14 novembre 2019 à 15:11:50

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

je recherche des témoignages sur la contestation de l'orientation d'un dossier

Démarré par lio2, 09 octobre 2012 à 21:27:33

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

lio2

Bonjour à tous.
aujourd'hui je me décide à raconter une partie de mon histoire.
je suis endetté depuis plus de 20 ans suite à un divorce, et j'ai travailler tout le temps plus de 80 heures par semaine pour rembourser mes dettes, jusqu'en mars 2009 où j'ai craqué et j'ai décidé enfin de présenter un dossier à la banque de france. j'ai obtenu un moratoire avec une mensualité de 1700 euros/mois que j'ai aussitôt contesté. un passage devant le JEX de versailles en avril 2010 m'a descendu les mensualités à 35 euros/mois. Mais entre temps, j'ai été licencié et je ne parviens pas à retrouver d'emploi depuis plus d'un an. ma femme m'a alors quitté et je me retrouve seul avec 2 de mes enfants mineurs. Mon moratoire s'est terminé en Aôut dernier, et j'ai dû redéposé un nouveau dossier qui a été déclaré recevable par la BDF. selon leurs barême, mon reste à vivre est négatif de 300 euros/mois, et m'ont orienté vers un nouveau moratoire de 2 ans avec une mensualité à 0 euros. au téléphone le dame qui s'occupe de mon dossier m'a fait comprendre que ma situation était reconnue comme étant compromise, mais que le caractère instable de ma situation ne pouvait pas être qualifié d'irrémédiable. elle m'a donc conseiller de contester l'orientation de mon dossier ' ce que j'ai donc fait ' et de faire valoir mes arguments devant le JEX en demandant un effacement des dettes. Voilà où j'en suis actuellement.
J'aurai aimé ' pour me rassurer' avoir des témoignages de personnes qui ont contesté l'orientation de leur dossier, ainsi que les résultat obtenu après le passage devant le JEX.     Merci à tous     
                                                                                  lio2

nounours

hello
bienvenue

vous pouvez nous donner les dates successives de votre dossier, dépot, recevabilité....

Votre situation n'est pas suceptible de s'arranger durant ces deux ans ?

Je vous mets un peu de lecture

remplissez le tableau

on va vous aider
courage  :-* :-*


bonjour et bienvenue à vous !

1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en violet pour accéder aux informations)
- vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement

2 - pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière

3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Voir également  les lettres types :
lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!


et pour terminer

nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)
- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum
- qu'il est toujours conseillé de se rapprocher de l'association cresus, ou autre association de défense de consommateurs, et/ou d'un travailleur social (conseillère ESF ou Assistante Sociale
j'ai arrêté de rêver et pourtant j'y crois encore

lio2

09 octobre 2012 à 23:30:52 #2 Dernière édition: 10 octobre 2012 à 06:46:54 par Persévérance »
Non cela m'étonnerait que ma situation s'améliore. j'ai 56 ans ma santé se dégrade de plus en plus. j'ai un dossier MDPH en cours, et je ne trouve pas de travail malgré qu'il y ai beaucoup de demande dans ma profession. les employeurs préfèrent recruter des jeunes car ils les payent moins chère, et moi vu mon age et ma santé, je n'arrive plus vraiment a assurer, et ça se voit.

Mon endettement a débuter en 1992 à la suite d'un divorce, ou mon ex m'a quitter en me dépouillant de tout l'argent que l'on possédait. A l'époque je travaillait déjà beaucoup pour acheter une maison. Du jour au lendemain, je me suis retrouvé sans un sou. nous avions deux enfants qui étaient bébé. Je ne pouvait pas accepté de me séparer de mes enfants, et je me suis battu pour obtenir la garde de mes enfants. en 1992 j'habitait le val d'oise, et l'on m'avait mis en première page du journal local parce que j'avais été le premier père a obtenir la garde de mes enfants. A l'époque on voulait faire de moi une vedette. en réalité ce n'était qu'un drame familliale, parce que je me retrouvais sans un sou seul avec 2 bébés. Mon ex était allé jusqu'à me détourner les allocations familliales. A l'époque dès lors que je voulait faire valoir mes droits, il me fallait toujours tout justifier, tellement il était rare qu'un papa ai officiellement la garde de ses enfants. c'était constement la course aux paprasserie pour justifier de tout, tout en gardant mes 2 bébés. mais.. sans le sou, personne n'a accepté de me garder les enfants, pour me permettre d'aller travailler, et me reconstituer une aisance financière. je ne pouvais pas laisser mes enfants seul à la maison

Comme à cette époque j'était très sollicité par les sociétés de crédit, et ne trouvant pas de solutions pour faire face a cette situation inédite, j'ai emprunté a ces dites sociétés pour faire face au quotidien en attendant d'y voir plus clair. quelques temps après j'ai rencontré ma seconde femme qui était en situation irrégulière, mais j'ai mis plus de 4 ans a obtenir des papiers pour ma seconde femme. Mais j'ai pu me remettre au travail et j'avais dans l'idée que ma situation financière n'était qu'un mauvais passage.
Malheureusement la société ne pas pas beaucoup aidé. pour faire face a mes problèmes financiers, j'avais déjà multiplier par deux mes horaires de travail. j'effectuait déjà 80h de travail/semaine quand les autres en travaillaient 39 et qu'ils parlaient déjà des 35h. mais la sécurité sociale que je payait doublement, n'a pas voulu prendre en charge ma femme avec qui j'ai eu 2 enfants, et chaque fois qu'elle a accouché, j'ai du payer intégralement l'hopital.

je me souviens aussi avoir fait un emprunt conséquent lié a un redressement fiscal et avoir dû honoré des emprunts que mon ex avait octroyé, et les sociétés de crédit me menaçait de me bloquer tout les comptes banquaires si mon ex où moi ne règlions pas les échéances. A l'époque j'étais très peureux et j'avais cédé. j'ai été la marionettes de toutes ces sociétés jusqu'en 2009, avec des salaires très élevés, mais avec un nombre d'heures de travail de plus de 320h/mois. de part ce fait, je n'avait plus de vie de famille, je voyait à peine mes enfants, et la cerise sur le gateau, c'est que j'avais toujours le frigo vide.

En 1997 j'ai voulu déposer un dossier à la banque de France, je suis allé voir une assistante sociale, qui m'a fait très peur, et j'ai donc renoncé. C'est en Mars 2009 que j'ai craqué. j'avais compté que j'avais emprunté un total de 80 000 euros, mais que j'avais déjà remboursé plus de 4 fois et demi la somme que j'avais emprunté, et qu'on continuait à me réclamer la même somme.

J'ai déposé un dossier en mars 2009, ou la commission m'a demandé de payer 1700 euros/mois sans tenir compte du nombre d'heure que j'effectuais. même un inspecteur des impôts m'avais dit qu'il me faisait une fleur en ne me dénonçant pas à l'inspection du travail, car ce nombre d'heure est illégal pour ma profession d'infirmier.

J'ai donc fait un recours qui a retardé la mise en place d'un moratoire qui a été mis en place par le JEX de versailles en me demandant une mensualité de 35 euros/mois. ce moratoire s'est terminé en Aôut dernier.

seulement depuis septembre 2010, j'ai perdu mon emploi, et suite à cela ma femme m'a quitté. ' c'est l'histoire qui se répète' vu mon age et ma santé, je ne parviens plus a trouver de travail, d'autant que j'ai un dossier d'invalidité MDPH en cours.

L'histoite se répète.. à la différence que mon surendettement est la conséquence de mon divorce en 1992, alors qu'en 2010, ma séparation est la conséquence de mon surendettement. mais là, mon niveau de précarité est tel, que je n'ai même pas les moyens d'entamer des procédures officielle. mais en plus mes deux dernières sont maintenant grande, 16 et 14 ans.

j'ai redéposé un dossier en juillet dernier qui a été déclaré recevable, et l'on prévoit un moratoire de 2 ans avec une mensualité à 0 euros. La banque de France a reconnu une situation compromise avec un solde 'selon leur barême' négatif à 300 euros, mais pour eux ma situation est instable, donc ils n'ont pas voulu qualifier ma situation d'irrémédiable.

la dame qui s'occupe de mon dossier m'a demandé de contester la décision d'orientation de mon dossier pour argumenter ma situation devant le JEX afin de solliciter une procédure de rétablissement personnel. elle m'a dit que de toute façon je n'avait rien à perdre et que dans le pire des cas, je m'en sortirait avec un moratoire de deux ans. elle m'a aussi dit qu'au pire, si je devais redéposer dans deux ans, c'est la commission elle même qui demanderait l'effacement des dettes. Moi personnellement je ne vise pas une seconde chance, je cherche surtout a avoir la paix. j'essai encore de ne pas donner le mauvais exemple quant à l'éducation de mes enfants. Maintenant pour moi la PRP ne ferai que répondre à une question que je me pose... vais je mourir endetté ou pas ?

Au fait... j'ai essayé de remplir le tableau, mais je ne suis pas doué, et je n'ai pas réussi. de plus comme tout est déjà passé par la commission, j'ai laissé tombé.  Merci à tous ceux qui ont eu le courage de me lire.

CiterJ'ai aéré un peu le texte pour faciliter la lecture.

Persévérance

Bonjour,

Comment avez vous perdu votre travail d'infirmier ? Vous ne pouvez pas postuler sur un poste plus administratif ? (type médecine du travail, centres de prévention ...). Si ce n'est pas trop indiscret, votre demande MDH est liée à quelle pathologie ?

Le tableau est vraiment important pour qu'on aie une vision globale de votre situation et qu'on puisse vous conseiller au mieux pour le Jex. Qu'est ce que vous n'arrivez pas à faire avec ce tableau ?

Si possible, essayez d'aérer un peu vos messages pour que ce soit plus facile à lire  ;)

On va vous aider à préparer un dossier pour le Jex  ;)

Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

catsen

Bonjour,

La vie n'est pas finie à 56 ans!!!

Faites l'effort de compléter ce tableau, nous avons fait l'effort de vous lire et pourtant ce n'est pas facile sans ponctuation

Quand vous avez déposé ce dossier en 2009 vous avez continué à travailler toujours autant d'heures?


Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

lio2

   J'ai bien rempli le tableau, je l'ai sauvegardé avec extention indiquée, mais ensuite, je ne parviens pas à le déplacé pour le mettre dans le forum.

   j'ai été licencié suite a un accident du travail banal, pour lequel il m'a été imposé un traitement, qui m'a foutu en l'air. j'ai été alité pendant toute la durée de ce traitement, mais depuis, je ne pouvait plus rien controler de mes réactions.

   Lorsque j'ai repris mon travail, je ne supportait plus rien, et j'envoyait tout le monde sur les roses. j'ai eu un gros problème de salaire lié a mon AT, c'était le mois de mai, ce mois là il est accordé 50% du 13ème mois, et habituellement, en fin mai j'avais un salaire de 4500 euros, au lieu de quoi il m'a été payé que 1100 euros. même pas de quoi payer mes factures courantes.

   Alors j'ai tenté de régler cela avec la direction de l'établissement dans lequel je travaillait, mais comme ils ne voulaient rien savoir, je suis entré en conflit avec eux sans ménagement. du coup j'ai été licencié. après quoi ma femme m'a quitté et je me suis retrouvé seul avec mes 2 petites, et j'ai plongé dans une déprime grave. mon médecin m'a demandé de constituer un dossier MDPH, car depuis je n'arrive plus a assumer aucune responsabilités. heureusement pour moi, j'ai de la famille qui m'aide un peu, mais il habite à plus de 300 km d'ici.

   Pour ce qui concerne les emplois type médecine du travail, j'ai eu plusieurs entretients qui n'ont pas aboutis car il existe un diplome spécialisé que je n'ai pas, et pôle emploi refuse de me financer une formation du fait de mon age.

   C'est aussi à cause de mon age que les recruteurs me mettent sur la touche, car du fait de mon expérience, ils seraient contraint de me donner un salaire important, alors ils préfèrent recruter des jeunes qui sortent de l'école. De plus je ne suis plus en capacité d'honorer des postes performants comme par le passé. j'ai actuellement jusqu'a des incapacités phisiques qui se voient tel de l'arthrose dans les mains etc..

Voilà où j'en suis actuellement.

   Autrement, quand j'ai déposé mon dossier en 2009, j'ai continuer a assurer le nombre d'heure pour lequel j'étais engagé, mais j'ai nettement ralenti aussitôt que mon dossier a été déclaré recevable. En fait je n'en pouvais plus de continuer à ce rythme.

Aidez moi pour le tableau SVP car je ne sais pas comment m'y prendre.
                                                                                     
                                                                                                  Merci

catsen

Vous êtes à quel taux d'invalidité? 

Vous étiez fonctionnaire ou privé?  vous faisiez double emploi dans le même établissement?
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

lilinne

bonjour

pour insérer le tableau il faut retourner sur votre premier message

vous cliquez sur "modifier"
puis options supplémentaire et parcourir
vous allez chercher le tableau sur l'ordi
ensuite vous cliquez sur sauvegarder ;)

lio2

   Pour la MDPH, je ne sais pas, mon dossier est en cours. autrement j'ai toujours travaillé dans le privé. j'avais un emploi a temps plein, que je complètais avec des vacations dans d'autres établissements du même groupe, c'est à dire avec une direction commune.
   Pour ce qui concerne le tableau, je vais essayer de nouveau.
                                                         
                                                                            Merci

                                                                                              Lio2

lio2


Persévérance

Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

lilinne

vous payez 130 euros d'eau par mois??
vous n'avez pas droit a l'apl?

donc la vous avez contesté le moratoire?

a quelle date?

lio2

   Oui je paye effectivement 130 euros d'eau par mois. cela a été lié a une fuite que j'avais dans mon jardin et que je n'avait pas vu.

   Non pour l'APL. j'avais fais une demande, mais celle-ci m'a été refusé, du fait que la caf se base sur les impôts de 2 ans en arrière.

   Oui, j'ai contesté le moratoire sur les conseil de la dame de la banque de france qui s'occupe de mon dossier. j'ai envoyé le courrier en recommandé avant-hier.

Persévérance

Vos enfants ont quel âge ?

Les frais d'assurance sont très très élevés, 337€ par mois ?

Votre dernier crédit date de quand ?
Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

lio2

   J'ai 4 filles, mais seules les 2 dernières sont avec moi. 16 ans et 14 ans.
   L'assurance est un globale de tout, qui comprend l'habitation la responsabilité civile, la mutuelle santé.. enfin tout.
   Mon dernier crédit doit daté de 2007. je n'ai jamais rien empreinté depuis, et d'ailleurs je ne réempreinterai plus jamais de ma vie. quitte à creuver de faim.     
   Le crédit, maintenant.. j'en ai été sur-vacciné. je ne veux plus jamais avoir a faire à eux. En plus... dans ma tête... j'ai tellement payé... que quoi qu'il arrive.. je ne paierai plus... quoi qu'il arrive... je préfère même aller en prison pour non paiement, que de refaire la marionette pour eux, comme je l'ai fait pendant 20 ans, et qui m'a gaché la vie.
  C'est aussi une des raison pour laquelle je vise une PRP. de toute façon... je ne paierai plus. j'ai déjà payé plus de 384 000 euros pour rembousé les 80 000 euros que j'ai emprunté, et on continu de me réclamé la même somme que j'avais empreinté à l'origine.
   Je suis à la foie usé, mais en même temps, au plus profond de moi, je suis hyper révolté. mais.. c'est sur... je ne paierai plus.

En haut