26 juin 2019 à 20:41:37

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

plan approuvé par les créanciers

Démarré par aurel38, 08 août 2015 à 11:11:34

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

aurel38

08 août 2015 à 11:11:34 Dernière édition: 08 août 2015 à 15:45:28 par bisane »
Bonjour,

Je vous explique notre situation : mon mari est actuellement en arrêt maladie longue duré suite à un gros problème de santé et moi je suis actuellement au chômage et enceinte de mon 3 eme enfants. Nous avons déposé un dossier de surendettement qui à été recevable . Nous avons 46000 euros de dettes et un prêt immobilier qui pour le moment est pris en charge par l'assurance que nous avions pris lors de la signature du prêt.

Hier nous avons reçu le plan approuvé par les créanciers sur 24 mois dans lequel la BDF nous demande de vendre notre maison ainsi que la voiture.

Nous ne voulons pas vendre la maison étant donné qu'elle est prise en charge par l'assurance et que nous n'avons pas les moyens financiers de louer, et nous ne pouvons pas vendre la voiture puisque  c'est notre seul véhicule et qu'il nous est indispensable pour les aller retour à l'hôpital.

Alors voilà ma question, si nous refusons le plan proposé c'est à dire la vente de la maison et de la voiture aurons nous un autre recours possible ou sommes nous obligé de tout vendre quand même.

Merci pour vos réponses

BRUYERE

Bonjour aurel,

Vous pouvez très bien refuser un plan qui ne vous conviendrait pas.. Dans ce cas, vous devrez aller devant le juge afin de faire valoir vos arguments et en attendant cette audience vous gardez le bénéfice de votre recevabilité.

Voici un lien qui va vous donner plus de détails :
https://forum-entraide-surendettement.fr/index.php?topic=1436.msg26590#msg26590

Quelle est la date exacte de votre recevabilité ?

Et je déplace votre fil dans la section appropriée ;)


Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

aurel38

bonjour bruyere et merci pour votre réponse ma recevabilité date du 19 mai 2015 je vais voir votre lien merci encore mais j'ai encore une petite question : une fois devant le juge es que celui ci peut nous obliger a tout vendre et si nous refusons encore une fois que ce passe t'il

BRUYERE

A ce stade, personne ne peut vous obliger à vendre : si le juge suivait la BDF, vous pourriez sortir de la procédure : il vous faudrait alors négocier seuls avec les créanciers 
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

aurel38

donc je pourrait sortir de la procédure sans problème merci beaucoup bruyère de plus mon mari va passer en invalidité et le crédit de la maison serait alors partiellement pris en charge et je compte bien retravailler aprés la naissance de bébé donc nos finances s'arrangeraient un peu c'est pour cela que nous ne voulons pas vendre.

bisane

Les autres prêts ne sont pas pris en charge par des assurances ?

Pourriez-vous compléter ce tableau ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

aurel38

non pas d'assurance pour les autres prêts nous n'avons que 30 ans et nous ne pensions pas que mon mari tomberait malade je vous rempli le tableau des que possible


aurel38

voila je vous ai mis le tableau de remboursement en bas de mon 1 er message. En tout cas merci pour votre aide

bisane

Merci pour le tableau !  ;)

Quels étaient les revenus de votre mari ?
Avez-vous une idée de la durée de son arrêt ?
Quand pensez-vous pouvoir reprendre un travail ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

aurel38

08 août 2015 à 16:53:43 #9 Dernière édition: 08 août 2015 à 17:22:12 par aurel38 »
mon mari avait un salaire de 1280 euros par mois, pour la durée de son arrêt maladie nous n'en avons aucune idée il doit de nouveau ce faire opérer avant la fin de l'année et il revoit le medecin du travail en juin 2016 afin de statuer sur une eventuelle invalidité, quand à moi mon congé maternité ce terminera en mai 2016 et je compte retravailler tout de suite derrière parce que je ne prendrais pas de congé parentale. Merci de prendre le temps de me lire et de me répondre c'est gentil.

bisane

Ce n'est pas du tout "gagné", mais je crois que vous avez tout intérêt à refuser ce plan et à demander des mesures recommandées !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut