18 Septembre 2020 à 10:23:33

Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures imposées, RP (Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Petite analyse d'une conversion de crédit revolving en crédit amortissable

Démarré par bisane, 25 Décembre 2010 à 10:33:29

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

bisane

En écho à ce billet : Crédit Revolving et Contrat / taux d'intérêt / prêt classique (amortissable), une petite décortication d'une offre de réaménagement de crédit... en tout cas des mensualités ! Car pour le reste..... c'est un peu court !  :P
Merci en tout cas à Raoulst de m'avoir fait suivre ce courrier !  ;)

Cette "proposition" fait en effet écho à ce qui est préconisé par l'AFUB dans le 1er message du billet cité ci-dessus, et qui, en gros, préconise de transformer son crédit revolving en prêt amortissable... à condition bien sûr de renoncer à utiliser la réserve !
Elle fait aussi, et par ailleurs, référence au délai de forclusion, puisqu'elle précise bien que la signature de ce contrat vaut régularisation des impayés....

Commentaire de texte, comme au bon vieux temps !  >:D

Le montant de vos impayés non régularisés vous a été communiqué lors de nos précédents courriers.
OK !  :D

Pour vous aider à gérer plus facilement cette situation
Trop aimable !  :P
Avec donc une réduction du montant de la mensualité....

Un tel aménagement de votre dette permet :
1) De régulariser immédiatement et sans autres frais, le montant de vos impayés
2) D'alléger votre charge de remboursement mensuelle

OK pour le 2) ! Quant au 1).... ça ne régularise rien du tout !!!!!

En effet :
- il est bien précisé que l'on renonce à l'utilisation de la réserve :
le contrat d'ouverture de crédit est résilié et ne pourra donner lieu à aucune nouvelle utilisation
- il est également bien spécifié que ce réaménagement vaut régularisation des échéances précédemment impayées, conformément aux dispositions de l'article L311-37 alinéa 2 du Code de la Consommation. (paragraphe qui fait allusion au délai de forclusion)

MAIS !!!!
Cet avenant ne donne pas le moindre détail du coût de l'opération, si ce n'est le taux d'intérêt appliqué.... qui n'est que de 19,25 % !!!!
Or c'est bien là que ce courrier est très instructif...
Au moment où il a reçu cette offre, Raoul devait 3 809,18 € à cette société.
S'il avait accepté cette offre alléchante, qui diminue bien la mensualité contractuelle, il aurait remboursé au total.... 8 121,6 € !!!!  grrr grrr grrr
Soit un gain pour la société (et une perte pour Raoul) de....  ccbat ccbat 4 312,42 €... soit plus que la somme dûe au départ !
Il faut être riche, non, pour régulariser immédiatement et sans autres frais ses dettes ? ? ? ???
Il est vrai que des frais de 4 300 € sont très relatifs....


Raoul va bénéficier d'un plan de surendettement, donc la question ne se pose pas pour lui.
Mais elle peut se poser à d'autres...
Si tel est votre cas, décortiquez bien les propositions qui vous sont faites, et ne succombez pas trop vite au chant des sirènes de la diminution conséquente de la mensualité de remboursement ! Vous tomberiez dans un piège inextricable !!!!

Voilà qui n'est pas sans évoquer celui des rachats de crédits....

"Photos" du contrat :
- lettre introductive
- détail des conditions contractuelles
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Smilysoul

25 Décembre 2010 à 11:03:07 #1 Dernière édition: 25 Décembre 2010 à 11:49:35 par SMILYSOUL »
Très grave ce genre de courriers  >:D
Raouslt en prenait pour 10 ans !!! pour ce seul crédit !
Il n'est indiqué nulle part sur son contrat la somme totale remboursée une fois les intérêts comptabilisés  >:( >:(
c'est très alléchant une petite mensualité !
mais le calcul des intérêts fait qu'il aurait remboursé 2 fois la somme qu'il a emprunté  >:D >:D
On risque fort d'en voir de plus en plus des offres comme celles ci  >:D >:D
L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

Jose33120

Bonjour


En effet cela revient exactement à ce que nous combattons, le rachat de crédit ni plus ni moins qui en allechant le consommateurs sur une échéance plus petite lui donne malheureusement un temps beaucoup plus long et les intérêts sur un temps également plus long. En réalité le consommateur se fait arnaquer c'est le terme à employer de plus de la moitié de la somme.

Le créancier a tout intérêt à faire le plus vite possible cette arnaque et le consommateur et mains et poingts liés. Il n'a plus de possibilités de retour.

Il faut bien mettre ce billet en évidence de façon à qu'il soit lu le plus possible par les forumeurs et ne pas succomber aux sirenes qui annoncent ( les mauvais jours) et non les belles promesses.

Le dépot du dossier de surendettement est totalement à conseiller.C'est l"évidence même.

José33120
le bonheur est au bout du chemin,
la route sera longue mais heureuse à la fin.

Smilysoul

Citation de: Jose33120 le 25 Décembre 2010 à 13:47:28
Il faut bien mettre ce billet en évidence de façon à qu'il soit lu le plus possible par les forumeurs et ne pas succomber aux sirenes qui annoncent ( les mauvais jours) et non les belles promesses

j'ai mis le lien de ce billet dans toutes les sections  ;)
L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

Jose33120

Merci SMILY, moi je ne sais pas faire, alors je demande aux spécialistes. moi et l'ordi, c'est pas mon fort même les fôtes d'orthographe il ne les corriges même pas.

bon je fais avec.

Bonne journée au boulot  smily.attention a la neige.

José
le bonheur est au bout du chemin,
la route sera longue mais heureuse à la fin.

Smilysoul

Citation de: Jose33120 le 25 Décembre 2010 à 15:55:02
je demande aux spécialistes. moi et l'ordi, c'est pas mon fort même les fôtes d'orthographe il ne les corriges même pas

Bah kan tu postes un message tu as un rectangle à droite de ''soumettre'' qui sap elle ''vérification orthographique'' !
comme tu voy ça marche bien et sa évitent les phautes d'ortografes  ;D ;D
L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

Jose33120

Attent est smily le correcteur d'ortagraphe ne fonctionne pas Alors  ? j'ai bonne mine.

Bonne fête à toi et ta famille.

josé
le bonheur est au bout du chemin,
la route sera longue mais heureuse à la fin.

catsen


ce crédit ainsi modifié devient un prêt classique donc il devrait y avoir un tableau d'amortissement et toutes les indications obligatoires d'un prêt classique (durée, montant total, TEG....)
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

bisane

C'est toute la subtilité de la chose, Sen !!!!
Ils ne précisent pas du tout la nature du crédit..... ils signifient juste que l'ouverture de crédit (l'utilisation de la réserve) est close....
C'est une ARNAQUE totale !  grrr grrr grrr
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

raoulst

Bonsoir à vous tous.

Tout d'abord je suis content de voir que la proposition d'escroquerie qui m'a été faite puisse être instructive et surtout préventive, par sa mise en ligne sur ce forum.

Je précise et rappelle ce qu j"ai précisé sur mon fil, que cette "proposition" m'a été faite bien après acceptation par tous les créanciers (donc y compris celui ci) de la proposition de plan de la BDF. De ce fait je me demande si F........CE n'était pas juridiquement dans l'illégalité.

De plus autre précision, cet organisme ne m'a toujours pas contacté pour la mise en place de mon plan au 31/12/2010.
J'ai essayé de les contacter au n° indiqué sur la lettre ci dessus, en vain!!

Bonnes fêtes à tous.

ETOILE

Bonjour,

Je suis complètement anéantie, je viens de faire cette transaction avec un organisme. Chez celui-ci je possédai un prêt personnalisé et un crédit renouvelable.

Puis-je vous envoyer les deux anciennes offres et la nouvelle qui regroupe les deux?

Merci

Smilysoul

08 Janvier 2011 à 16:59:41 #11 Dernière édition: 08 Janvier 2011 à 17:06:59 par SMILYSOUL »
étoile, je vous ai envoyé un message personnel (en haut de la page d'accueil)  ;)
@ tous
ai demandé à Etoile de m'envoyer ses documents ... que je mettrai en ligne après avoir effacé les noms  ;)
L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

Laurence91

Bjr

Mon dieu quelle conne je fais!

j' ai signé pour deux crédits ainsi, bon je vais les ressortir étudier cela!

Je ne peux plus rien faire ?
moi je pensais que c' était en attendant de passer au tribunal! ce n' est qu' après , que je me suis dis ouille, fais gaffe et du coup je n' ai pas signé pour les deux autres ( oui 3 crédits revolving dans la même société) franmachin pour ne pas la citer!

l' andouille de service c' est mouaaaaaaaaa

catsen

On croit toujours aux sirènes et ils savent les faire attirantes ???
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

bisane

@ Laurence :
CiterJe ne peux plus rien faire ?

Si vous avez signé, non....  >:(

Regardez bien l'autre !  ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

s80

en fait,

en cas de modulation revolving à pret amortissable, on se doit de faire attention aux taux d'interet si j'ai bien compris.

mais avons nous le choix dans notre situation, car au final, si l'on souhaite faire baisser les mensualités, ils augmentent leurs taux d'interets permettant de recuper leurs billes si je puis dire ;)

bisane

Citeren cas de modulation revolving à pret amortissable, on se doit de faire attention aux taux d'interet si j'ai bien compris

Absolument !

Et il faut insister !!!!
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

CHRISTINE

Citation de: bisane le 28 Janvier 2011 à 09:27:08
Citeren cas de modulation revolving à pret amortissable, on se doit de faire attention aux taux d'interet si j'ai bien compris

Absolument !

Et il faut insister !!!!

Bisane
Je suis peut être sur un autre fil, mais concernant ce lien, c'est tout à fait mon cas, 5 dossiers chez FRANFITRUC, dont 3 révolving qui ont été transformés en prêt normal mais avec un taux de 20 %, ceci étalait la dette jusqu'à 96 mois pour 1 des dossiers. Je viens d'être jugée sur ces dossiers, et condamné à régler des sommes exorbitantes au delà des réserves ouvertes. Je peux vous envoyer les avenants de contrats si vous souhaitez et si cela peut vous aider.

MERCI

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Laurence91

Bonjour

je vois que franficon fais des ravages partout!

c' est vrai que leur taux sont ahurrissant! que des voleurs, grrrrrrrrrrrrrrrr

Niels60

Gemalpoli (d'après le forum, me fait peur celui là !) m'en a proposé un par courrier simple, l'été dernier (je n'ai pas signé)

Phoenix62

Désolé de remonter ce post, mais j'ai quelques interogations sur ce sujet.

D'après ce que j'ai compris les créanciers ont l'obligation de proposer la transformation d'un révolving en credit classique.

parmi les tentatives que j'ai faites, une réponse m'a interpelé. " je ne nomme pas le créancier"

   -   "On ne fait pas mais on peut juste vous interdire de reprendre dans la     reserve, c'est pareil ainsi!"
  - Le taux ne change pas?
  - "non c'est toujours le même ainsi que la mensualité"

euh... le taux d'usure pour un revolving et un credit classique, n'est il pas different?

bisane

Citation de: Phoenix62 le 04 Décembre 2012 à 20:28:41le taux d'usure pour un revolving et un credit classique, n'est il pas different?

Disons que la fourchette se resserre dangereusement !  >:D
Mais la plupart des revolvers indiquent depuis quelques années les conditions de remboursement si l'on renonce à la réserve...
Il y a surement moyen de creuser la question (rien vu là-dessus), mais c'est périlleux !
Je crois surtout qu'il faut négocier en soulignant au créancier l'avantage certain qu'il en tirerait !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

feufolette

Citation de: Phoenix62 le 04 Décembre 2012 à 20:28:41
Désolé de remonter ce post, mais j'ai quelques interogations sur ce sujet.

D'après ce que j'ai compris les créanciers ont l'obligation de proposer la transformation d'un révolving en credit classique.

parmi les tentatives que j'ai faites, une réponse m'a interpelé. " je ne nomme pas le créancier"

   -   "On ne fait pas mais on peut juste vous interdire de reprendre dans la     reserve, c'est pareil ainsi!"
  - Le taux ne change pas?
  - "non c'est toujours le même ainsi que la mensualité"

euh... le taux d'usure pour un revolving et un credit classique, n'est il pas different?



l'obligation est de proposer un taux fixe plutôt qu'un revolving pour les achats dépassant un certain montant.  Et si de même pour transfo revolver en fixe, obligation de "proposer" n'est pas obligation "d'accepter" donc ils argumenteront sur le risque qu'on leur fait courir pour maintenir le taux.

  stratégie :

- regarder la date de signature du contrat et les avenants pour voir la version du code conso applicable

- lire le chapitre juridique sur les failles du revolving et voir si vous avez quelque chose à gratter

   sur les vieux contrats gemalpoli n'envoie pas les lettres de renouvellement et il n'y a pas de bordereau réponse; dans les années 2006 ils faisaient des offres d'augmentation par téléphone, et on avait un courrier "suite  à notre conversation  tarata" qui n'a pas valeur d'offre préalable en bonne et due forme.

   si vous n'avez rien à gratter, soit accepter l'offre pourrie, soit obtenir un plan bdf ou les taux seront négociés par la bdf et pas par vous

   si vous avez à gratter:

-  vous leur indiquez précisément leur manquements pour leur dire que si vous ne pouvez plus payer ce qui ne manquera pas d'arriver s'ils maintiennent ce taux élevétissime (pardon) ils seront obligés de faire une procédure judiciaire et que le juge ne manquera pas de vous accorder la déchéance du droit aux intérêts.

Bref qu'ils ont tout intérêt à une négo à taux réduit .

- vous prenez le risque d'attendre l'IP pour faire valoir vos droits (à apprécier selon cas individuel,  situation personnelle-professionnele- endettement général - bdf ou pas - irrecevable ou pas - avec possibilité de redépôt positif ou pas.

   A vos archives, prêts, partez   ;)
 


l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

Phoenix62

Merci des ces explications

J'ai déja cherché a verifier les contrats mais rien trouvé de douteux chez mes créanciers  :-\

donc je me contente d'attaquer pour l'instant a l'amiable, mon ancienne banque pour les frais prélevé illegalement, mais ce n'est pas facile de leur faire entendre raison  :-\