08 août 2020 à 04:54:30

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Maman solo surendettée - fille de Mamie

Démarré par MAMIE, 14 juillet 2013 à 19:40:05

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

MAMIE

14 juillet 2013 à 19:40:05 Dernière édition: 26 septembre 2014 à 14:38:20 par BRUYERE »
Toujours dans l'attente de nouvelles (je sais que ce ne sera pas avant Septembre!) concernant la suite, je me retrouve à constituer un nouveau dossier de surendettement, celui-ci pour ma fille. Il se trouve que j'ai du temps pour m'en occuper et pas elle. Et puis, je connais maintenant...


Cependant,comme chaque cas est particulier, je souhaiterais faire appel à vous pour la lettre de saisine car, comme à mon habitude (n'est-ce-pas Bisane ?), j'ai encore du en mettre trop ! Donc, en P.J. le projet de lettre de saisine. Merci pour votre attention.


Ma fille se retrouve donc en surendettement suite à crédits à répétition justifiés (si on peut dire) par sa situation de mère célibataire. Je crois qu'il y a urgence car des mensualités de ces crédits commencent à être rejetés, des chèques ont été retournés impayés avec injonction d'interdiction d'émettre des chèques pendant 5 ans si pas régularisation (ce qu'elle est en train de faire), et elle doit restituer ses moyens de paiement (carte et chéquier).


Heureusement, forte de mon expérience, je lui avais conseillé d'ouvrir un compte à la banque jaune, ce qu'elle a fait in extremis et de ce côté, elle est tranquille. Le virement de son salaire et ses allocations familiales, son virement de loyer et ses prélèvements de charges fixes sont effectués sur ce compte. Ouf !


Si vous préférez qu'elle ouvre un nouveau sujet pour son dossier, pas de problème, mais elle n'a pas beaucoup de temps pour s'y pencher(because sontravail et sa fille de 2 ans 1/2). Vous risquez donc de m'avoir plus souvent comme interlocutrice.


De nouveau un grand merci pour votre aide précieuse.

lilinne

il faudrait ouvrir un fil pour le dossier de votre fille ainsi que pour sa lettre ;)

faites comme vous avez fait pour vous sinon on va se perdre entre les deux histoires ;)

bisane

Fil créé !


La lettre est en effet trop longue, et contient surtout des éléments qui n'apportent rien !  :P

Ce serait bien de tout y dater...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

MAMIE

Merci Bisane pour la création de ce fil.


Je savais bien que vous la trouveriez trop longue cette lettre. Mais que supprimer ? C'est son histoire, et je n'arrive pas à plus synthétiser. Quels éléments sont à dater ?

bisane

15 juillet 2013 à 07:24:08 #4 Dernière édition: 15 juillet 2013 à 07:26:12 par bisane »
Ca doit encore pouvoir être amélioré...  :P




Madame, Monsieur,

Par la présente, je sollicite le bénéfice de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L. 331-1 et suivants du Code de la consommation.

En effet, je me trouve actuellement dans l'impossibilité absolue de faire face à mes dettes.

Cette situation remonte à plusieurs années. Originaire de la Région Parisienne et me trouvant sans emploi, j'ai décidé en 1993 de venir rejoindre ma mère, installée depuis peu en Savoie, celle-ci m'ayant trouvé un emploi pour la saison d'hiver.

J'ai, par la suite, dû trouver un logement, l'équiper, et me procurer un véhicule, indispensable pour me rendre sur mon lieu de travail. Compte tenu de l'activité essentiellement touristique de cette région, je n'ai malheureusement pas pu, pendant plusieurs années, trouver d'emploi stable et ai dû me contenter d'emplois saisonniers, jusqu'à ce que je décroche un CDI en 2006.

J'ai contracté un premier crédit pour faire face à ces dépenses d'installation, puis ai ensuite, au fil des rachats de mes crédits par d'autres plus importants, abouti à un crédit de 17000€ en 2009.

Ma situation est cependant devenue très tendue suite à la naissance de ma fille en Décembre 2010 ainsi qu'à ma séparation d'avec le père de celle-ci, après 2 ans de vie commune, en Août 2011. J'ai alors eu à assumer la charge d'un loyer et de charges locatives beaucoup trop élevés pour mon revenu mensuel, ainsi que des frais de garde pour ma fille, d'où l'obtention d'un nouveau crédit de 3000€ en Janvier 2012 et l'utilisation en Avril 2012 de la réserve d'un crédit revolving contracté en Avril 2010.
J'ai, par la suite, déménagé pour un logement moins cher, mais des charges restant impayées sur mon précédent logement et devant régler deux mois de loyer (dépôt de garantie et premier loyer) à l'entrée dans le nouveau, j'ai fait appel à ma banque pour l'obtention d'un autre crédit de 3500€ en Novembre 2012.

J'ai enfin dû remplacer dernièrement mon véhicule, en très mauvais état, et ai contracté un ultime crédit de 1800€ en Avril 2013.

A ce jour,  je suis responsable adjointe du rayon textiles d'un magasin, j'élève toujours seule mon enfant, avec des revenus mensuels, allocations familiales comprises, de 2345€, des charges fixes de 776€, des frais de garde pour ma fille de 614€, des mensualités de crédit de 520€ pour un endettement total de 25300€. A découvert sur mon compte bancaire depuis plusieurs mois, des mensualités de crédit commencent à être rejetées et j'ai dû régulariser dernièrement quatre chèques rejetés impayés pour un montant de XXX €.

Vous constaterez que, dans l'état actuel des choses, je ne peux honorer mes créanciers sans mettre en péril l'équilibre financier de mon foyer et assurer ses besoins vitaux. Je ne pourrai pas me sortir de cette situation sans l'intervention rapide de votre Commission.
Je m'en remets donc à votre bienveillance afin de m'aider à trouver une solution qui corresponde à ma situation actuelle.

Je me tiens à votre disposition pour toute information complémentaire que vous jugerez utile au bon déroulement de la procédure.

Je vous remercie de votre attention et  je vous prie d'accepter, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

MAMIE

Merci Bisane  ;)


Je trouve votre lettre parfaite : tout y est clair et concis. Je crois que nous allons l'envoyer telle quelle car çà urge maintenant.

MAMIE

Dossier déposé le 29 Juillet et déjà appel hier d'un monsieur charmant qui nous annonce, compte tenu de l'urgence, essayer de faire passer le dossier en commission le 8 Août.


xxl! xxl! xxl! xxl! xxl!

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

biquette59


BRUYERE

 bbbo bbbo bbbo bbbo  pour le dépôt et la réactivité de la BdF...
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

MAMIE

Merci à tous pour vos  bbbo bbbo bbbo et  xxl! xxl! xxl!


Je trouve en effet que la BdF,aussi bien dans mon cas que dans celui de ma fille, a su donner une réponse rapide et rassurante. Nous avons eu à chaque fois des interlocuteurs à l'écoute et pas avares de paroles encourageantes quant à la suite. Bravo à eux !

bisane

Citation de: MAMIE le 01 août 2013 à 20:27:40Bravo à eux !

Vous avez bien raison !  ;)
D'autant plus que ce n'est pas toujours le cas !  :-\
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

BRUYERE

 xxl! xxl! xxl! xxl! xxl! xxl! xxl! xxl!  pour une réponse positive demain !!! ;)
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

MAMIE

Courrier BDF aujourd'hui : dossier recevable  bbbo bbbo bbbo bbbo bbbo bbbo bbbo bbbo bbbo bbbo bbbo

mamanrom


zorah0412

mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

mamanrom

et je vous ai transporté dans la bonne section  ;)

el0w


BRUYERE

Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

Persévérance

Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

Smilysoul

L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

MAMIE

Merci tout le monde pour les  bbbo bbbo bbbo


Elle va pouvoir souffler un peu en attendant la conclusion des négociations avec les créanciers. Ouf !


Mamie

MAMIE

Ma fille vient de recevoir une convocation au Tribunal car un des créanciers conteste la recevabilité du dossier. Il s'agit du dernier prêt de 1800€ qu'elle a contracté pour l'achat d'une voiture d'occasion, la sienne ayant rendue l'âme. Ce créancier invoque qu'elle n'aurait pas du prendre un crédit supplémentaire si elle était déjà surendettée. C'est vrai mais il s'agissait d'un cas de force majeure puisqu'elle a absolument besoin d'un moyen de transport pour emmener sa fille chez la nounou et aller travailler.


Son gestionnaire de dossier lui dit que ce créancier ne se déplacera même pas à l'audience. Ma fille ne pouvant pas rater une journée de travail pour y aller, c'est moi qui m'y rendrait.


Peuvent-ils vraiment remettre en cause la recevabilité du dossier ?




Persévérance

05 septembre 2013 à 10:11:12 #24 Dernière édition: 05 septembre 2013 à 10:13:35 par Persévérance »
Désolée pour ce recours  :-\ :-\

Il date de quand ce crédit ? Avait-elle bien fournis des justificatifs de ressources lors de la souscription et/ou fait de fausses déclarations ?

Et oui ils peuvent contester la recevabilité, c'est le juge qui tranchera.
Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

En haut