19 août 2019 à 12:01:01

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

TROISIEME DEPOT SUITE A DERNIER PLAN CALCULE TROP JUTE POUR LE RESTE A VIVRE

Démarré par Fafa1908, 05 avril 2019 à 17:46:27

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Fafa1908

05 avril 2019 à 17:46:27 Dernière édition: 14 avril 2019 à 19:51:00 par Ulysse2013 »
Bonjour,
Je vais déposer une troisième demande de dossier, en effet après un premier moratoire de 2ans en 2016, nous déposons notre deuxième dossier en 2018 , a l'issue duquel  en aout 2018 il nous est donne le plan de remboursement, après vérification, nous constatons que la part retenue pour le calcul de nos revenus est constitué de nos heures supplémentaires pour moi et mon mari, des remboursements de frais professionnels, ce qui n'est pas la réalité car comme cela l'indique il s'agit d'heures supplémentaires.
Quant j'ai contacté mon gestionnaire de dossier à la BDF, elle m'a indiqué qu'elle nous avait déjà fait une fleur pour le calcul, et que ils prenait uniquement la valeur déclarative de nos impôts sans tenir compte du courrier explicatif joint au dossier plan à été fait sur 5 ans. ce qui nous fais des remboursements de 1073€ par mois, autant dire que lorsque nous avons uniquement nos salaires de base,
1400€ pour monsieur qui est en CDD comme enseignant, et 1650€ pour madame en CDI avec 2800€ de charges touts additionne avec remboursements créanciers, le calcul est vite fait il ne reste que 200€ à peine pour faire le mois à trois personnes.
J'aurais du faire appel de suite, mais nous avons voulu essayer en serrant la vis, et garder le plus sur les mois ou nous avons du plus sur nos salaires. Mais la ce mois ci après calcul il ne nous restait que 200€ pour faire le mois d'avril.
Ma première question est la suivante : ma gestionnaire m'a dit qu'après un moratoire, le plan de remboursement devait se faire sur 5 ans maximum ?
La deuxième : comment peut-on prendre en compte des heures supplémentaires pour le calcul des revenus et des remboursements de frais professionnels.
La troisième avons nous une chance d'être entendu, nous avons la volonté de rembourser, et nous pouvons le faire mais pas dans ces conditions qui nous mettent en danger. j'ai pu voir qu'il est possible de rembourser sur du plus long terme.

J'espère ne pas être trop longue dans mes explications.

Je vous remercie par avance de l'attention que vous voudrez bien me donner. très cordialement;

agathe

Effectivement, apres un moratoire de 24 mois un plan ne peut etre fait que sur 60 mois.
Pour vos heures supplementaires celà peut être pris en compte si sur les trois dernières années vos déclarations fiscales sont de même teneur. Çe quî signifie la pérennité de ces heures supplementaires.
Pour vos remboursements de frais professionnels(il faut déjà savoir ce que celà couvre) et eventuellement  ils sont pris s'ils sont inhérents au metier.
Sî celà a changé il faudra le justifier.
C'est Sî vous êtes en possession d'un bien immobilier que l'on peut rembourser sur des plus long terme.

Ulysse2013

Bonjour et bienvenue sur le forum! Tout d'abord, pourriez-vous remplir ce tableau résumant la situation financière  ? Cela nous permettra de mieux appréhender votre situation.

Pourquoi un moratoire? Etiez-vous propriétaires?

Puisque votre pdeuxième plan est commencé, sera aussi déduit la période actuelle de remboursement, si bien entendu un troisième plan est décidé.

Merci aussi de nous indiquer les grandes dates de vos procédures, au minimum:

  - début du 1er plan
   - redépôt
   - recevabilité du 2eme dossier
   - mise en place du plan du second dossier

Je signale votre arrivée à l'équipe et vous déménage dans une section plus appropriée.
Le pire n'est jamais sûr...

bisane

Si votre situation n'a pas changé, il est à craindre que votre dépôt soit irrecevable...

En attente du tableau pour y voir plus clair.


Citation de: agathe le 05 avril 2019 à 18:14:35Pour vos remboursements de frais professionnels(il faut déjà savoir ce que celà couvre)
Ils ne sont en tout cas pas imposables et ne peuvent être intégrés à une CR !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

agathe

Désolee mais l'imposition et la CR celà n'a pas totalement à voir, il faut savoir ce qu'ils couvrent et Sî ils couvrent des frais en totalite.
Est çe le remboursement de frais réels.

bisane

Citation de: agathe le 05 avril 2019 à 21:12:02Est çe le remboursement de frais réels.
Pourquoi, les remboursements de frais professionnels peuvent concerner autre chose ? :o ???
Ca peut être établi de manière forfaitaire ou sur justificatifs, mais il ne s'agit, quoi qu'il en soit, pas d'un revenu !!!


Citation de: agathe le 05 avril 2019 à 21:12:02et Sî ils couvrent des frais en totalite
Tu mélanges tout, là, non ?
S'ils ne sont pas couverts en totalité, le solde peut être déclaré aux impôts en "frais réels", et viennent donc en déduction du revenu... :P
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

agathe

Oui mais s'ils sont supérieurs aux frais engagés, le différentiel peut être pris dans les revenus disponibles. Exemple classique pour les routiers par exemple.

Ulysse2013

Le pire n'est jamais sûr...

agathe

Ulysse vous savez ce qu'est un exemple. Je peux vous en citer bien d'autres qui ont des forfaits qu'ils sont loin d'utiliser en entier....
On peut avoir dès remboursement forfaitaires de 1500 euros tous les mois et n'en dépenser que 700euros, et dans ce cas çe sont des ressourçes et non des revenus,  bien sûr si ce sont des remboursements de factures ce n'est pas pris en compte.

noirkate

il y a de moins en moins de remboursements forfaitaires dans les entreprises !!  En général, c'est sur factures  !!! 
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute


Fafa1908

bonjour, et merci de votre attention,

J'ai mit du temps à vous répondre, soucis de réseau, vous trouverez ci-joint le tableau complété.
A savoir que la BDF est parti sur une base de revenu supérieurs a ceux que j'ai indiqué dans le tableau.
Car je suis dans le commerce et je fais des heures sup au besoin. certains mois ils n'y en a pas du tout.
D'autre part je peux percevoir une PSO (prime sur objectif) 2 fois dans l'année en janvier et en juillet qui varie entre 0 et un quart de salaire. En janvier par exemple 180 euros.
Comment allons nous faire si la banque ne prend pas en compte le caractère aléatoire de nos revenus. vu que la durée du plan ne peut excéder 60 mois.
Mon mari est en CDD en tant qu'enseignant, cela peut s'arrêter, il n'est pas titulaire, il à tenté le concourt cette année, et pas reçu.

Le premier moratoire à été fait en 2016, recevable le 29/01/2016, gèle de 2 ans des dettes, application en mars 2016.
le deuxième dossier dépôt le mars 2018, avril 2018 recevabilité, juin 2018 generation de l'état des dettes, mise en place du plan en septembre 2018.

Voila, pour les infos complémentaires que vous souhaitez, je vous remercie pour l'aide que vous pourrez m'apporter.
j'ai un grand besoin de soutien, croyez vous qu'une association comme Cresus pourrai m'aider ?

Dans l'attente de vous lire; fafa1908


Ulysse2013

Dates ajoutées à votre calendrier avec des jours approximatifs.

Le fichier est illisible, en tout cas pour moi...
Le pire n'est jamais sûr...

bisane

Merci de joindre le tableau à votre tout 1er message...


Ce que vous avez renseigné en colonne C ce sont vos mensualités contractuelles ou celles retenues dans le plan ?
Avez-vous bien divisé vos revenus de 2018 par 12 ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut