15 octobre 2019 à 00:33:54

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Dépôt de dossier le 28 Mars 2019, c'est parti....

Démarré par xiwang, 19 avril 2019 à 10:11:13

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

xiwang

19 avril 2019 à 10:11:13 Dernière édition: 10 septembre 2019 à 18:01:56 par bisane »
Bonjour à toutes et à tous,
j'ai beaucoup lu ce forum et je souhaite moi aussi participer car vous m'avez déjà été d'un grand secours.
Ma situation est peu banal puisque je n'ai actuellement pas de retard de paiement, suis à jour fiscalement, et mes comptes sont dans le vert (très légèrement) depuis une petite semaine et vont le rester. J'ai tout de même déposé un dossier le 28 mars, parce que suite à une baisse de salaire prévu à l'été 2020, il me sera impossible de payer mes traites deux mois plus tard.
Je vais vous expliquer, et j'espère ne pas être jugé par rapport aux sommes (qui peuvent paraître indécente) que je vais évoquer.

J'ai investit dans un bien immobilier en 2006 puis en 2009 dans une maison en mettant en location le bien de 2006.
en 2009 après un burn out, j'ai décidé de vendre la maison et de me séparer, mais après une période en maison de repos je me suis rendu compte que je ne pouvais me séparer de ma perle de femme donc... j'ai vendu la maison quand même et j'ai fais l'erreur de ne pas rembourser la banque. Ce chèque est allé à un membre de ma famille pour investir dans une boite en l'échange des remboursements des traites.

en 2012 j'ai investit dans un immeuble de 4 logements avec un ami en SCI et une petite maison.
j'ai également acheté la maison de mes beaux parents menacé d'expulsion en échange qu'il continue à payer le loyer.
A cette période, je faisais beaucoup de déplacement professionnel à l'étranger, et pouvais payer les différentes charges qui nous tombaient dessus.
Ayant une certaines fièvre acheteuse de l'immobilier, et pris de passion pour la rénovation, j'ai également acheté un entrepôt pour lequel j'avais prévu de faire différents logements plus tard, et aussi pour me permettre d'arrêter d'acheter à tout va.
Descente aux enfer...
en 2014 la boite a coulé, plus de remboursement de la maison...
Dans la foulée, 2 logements vacant et un laissé à l'abandon. Petite maison squattée.
Dans le même temps j'ai investit dans un autre immeuble en SCI, mais la banque ne me suivant plus, j'ai inclus mes parents à 99% des parts de la SCI pour avoir le prêt étant donné que j'avais déjà signé l'acquisition, celui a été vendu et une grosse parti une fois investit dans la boite.
Au final, en 2015 la boite n'existe plus et les crédits existe encore.
Voyant que la boite ne paierai plus les traites, j'ai vendu l'appartement de 2006 et fais un emprunt travaux pour créer les logements dans l'entrepôt. Mon calcul était le suivant, si j'arrive à créer mes logements dans un temps record, les loyer paieraient l'acquisition et le prêt travaux de l'entrepôt, rembourserait la maison (investit dans la boite), et l'appartement.
Tout s'est bien passé, et un immeuble de 4 appartements juste à temps (à coup de 20 h par jour parfois, allant même jusqu'à dormir sur le chantier).

Depuis plus d'un an, travaillant dans une grosse boite française, je suis affecté à l'étranger jusqu'à mi 2020.
en 2017 j'ai eu un redressement fiscal (30 000€ réglé par un emprunt sur 7 ans), puisque j'avais déduis les travaux de l'entrepôt, mais 3 ans plus tard, il m'a été indiqué que suite au changement de destination, les travaux n'étaient pas déductibles. En 2018, alors que j'ai repris les parts de mon ami pour 1 € symbolique, nous avions de grosse factures impayées, une de 10 000€ et une de 13 000€, nous nous étions mis d'accord pour que je règle les 10000 et lui les 13 000... qu'il a sans doute oublié de faire.... ;D  

aujourd'hui avec tout mon respect, je rentre beaucoup d'argent, plus de 10 000 € entre loyer et salaire étranger, mais j'en sors plus de 10 000. dans un an je vais perdre environ 3500€ de prime, donc le calcul est vite fait. Bien conscient que beaucoup de gens doivent se dire, "est ce qu'il est possible d'etre en surendettement en rentrant de tel montant? " la reponse est oui puisque ça n'a toujours ete que des prêts...

Je tenais à me mettre à nue puisque je le répète, ce forum m'a énormément aidé à ne pas me sentir seul... j'ai passé beaucoup de phases grâce à vos postes mais aussi et surtout grâce aux réponses que je trouve très pertinente... je n'ai pas trop déprimé grâce à vous.... bon je mentirai en disant que toutes mes nuits sont longues et douce..

Maintenant que vous savez tous, j'ai déposé mon dossier le 28 mars 2019 à Valenciennes
j'ai eu une demande de pièce complémentaire le 3 mars 2019, mais mon gestionnaire m'a appelé le jour de l'envoi pour que je prépare déjà las papiers (très sympa en terme de gain de temps).
il m'a demandé les statuts actualisés d'une SCI, celle que j'ai avec mon épouse et ma fille
En revanche, pour celle que j'ai avec mes parents (je devais les ressortir après le prêt mais ne l'ai jamais fait) je me suis trompé et leur ai fourni les tout premier statuts (avec mon épouse et ma fille).

Pensez vous que je dois contacter mon gestionnaire pour lui dire que je me suis trompé ?? Sachant que sur cette SCI, mes parents n'ont accepté de rentrer juste pour m'aider à avoir le prêt. j'ai toujours payé seul le bien que je n'ai plus.
aujourd'hui j'ai 9 prêts immobilier mais il ne me reste que 5 biens.

j'attends la réponse de recevabilité (je l'espère)

Dois ouvrir dors et déjà un autre compte dans une autre banque ???

Un de mes banquiers est un "pote" pensez-vous que je dois l'informer de vive voix??

Merci à tous  xxl!  xxl!  xxl!  xxl!  xxl!

Ulysse2013

19 avril 2019 à 11:15:15 #1 Dernière édition: 19 avril 2019 à 14:55:28 par Ulysse2013 »
Bonjour et bienvenue sur le forum.

Puisque vous êtes déjà familier de celui-ci, je vous épargne le message de bienvenue.

Aucun jugement de notre part, quelles que soient les sommes en jeu. De plus, pour ce qui est de vos montages financiers, je suis incompétente et signale votre arrivée à l'équipe.

Néanmoins, au vu de votre tableau, qui semble incomplet,vous n'êtes tout simplement pas actuellement en surendettement. Il y a de forts risques pour que la commission, qui travaille avec des calculs similaires et ne peut baser  ses décisions que sur la situation réelle au temps X, ne déclare votre dossier irrecevable.

Si votre banquier est un copain, le mieux ne serait-il pas de le consulter pour tenter de trouver des solutions? Sinon vous risquez de perdre et la banque, et l'ami...

Le pire n'est jamais sûr...

phil bdv

Euh je pense que votre tableau n'est pas complet.

A priori vous n'avez que 7 450 € de crédits.

Je ne vois donc pas où est le problème.

Ensuite votre mission se termine en 2020, qui vous dit que vous n'en aurez pas une nouvelle à ce moment là ?

Puis si vous craignez des difficultés à partir de 2020 pourquoi ne pas prendre les devants et essayer de revendre vos biens. Bien que là encore je ne comprends pas vraiment pourquoi vous pensez que vous aurez des difficultés à partir de 2020.

Enfin vous semblez ne pas avoir très bien saisi le rôle du surendettement. Ce n'est pas fait pour vous permettre de continuer à mener un train de vie dispendieux, qui ne correspond plus à vos revenus mais à vous permettre moyennant des privations de rétablir votre situation financière au bout d'un certain temps tout en préservant au maximum les droits de vos créanciers

agathe

vous devez être le plus clair et au plus prèt de la réalité , il faut donc fournir les bons statuts de la SCI

bisane

En attente du tableau correctement complété pour entamer la réflexion...

Une question, cependant : en théorie, c'est la SCI qui doit percevoir les loyers, non ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

xiwang

Bonsoir,
je vais essayer d'être plus clair dés demain en commençant par remplir correctement le tableau parce qu'effectivement, je l'ai très mal rempli.

"Une question, cependant : en théorie, c'est la SCI qui doit percevoir les loyers, non" effectivement en théorie la SCI perçoit les loyers et rembourse les crédits, toutefois, lorsque la SCI ne les rembourse plus, je règle avec mes fonds propre, comme depuis toujours.

Citation de: phil bdv le 19 avril 2019 à 12:06:43Euh je pense que votre tableau n'est pas complet.

A priori vous n'avez que 7 450 € de crédits.

Je ne vois donc pas où est le problème.

Ensuite votre mission se termine en 2020, qui vous dit que vous n'en aurez pas une nouvelle à ce moment là ?

Puis si vous craignez des difficultés à partir de 2020 pourquoi ne pas prendre les devants et essayer de revendre vos biens. Bien que là encore je ne comprends pas vraiment pourquoi vous pensez que vous aurez des difficultés à partir de 2020.

Enfin vous semblez ne pas avoir très bien saisi le rôle du surendettement. Ce n'est pas fait pour vous permettre de continuer à mener un train de vie dispendieux, qui ne correspond plus à vos revenus mais à vous permettre moyennant des privations de rétablir votre situation financière au bout d'un certain temps tout en préservant au maximum les droits de vos créanciers
le tableau n'est pas complet et mal rempli, je suis aux environ de 700 000€ de crédits.
je ne peux pas vendre, puisque la vente de des 5 biens ne couvrent pas les 9 prêts que j'ai effectué.
Après chaque mission à l'étranger, il y a un retour minimum en France métropolitaine de 5 ans minimum... les contrats sont fais comme ça.
Enfin, depuis que j'ai commencé l'immobilier, je n'ai jamais mené de train de vie dispendieux, jamais fais le moindre écart.... j'ai toujours ces revenus (entre immobilier et revenu propre) et je viens juste de remettre mes comptes dans le vert. j'appelle un compte dans le vert au plus 230 € et au plus bas 4.67€...
Le fait d'avoir mal rempli le tableau semble avoir un peu biaisé votre réponse. Mais MENSUELLEMENT j'ai 8450 plus 2850  sois.... 11300 € de remboursement / mois

Je remplirai le tableau correctement dés demain...

xiwang

Voila le tableau avec les prêts immobiliers contracté...

bisane

Un des problèmes pouvant survenir avec les SCI, c'est qu'on les gère comme son propre patrimoine... ce qui n'est pourtant pas le cas ! :P
Les SCI sont en effet tenues à effectuer des "rapports de gestion" et les "dividendes" générés répartis selon l'actif de la société, mais aussi les parts détenues par chacun.
Si vous vous êtes étrangement "trompé" dans certains documents fournis, ce n'est peut-être pas pour rien, surtout quand cette "erreur" survient après cela :
Citation de: xiwang le 19 avril 2019 à 10:11:13(je devais les ressortir après le prêt mais ne l'ai jamais fait

Votre dossier est certes atypique, ce qui n'est pas le problème du forum, mais n'oubliez pas qu'un représentant des impôts siège à la commission... et que vous avez déjà fait l'objet d'un redressement fiscal. :P
Par ailleurs, dans vos montages compliqués, il est difficile de savoir les prêts que vous avez souscrits en nom personnel ou au nom des SCI successives.


Pour le tableau :
- si j'ai compris quelque chose à votre histoire, vous habitez l'un des bien achetés. Il convient en conséquence d'indiquer le prix d'un loyer ou d'un prêt immobilier ;
- que sont les 2000 € ligne 66 ?
- qu'en est-il du prêt de 450 € sans mensualité ?
- ce n'est pas du tout ce montant qui apparaît dans le tableau ! :P
Citation de: xiwang le 20 avril 2019 à 00:18:19MENSUELLEMENT j'ai 8450 plus 2850  sois.... 11300 € de remboursement / mois
charges courantes et remboursements de prêts inclus, vous en êtes à 7765 €, soit un reste à vivre de 3935 €, quand la BDF considère un RAV minimal de 1264 € (donc même en 2020, vous seriez, selon les barèmes BDF, en capacité de rembourser...).
Soit le tableau est mal rempli, soit vous vous êtes vraiment trompé dans vos calculs ;
- les impôts me semblent être largement sous-évalués.

Merci, quoi qu'il en soit, de joindre le tableau, correctement rempli (y compris la case B24), à votre 1er message. ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

xiwang

Bonjour à toutes et tous,

vendredi 10 mai 2019, j'ai enfin reçu la décision tant attendu....et pourtant ça a été très rapide compte tenu des fériés de mai.
La commission s'est réuni le 30 Avril 2019

Objet : Recevabilité et orientation vers un réaménagement des dettes.

Depuis c'est toute les émotions qui s'entremêlent, heureux de la recevabilité et réaménagement, crainte de recours de la part des créanciers.....

Quoi qu'il en soit, j'ai suivi vos conseils pour dire à mon gestionnaire que les statuts que j'avais communiqué ne correspondaient plus, il m'a indiqué que ça n'avait aucune importance puisqu'il allaient se penché sur les éléments perso.

il m'a évoqué à cette instant qu'il orienterai le dossier vers un moratoire de 2 ans qui me laisserai le temps de "vendre les biens mis à part la Résidence principal".

Toutefois je me pose certaines questions...

En synthèse ressources retenue par la commission, n'apparaît que mon salaire et les indemnité de mon épouse, pas les loyers....  ???
En charge je suis sur 3 forfaits : chauffage, de base et habitation.

En revanche sur la synthèse des dettes, la commission prend absolument tous les prêts immobiliers (SCI et perso) ainsi qu'un prêt conso, et un découvert autorisé que j'ai pu renflouer le mois dernier.
Les seules dettes qui n'apparaissent pas :
- 10 000€ pour lesquelles je verse 1000€ / mois jusque juillet (échéancier facture Engie de Sci)
- 3 400€ pour lesquelles je verse 400€ /mois jusqu'aout 2019 (jugement lié à condamnation pour un logement SCI)
- 10 000 € pour les quelles je verse 440€/ mois jusque 2020 (arriéré de charge de co-pro SCI)

En vous écrivant, je me rends compte qu'effectivement ce ne sont que des charges SCI, en revanche, je me pose tout de même la question, pourquoi les crédits immobiliers de la SCI apparaissent donc dans la synthèse des dettes.


Je pose tout de même la question mais je pense que la SCI doit continuer à régler ces montants non ????

Comment se fait-il que les loyers ne rentrent pas dans les ressources, qu'ils soit à titre perso ou SCI ??

Si les prêts immobilier de la SCI apparaissent sur la synthèse des dettes, est ce que cela signifie que la banque concernée sera avertie également et qu'elle pourrai rentrer dans le plan d'aménagement ???

Auriez vous d'éventuelles idées sur les proposition possible que je pourrai recevoir ???

La décision date du 30 avril, je paye mes prêts perso le 5. Mon banquier m'a crédité les montants prélevé le 5 en indiquant Mise en impayé. Aujourd'hui le montant est en cours de débit.  ???

Est ce que je ferai mieux d'ouvrir un compte ailleurs ??? chez le facteur et y domicilier nos ressources ??

Merci beaucoup pour le soutien apporté, et merci d'avance pour vos réponses.

Excellente journée à vous

bisane

 bbbo bbbo bbbo pour la recevabilité !



Les loyers sont perçus par la SCI et non par vous, non ?

Un peu idem pour les impayés de charges : c'est la SCI qui en est débitrice et non vous.

L'ouverture d'un compte sain est un des conseils constants du forum.



Je crois qu'il est largement temps de mettre votre situation financière et fiscale à plat...
En commençant par compléter correctement le tableau, après quoi il faudra le joindre à votre tout 1er message.


Il est très vraisemblable qu'il y ait des recours : essayez de vous y préparer au mieux ! ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

bisane

PS : quelle est la CR (capacité de remboursement) retenue par la BDF ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Ulysse2013

Le pire n'est jamais sûr...

xiwang

Citation de: bisane le 12 mai 2019 à 18:15:49PS : quelle est la CR (capacité de remboursement) retenue par la BDF ?
La Ce retenu est de 5100€

Merci pour vos réponses, je me remets sur le fichier excel au plus vite...

xiwang

Citation de: bisane le 12 mai 2019 à 18:11:59bbbo bbbo bbbo pour la recevabilité !



Les loyers sont perçus par la SCI et non par vous, non ? J'ai des loyers en SCI qui tombent sur le compte de la SCI, et des loyers en nom propre qui tombe sur mon compte personnel

Un peu idem pour les impayés de charges : c'est la SCI qui en est débitrice et non vous. Effectivement c'est la SCI qui en est débitrice.

L'ouverture d'un compte sain est un des conseils constants du forum. Est ce que le fait de faire viré nos revenus et loyer ne va pas un peu braquer le banquier ???



Je crois qu'il est largement temps de mettre votre situation financière et fiscale à plat...
En commençant par compléter correctement le tableau, après quoi il faudra le joindre à votre tout 1er message.


Il est très vraisemblable qu'il y ait des recours : essayez de vous y préparer au mieux ! ;) Comment puis-je m'en préparer ??? en préparant mes argumentations ??

xiwang

Citation de: bisane le 12 mai 2019 à 18:15:49PS : quelle est la CR (capacité de remboursement) retenue par la BDF ? 5100 €

En haut