AU SECOURS! CREDITS SUITE A LIQUIDATION SARL / INSOLVABILITE

Démarré par superesteban, 25 avril 2013 à 09:31:53

« précédent - suivant »
En bas

superesteban

25 avril 2013 à 09:31:53 Dernière édition: 29 avril 2013 à 11:02:03 par superesteban »
Bonjour,
Je suis nouvelle et perdue car je ne sais plus comment faire.
Voilà, en 2008, mon mari et moi avons mis en liquidation judiciaire notre restaurant, ouvert en SARL.
Nous étions caution personnelle et donc, nous avons du rembourser le prêt bancaire.
Ce remboursement ne s'est pas fait de suite car il y avait un contentieux, mais au final, c'est en mars 2012 que nous avons convenu de rembourser 76000€.
nous avons pour cela mis 26000€ de notre poche (nous n'avons pas de bien immobilier e sommes en location), et contracté 2 prêts à la consommation de 25000€ chacun.
Moi, j'ai toujours conservé mon travail (commerciale) à  1800€ mensuel et mon mari a repris son statut d'intermittent de la restauration, à 3000€ mensuel.
Nos revenus mensuels nous ont permis de contracter ces prêts sans aucun soucis et  avons tout fait pour être en mesure de les payer.
Mais quelques mois plus tard, en juillet 2012, mon mari a perdu son statut et travail (chef cuisinier) et peine pour retrouver un travail stable et honnete, surtout rémunéré à au moins 2500e mensuel pour faire face à nos créances.
Nous avons épuisé toutes nos économies pour faire face aux charges jusqu'en décembre 2012, où mon mari a trouvé un emploi à 2500€.
Aujourd'hui, je vous écris car, suite à une démission masquée (il a signé sa démission face à un harcélement moral de son employeur), mon mari 'est sans travail depuis plus d'un mois.

J'ai peur car nous avons un petit garcon de 3 ans et les charges suivantes:
1000e de loyer, plus 2 mois d'impayés
près de 2000€ de découvert bancaire
une incapacité à faire face à la fin du mois à toutes nos échéances, notamment les 2 prêts bacaires d'un montant total avoisinant les 1000€ mensuels.

Aidez moi
Je ne sais plus quoi faire
Je sollicite ce jour un entretien avec mes banques mais je ne sais pas comment envisager l'avenir.
SUis je recevable pour un dossier de surendettement? Mes prêts sont à la consommation mais dois je dire qu'l s'agit d'une liquidation judiciaire?
La situation de mon mari n'est que passagère (bien que son salaire n'est pas défini)mais les dettes s'accumulent et je ne peux plus y faire face, et, de toute manière, à l'allure ou ça va, je ne sais pas comment rattrapé tout ça..

bisane

25 avril 2013 à 09:42:38 #1 Dernière édition: 25 avril 2013 à 22:41:47 par bisane »
Bonjour, et, si j'ose dire, bienvenue !

Vous êtes parfaitement éligibles à la procédure de surendettement.

Afin d'éviter que votre situation ne s'aggrave à vitesse grand V, suivez bien les conseils de notre message d'accueil, et en particulier celui de révoquer vos prélèvements.

Le tableau va nous être indispensable pour vous conseiller plus avant...  ;)


1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en bleu pour accéder aux informations)

- vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement


2 - pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière


3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Voir également  les lettres types :

lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!

et pour terminer...
nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)

- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum
- qu'il est toujours conseillé de se rapprocher de :
   ->  l'
association cresus
   -> ou autre  association de défense de consommateurs
   -> et/ou d'un travailleur social (conseillère ESF ou Assistante Sociale
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

superesteban

Merci beaucoup de ces premières info.
Je regarde en fin de journée après le boulot et je vous envoie tout ce que je peux rapidement


el0w

bonjour et bienvenue

quelques questions :
votre mari n'a plus de statut de travailleur indépendant?
il n'y a plus de dettes professionnelles ? Mais des créditq à la consommation qui vous ont permis de rembourser des dettes professionnelles c'est bien ca?

superesteban

Bonjour

Mon mari avait un statut d'intermittent, c.ad ce que l'on appelle "extra", en tant que maitre d'hotel. Avant notre affaire,il a pratiquement toujours travaillé ainsi: il doit faire un minimum d'heures par an afin de toucher, si l'activité professionnelle ne le permet pas des indemnités journalières calculées en fonction de de l'activité annuelle N-1. En somme, cela a toujours pu lui garantir un mensuel d'environ 3000 à 3500 €. C'est pour cela, que, avec mon salaire (1800€), on n'a eu aucun problème pour obtenir ses prêts car, toutes charges déduites, nous étions largement solvables.
Malheureusement, en juillet 2012, il a épuisé ses droits. Il s'est donc reconverti dans le milieu plus classique de salarié.
Très difficile quand vous avez été plus de 20 ans dans le milieu du traiteur évènementiel haut de gamme. Et c'est là où les problèmes ont commencé puisque notre capacité de remboursement est surtout lié à son salaire. Il cherchait un travail rémunéré au minimum 2500€ afin de pouvoir couvrir et les crédits et nos frais de vie.

Mon mari n'a jamais eu de statut indépendant. Avant et juste après l'affaire, il était intermittent (comme je l'ai expliqué).
Pendant l'affaire, nous étions en SARL. La liquidation judiciaire de la SARL ne nous a pas affranchi du prêt bancaire (140 000€ initialement/ AU moment de la liquidation, il en restait 68000€, qui se sont quasiment transformé en 82000€ par la suite. Nous avons convenu mutuellement de 76000€. Nous avons immédiatement remboursé de notre poche 26000€, 25000 € et 25000e avec les 2 prêts conso. Cela en Mars/avril 2012)

Mais à pârtir de juillet 2012, il est resté pendant de longues périodes sans activité, malgré la recherche très active dont il a fait part.
N'ayant plus aucun droit au POle emploi (je dis bien AUCUN), nous avons malgré tout fait face à tout ou presque en épuisant les maigres réserves encore à notre disposition et en se faisant aidé.
Il s'est même reconverti en chef cuisinier (il avait les diplomes) et a trouvé une place pendant " mois (janvier à mars 2013). Mais, un différent avec son employeur a mis fin à cette collaboration, et il a eu la betise de signer une démission, sous la pression... Bref, retour à la case départ.
Depuis fin mars 2013, il n'a aucun revenu.... il vient juste d'avoir une proposition et il commence demain.
Mais pour mes charges à payer pour mai, vous comprendrez bien que là, rien ne va pouvoir être payés...

En tout cas, pour répondre à votre questions,les 2 prêts à la consommation ont été contractés en mars/ avril 2012 pour couvrir la caution bancaire que nous avions contractés auprès d'une autre banque pour permettre un prêt bancaire à une SARL.
Donc, aujourd'hui, nous n'avons plus de dettes professionnelles (si on peut dire qu'il s'agit de dette pro), mais des dettes personnelles (crédits conso + dette à mes parents qui m'ont beaucoup aider à joindre les 2 bouts)

Je dois remplir le tableau, que je pourrais rendre que demain.
J'ai commencé à suivre les conseils de bisane et commence à constituer mon dossier, en même temps que les différents courriers à faire... (Ce n'est pas simple car je travaille à plein temps et m'occupe de mon fils. De plus, mon PC perso a planté et un ami m'a preté un netbook qui n'a ni word ni excel, donc je dois faire pas mal de chose depuis mon bureau.)
Les banques n'ont déjà pas tardé à se manifester: je n'ai pas régler une des 2 échéances, et je suis au contentieux amiable depuis fin de semaine.

Bref, qu'en pensez vous????
Merci en tout cas pour l'attention portée. je me santais bien seule jusqu'à vous contacter, et j'ai un peu plus d'espoir depuis le retour de bisane...


Persévérance

Les derniers crédits ne sont pas trop récents, vous allez pouvoir déposer (à confirmer avec le tableau  ;) )

Pour le moment, révoquez tous les prélèvements des crédits et ouvrez un compte sain. Suivant vos possibilités, vous pourrez verser une mensualité de contact à vos créanciers. Avez vous un crédit auto ? immo ?

Et si c'est plus pratique, vous pouvez faire les courriers de révocation à la main car ce serait bien qu'ils partent au plus vite  ;) (courrier RAR à la banque, lettre simple aux créanciers)

Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

catsen

Bonjour,

Il n'y a pas d'autres logiciels sur ce netbook?  en principe les logiciels permettent d'enregistrer sous différents formats
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

catsen

pour la révocation à la banque vous pouvez allez la déposer directement, en faisant signer un double comme avis de réception ;)
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

Comailles

L'urgence est d'ouvrir un compte également chez les jaunes car si les deux crédits sont dans vos banques, vous aurez du mal à les révoquer ;)

superesteban

En effet; mes 2 crédits sont dans mes banques... ;)

Non, je n'ai aucun crédit immobilier, ni auto, je n'ai même plus de voiture depuis janvier !!!

Donc, si je comprends bien, je révoque TOUS mes prélèvements automatiques/ j'ouvre 1 compte chez les jaunes / J'y transfère tous les salaires / je règle alors tout ce que je peux à partir de ce nouveau compte. Il y a t il une priorité dans les créances? Comme je ne peux pas tout faire, je voulais au moins faire mes charges (loyer, factures cantine, tél, impots, pension alimentaire pour les 2 enfants de mon mari); et payer les crédits à hauteur de ce que je pouvais...

Quid de l'état des comptes, étant donné que pour le moments, je ne leur ai pas dit que je voulais ouvrir un dossier de surendettement? J'ai demandé un contact pour les reports d'échéances: 1 banque a fait la sourde oreille, l'autre m'a prévenu par courrier que notre dossier est au contentieux amiable, avec un contact.
J'ai peur de laisser des comptes vides, sachant en plus toutes les commissions d'interventions qu'ils prennent:
- une banque: découvert de 250€ atteint
- l'autre banque: compte très peu en positif mais l'échéance du crédit d'avril n'est pas passé
- la 3ème banque est la banque où j'étais historiquement et qui est la banque à qui je devais la caution personnelle. Donc, comme l'agence n'a pas voulu m'aider (le litige de liquidation judiciaire ne la concernait pas puisque géré au siège) en m'octroyant le prêt, j'ai décidé de les quitter... sauf, que j'y ai un découvert autorisé , qu'à aujourd'hui je n'ai que partiellement remboursé (il me reste 1000€ de découvert à rembourser, en sachant, que je n'ai plus aucun revenu qu'y s'y dépose. Mais il me laisse un peu tranquille car, en février ils m'ont menacé mais je leur ai répondu par le fait que j'étais employée dans une société qui était très bonne cliente chez eux et que je n'allais pas m'envoler... Depuis, Silence radio. J'ai déjà réglé 450€ en mars)

Je suis pas trop mal à aujourd'hui, mais les mois sans salaire de mon mari vont m'être difficiles à rattrapper dans les délais légaux: mon bailleur s'impatiente et m'a déjà mis une procédure d'huissier (j'essaie actuellement, par les bons conseils de bisane de monter un dossier au Fond Solidarité pour le Logement pour que soit réglé le problème du retard de loyer);  l'ex de mon mari ne va pas tarder à se manifester, et mes retards de règlements de tél et cantine de mon fils....
Sans compter les sommes que je dois à mes parents.... C'est surtout eux qui m'ont permis d'en arriver là, mais là, c'est plus possible...
Ces 2 crédits me plombent en cas de faux pas.
Si la procédure est recevable, que m'arrivera t il? les crédits et les dettes envers mes parents sont les 2 postes à retenir et je ne sais pas comment cela va être gérés...

Comailles

Citation de: superesteban le 28 avril 2013 à 19:54:38


Donc, si je comprends bien, je révoque TOUS mes prélèvements automatiques/ j'ouvre 1 compte chez les jaunes / J'y transfère tous les salaires / je règle alors tout ce que je peux à partir de ce nouveau compte. Il y a t il une priorité dans les créances? Comme je ne peux pas tout faire, je voulais au moins faire mes charges (loyer, factures cantine, tél, impots, pension alimentaire pour les 2 enfants de mon mari); et payer les crédits à hauteur de ce que je pouvais...




Oui. ;)

Et priorité aux charges ;)

Le reste sera inscrit dans le dossier BDF ;)

Persévérance

Vous révoquez uniquement les crédits, pour les charges courantes faites le transfert de comptes  ;)

Et privilégiez les charges courantes en essayant de régulariser les retards, tant pis si vous ne pouvez rien verser quelques temps aux créanciers  ;)
Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

superesteban

Encore une question:
Pendant le temps de notre affaire, j'avais contracté un prêt SOLENDI: ce prêt nous a été autorisé (financé par le 1% patronal de mon ex boite) pour payer notre loyer (mon mari ne s'est pas octroyé de salaire pendant plus d'un an quand il a monté la SARL). Du coup, j'ai ce petit crédit de 70e par mois qui court jusqu'en 2022, que j'ai toujours remboursé depuis 2007 sans aucun soucis... Dois le révoquer aussi? Dois je les prévenir?

superesteban

La der des der, promis! du moins pour ce soir

Mes cartes bancaires ont été bloquées: je ne peux plus m'en servir.
Ont ils le droits
Comment les débloquer
Cela va encore couter des frais...
A part les chèques, je n'ai plus moyen  de sortir de l'argent, notamment pour acheter à manger tout simplement...

Phoenix62

En ouvrant un nouveau compte, vous devrier ravoir une nouvelle carte a débit immediat, laisser tomber tout ce qui est moyen de paiement de vos anciennes banques.


Pour le pret SOL... il reste beaucoup a rembourser? vous pouvez choisir de continuer a payer ce que vous voulez suivant vos moyen même si ce n est pas la mensualité compléte mais éviter de priviligié un créancier plutot qu'un autre sauf dans les cas de credit affecté ce qui ne semble pas votre cas.

Pour les CB bloqué, c'est a cause de paiement abusif ?

On attend votre tableau  ;) 

En haut