15 octobre 2019 à 01:16:18

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Aide expulsion locative

Démarré par eve13008, 10 octobre 2019 à 13:29:59

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

eve13008

10 octobre 2019 à 13:29:59 Dernière édition: 10 octobre 2019 à 17:15:38 par bisane »
Bonjour, je sais que je ne suis pas au bon endroit mais j'arrive à faire un nouveau sujet qu'ici.

Au mois d'avril, le TI a rendu une ordonnance d'expulsion à mon encontre étant dans l'incapacité de payer mon loyer.

Au mois de Juillet, la Banque de France a jugé mon dossier recevable avec une orientation en procédure de rétablissement personnel, le créancier a fait un recours qui sera examiné le 20 janvier 2020. J'ai fait une demande de suspension des mesures d'expulsions qui sera jugé le 20 janvier 2020. J'ai également fait une demande de délai avant expulsion auprès du JEX, la décision est en délibéré au 15 octobre.

En même temps, j'ai fait un dossier auprès de la commission DALO, celui-ci a été rejeté, j'ai fait une demande de recours gracieux qui sera étudié au plus tard le 11 novembre.

J'ai reçu en date du 1er octobre, un courrier du sous-préfet daté du 26 septembre comme quoi l'huissier avait demandé le concours de la force publique en date du 08 août et qu'il allait devoir la lui accordé sans me donner de date dans le courrier, me conseillant de me reloger avant de me faire expulser..... Je n'ai pas été convoqué à la gendarmerie avant pour qu'il fasse un dossier, j'ai reçu ce courrier directement. J'avoue que je panique beaucoup et que j'ai besoin d'aide, je pense avoir un logement d'ici au 1er avril mais j'ai peur de me faire expulser avant la trêve hivernal.....

Que me conseillez-vous ? J'ai 65 ans et je dispose de l'ASPA, c'est ma seule ressource.

Smilysoul

Bonjour,
quelle est la date exacte de votre recevabilité ? 
L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

bisane

Bonjour !

Le créancier a déposé un recours contre la recevabilité ou contre la MI ? Quel est son motif ?
Vous n'êtes en tout cas pas dans la bonne section, en effet, mais en attente de votre réponse pour le déplacer...

Qu'attendez-vous comme conseils ?
Apparemment, vous avez usé de toutes les procédures dont vous pourriez bénéficier...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

eve13008

Bonjour, je sais que je ne suis pas au bon endroit mais j'arrive à faire un nouveau sujet qu'ici.

Au mois d'avril, le TI a rendu une ordonnance d'expulsion à mon encontre étant dans l'incapacité de payer mon loyer.

Au mois de Juillet, la Banque de France a jugé mon dossier recevable avec une orientation en procédure de rétablissement personnel, le créancier a fait un recours qui sera examiné le 20 janvier 2020. J'ai fait une demande de suspension des mesures d'expulsions qui sera jugé le 20 janvier 2020. J'ai également fait une demande de délai avant expulsion auprès du JEX, la décision est en délibéré au 15 octobre.

En même temps, j'ai fait un dossier auprès de la commission DALO, celui-ci a été rejeté, j'ai fait une demande de recours gracieux qui sera étudié au plus tard le 11 novembre.

J'ai reçu en date du 1er octobre, un courrier du sous-préfet daté du 26 septembre comme quoi l'huissier avait demandé le concours de la force publique en date du 08 août et qu'il allait devoir la lui accordé sans me donner de date dans le courrier, me conseillant de me reloger avant de me faire expulser..... Je n'ai pas été convoqué à la gendarmerie avant pour qu'il fasse un dossier, j'ai reçu ce courrier directement. J'avoue que je panique beaucoup et que j'ai besoin d'aide, je pense avoir un logement d'ici au 1er avril mais j'ai peur de me faire expulser avant la trêve hivernal.....

Que me conseillez-vous ? J'ai 65 ans et je dispose de l'ASPA, c'est ma seule ressource.

noirkate

Vous recopiez votre 1er message mais ne répondez pas aux questions posées !

Le créancier qui a fait recours, est ce contre la recevabilité ?? 

Pour quel motif votre dossier Dalo a t il été rejeté ??

Sinon je ne vois pas trop quels conseils on peut vous apporter car vous avez fait tout ce qu'il fallait pour essayer de vous en sortir ..

Espérons que l expulsion n'aura pas lieu avant le 1er novembre .. A partir du 1er novembre, on entre dans la trêve hivernale jusqu'au 31 mars ..

Depuis votre recevabilité de juillet, arrivez vous à payer votre loyer ?? 
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute

Ulysse2013

Bonjour Eve, plutôt que de reposter le même message, pourriez-vous prendre le temps de répondre à nos questions?
Le pire n'est jamais sûr...

Ulysse2013

Le pire n'est jamais sûr...

En haut