20 septembre 2019 à 13:36:00

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Plan de surendettement en cours mais difficultés...

Démarré par ZouZou, 08 mars 2013 à 11:01:14

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

ZouZou

08 mars 2013 à 11:01:14 Dernière édition: 06 mai 2015 à 08:16:32 par bisane »
Bonjour à tous & toutes,

Nouvellement inscrite, je tenais à me présenter à vous avant de vous parler de mon histoire dans le monde du surendettement.
J'ai 40 ans (cette année  :-\ ), suis mariée et 3 enfants de 13, 11 et 2 ans.
J'ai déposé un dossier de surendettement en 2009 et je m'interroge aujourd'hui sur un éventuel nouveau dépôt.
Bon courage à tous et à bientôt.
ZouZou

bisane

Je déplace votre fil...  ;)

Pourquoi vous posez-vous la question d'un redépôt ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

ZouZou

Bonjour,

Petit résumé de l'histoire : Suite à plusieurs évènements, j'ai du déposer en juin 2009 un dossier de surendettement pour stopper notre descentes aux enfers !!!
A savoir que lorsque j'ai déposé ce dossier, je n'avais aucune échéance de retard sur aucun des crédits mais que le jonglage entre les différentes mensualités devenaient périlleuses et que nous avons décidé avec mon conjoint de stopper la casse avant qu'il ne soit trop tard.

J'ai donc déposé un dossier qui a été jugé recevable par la BDF qui a fait une proposition de conciliation amiable auprès des différents créanciers.
L'un deux était un organisme de crédit pour un véhicule en LOA et la proposition de la BDF était la suivante : restitution du véhicule (indispensable pour mon travail car déplacements régionaux) et rétrocession de 3 000 € pour rachat d'un véhicule d'occasion.
Bien évidemment le créancier n'a pas accepté cette proposition et nous avons du nous présenter devant le juge.

La BDF a donc saisi le juge qui a reçu du même créancier une notification d'opposition à la 2nde proposition de la BDF (c'est le seul d'ailleurs !) en indiquant qu'il justifierait par courrier cette opposition (ce qu'il n'a jamais fait !). Entre temps, j'ai du restituer le véhicule par voie d'huissier car sinon le créancier m'attaquait au Pénal pour : "Vol de véhicule" et autorisé une vente aux enchères.

Dans la seconde proposition de la BDF, le crédit auto a été réduit d'environ 12 000 € à 7 000 € (sans compter la vente aux enchères puisque nous n'avons jamais obtenu du créancier qu'il nous indique combien il l'avait vendue).

Je me suis donc présentée devant le Juge, pensant également me trouver face au dit créancier mais celui-ci ne sait pas présenté, donc il a été débouté car non représenté et non justification de son opposition.

Le Juge a donc rendues obligatoires les propositions de la BDF qui avait établit un remboursement mensuel d'un montant de 481 € (tous créanciers confondus avec un moratoire pour certains, le temps d'épurer des dettes dites "sociales").
Cette proposition a été établie pour une famille composée de : 1 couple + 2 enfants.

J'ai quelques questions :
1) Est-il normal que je paie tous les mois une mensualité pour une voiture que je n'ai plus ? (56 € de novembre 2011 à novembre 2020 soit un montant total de 6 720 €)
2) La proposition ayant été élaborée sur une composition de famille de 4 personnes et que nous sommes 5 à présent, que nous rencontrons des difficultés à suivre le plan car augmentation du budget alimentaire et autres charges non réductibles (gaz, edf, ...) devons-nous faire une nouvelle demande ?
3) Sachant que nous allons avoir une perte de revenu d'environ 200 à 300 € par mois et que nous allons avoir une augmentation des dépenses car mon 2ème enfant va entrer au collège et va devoir rester déjeuner à la cantine. Devons-nous anticiper cela en redéposant un dossier ?

Nous n'avons pour le moment aucun incident dans le remboursement de notre plan qui dure jusqu'en 2020.

Merci de vos réponses.

Excellente journée à tous.

ZouZou

Bonjour,

Merci por cette réponse rapide et votre vigilance, je me doutais bien ne pas être à la bonne place.
J'envisage un nouveau dépôt car plan de remboursement établit pour une famille de 4 et nous sommes 5 à présent, que je sais avoir une baisse de revenus prochaine et une augmentation des dépenses liée à l'entrée de mon 2nd enfant au Collège. Nous n'avons à ce jour aucune échéance de retard, nous avons éliminé toutes les dépenses que nous jugions inutiles (téléphones portables, télé, alimentaire non obligatoire, ...) mais également résiliation d'assurance vie, etc...
Nous ne partons jamais en vacances, n'allons jamais au restaurant, ni au cinéma, nous ne nous habillons qu'avec les ventes de l'Armée du Salut. Nous ne savons plus sur quoi nous pouvons agir.
Je suis seule à travailler, mon mari étant invalide (pension de 365 € par mois qui peuvent nous être enlevés à tout moment).
Dois-je anticiper ?

BRUYERE

Bonjour Zouzou,

Alors pour la 1è question, c'est oui, sans hésitation.. même si vous n'avez plus ce véhicule, s'il restait une somme à devoir dessus.. c'est une dette qu'il faut régler >:(  Perso, on payera jusqu'à fin  2015 une voiture achetée en 2006 ... et revendue entre temps ... >:( >:(

Pour le reste, s'il y a des changements dans la composition de la famille (une naissance, je suppose  ;) ..) et le montant des revenus, ils sont toujours à signaler à la BdF...

Faites le rapidement..Et si vous rencontrez des difficultés à honorer votre plan du fait de ces modifs, un redépôt serait probablement à envisager rapidement avant que la situation financière ne se détériore .. ;)
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

ZouZou

Bonjour,

Et merci de ces infos, je m'attelle dès que possible à un nouveau montage de dossier.
Excellente journée.
ZouZou

bisane

J'ai donc aussi regroupé vos messages !  :P


Pourriez-vous remplir ce tableau ?
Pourquoi allez-vous avoir une perte de revenus ?


Il est anormal que le créancier ne vous ai pas communiqué le prix de la vente aux enchères... Il faudra le signaler !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

ZouZou

Re,

Il est déjà prêt je l'ai rempli hier.
Ma fille va avoir 3 ans et je vais perdre l'AJE.
Merci de votre aide.

bisane

Ce serait bien de le mettre dans votre 1er message, mais après correction...

- vous ne payez que 287 € de loyer ?
- en proportion, les charges locatives paraissent énormes...
- il y a un truc qui ne colle pas entre les mensualités que vous payez dans le cadre du plan et la capacité de remboursement que vous avez renseignée...


Comment se fait-il que votre mari ne touche que 371 € de pension d'invalidité ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

ZouZou

On paie 447 euros de loyers (287 est le loyer hors charges + 160 € de charges - eau chaude et chauffage compris) = 447 €

Il est en Catégorie I donc 371 € de pension.

Qu'est-ce qui ne colle pas dans les mensualités ?

Merci de vos réponses.

ZouZou

Eurêka  bbbo  je crois savoir ce qui ne colle pas, ce sont les 90 € que je rembourse à "M" tous les mois et qui n'étaient pas dans le plan.
C'est un prêt familial.
Est-ce que ceci explique la différence ?
Merci d'avance.
ZouZou

PS : Un grand merci pour votre aide c'est vraiment génial de vous avoir !

ZouZou

Petite précision, mon salaire net est de 1960 € sur 13 mois et la pension d'invalidité de 365 €.
Dans le tableau il apparait 371 pour la pension et 22..pour mon salaire (c'est la division par 12 du montant déclaré aux impôts).
J'espère que cela vous aidera.
Autre précision, au moment du dépôt je gagnais environ 200 € de moins et le montant de la pension était également un peu plus faible.
Bonne fin de journée et excellent week-end !

bisane

08 mars 2013 à 19:00:29 #12 Dernière édition: 09 mars 2013 à 00:21:25 par bisane »
Citation de: bisane le 08 mars 2013 à 13:22:51
Ce serait bien de le mettre dans votre 1er message



Oui, les 90 € expliquent la différence...
Pourquoi n'aviez-vous pas déclaré ce prêt ?
D'autant qu'il n'est pas à proprement parler anodin, ce prêt...


Il ne peut pas travailler malgré son invalidité, votre mari ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

ZouZou

En fait, je ne l'ai pas mis dans le dossier car il s'est agit de coups de main pour un montant de 3 000 €, ce que je ne savais pas c'est que "M" piochait dans un crédit pour me les prêter donc ce qui explique les 5 200 € de maintenant.
Et "M" ayant peur d'avoir des problèmes si je le mettais dans le dossier, je ne l'ai pas mentionné.

Et malheureusement , non mon mari ne peut pas travailler pour plusieurs raisons :

1) déclaré inapte sur tous les postes pour lesquels il a des qualifications
2) son mal ne s'aggrave pas trop car est au repos
3) la maladie le rend difficile

Il a essayé il y a un an de retravailler, on s'est fait avoir, je vous expliquerais plus avant si vous le souhaitez.

Bonne soirée.

ZouZou



bisane

Il risque de poser problème, ce prêt mystère...  :P


Vous expliquez ce que vous voulez, mais il me semble que la situation n'est pas tenable durablement...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut