17 novembre 2019 à 06:27:10

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Changement de noms créanciers / numéros dossier

Démarré par bérénice, 25 novembre 2015 à 18:50:05

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

bérénice

25 novembre 2015 à 18:50:05 Dernière édition: 24 janvier 2016 à 09:58:10 par bisane »
Bonjour,

Je viens de m'inscrire après avoir parcouru ce forum plusieurs semaines, trouvé au hasard de mes recherches pendant l'attente de la réponse de la BDF...

Quelques lignes de présentation : suite à des évènements personnels, je suis entrée dans la spirale du surendettement qui m'a poussée à déposer un dossier en 2010 : j'ai eu un plan sur 60 mois, arrivé à échéance fin octobre dernier.

Ce plan ne soldait pas mes dettes (très importantes) donc j'ai redéposé un dossier le 27 août dernier. L'attente de la décision de la Commission a été difficile vous vous doutez ; lire les témoignages sur ce forum m'a beaucoup aidée notamment à me sentir moins seule.
Je remercie les modérateurs et tous les forumeurs, de tout cœur.

Evidemment quelques créanciers m'ont fait avoir des sueurs froides avant la réponse de la BDF, en réclamant notamment pour l'un la totalité de la somme dûe à l'issue des 60 mois...

Pendant le plan j'avais réglé toutes mes mensualités mais ayant une situation personnelle compliquée je craignais que cela me porte préjudice.
Mais la Commission a prononcé le 12 novembre la recevabilité avec orientation vers une procédure classique.
C'est une très bonne nouvelle mais je redoute des recours (je n'en avais pas eus pour le premier plan, mais bon...).

Cela va peut-être vous sembler une question stupide mais depuis le plan initial, certains noms de créanciers ont changé (je suppose qu'il y a eu des rachats), ainsi que certains numéros de dossiers. Je m'en suis rendue compte quand certains ont commencé à me contacter en fin de plan. Bien entendu ils  n'ont pas eu de problème pour faire leurs prélèvements pendant la durée du plan malgré tout !
J'avais transmis au moment du dépôt une copie du plan précédent ; est-ce que les changements de noms et/ou numéros ne risquent pas de compliquer la tâche de ma gestionnaire (je viens de lui envoyer un message) ? Voire devenir un prétexte pour les créanciers à faire des difficultés ?

J'espère être claire dans mes questions ; ces dernières semaines ont été très tendues et je ne suis pas encore tranquille malgré la recevabilité.

Merci beaucoup de vos réponses.

bisane

Bonjour et bienvenue !

Aucune question n'est stupide !  ;)
Votre dossier va effectivement donner un peu de fil à retordre à votre gestionnaire... mais c'est leur boulot !  :P
Et ça ne peut pas être un prétexte pour vous faire des ennuis !

Avez-vous pris la précaution de révoquer les prélèvements ?



il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

bisane

Et je vous change de section, puisque votre dossier est recevable !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

bérénice

Merci beaucoup de votre rapidité et de votre accueil  :D !
Et désolée d'avoir posté dans une mauvaise section.
Oui j'ai fait opposition aux prélèvements via le site internet de ma banque, et ce dès que j'ai vu qu'en fin de plan un créancier avait planifié un prélèvement de plus de 3000 euros, évidemment sans m'en informer au préalable... et alors que le premier plan indiquait pour ce créancier qu'à l'issue des 60 mois, ce serait un redépôt ou une reprise des conditions initiales...

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

bérénice


bérénice

Bonjour à tous

Je continue sur mon fil en espérant être au bon endroit 😉 !
Je viens de recevoir mon état détaillé des dettes : il n'y a pas eu de recours contre la recevabilité, ce qui est un soulagement.

Mais je m'interroge car un des créanciers a déclaré une dette supérieure de 1000 euros au montant restant dû à l'issue du 1er plan (de 60 mois, débuté fin octobre 2010).

Je ne me souviens plus s'il y a eu un décalage lors de la mise en route mais la mensualité du plan pour cette créance était d'un peu plus de 80  euros et j'ai respecté le plan... pour atteindre le montant différentiel,  il aurait fallu que je ne paye pas ce créancier pendant plus d'un an !

Je voulais vous demander votre avis sur la pertinence ou non de demander une vérification du juge ; je ne connais pas encore les conditions du nouveau plan mais il ne devrait pas excéder 36 mois si j'ai bien compris la loi. Il ne soldera pas mes dettes. Je n'ose croire à un effacement à son terme. .. mais si tel était le cas, il ne serait probablement pas judicieux de contester l'état des dettes...
Qu' en pensez-vous ?

Merci beaucoup de vos conseils.
Courage à tous ceux qui espèrent voir le bout du tunnel. Merci pour la solidarité de ce forum.

Bien à vous
Bérénice

BRUYERE

Bonjour Bérénice,

Si le plan de 36 mois ne solde pas toutes les dettes, oui le reliquat sera effacé car ayant déjà effectué 60 mois, vous ne pouvez dépasser la durée totale qui est de 96 mois.

Effectivement, si vous n'avez que ce montant qui "coince", une vérification de créances semble une procédure bien lourde..

Commencez déjà par le signaler à votre gestionnaire ..

Quelle est la date exacte de la réception de l'état des créances ?
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

bérénice

Merci Bruyère de votre réponse.

Je suis allée chercher le recommandé de la Banque de France à la poste ce matin (arrivé hier ) ; l'état des dettes est daté du 11/12.

Vous avez raison, je vais envoyer un mail à ma gestionnaire.
Indépendamment d'une possible vaine bataille, il y a aussi le fait que je voudrais tellement m'en sortir que rallonger les délais en demandant une vérification des créances me fait hésiter.
Mais en même temps, si le créancier a  volontairement "gonflé "ma dette, laisser passer cela est aussi le conforter dans ses mauvaises pratiques.
Je soupçonne d'ailleurs certains créanciers de compter sur le fait qu'une partie des personnes surendettées ne réagira pas de peur d'alourdir les procédures, qu'en général nous ne vivons pas très seinement !


ZOUNOURS

Bonjour Bérénice,


Il faut signaler l'erreur à votre gestionnaire.


Certains créanciers changent de noms et de numéros de dossiers en cours de plan, mais, dans la pratique, la BDF arrive à les retrouver et les identifier, ils les connaissent assez bien en général.


A votre place, je ne donnerais pas d'autorisation de prélèvement aux créanciers. Cela comporte le risque de les voir prélever des sommes indues. Et ils ne se gênent pas pour le faire, croyez-moi.


Payez les par chèque, si vous n'êtes pas interdit bancaire, en prenant soin de faire un chèque par dossier. Si vous avez 2 ou 3 crédits ou plus chez le même créancier, faites un chèque par dossier.


Si vous n'avez pas de chéquier, demandez des RIB pour les payer par virement.


Bon courage.


ZOUNOURS
Je ne sais encore comment je vais m'y prendre. Pour l'instant, reste à mes côtés, sois patient, sois mon ami, sois mon seul ami ! D'accord?

bérénice

Bonjour Zounours,

Merci de vos conseils. Je ne suis pas interdite bancaire, mais il ne me reste quelques chèques et je ne suis pas certaine que ma banque  (qui est un de mes créanciers. ..) accepte de me délivrer un nouveau chéquier. Mais c'est certain que je préfèrerai régler mes mensualités par chèque.

Je vais envoyer un mail à ma gestionnaire pour lui dire que la différence entre le solde dû indiqué au terme du premier plan et le déclaratif d'un créancier me semble surprenante, mais que je ne pense pas demander de vérification pour ne pas ralentir la gestion de mon dossier.
Cela vous semble-t-il adapté ?

Merci encore   :D

bisane

Oui, c'est adapté...
Pensez aussi aux virements !  ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...


bérénice

Bonjour

Je reviens vers vous après avoir continué à vous lire depuis nos derniers échanges, ce forum est précieux en termes de soutien et d'informations  :D.
Je viens de recevoir les mesures recommandées élaborées (datées du 15 janvier), puisque j'aurai un effacement partiel des dettes au terme de ce second plan.

Ces mesures prévoient 3 paliers de remboursement, sur 37 mois au total (la Bdf a retenu 59 mois pour le premier plan, pour moi je suis allée au terme des 60 mois mais bon...). Le courrier me signifie que j'ai 15 jours à compter de sa réception pour contester et qu'ensuite il y aura transmission au juge des mesures pour homologation.

En pratique, ce sera la Bdf ou bien le tribunal qui me préviendra de la mise en œuvre effective du plan ? En général dans quel délai après jugement ?

D'autre part, même si je me doute que vous n'avez pas de boule de cristal  :P, à votre avis je peux compter sur un début des remboursements vers quelle période (si pas de contestation bien sûr...) ?

Je croise les doigts pour que la procédure se déroule sans encombre ; l'effacement prévu est conséquent (presque 40000 euros...) alors pas sûre que certains créanciers ne montrent pas les dents...

Merci de vos avis, j'en profite, même un peu tardivement, pour souhaiter à chacun une année 2016 portée par des vents favorables.