13 novembre 2019 à 16:44:15

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Demande de PRP pour maladie neurologique apres moratoire 24 mois

Démarré par Océane75, 23 septembre 2012 à 23:46:41

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Océane75

23 septembre 2012 à 23:46:41 Dernière édition: 05 octobre 2012 à 17:52:34 par Comailles »
Bonsoir à tous,

je suis nouvelle ici, alors j'espère poster mon message au bon endroit.

J'ai déposer un dossier de surendettement il ya 24 mois. j'ai bénéficié d'un moratoire qui prend fin le 31 octobre. J'ai 40 000 euros de dette, je suis au chomage et bientot en fin de droit, donc je devrai m'inscrire au RSA.


la commission m' a accordée un délai de 2 ans pour retourver du boulot( je suis célibataire sans enfant). malheureusement je n'ai eu que des petites missions. je ne peux pas prendre de logment donc je vis chez mes parents. c un choc pour moi.  

le poids de mes dettes me joue un mauvais tour: j'ai une névralgie du trijumeau depuis 8 mois. causé par le stress. les irm n'ont pas révél de tumeur mais c'est bien mon stress qui me paralysie le visage.

pour info voici la définition de ma maladie.

, cette paralysie du visage par salves fait partie des plus intenses douleurs que l'on connaisse.
"La névralgie du nerf trijumeau entraîne des douleurs majeures, qui peuvent être invalidante et source d'une détresse psychologique majeure dans les cas sévères. Elles sont fulgurantes, très intenses, à douleur de type arrachement, broiement, éclatement ou de décharges électriques, ressenties typiquement durant quelques secondes à quelques minutes. Les crises sont quotidiennes, voir pluri-quotidiennes, parfois déclenchées par la mastication, la parole, ou le simple effleurement d'une zone cutanée dites «zone-gachette», dont la localisation dépend de l'individu (peau, dent, gencive, mâchoire...) Le patient peut être prostré durant les crises, et tend souvent à s'isoler (car parfois rire, parler, manger, effleurer la zone gachette suffit à déclencher une crise). La névralgie du trijumeau entraîne ainsi une gêne sociale et professionnelle. Le traitement des névralgies atypiques est celui de la cause, quand elle est curable. L'évolution se fait dans la plupart des cas vers une aggravation progressive de la maladie du fait du rapprochement des périodes symptomatiques et de l'échappement à long terme du traitement antalgique."

Neurologie-Neuroradiologie et Neurochirurgie 2005-2006 - Faculté de Médecine de Strasbourg


je suis complétement anéantie. Je suis un traitement antidépressif

c'est un cercle vicieux sans fin. Le surendettement, la perte de confiance en moi, sans parler des courriers de relance de mes créanciers provoquent ma maladie neurologique.

Cette peur au ventre me pèse sur la conscience au point de me paralyser et de m'handicaper gravement dans ma vie quotidienne et la réussite de ma recherche d'emploi



ma question est la suivante? d'apres vous et vos expériences la commission va telle accepter mon PRP ou encore me relancer vers un moratoire?





merci a tous pour vos réponses

Océane

toine 31


Comailles

Bonjour et bienvenue Oceanne,

Je vous change de section, pour vous  mettre dans la bonne ;)


Avez vous redeposer votre dossier?

En quoi consistait votre moratoire exactement?

bisane

J'espère que vous avez des preuves de vos recherches d'emploi !  ;)

Selon la loi, votre situation ne s'étant pas améliorée, vous ne pouvez pas bénéficier d'un autre moratoire, donc votre dossier devrait en effet être orienté vers une PRP...

J'espère que les créanciers ne vous ont pas harcelé pendant le moratoire !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Persévérance

Bonjour et bienvenue,

Je vous mets le message d'accueil avec un tableau qu'il serait utile de remplir.
bonjour et bienvenue à vous !

1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en violet pour accéder aux informations)
- vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement

2 - pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière

3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Voir également  les lettres types :
lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!


et pour terminer

nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)
- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum


Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

catsen

Bonjour,

Effectivement il va falloir prouver une recherche active d'emploi

Pouvez vous compléter le tableau?

Dans quelle région êtes vous?

Avez vous aggravé votre surendettement par rapport au 1er dossier?
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

Océane75

Bonjour a tous
merci de m'avoir transférée au bon endroit

j'ai rempli le tableau pour en savoir plus sur ma situation.

je suis en train de monter mon second dossier de surendettement, je le depose demain je m'y suis prise un peu en retard car en appelant la BDf une employée m'a affirmé qu'il fallait envoyer le dossier seulement un mois avant la fin du moratoire. ????? j'aurais pas dû l'ecouter parce que mes créanciers vont me tomber dessus dans un mois et mon dossier peut etre ne sera meme pas présenté en commission. un coup de stress en plus!

le moratoire avait pour but de me laisser souffler et trouver un travail, j'arrivais en fin de droit chomage donc mes revenus n'etait plus que de 400€ avec le RSA.

bien evidemment j'ai cherché du boulot, pour preuve : le compte rendu des entretien mensuel avec pole emploi, des mails avec accusé de reception de mes dossiers de candidature, j'ai été parrainé par une association pour trouver du boulot, des courrier a des entreprises avec l'appui de piston de ma famille, des newsletters... mais en VAIN!!!!

le seul boulot que j'ai trouvé : un CDD a temps partiel de 6mois et des cours particuliers de temps en temps une heure par ci une heure par là!

tout ce stress grandissant (je suis totalement dépendante de mes parents) je ne peux meme pas envisager de commencer ma vie et d'avoir un enfant! comment l''acceuillir dans cette situation cela serait completement irresponsable!

mon état de santé: j'ai pour preuve admission aux urgences, des IRM et un courrier de mon neurologue adréssée à mon généraliste expliquant que la pathologie est du au stress et des ordonnance pour effectuer des séances chez le kiné


aidez moi je suis désespérée

Océane

Océane75

et pour repondre a casten  ;)

je suis dans les yvelines et non je n'ai pas aggravé ma situation
j'ai deja 42 000 euros de dettes.... difficile de faire pire ces dettes ont été contractées pour payer une école privée et ma scolarité a l'étranger.

je sais que c'est tres important pour mon dossier de ne pas aggraver son cas alors j'ai remis a plus tard mes projets de fonder une famille le temps de retrouver une vie digne et ne plus vivre aux dépends de mes parents. j'ai 28 ans

j'aurais une question cependant: légalement la commission peut m'accorder un autre moratoire ou directement m'orienter vers un PRP?

merci encore

catsen

attendez un  ou deux jours pour déposer votre dossier!!!

surtout joignez bien vos justificatifs de recherches d'emploi

et si vous le souhaitez mettez nous votre lettre de saisine (accompagnement) en retirant vos informations confidentielles :D :D :D
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

Océane75

ok je vous met ma lettre en pièce jointe

autre chose me traverse l'esprit: pour un de mes prêts mes parents sont caution. Lors de mon premier dossier j'avais inclus ce prêt là et le moratoire a aussi été statué pour ce créancier.

Dois je faire pareil pour le second dossier? sachant que ce créancier m'a menacé en précisant que si un dossier a la commission n'étant pas accepté le montant total sera exigible

je dois mettre ce courrier dans mon dossier ou pas?

si le PRP est déclaré que ce passera t til pour mes parents?

désolée pour toutes ces question je suis perdue

Persévérance

Bonjour Océane,

Je relis votre courrier mais déjà, à la première lecture, il ne faut pas autant détaillé, surtout la partie "maladie" (d'autant qu'il y a des petites erreurs  ;)).

Attendez qu'on ait eu le temps de vous aider à peaufiner cette lettre pour déposer.

Pour le prêt ou vos parents sont caution, oui, il faut l'indiquer, le créancier pourrait se retourner vers vos parents pour le paiement.

Allez, on garde courage et on évite le stress  ;)
Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

bisane

Votre lettre est très sincère... mais mal tournée...  :-\

Ce serait bien que vous en fassiez un copier-coller dans cette section, et qu'on la retravaille !  ;)


Et, en effet, et quoi qu'il en soit, vos parents risquent d'être embêtés...  >:( >:( >:(
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Océane75

merci merci bisane!

ce qui m'intrigue concernant le pret sous caution de mes parents, c'est que je l'avais inclus dans le premier dossier et donc le moratoire était valable egalement pour ce créancier. pourquoi ne s'est il pas retourné contre ma caution à ce moment là?


j'ai déposé ma lettre dans la section

Océane

catsen

le créancier ne s'est pas retourné contre vos parents  parce qu'il y avait un moratoire et qu'il avait accepté donc de suspendre des poursuites

mais si vous deviez bénéficier d'une PRP c'est la responsabilité de vos parents qui sera mise en cause

on n'estime jamais bien la portée de l'engagement d'une caution ;)
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

Océane75

tout ce que je voulais éviter!

j'espere seulement qu'il ne demande pas le montant exigible mais de reprendre mes mensualités

En haut