14 octobre 2019 à 03:16:56

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

lettre saisine krofi

Démarré par KroFi, 13 août 2018 à 16:21:13

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

KroFi

13 août 2018 à 16:21:13 Dernière édition: 13 août 2018 à 16:29:03 par bisane »
Alors voici un 1er jet pour ma lettre, merci de me dire si ça va ou si je dois changer des choses...


Objet : SAISINE DE LA COMMISSION DE SURENDETTEMENT


Madame, Monsieur,

Par la présente, je sollicite le bénéfice de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L. 711-1 et suivants du Code de la consommation.

En effet, je me trouve actuellement dans l'impossibilité absolue de faire face à mes dettes.
J'ai en effet contracté au fil des années plusieurs crédits, la plupart dans le but de payer les précédents (= travaux dans mon ancien logement dont j'étais propriétaire, achat de voiture, découvert bancaire...) :
-      En 2011, un crédit renouvelable m'a été octroyé avec ma carte bancaire, d'un montant de ____ euros
-      En 2017, deux crédits consommation à hauteur de ______ euros suite à mon déménagement pour racheter mes anciens crédits restants
-      En 2017, un crédit consommation de _____  euros pour couvrir les dépenses quotidiennes
-      En 2018, un crédit renouvelable de _____ euros pour tenter de combler le découvert bancaire

Ces crédits, réduits au minimum au départ, et correspondant à ma capacité de remboursement, ont rendu difficile au fil du temps la gestion du quotidien : difficulté à régler d'une part mes échéances, et de l'autre mes charges fixes et incompressibles, ainsi que celles liées à l'alimentation et l'habillement.

Durant des années, j'ai réussi tant bien que mal à équilibrer mes comptes. Mais cela est devenu beaucoup plus compliqué suite à l'augmentation de ma taxe d'habitation (____ euros), et l'apparition d'impôts sur le revenu (______ euros) , cela s'est compliqué. J'ai donc été tentée d'utiliser les réserves mises à ma disposition et de souscrire de nouveaux crédits, pensant que cela m'aiderait à faire face à mes charges courantes.
Je fais aujourd'hui le constat que ces différentes échéances grèvent au contraire mon budget, et que ces crédits ont aggravé ma situation financière et fragilisé mon quotidien.
Je reconnais mes erreurs et mon entêtement.  Je pensais, à tort, pouvoir m'en sortir sans aide. L'étude du dossier, fait avec ma conseillère bancaire m'a bien évidemment, démontré le contraire.
Ma préoccupation majeure était d'honorer mes charges tous les mois.
A ce jour, je suis célibataire, enseignante. Mes revenus s'élèvent à ______ euros pour des charges courantes de ______ euros (dans lesquelles, j'inclus ma LOA car ma voiture m'est indispensable pour travailler et dans la vie quotidienne) et un montant total des dettes de _______ euros (prêts à la consommation, crédits renouvelables, ainsi qu'un découvert bancaire).

Vous constaterez que cette situation est, en l'état, inextricable et que la prompte intervention de la Commission s'avère absolument nécessaire et indispensable.

Je me tiens à votre disposition pour toute information complémentaire que vous jugerez utile au bon déroulement de la procédure.

Je vous remercie de votre attention et  je vous prie d'accepter, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.

Bien sincèrement,


Fil principal : Besoin d'aide

bisane

Enlevez les phrases inutiles qui n'apportent rien à la compréhension de votre situation !  ;)


Pourquoi une augmentation de la TH et de l'IR ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

KroFi

Citation de: bisane le 13 août 2018 à 16:31:23
Enlevez les phrases inutiles qui n'apportent rien à la compréhension de votre situation !  ;)


Pourquoi une augmentation de la TH et de l'IR ?


Avant j'avais trop de frais réels donc déductibles des impôts et je n'en payais pas : je faisais plus de 200 kms par jour.... + salaire qui a augmenté....

Changement de domicile et donc de commune = taxe d'habitation qui a changé...

Qu'est-ce que je dois enlever alors???

CcileV

Vous évoquez votre ancien logement dont vous étiez propriétaire. Ça pose au lecteur la question de son devenir : l'avez-vous vendu ? Si oui comment le fruit de la vente a-t-il été utilisé ?

Par ailleurs il est inutile de lister vos crédits :

Citation de: KroFi le 13 août 2018 à 16:21:13-      En 2011, un crédit renouvelable m'a été octroyé avec ma carte bancaire, d'un montant de ____ euros -      En 2017, deux crédits consommation à hauteur de ______ euros suite à mon déménagement pour racheter mes anciens crédits restants -      En 2017, un crédit consommation de _____  euros pour couvrir les dépenses quotidiennes -      En 2018, un crédit renouvelable de _____ euros pour tenter de combler le découvert bancaire



ce détail est dans le dossier et alourdi la lettre pour rien.

Le reste de la lettre est une copie des modèles du forum mais il vaut mieux personnaliser votre lettre comme le dit Bisane et mettre une phrase résumant la situation.
Par exempele :  "Actuellement je suis (emploi + situation familiale) ,mon revenu mensuel s'élève à xxx€ pour un montant de charges courantes de xxx€ et xxxx€ de mensualités de crédit. Le montant global de mon endettement est de xxx€"
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. Gandhi

KroFi

Oui j'ai vendu mon ancien logement en 2016, j'ai ainsi remboursé mon crédit immobilier et d'autres prêts conso.
OK pour la lettre...
Merci pour vos conseils.

CcileV

Vous allez avoir d'autres avis, mais, si vous évoquez votre statut d'ancien propriétaire il faut peut-être dire que la vente a permis de rembourser le crédit immobilier et une partie de vos prêts conso. Sinon je ne l'évoquerais pas à votre place.
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. Gandhi

bisane

Citation de: KroFi le 13 août 2018 à 16:21:13J'ai donc été tentée d'utiliser les réserves mises à ma disposition et de souscrire de nouveaux crédits, pensant que cela m'aiderait à faire face à mes charges courantes. Je fais aujourd'hui le constat que ces différentes échéances grèvent au contraire mon budget, et que ces crédits ont aggravé ma situation financière et fragilisé mon quotidien. Je reconnais mes erreurs et mon entêtement.  Je pensais, à tort, pouvoir m'en sortir sans aide. L'étude du dossier, fait avec ma conseillère bancaire m'a bien évidemment, démontré le contraire. Ma préoccupation majeure était d'honorer mes charges tous les mois.

Ca, par exemple, ça ne sert strictement à rien dans votre cas !  :P
Le courrier type est surtout destiné à faire comprendre l'esprit qui doit présider à la rédaction de la lettre.  ;)


S'il ne restait plus aucun prêt lié au bien immobilier, je ne l'évoquerais pas non plus...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut