renvoyer ce dossier vers la commission BDF et ainsi, nous rembourserions un plan de redressement.  Notre capacité de remboursement est estimée à 300EUR environ.

Bien évidemment, nous avons aussi un avocat sur Nantes, car les procédures judiciaires suivent leurs cours et nous possédons déjà une moyenne de 35 IP à notre actif, partagées entre le TI de Biarritz et celui de Nantes.

C'est une grosse galère et je me dis chaque jour que ma vie n'est qu'un échec et cela m'angoisse que mes enfants en subissent les conséquences...


Si vous m'avez lue jusque là merci à vous .... cela m'a soulagée d'écrire mon histoire et de me confier à vous tous ;   je n'ai personne d'autre à qui en parler ....   Mes parents ne le savent pas  et  j'ai tellement honte au fond de moi-même !!!!!

Un jour viendra où ce cauchemar se terminera ....
Un jour où la lumière sera.


Merci à tous,

Bises,

mouche


Tous les messages sont un espoir ...

celtic

Bonjour mouche,

Enlisant votre parcours, les larmes coulent, j'ai ressenti tellement de souffrance  en vous lisant , j'ai été au plus profond de cette maladie, donc à travers vos mots je peux  comprendre ce que vous écrivez (et  les non  dit).

Vous êtes une personne  forte  et c'est votre force, votre parcours me le prouve, et vous trouverez forcement le jour ou la lumière sera ;)

Comme je l'ai trouvé , et je vous assure que je savoure tous les jours cette lumière.

Je vous embrasse très tendrement

celtic
N'ayez d'intolérance que vis-à-vis de l'intolérance. "

Hippolyte TAINE

Man

Bonjour Mouche,

J'ai lu votre histoire avec beaucoup d'attention... Je voudrais juste vous dire que je suis attristée, et je ne trouve pas de mot pour vous consoler mais vous avez tout mon soutien.

Je souhaite de toutes mes forces que vous obteniez gain de cause, vous méritez un peu de répit avec tout ce que vous avez traversé.

Je me permets de vous embrasser Mouche.
A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes.

CHATEL

Bonsoir Mouche

C'est avec beaucoup d'émotion que je vous écris ces quelques mots: la vie ne vous a pas épargné et pourtant malgré votre détresse vous avez cette énergie et cette force de ne pas baisser les bras.

Je vous souhaite de tout coeur que le jex réponde enfin favorablement à votre recevabilité et me permets de vous serrer virtuellement dans mes bras.

Nous sommes tous à vos côtés.

Gros bisous  :-*
En vérité le chemin importe peu, la volonté d’arriver suffit à tout. Albert Camus

julia26

Bonsoir Mouche

On peut dire que vous avez eu votre lot de galères  .Vous y avez fait face comme vous avez pu , mais malgré toutes ces embuches vous avancez .

Vous et votre famille n'avez pas étés épargnés , mais vous avez su rester soudés .

Votre histoire démontre bien que le surendettement peut commencer par une situation que chacun d'entre nous pourrait rencontrer et cela fait peur .

Vous êtes la pour nous tous et par vos conseils et votre énergie vous nous montrez une force et un caractère de battante

J'espère qu'on vous donnera la possibilité de vous en sortir
Le vent finira bien par tourner c'est ce que je vous souhaite de tout coeur

Tout comme vous êtes présente pour nous !!

Vous pouvez compter sur notre soutien
Là où la volonté est grande, les difficultés diminuent.

ZOUNOURS

Bonsoir Mouche,

Tu es le courage et la gentillesse personnifiés... Non pas que je veuille minimiser les galères des autres et leur qualité d'écoute, mais franchement, je ne sais pas si j'aurais tenu le coup à ta place...

Le bon dieu, je n'y crois pas, les forces du mal non plus....

Mais, peut-être qu'il y a quelque part là haut... une bonne étoile qui décidera une fois pour toutes de rayonner sur toi et t'ouvrira la route vers la résolution de tous tes problèmes.

Je le souhaite de tout mon coeur.

Je t'embrasse....

ZOUNOURS
Je ne sais encore comment je vais m'y prendre. Pour l'instant, reste à mes côtés, sois patient, sois mon ami, sois mon seul ami ! D'accord?

coco17

Bonsoir Mouche :)


Merci de votre courage , je crois qu'il en faut beaucoup pour écrire sa propre histoire ,sans concessions,juste avec des mots les plus justes possibles.Je crois que nous avons pas mal de points communs (notamment le 1er incident de parcours..).Pour ce qui est de la dépression (qui a été ma fidèle compagne pendant des années,et dont je commence à peine à sortir grâce à un homme fantastique qui m'a redonné le goût des belles choses),j'ai consulté la semaine dernière un médecin acupuncteur et je dois dire que j'ai hâte d'y retourner lundi..je n'ai jamais été aussi sereine et calme.Peut-être pourriez vous y songer ? La consultation est plus chère bien sûr que chez un généraliste ,mais certaines mutuelles remboursent les dépassements d'honoraires.En tous cas il a posé les bonnes questions,et suscité aussi les bonnes interrogations,peut-être la sagesse ancestrale chinoise ? Courage gentille Mouche , nous sommes là pour vous,comme vous l'êtes toujours pour nous :)

Bises.

Coco.
J'ai toujours pensé que, tant que l'homme sera mortel, il ne sera jamais décontracté.(Woody Allen)

mouche

Bonjour à tous les amis !!!!!!

Ouaaaaaaaaaaah !!!!!!!    Beaucoup de messages qui me vont droit au coeur et ça me réchauffe par ce temps glacial !!!!!!

Je continue la bataille et dans quelques temps, je vous livrerais la suite de l'histoire  :  la décision de Mr le Juge de l'Exécution !!!!!

Vous êtes toutes et tous formidables  et je ne vais pas citer les pseudos car je vais en oublier ......     

Bisousssssssssssss  énooooooooooormes à vous tous.

@ +++++++    ;)

mouche


Tous les messages sont un espoir ...

Michel

Bonjour Mouche,

Oui comme tu dis quel périple , j'espère bien de tout coeur que vous en sortirez et qu'une bonne nouvelle tombera bientôt. Je ne peux dire autre chose tous les ami (es) du fofo ont déjà tout dit

cymbidium

bonjour mouche

Je viens de lire ton histoire et je trouve ca admirable d 'avoir la force de tout raconter!!!!
Comme tu nous dis quotidiennement la roue tourne le bout du tunnel est pas loin !!!
Je vois a travers tes lignes ta gentillesse et ton courage
je t'embrasse fort
on se serre tous les coudes
je t'embrasse

Serait-ce le bout du chemin au loin qu'on entrevoit!

SISSI

Bonsoir,
j'au lu également votre parcours, vous avez eu du courage vos enfants sont auuprès de vous votre mari aussi malgrès un début bien difficile, je vous souhaite d'arrêter les médicaments qui ne masquent que le mal profond, une thérapie plus légère serait l'idéal!!
je souhaite que le JEX accepte votre dossier afin de voir un bout de tunnel, tenez le coup............
Merci à vous pour votre soutien sur ce forum et prenez soin de vous.
SISSI
Sissi

chouknet

Bonsoir Mouche,

Tiens moi aussi je suis née dans la Sarthe! J'ai lu votre parcours qui m'a beaucoup touchée, et je vous souhaite beaucoup de courage pour affronter tous ces moments d'angoisse et d'incertitude...

En tous cas toutes ces épreuves m'auront appris une chose: nous ne sommes pas que nos "échecs", nous sommes aussi toutes nos belles réussites, et dans votre vie il y en a, avec de belles preuves de courage! Essayez " A nos actes manqués" de JJ Goldmann: ça regonfle quand le moral est dans les chaussettes...

Plein de bonnes pensées pour vous.
Chouknet
" Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait. " Twain

met

Mouche,

J'espère de tout coeur que la lumière viendra très très vite dans votre vie !

J'espère que le JEX ne refusera pas votre dossier !

Gros bisouussss. :-*

mouche

Bonsoir à tous ou bonjour ....

Du fait qu'il est tard, si on considère qu'on est encore le soir et très tôt, si on pense que c'est le matin ......   

Je n'arrive pas à dormir et j'irais me coucher lorsque la fatigue de mes yeux se fera sentir...

UN  ENORME    M E R C I   A  TOUS

Je dirais qu'en ce moment, je suis assez angoissée, car je sais que la réponse du JEX n'est pas loin et je l'attends désespérément   ;   dans un même temps, je la redoute, car figurez-vous que l'an dernier, lorsque j'ai appris l'irrecevabilité de mon dossier :  j'ai fait une paralysie faciale.

Je l'avais d'ailleurs oublié dans mon récit .....      Cela m'a fait très très peur et c'est venu d'un coup :  d'abord la langue, puis la bouche et l'oeil.  Je n'avais jamais eu ce genre de chose et j'ai pensé au pire...

Je me suis retrouvée en urgence au CHU et ils m'ont fait l'auto-bilan réglementaire (scanner cérébral, tests neurologiques, prise de sang, etc .....)    Ils ne trouvaient rien d'anormal, mais ne savaient pas non plus d'où ça venait et ce que c'était réellement.

Ils me disaient que c'était "une paralysie faciale de type afrigore"  parce que d'autres cas semblables étaient définis ainsi.

Je suis restée presqu'un mois ainsi, avec un tas de corticoïdes à avaler tous les jours ......   C'était horrible :  mon fils me disait que j'allais devenir "Elephant man".

C'est une magnétiseuse qui m'a sauvée  ;  je suis allée plusieurs fois la voir et au moment de la payer, elle me dit   "non  non  non,  vous avez assez de problèmes financiers"     

Je ne la connaissais absolument pas et elle non plus ;  j'y suis allée sur les conseils d'un client à mon mari et du fait que je ne savais plus que faire...

Lorsque je suis retournée,  j'avais tout le côté paralysé qui était devenu de couleur bleue et ma bouche commençait à fonctionner normalement.

Puis, les jours qui ont suivis, mon oeil allait mieux aussi et mes muscles se sont décontractés.

Cette femme m'a dit aussi que pour mes problèmes financiers, elle voyait "2 non et un oui"....   C'est un peu flou et je dirais que j'en suis à 3 non pour le moment  ;  j'attends la suite......

Enfin voilà pour la petite histoire que j'avais oubliée dans mon récit.

Je vous fais à tous des bisousssssssssssssss   :-*   :-*   :-*   :-*

mouche


Tous les messages sont un espoir ...

ISI

15 février 2010 à 07:49:25 #14 Dernière édition: 15 février 2010 à 07:54:33 par ISI »
Mouche,

je prends l'insomnie suivante...

Mouche, ce n'est pas moi  qui va te dire de faire table rase du passé pour mieux avancer.
Mais, transforme ces années de galère en  ta véritable force, en outil de relativisation.

Tu as vécu, par delà les souffrances parallèles, de vrais moments de bonheur, la naissance de tes enfants, la rencontre de celui qui partage ta vie aujourd'hui, tes colombes.

Tes parents t'ont laissée, tes grands-parents ne t'en ont que plus aimée...
Ton compagnon t'a frappée, tu n'as eu le courage de le quitter...
Ta fille est née toute petite, elle est quand même maintenant devenue une jolie jeune femme.
Les ennuis de santé de ton mari sont plus ennuyeux et, là, tu l'accompagnes de ton mieux entre chaque opération, tu l'entoures de tendresse, d'affection...

Il y a Mouche des choses qu'il faut parfois laisser sur le bord de la route. Comme le fait qu'on ne t'ai pas voulu: tu es là... Vis, sens, respire à plein poumons, existe

Je sais que c'est fatigant parfois de croire en certains lendemains et d'avoir l'impression que l'on n'est que dans "la survie"... mais tu as tenu jusque là. Bon gré mal gré, tu es là.
Reste-y, accroche-toi de toutes tes forces pour toutes les jolies surprises inattendues que la vie pourrait t'offrir.

Et ta vie et ce que tu es ne dépend pas de ce  que le JEX dira d'ici peu.
Qu'il déclare ton dossier recevable serait bien, car tu pourrais déposer quelques armes à terre et n'en prendre que pour dix ans.

Mais, dans le cas sontraire, tu n'es pas que ton statut de surendettée.

Mouche, c'est difficile pour moi de poser tout ça en mots... reste que ce qui t'es le plus précieux ne s'achète, ni ne se saisit pas.

J'espère qu'une bonne étoile va se loger dans ton sillage.
Nounou d'enfer!

En haut