14 octobre 2019 à 23:00:46

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Enquête tarification bancaire, les publics précaires pénalisés

Démarré par jacques123, 17 janvier 2017 à 15:00:37

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

jacques123

Je sais enfin ce qui distingue l'homme de la bête : ce sont les ennuis d'argent !

bisane

Entendu à la radio en rentrant du taf...  ;)
Rien de bien nouveau sous le soleil !  >:( >:( >:(


Extraits au hasard...  >:D

Notre « petit consommateur» est par ailleurs toujours celui qui est le plus pénalisé par les augmentations de tarifs.

Mais ces hausses affectent aussi les frais pour incidents tels que les frais pour une saisie sur un compte bancaire dont le coût moyen est de 100 euros (+9.6% en 4 ans) et la lettre d'information pour compte débiteur non autorisé ainsi que les cartes à autorisation systématique

Lettre pour compte débiteur non autorisé
[...] Un coût démesuré qui interroge sur sa justification.
  Ah bon ?  >:D
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

feufolette

 résultat après lobbying bancaire :

 https://www.cbanque.com/actu/69503/frais-incidents-chaque-banque-choisira-son-plafond


de la fameuse offre pour clients "fragiles ", ou tout un problème de société, "cassoss " est une insulte chez les ados et le respect témoigné par "l'autre" varie en fonction de l'épaisseur apparente de votre portefeuille ou de votre degré de pouvoir :

Elle est également perçue comme stigmatisante : personne n'a envie d'être considéré comme un client fragile ou pauvre, c'est une question de dignité. Résultat : sur les 3,6 millions de personnes à qui l'offre a été proposée, moins de 10% l'ont acceptée. »

En savoir plus sur https://www.cbanque.com/actu/69474/frais-incidents-le-probleme-ne-concerne-pas-seulement-les-populations-pauvres#3Lqo0JFxIOte8hMM.99


qui fait suite à :

https://www.cbanque.com/actu/69467/frais-incidents-bancaires-ufc-que-choisir-denonce-un-pis-aller


https://www.cbanque.com/actu/68790/frais-incidents-les-associations-veulent-un-plafond-global-pour-tous


https://www.cbanque.com/actu/66349/frais-bancaires-les-petits-clients-mal-aimes-des-banques

https://www.cbanque.com/actu/65014/banque-les-personnes-en-difficulte-payent-10-fois-plus-de-frais-bancaires

l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

feufolette

l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

CcileV

J'ai entendu un des analystes de 60 millions de consommateurs qui expliquait, ce matin, que les banques sont extrêmement créatives dans le domaine de la facturation et que chaque fois qu'on leur met une limite elles la contournent allègrement...Ce cas en est un bel exemple de plus.>:(
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. Gandhi

feufolette

l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

feufolette

l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

En haut