accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Bonjour juste pour vous préciser la recevabilité date du 9novembre je ne sais pas si ca change grand chose et si non j ai reçu mon etat des dettes le 15 novembre avec le recommande de la recevabilité.
À ce jour plusieurs créanciers mon envoyer un courrier avec l etat de ma dette à ce jour et que suite au dossier de surendettement ils font suivre mon dossier.Pour le moment je suis plus zen ca ma beaucoup soulage tout ca .
Bonne journée à tous
2
Lettres de saisine à corriger / Re : Lettre de saisine Ccile
« Dernier message par Smilysoul le Aujourd'hui à 15:37:31 »
Madame, Monsieur,[/font]Par la présente, je sollicite le bénéfice de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L. 711-1 et suivants du Code de la consommation.

[/font]En effet, je me trouve actuellement dans l'impossibilité totale de faire face à mes dettes.[/font]Jusqu'en xxxx j'étais enseignante vacataire, payée à l'heure, et travaillais pour plusieurs établissements. Mes revenus étant irréguliers, j'ai contracté au fil des années des crédits renouvelables dont la modularité me permettait de pallier la variablité de mes salaires.

[/font]J'ai engagé par ailleurs des dépenses régulières, importantes, liées aux voyages que j'ai faits pendant près de 20 ans pour me rendre en xxxx, où résidait mon ex-petit ami. Il avait créé une entreprise dans son pays d'origine et ne revenait quasiment jamais en France donc c'est moi qui me rendais là-bas à l'occasion des vacances scolaires en assumant le coût de ces déplacements.  [/font][/size]

En 2004 une des écoles pour lesquelles je travaillais a mis la clé sous la porte. Puis, en 2005, mon employeur principal, m'a demandé de démissionner d'une autre école pour des raisons de concurrence. Enfin, en 2011, comme il en a le droit, un professeur titulaire a revendiqué la moitié des heures qui m'étaient confiées en vacation dans un autre établissement.
[/font]
Tout ceci a entrainé une baisse significative répétée de mes revenus, que je n'ai toujours pas rattrapée à ce jour, et que j'ai compensée en recourant à de nouveaux crédits renouvelables.
[/font]

Durant la même période j'ai du faire face à des dépenses inhabituelles telles que : des  frais vétérinaires élevés pour traiter la maladie chronique de mon chat (environ 1000€), le remplacement d'appareils électroménager hors d'usage (lave linge, lave vaisselle), la pose de prothèses dentaires avec un reste à charge de près de 2000€.
[/font][/font][/size]

Au début de cette année, j'ai eu un accident de la route et mon véhicule de plus de 15 ans a été déclaré économiquement irréparable par l'expert. Or j'utilise mon véhicule pour pouvoir travailler chez mes employeurs, visiter les partenaires mon employeur principal et me rendre à différentes manifestations professionnelles.
[/font][/font][/size]
Je n'ai pas trouvé d'autre solution que de prendre une voiture en location avec option d'achat dont le loyer a alourdi encore un peu plus mes charges mensuelles.
[/font]

Pour finir, en septembre je n'ai pas perçu les salaires qui me sont dus parce que mon second employeur a décalé  de septembre à novembre le versement des vacations correspondant aux heures effectuées en mai et juin (environ xxxx€).
[/font]

Mes parents, qui avaient pu à plusieurs reprises m'apporter de l'aide ponctuellement, ne sont plus en capacité de le faire.
[/font]L'équilibre précaire que j'avais réussi à maintenir jusqu'alors s'est donc rompu.[/font]

Je me retrouve acculée et totalement incapable d'assumer l'intégralité de mes crédits, de ma taxe foncière et de mes charges courantes
[/font].

Après avoir beaucoup hésité, j'ai fini par me résoudre à demander de l'aide à xxx (un parent proche), comptable de formation, qui m'a ouvert les yeux et fait prendre conscience de la situation inextricable dans laquelle je me suis enfoncée au fil des années. Il m'a aidé à affronter cette réalité, à faire un point complet actualisé, et il m'a convaincue de solliciter l'intervention de la commission de surendettement.

[/font]Aussi je me tourne vers vous, avec beaucoup de honte, pour solliciter votre aide afin de rééchelonner mes dettes et me permettre de les rembourser selon mes capacités financières.[/font] [/font][/size]

A ce jour je suis divorcée, sans enfants, salariée en CDI chez xxxx depuis xxx ans. J'ai pu y obtenir depuis deux ans un salaire mensuel fixe en lieu et place des vacations horaires variables. J'ai toutefois été autorisée à garder mon second emploi vacataire.
[/font]

Mes revenus mensuels fixes en CDI sont de xxxx€ nets avec une rémunération variable versée en décembre qui dépend de l'atteinte d'objectifs commerciaux. A ces revenus s'ajoutent ponctuellement ceux de mon second emploi, généralement versés en mars, juillet et septembre.
Ce contrat de vacataire (CDD) vient d'être renouvelé pour l'année scolaire 2017/2018 comme il l'est chaque année depuis xxxans.
[/font]

Le douzième de mes rémunérations nettes s'est élevé en 2016 à xxxx€  tandis que les mensualités des crédits que j'ai contractés s'élèvent à xxxx€ pour une dette totale de xxxxx€.
[/font]
Vous constaterez qu'en l'état je ne peux honorer mes échéances sans mettre en péril l'équilibre financier de mon foyer aussi je m’en remets à votre bienveillance afin de m’aider à trouver une solution.
[/font]

Je me tiens à votre disposition pour toute information complémentaire que vous jugerez utile au bon déroulement de la procédure.
[/font]

Je vous remercie pour l'attention que vous voudrez bien porter à mon dossier et vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sincères salutations.
[/font]
3
Oui, juste parce que je ne connaissez pas comme banque. Pour moi les banques c'était les plus connu comme Le facteur, L'écureuil etc ... :)
4
Avez vous pris connaissance du lien que je vous ai mis ?
5
au niveau de la société c’est mon ancienne associés qui a apporté la partie financiere j’etais au chomage elle m’a proposé de m’associés comme j’arrivai pas a me sortir de salaire j’ai ceder mes part a 1 euro pour cherher un taff tout simplement
6
recours créancier contre recevabilité / Re : Question après recevabilité
« Dernier message par Michonne le Aujourd'hui à 13:34:16 »
Le créancier c'est le géant qui loue de électroménager et du multimédia ou je payer chaque mois 100 euros après l'accord que j'ai mis en place avec l'huissier et ou il reste un peu plus de 1000 euros a payer,je paie tout les mois une assurance protection juridique a la banque rouge et noir donc je peux voir avec eux si ils m’assisteront
7
Procédure de Rétablissement Personnel (PRP) / Re : Suis je en surendettement ?
« Dernier message par Francke le Aujourd'hui à 13:31:11 »
Bonjour,
Alors toujours rien sur le compte, pour le moment.
J'ai reçu une lettre du service surendettement de la banque qui m'explique qu'ils ne créditent pas les comptes lors de la recevabilité mais qu'ils font un découvert autorisé donc dans mon cas de 1320 euros. Bon ça OK je le comprends, ensuite ils m'expliquent que mon employeur a fait une boulette que c'est son problème et que quant à moi je n'ai qu'à retirer sur mon compte l'argent dont j'ai besoin dans la limite du découvert autorisé. Là par contre c'est bien gentil mais je n'ai aucune carte de retrait ni de RIB, je ne peux faire aucune action depuis mon compte en ligne...
Donc que vaut cette histoire, est ce vrai au cas où mon boss refasse une boulette,  que je peux retirer de l'argent sur ce compte tant que je reste dans la limite du découvert ?
Merci
8
vous avez raison agathe j’etais loin de penser comme sa
9
Je ne connais pas. C'est une banque " normal " ? Où je m'en sers juste pour faire le virement ?
10
Les raisons peuvent s'entendre mais les conséquences sont là et vous ne pouvez pas redeposer un dossiér pour l'instant.
Pages: [1] 2 3 ... 10