11 août 2020 à 00:19:00

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Avant qu'il ne soit trop tard

Démarré par Dany1956, 19 juin 2016 à 17:52:21

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Dany1956

19 juin 2016 à 17:52:21 Dernière édition: 04 août 2016 à 09:02:16 par Dany1956 »
Bonjour,


Je viens ici sur le conseil de ma fille.


Mon mari et moi ne sommes pas encore en situation de surendettement à proprement parlé... mais si on ne fait rien ça ne tardera pas...


Je vous explique mon soucis, mon mari est en incapacité de travail totale depuis avril 2014, il était travailleur frontalier, il a été licencié en janvier 2015, mais continué à percevoir une indemnisation d'une assurance souscrite par son ex employeur.


Nous sommes en attente d'une décision d'invalidité de la Suisse, mais rien ne se passe pour l'instant, on nous a répondu peut être 6 mois encore.


Ma fille a donc contacté la banque pour savoir s'il était possible d'obtenir un moratoire, à l'origine ça semblait possible mais maintenant je m'inquiète.


La banque nous a adressé un courrier avec un avenant au contrat de prêt...


D'après l'avenant nous aurions un répit de 6 mois, mais est ce normal de devoir signé un document comme un avenant pour confirmer cette accord ? J'ai peur que l'assurance ne tienne plus compte de la maladie de mon mari si on signe ça ?

bisane

Bonjour !

Que dit précisément cet avenant ?
Si ça en est vraiment un, il faut évidemment une signature...

Vous l'avez contactée, l'assurance ?

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Dany1956

Bonjour,


L'avenant indique que seuls les intérêts seront à payer pendant 6 mois soit 540 CHF au lieu de 1400 CHF.


Il précise que cet avenant ne produit aucune modification sur le contrat d'origine ou l'assurance.

Et bien sûr nous avons droit à 160 € de frais pour cet avenant, on est déjà dans la mouise mais ils en prennent encore au passage.

J'ai effectivement contracté l'assurance 100 € pour 2 têtes à 100%.


Jusqu'à présent l'assurance nous payait presque l'intégralité du prêt en raison de l'incapacité seulement maintenant elle traîne pour payer et du coup je me suis retrouvée avec 2 mois d'impayé non remboursé par l'assurance.


L'assurance a envoyé mon mari chez le médecin conseil qui a reconnu l'incapacité mais on dirait qu'ils font exprès de laisser traîner les choses...

feufolette

c'est l'assurance souscrite par l'employeur ou celle liée au contrat de prêt qui indemnise ?


l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

Dany1956

Oui effectivement je n'étais pas très claire...


L'assurance employeur indemnisait mon mari pour sa perte de revenu totalement indépendant du crédit.


Et l'assurance du crédit remboursait l'échéance suite à l'incapacité de travail soit 2 assurances distinctes la 1ère est en suisse et est comme une caisse de substitution en cas d'arrêt prolongé...

bisane

Comment justifient-ils l'absence de paiement ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Dany1956

En fait jusqu'à présent c'était bloqué chez le médecin conseil de l'assurance (1 mois) puis il a demandé enfin une expertise donc là on attend que l'expert retransmette le dossier à l'assureur qui prendra sa décision. Donc pour l'instant c'est pas vraiment un rejet de l'assurance mais en attendant le crédit nous est prélevé tous les mois...


D'autre part, nous avons un soucis avec un autre assureur pour le crédit auto qui a payé pendant 2 ans, et qui maintenant soudainement me demande des indemnités journalières de la "sécu suisse", mais je ne peux rien leur fournir car je ne perçois plus rien du tout. Du coup ils ont classé le dossier sans suite, résultat il faut aussi le payer !

bisane

Il serait peut-être prudent de révoquer les prélèvements... le temps de voir venir...

Pour le crédit auto, ils sont en possession d'un certificat médical ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Dany1956

Bonjour,


Nous avons fourni les mêmes éléments à chaque assurance.


Pour le crédit auto : ils ont 2 rapports d'un expert qui confirme la décision du médecin qui l'interdit de travailler


Pour le crédit immobilier : un seul rapport d'expertise car l'assureur n'a pas fait de demande auparavant


Oui je vais voir pour révoquer les prélèvements pour au moins paré au plus urgent !

Dany1956

Bonjour,


Voilà quelques nouvelles :


j'ai contacté l'assurance de mon crédit immo pour en savoir un peu plus quant au dossier, donc apparemment le médecin conseil a demandé le rapport d'expertise en vue d'une prise en charge pour invalidité et non incapacité de travail comme c'était jusqu'à présent... Maintenant nous attendons les conclusions et espérons que tout rentrera dans l'ordre...


Pour la voiture : j'attends les informations de la suisse concernant les IJ, je vais voir s'ils peuvent me fournir un document, car à priori c'est vraiment tout ce qui leur manque pour payer...


Maintenant j'ai un autre soucis : il y en a toujours un autre qui nous tombe dessus en fait mais celui ci est récurrent, nous avons un locataire dans le logement-commerce pour lequel nous remboursons le crédit immo (il s'agit d'un bistro avec l'habitation non séparable)
Notre locataire tourne plutôt bien, nous le connaissons très bien (c'est peut être ça aussi le problème), nous lui demandons un loyer de 1296 € pour l'habitation et le commerce et depuis la 2ème année du bail nous courrons après nos loyers, en ce moment un peu plus comme le salaire de mon mari a été terriblement raboté...


Ce mois ci les 2 chèques qu'il nous a fait s'ont revenu impayé, un chèque est même revenu pour la 2ème fois en provision insuffisante... du coup je ne sais plus quoi faire.


Dois je demander à l'huissier de procéder à un commandement pour que je puisse me défendre si je dois faire appliquer la clause résolutoire... Il va de soi que ça ne m'emballe pas de faire cela à mon locataire, mais j'ai vraiment l'impression qu'il me prend pour une imbécile, je me suis déplacée chez lui à 3 reprises ce mois ci pour le loyer, il me raconte que c'est bon et finalement c'est pas le cas !


Je désespère, et mes frais s'accumulent sur le compte car j'ai malheureusement moi aussi des charges...

bisane

OK pour les prises en charge des paiements par les assurances, en espérant que tout se passe bien !  xxl! xxl! xxl!


Citation de: Dany1956 le 25 juin 2016 à 22:24:50Notre locataire tourne plutôt bien, nous le connaissons très bien (c'est peut être ça aussi le problème), nous lui demandons un loyer de 1296 € pour l'habitation et le commerce et depuis la 2ème année du bail nous courrons après nos loyers, en ce moment un peu plus comme le salaire de mon mari a été terriblement raboté...

Ca veut dire quoi, ce qui est en rouge ?
Il a des retards réels, le locataire ? Avez-vous envisagé de le poursuivre ?
Je n'avais pas encore lu la suite...
Commencez par un RAR avec commandement de régulariser sous 8 jours.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Dany1956

"En ce moment un peu plus" car mon mari ne travaille plus depuis 2 ans maintenant en raison de sa maladie donc de 3000 € nous passons à 1600 € mais avec les mêmes charges donc maintenant on compte sérieusement sur le loyer du locataire... Son bail indique un paiement en début de mois, on lui tolère 432 € le 5 du mois et 864 € le 12... Mais là on est le 26 et les chèques sont rejetés... 

bisane

Il n'a pas d'impayés, antérieurement ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Dany1956

Non rien du tout c'est pourquoi je ne veux pas m'engager dans des procédures avec lui...


En revanche il est incapable de payer son loyer en temps et en heure, il nous dit avoir les sous mais qu'il ne trouve pas le temps de les déposer à la banque...

agathe

Demandez qu'il vous regle par virement.

Dany1956

Oui c'était le mode de règlement avant, mais comme il n'avait jamais les sous sur le compte au moment du virement celui ci était rejeté...

agathe

Votre locataire doit avoir des problèmes financiers meme S'il ne le dit pas.

Dany1956

Je pense aussi qu'il en a effectivement, donc mieux vaut que je prenne mes précautions en lui adressant un commandement de payer

agathe


CHATEL

Bonjour Dany


Parallèlement à la délivrance du commandement de payer, levez un extrait K Bis auprès du Greffe du TC dont dépend votre locataire, et demandez une copie des nantissements, ce qui permettra de vérifier si celui-ci ne fait pas l'objet d'inscriptions. A l'issue de l'expiration du délai d'un mois (bail commercial) à compter de la délivrance du commandement de payer, et en l'absence de règlement des causes du commandement, il faudra l'assigner en visant la clause résolutoire. Mais j'espère pour vous que ce commandement fera réagir votre locataire et qu'il vous réglera les loyers dus.
En vérité le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout. Albert Camus

Dany1956

Bonjour à tous,


Je reviens vers vous car j'ai un peu de nouveauté...


Concernant le locataire tout d'abord, j'ai pu encaissé les loyers de juin le 29 juin 2016 finalement, j'ai eu déjà 432 par virement pour la 1ère partie du loyer de juillet, le 4 juillet. Maintenant j'attend impatiemment la 2nde partie qui est de 864 € qui devrait arrivé pour le 12 sinon ma fille fera une piqûre de rappel. à priori il réagit plus vite au mail qu'au recommandé, nous lui en avons envoyé 1 le 25 et nous n'avons toujours pas reçu l'avis de réception, du coup je me demande si je vais pas recevoir toute la lettre...


Petite question à se sujet, les mails peuvent également être des débuts de preuve s'il fallait utiliser la clause résolutoire, car mon locataire risque de me coûter cher en timbre, recommandé sans compter les frais bancaires pour le mois dernier presque 60 €...


Maintenant concernant mon mari :


Pour le crédit auto pas encore de nouvelles, nous leurs avons adressé les indemnités perçu jusqu'à fin mars 2016... maintenant on attend !


Pour le crédit immo, jusqu'à présent ils nous réglaient presque 100% de la mensualité, cependant après visite chez le médecin conseil, il se voit attribué des IJ à hauteur d'environ 461 € par mois sur 1300 € de crédit, mais ce que j'ai du mal à comprendre c'est qu'il couvre les ITT pendant 1080 jours et qu'ils resterait encore 300 jours environ et maintenant il se base sur une rente d'invalidité qu'ils ont estimé tout seul avec l'expert de l'assurance... Nous n'avons encore rien de la Suisse pour l'instant... On t'il le droit ?


Et la meilleure c'est la banque qui nous encaisse à présent uniquement l'assurance et les intérêts du prêt alors que nous n'avons rien signé comme l'assurance nous avait déconseillé de le faire...


Du coup on est dans le noir, et le soucis c'est que comme ça il nous reste plus que 57.77 pour vivre... Et ce n'est malheureusement pas lié au crédit mais plutôt aux assurances, impôts et autres dépenses en tout genre !

Caren

Je ne peux guère vous être utile et de bons conseils Dany, mais je vous souhaite bon courage !  ;)

Dany1956

Bonsoir,


Donc voilà où j'en suis aujourd'hui, j'ignore ce qui est le mieux pour nous à présent, dossier surendettement ou demande de délai de grâce au tribunal...


Bon le locataire à priori a eu peur, enfin jusqu'à la prochaine fois... mais j'ai le loyer complet pour ce mois ci donc c'est déjà pas mal.


Nous quittons la maison que nous occupions pour aller dans un appartement plus petit et moins cher en HLM 787 € charges comprises (chauffage et eau inclus) contre 950 actuellement (sans chauffage environ 300 € et eau environ 70 €) c'est déjà un plus !


Je vais contacter les différents organismes de crédit pour leur demander un moratoire, ça peut sûrement être un plus dans notre demande auprès du tribunal.


La voiture est en LOA, il nous reste à payer jusqu'en janvier 2017, puis 5100 € à rajouter à la fin pour la garder, à priori sans les justificatifs d'indemnité journalière on ne pourra plus être indemnisé par l'assurance (seulement nous n'avons plus d'IJ car la Suisse prenait en charge seulement pour 2 ans)


Autrement, nous avons beaucoup d'assurance qui nous coûte extrêmement chères 175 € rien que pour la santé (moi et mon mari)


Les impôts encaissent 150 € sur les loyers du locataire du coup on perd de l'argent car le loyer couvre à peine le crédit...


Je vais vous préparer le tableau pour que vous puissiez voir la situation dans son ensemble.


Bonne soirée,

Vicky

S'il y a un problème, il y a une solution, s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.

Dany1956

Bonsoir,


Voilà j'ai rempli le tableau avec l'ensemble de nos dépenses...


Nos dépenses seront bientôt revu à la baisse car nous avons obtenu une HLM, mais pour l'instant j'ai indiqué les montants actuels...


Au niveau de l'assurance, j'ai englobé toutes les assurances sauf mutuelle (voiture, assurance habitat nu propriétaire, assurance habitation, capital décès sur emprunt)


Les 1296 € sont le revenu foncier perçu par notre locataire.


Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas !

En haut