21 octobre 2019 à 11:37:47

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Besoin de conseils et d'aide sur la suite de mon dossier - redépôt envisageable?

Démarré par Arkheon, 25 janvier 2018 à 13:13:34

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Arkheon

Bonjour,

J'espère que je poste ce message dans la bonne section. Toutes mes excuses si ce n'est pas le cas.

Je vous explique rapidement ma situation.

En moratoire depuis presque 2 ans (celui-ci prend fin en juin/juillet 2018), je panique depuis plusieurs mois en voyant l'échéance approcher.

Lors du dépôt du dossier BDF il y a 2 ans j'étais propriétaire dans le Loire et Cher. Ma femme sans activité, 2 enfants à charge, moi qui travaillait sur Paris et faisait des allers-retours quotidiens.

Suite à la décision de la BDF, nous avons vendu la maison (comme préconisé), avons déménagé sur l'Ile de France et ma femme a recherché du travail.

Lorsque la maison a été vendue, la BDF nous a dit de mettre l'argent de côté et d'attendre la fin du moratoire.

Malheureusement, n'ayant pas forcément les fonds pour le déménagement nous avons pris ce que nous avions besoin sur l'argent de la vente de la maison.

Et puis ma femme ne trouvant pas de boulot fixe et alternant les période sans revenus et les intérim, il a fallu payer les factures de cantine, garderie,etc.... N'ayant plus droit au découvert autorisé, nous avons continué à prendre dans l'argent de la vente, ne souhaitant pas créer de nouvelles dettes.

Le logement où nous étions étant vétuste et limite insalubre, nous avons 1 an plus tard déménagé à nouveau dans une "vraie" maison avec un loyer que nous pouvions assumer (ma femme ayant à ce moment là un CDD de 6 mois à la mairie de Paris). A nouveau nous avons payer les frais d'agences, la caution et le déménagement avec l'argent de la vente de la maison.

Ayant une femme très dépensière et pensant que le bonheur passe par les biens possédés, l'argent récupéré de la vente de la maison a commencé à diminuer régulièrement pour combler les trous du compte commun et éviter de nouvelles dettes.

Aujourd'hui, n'en pouvant plus de cette situation, je demande le divorce. Ma femme m'oppose que le surendettement ne me permettra pas de mettre en place la procédure et que se séparer, trouver des nouveaux logements et divorcer n'est pas compatible avec notre situation BDF. Sachant que depuis septembre elle a enfin trouver un CDI.

Alors mes questions sont les suivantes :

- A l'heure actuelle, il reste entre 35 et 40% de la somme récupéré lors de la vente de la maison du 41. Cela ne suffira pas à rembourser la totalité du prêt immobilier. Sachant que la majorité de la somme dépensée a servi à ne pas créer de nouvelles dettes et à subvenir (en majorité) aux besoins familiaux, ceci peut-il nous être reproché par la BDF ?

- Entamer une procédure de divorce maintenant est-il possible contrairement à ce que me dit ma future ex-femme ?

- Le crédit immobilier étant à mon nom (souscrit avant le mariage et seul car mon épouse n'avait pas de revenus à cette époque), si il y a divorce, cette dette sera-t'elle partagée avec elle ou est-ce qu'elle n'incombera qu'à moi ?

- Dois-je anticiper la fin du moratoire en allant voir un conseiller juridique ou un conseiller de la BDF pour expliquer la situation ?

- En cas de nouveau dépôt, dois-je faire un dossier seul ou encore en commun avec ma future ex-femme ?

- Et dans le cas d'un nouveau dépôt, mon cas est-il désespéré et voué à l'irrecevabilité ?

Voilà. Je vous avoue que je suis désespéré et au bord de la dépression car cette situation pourrit depuis trop longtemps. J'ai peur de perdre mes enfants et de finir à la rue criblé de dettes alors que je fais tout mon possible pour redresser la tête.

Merci d'avance à tout ceux qui pourront m'aider à y voir plus clair et me soutenir dans cette période extrêmement difficile.

PS : J'essaierai de compléter rapidement le tableau pour vous donner ma situation détaillée.

CcileV

Bonjour et bienvenue à vous !


1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en bleu pour accéder aux informations)

-
vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement


2 - pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière


3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Voir également  les lettres types :

lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!

et pour terminer...
nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)

- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum
- qu'il est toujours conseillé de se rapprocher de :
   ->  l'
association cresus
  -> ou autre  association de défense de consommateurs
  -> et/ou d'un travailleur social (conseillère ESF ou Assistante Sociale
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. Gandhi

CcileV

Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. Gandhi

BRUYERE

Bonjour Arkheon,

Le tableau correctement rempli va nous être indispensable pour pouvoir vous conseiller efficacement..

Pour moi, votre ancienne BDF vous a donné un bien mauvais conseil en ne vous faisant pas redéposer tout de  suite après la vente ... >:( >:(
Et effectivement, un redépôt avec plus de la moitié du montant de la vente dépensé (même si c'est pour de bonnes raisons) risque bien d'être irrecevable ... >:(
On va attendre d'autres avis (et surtout votre tableau..) , mais je me demande si vous n'auriez pas intérêt à négocier directement avec vos créanciers en utilisant à bon escient ce qui vous reste de "cash"...

L'autre option est de tenter le redépôt en arguant de votre nouvelle situation (divorce en cours) ..

En cas de divorce, chacun dépose un dossier à son nom pour la totalité des dettes communes et ses dettes propres(le prêt immo étant donc totalement à votre charge) et remboursera selon ses revenus
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

Arkheon

Merci pour ce début de réponse. Je joins le tableau dés que possible.

bisane

Citation de: Arkheon le 25 janvier 2018 à 13:13:34
Lorsque la maison a été vendue, la BDF nous a dit de mettre l'argent de côté et d'attendre la fin du moratoire.

Avez-vous une preuve de cela ?


Et je déplace en effet votre fil...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

rebond77

Bonjour,


Je représente l'Association Rebond 77 qui est une Association d'Aide Administrative aux Surendettés dans le département 77. Je vous conseille vivement de redéposer sans tarder un dossier de surendettement. Il eut été préférable de redéposer votre dossier dès la réalisation de la vente de votre bien immobilier. Il me parait impératif pour vous de réserver la somme restante suite à la vente de votre bien du 41 en effectuant un remboursement anticipé (même partiel) de votre prêt immobilier. Le prêt étant uniquement à votre nom et antérieur à votre mariage, votre future ex-épouse n'est donc pas concernée. Vous serez donc seul à devoir assumer le solde de ce prêt.
Vous pouvez vous connecter sur notre site (http://rebond77.com) où vous devriez trouver un certain nombre de réponses à vos questions.


bisane

Un peu cavalier, non, ce message ?
Laisseriez-vous entendre que les conseils prodigués ici ne seraient pas adaptés et/ou que les vôtres seraient meilleurs ?
N'eut-il pas été préférable de contacter l'équipe avant de faire de la pub, non pour votre association, qui peut certainement apporter une aide concrète précieuse, mais pour votre site, bien moins interactif que celui-ci, et qui n'est pas à jour concernant la procédure ?

Ceci étant, si vous souhaitez intervenir, vous êtes le bienvenu, et je complète notre annuaire.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Arkheon

Bonjour,

Désolé pour ce long silence mais étant en plein divorce et cohabitation avec ma future ex-femme, ce n'est pas tous les jours simple.

Je suis en train de remplir le tableau, par contre je me demandais, comme je ne sais pas encore quelles seront mes futures charges quand je vivrai seul, comment dois-je le remplir ?

Est ce que je dois "simuler" mes futures charges en me basant sur mon futur logement ou mettre ma situation actuelle (sachant que j'aurai un nouveau logement d'ici fin avril) ?

Merci pour les renseignements que vous pourrez m'apporter.

bisane

Si vous avez une idée assez précise de ce que seront vos charges, il vaut mieux vous baser sur ces dernières.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Arkheon

Bonjour.

Je ne suis pas passé sur ce sujet que j'avais ouvert depuis plus d'un an. Ma situation a pas mal évolué depuis.

Il y a un an j'ai rencontré quelqu'un et je suis en train de refaire ma vie. Je suis passé au tribunal pour mon divorce le 14/02 et je viens de recevoir l'ordonnance de non conciliation qui fixe les conditions de garde ainsi que le montant de la pension alimentaire. La juge a demandé à ce que les dettes communes non réglées soient réglées de moitié par moi et mon ex-femme.

J'ai donc repris mon dossier pour la BDF, motivé par ma compagne afin de mettre ma situation financière au clair.

Pour information, je suis toujours locataire d'un appartement où je réside officiellement, même si je passe la majorité de mon temps chez ma compagne.

Alors j'ai quelques questions :

La première c'est : Dois-je faire mon dossier seul ou avec mon ex ? Sachant que la communication n'est pas là et que je me vois mal le faire avec quelqu'un qui cherche plutôt à me pomper le max d'argent qu'elle peut par le biais de mes enfants...

La deuxième : Est-ce qu'il vaut mieux pour le moment conserver ma location ou si je m'installe avec ma compagne cela changerait-il quelque chose (même si je me doute de la réponse)

Enfin, tout le monde me dit que pour déposer mon dossier désormais c'est par rdv avec la BDF et plus par courrier. Est-ce exact ?

Ah si ! J'oubliais deux choses. N'ayant pas la garde principale de mes enfants (je les ai un week-end sur 2 et la moitié des vacances) dois-je les mettre comme enfants à charge sur le dossier ?

Et (cette fois c'est la dernière) comme mon ex a refusé de signer le pv d'acceptation du principe de divorce lors de l'audience au tribunal, dois-je me mettre en tant que séparé sur le dossier ou en tant que divorcé ?

Merci beaucoup pour toutes les informations que vous pourrez m'apporter afin que je puisse commencer ma nouvelle vie sous les meilleurs auspices !

bisane

1/ déposez seul ! Charge pour votre ex, si c'est nécessaire, à déposer de son côté !

2/ avoir "2" charges de logement, je ne sus pas certaine que ce soit à votre avantage...
Si vous emménagez ensemble (peu importe où), sachez simplement qu'une participation aux charges de 744 € sera retenue pour votre compagne, si ses revenus le lui permettent.

3/ les dépôts par courrier sont toujours possibles. Ce qu'on ne peut plus faire, c'est se pointer à la BDF son dossier sous le bras sans avoir pris rendez-vous.
Sachez aussi que vous pouvez créer un compte sur internet pour suivre votre dossier.

4/ il faut les inscrire en droit de visite et déclarer la PA, qui sera incluse dans vos charges.

5/ séparé-divorcé n'aura pas grande influence sur le traitement du dossier.
Joignez l'ordonnance de non-conciliation.



Citation de: Arkheon le 01 avril 2019 à 12:20:16afin que je puisse commencer ma nouvelle vie sous les meilleurs auspices !
C'est tout le mal qu'on vous souhaite ! ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Arkheon

Merci beaucoup pour vos réponse Bisane ;)

Ma compagne n'a plus de charges pour son logement, elle est propriétaire et le crédit est soldé. Il ne reste que les charges courantes (eau, électricité et tout le toutim). C'est vrai que ça m'aiderai à respirer au niveau financier.

On verra selon la décision de la BDF.

En tout cas, merci pour tout, votre forum est une bouée de sauvetage dans l'océan du surendettement et m'a beaucoup aidé durant cette année écoulée. Quelle que soit la décision de la BDF, je vois le bout du tunnel malgré tout, m'étant déjà résigné à payer mon crédit immo pour un bien que je ne possède plus pour les 20 ans à venir.

Restons optimiste, surtout quand on arrive enfin à s'entourer de personnes bénéfiques et pleine de soutien ;)

Ulysse2013

Ce sont plutôt des nouvelles encourageantes!

Si votre compagne et vous-même êtes prêts à franchir ce pas, des frais en moins seraient en effet apréciable.

Si vous souhaitez que l'on vous accompagne pour le redépôt, merci de remplir ce Tableau résumant la situation financière  et de le joindre à votre tout premier message.
Le pire n'est jamais sûr...

En haut